Spiced caramelized banana with yoghurt, nuts and seeds / Bananes caramélisées aux épices avec yaourt, noix et graines

Ah bananas! It is a staple for many cuisines. They are probably one of the most purchased but rarely cooked product.

Bananas are rather eaten whole and raw like in a smoothie, with yogurt and ice cream or cooked in preparations like banana bread or cookies. But, sometimes you have to dare and use them differently!

Roasting, baking, sautéing, boiling, grilling, pan-frying

Indeed all these ways of cooking bananas are possible. Personally, I am used to cook plantains and recently I have been experimenting with regular ones.

Know that cooking them amplifies their taste and that their natural sugar caramelizes. It’s sooooo good!

In order not to obtain a puree, it is necessary to use firm bananas. Not completely green nor with black spots. Ideally a yellow one with green tips.

You cut it in half lengthwise and you’re ready to cook it!

Spiced Caramelized Bananas with yogurt, nuts and seeds

For one person, you need …

  • 15-20g salted butter or coconut oil
  • 5-10ml spices pumpkin pie mix
  • 15-20ml maple syrup or sugar
  • 1 banana
  • 1 handful of each: Brazil nuts, pecans, pumpkin seeds, flax seeds
  • Plain Greek yogurt (plant or animal based)

  1. In a pan, over medium heat, melt the butter with the maple syrup and pumpkin pie spice blend.
  2. Cut the banana in half lengthwise and place it face down in the pan. Caramelize for a few minutes. Turn over when golden brown.
  3. Place each piece of banana on each side of a plate and put a large spoonful of plain yogurt in the center. Sprinkle the coarsely chopped nuts and seeds on top and pour the remaining caramel on top. Serve immediately.
  4. Does not keep. it’s a “Prep and eat” recipe.

In health,

Chantal

Ah les bananes! C’est un aliment de base pour de nombreuses cuisines. Elles sont probablement l’un des produits les plus achetés mais rarement cuisiné.

Les bananes sont plutôt mangées entières, crues comme dans un smoothie, avec du yaourt ou de la crème glacée ou bien cuites dans des préparations comme le pain aux Bananes ou les cookies. Mais, parfois il faut oser autre chose et les cuire autrement!

Rôtir, cuire au four, faire sauter, bouillir, griller, poêler

En effet toutes ces façons de cuire les bananes sont possibles. T’as déjà expérimenté?Personnellement, j’ai l’habitude avec les plantains et depuis peu, j’essaie avec les bananes régulières.

Sache que les cuire amplifie leur goût et que leur sucre naturel se caramélise. C’est juste trop bon!

Pour ne pas obtenir une purée, il faut utiliser des bananes fermes. Pas complètement vertes ni avec des taches noires. Idéalement une jaune avec les bouts verts.

Tu la coupe en deux sur la longueur et te voilà prêt.e à la cuire!

Bananes caramélisées aux épices avec yaourt, noix et graines

Pour une personne, tu as besoin de…

  • 15-20g beurre salé ou huile de coco
  • 5-10ml épices mélange à tarte à la citrouille
  • 15-20ml sirop d’érable ou sucre
  • 1 banane
  • 1 poignée de chaque: noix de Brésil, noix de pecan, graines de potiron, graines de lin
  • Yaourt grecque nature (vegetal ou pas)

  1. Dans une poêle, sur feu moyen, faire fondre le beurre avec le sirop d’érable et le mélange d’épices pour tarte à la citrouille.
  2. Couper la banane en deux sur la longueur et la déposer face coupé dans la poêle. Faire caraméliser quelques minutes. Retourner lorsque bien doré.
  3. Déposer chaque moitié de banane de part et d’autre d’une assiette et mettre une grosse cuillère de yaourt nature au Centre. Parsemer les noix et les graines grossièrement hachées par dessus et verser le caramel restant par dessus l’ensemble. Servir immédiatement.
  4. Ne se conserve pas. Préparation à la minute.

Santé!

Chantal

Crunchy Spicy Beans on Fresh Zesty Salad / Haricots épicés croquants sur salade fraîche

The tomatoes are still in season as well as the cucumbers. Why not enhance them with a crunchy and spicy legume to make an original salad?

Here is a very simple, fresh and crunchy recipe. Perfect for this end of summer and the last hot days.

Legumes

Have you ever roasted legumes? Often, it is the chickpeas that we find grilled, roasted and that we eat like peanuts. Well, try to do the same with other varieties of legumes … the one you have in your pantry, of course!

The secret; dry them well before roasting. You can brown them in the pan or roast them in the oven. Whatever technique you prefer, the idea is to make them crisp.

Seasonal vegetables

Indeed, tomatoes and cucumbers are still abundant at this end of the season and what better way to add them to salads and various side dishes. In this recipe, they serve as a base or I could say a support for the crunchy and spicy beans! Stunning!

To give this base even more freshness, nothing like fresh herbs. Parsley, cilantro or mint are ideal. I chose parsley and mint, but use what you have on hand. It can be chives, dill, cilantro or basil. On the other hand, I like thyme, rosemary, sage or tarragon less. I find them less “fresh” or “refreshing” in this blend. Obviously, you are free to use them. Above all, do to your liking. Here you have to be inspired and not just guided.

Vinaigrette

Who says vinaigrette, says vinegar. Here I am using red wine vinegar but sherry, white wine or apple cider vinegar would all be equally good in this recipe. Lemon is a must for me. I use not only the juice but also the zest. What a powerful taste of freshness! I love it.

So the acids are vinegar and lemon. To complete your vinaigrette you need garlic and olive oil. Because with the waterlogged vegetables and spicy legumes, this rather tangy vinaigrette will balance the whole salad.

Your turn now!

Crunchy Spicy Bean on Fresh Zesty Salad

For 4 people, you need …

  • 1 tomato
  • 1 small cucumber
  • 1 red or yellow onion
  • 1 large handful of parsley
  • 1 handful of mint
  • A few sprigs of chives (optional)
  • 250g cooked, drained and dried legumes (chickpeas, black beans, butter beans, red kidney…)
  • 5ml cumin
  • 5ml cardamom
  • Salt
  • 3ml allspice or Jamaican pepper (optional)
  • 60-75ml olive oil
  • 45ml Lemon juice
  • 30ml red wine vinegar
  • 15ml lemon zest
  • 1 garlic clove, crushed
  • Salt, pepper to taste

  1. After drying the beans well, Brown them over medium high heat in a pan with a little oil, cumin, cardamom, allspice and a pinch of salt. Turn them over and toss to brown well on all sides. Make sure they become crunchy. Set aside.
  2. Cut the tomato, cucumber and onion into equal dice. Put in a salad bowl with the chopped fresh herbs.
  3. In a small airtight pot, put the oil, lemon juice and zest, vinegar and garlic. Shake to mix well to emulsify. Adjust seasoning. Pour over the vegetables (not necessary all of it) and mix well to distribute and wet the vegetables.
  4. Make a small well in the center of the vegetables and place the still lukewarm legumes there. Enjoy immediately!

In Health!

Chantal

Spiced Beans Fresh Salad / Salade fraîche aux haricots épicés

Les tomates sont encore en saison ainsi que les concombres. Pourquoi ne pas les rehausser d’une légumineuse croquante et épicée pour en faire une salade originale?

Voici une recette toute simple, fraîche et croquante. Parfaite pour cette fin d’été et les dernières journées chaudes.

Légumineuses

As-tu déjà fait rissoler des légumineuses? Souvent, ce sont les pois chiches que l’on retrouve grillés, rissolés voir transformé et que l’on mange comme des cacahouètes.

Et bien essaie de faire la même chose avec d’autres variétés de légumineuses… celle que tu as dans ton garde-manger, évidemment! Le secret; bien les sécher avant de les rôtir. Tu peux les rissoler à la poêle ou les rôtir au four. Peut importe la technique que tu préfères, l’idée est de les rendre croustillant.

Légumes de saison

En effet, les tomates et les concombres sont encore abondants à cette fin de saison et quoi de mieux que de les ajouter aux salades et divers accompagnements. Dans cette recette, ils servent de base ou je pourrais dire de support aux croquants et épicés haricots! Une tuerie!

Pour rendre encore plus de fraîcheur à cette base, rien de tel que les herbes fraîches. Du persil, de la coriandre ou de la menthe sont tout désigné. Moi j’ai choisi le persil et la menthe mais, utilises ce que tu as sous la main. Ça peut être de la ciboulette, de l’aneth, de la coriandre ou du basilic. Par contre, j’aime moins le thym, le romarin, la sauge ou l’estragon. Je les trouves moins “frais” ou “rafraîchissant ” dans cette assemblage. Évidemment, libre à toi de les utiliser. Surtout, fais à ton goût. Ici, tu dois être inspiré et pas seulement guidé.

Vinaigrette

Qui dit vinaigrette, dit vinaigre. Ici, j’utilise le vinaigre de vin rouge mais le vinaigre de sherry, de vin blanc ou de cidre de pomme seraient tous aussi bon dans cette recette.

Le citron est pour moi un must. J’utilise non seulement le jus mais aussi le zeste. Quel puissant goût de fraîcheur! J’adore.

Donc, les acides sont vinaigre et citron. Pour compléter ta vinaigrette il te faut de l’ail et de l’huile d’olive. Parce qu’avec les légumes gorgés d’eau et les légumineuses épicées, cette vinaigrette plutôt acidulée équilibrera l’ensemble de la salade.

À toi de jouer maintenant!

Haricots épicés croquants sur salade fraîche

Pour 4 personnes, tu as besoins de…

  • 1 tomate
  • 1 petit concombre
  • 1 oignon rouge ou jaune
  • 1 grosse poignée de persil
  • 1 poignée de menthe
  • Quelques brins de ciboulette
  • 250g légumineuses cuites, égouttées et séchées (Pois chiches, haricots beurre, haricots noirs, red kidney…)
  • 5ml cumin
  • 5ml cardamom
  • Sel
  • 3ml allspice ou piment de la Jamaïque (optionnel)
  • 60-75ml huile olive
  • 45ml Jus citron
  • 30ml vinaigre de vin rouge
  • 15ml zeste de citron
  • 1 gousse d’ail, écrasé
  • Sel, poivre au goût

  1. Après avoir bien asséché les haricots, les faire rissoler sur feu moyen fort dans une poêle avec un peu d’huile, le cumin, la cardamome, le piment de la Jamaïque et un peu de sel. Les retourner et les mélanger pour bien rissoler tous les côtés. Ils doivent être croquants. Réserver.
  2. Couper la tomate, le concombre et l’oignon en dés de taille équivalente. Mettre dans un saladier avec les herbes fraîches ciselées.
  3. Dans un petit pot hermétique, mettre l’huile, le jus et zeste de citron, le vinaigre et l’ail. Secouer pour bien mélangèrent émulsionner. Rectifier l’assaisonnement. Verser (Pas nécessairement tout) sur les légumes et bien mélanger afin de bien répartir et mouiller les légumes.
  4. Faire un petit puit au centre des légumes et y déposer les légumineuses encore tièdes. Déguster aussitôt!

Santé!

Chantal

Gluten-free, Vegan Japanese Delicacy AKA Daifuku Mochi / Sucrerie japonaise végétalienne sans gluten AKA Mochi Daifuku

Mochi with anko paste

Daifuku or mochi is a traditional Japanese dessert. It is composed of a sweet glutinous rice paste filled with anko paste. Anko paste is a sweet red azuki bean paste. The two preparations individually can be used for other dishes or desserts as well as for making mochi.

Varied Tastes and Flavors

This big belly cake (literal translation) can have different flavours. Both the stuffing and the outer part can vary. The most common versions for the outer part include, plain, black sesame or matcha, and the stuffing can be red bean paste, pumpkin paste or with a piece of strawberry.

Anko or Azuki Red Bean Paste

Red bean paste is super easy to make. If you don’t have azuki beans, I don’t recommend replacing them with red kidney beans or any other red beans. Being the queen of modifying recipes to be able to use what I have in my pantry, I have tried and believe me it is not as good. So you have to go to an Asian market to find it. I’m lucky, my bulk store has them!

It is therefore necessary to soak 200g of dry azuki beans for 12 to 24 hours. Cook them. Drain them, rinse them then re-cook them with 170g of sugar and a pinch of salt. As soon as they are syrupy, let them cool and then put them in a blender to obtain a smooth paste. Once cooled, the anko paste becomes firm but malleable.

Sweet Glutinous Rice Paste

The outer dough of mochi is made from glutinous rice flour. Again, you absolutely need this very fine flour that looks like starch. You cannot substitute with regular rice flour. It must absolutely be glutinous rice flour that you will also find in the Asian market.

In a saucepan, you put 150g of glutinous rice flour, 120g of icing sugar and 200ml of water. You mix continuously while heating over medium heat until the dough forms and sticks. Let cool.

Daifuku Mochi

Now that you have the two components (outer and inner) you can assemble your mochi. You will need a starch like cornflour. I use arrowroot. The Japanese use kinako, a roasted soybean powder.

With the help of a teaspoon, you take anko paste and you roll it between your hands to form small balls. You roll about 100g of the paste before doing the outside dough.

Using a tablespoon coated with starch, you take glutinous rice paste, you roll it between your hands pre-coated with starch and then you flatten it and stretch it to obtain a disc that is not too thick and who can cover the anko ball. You close the dough on the anko ball and you pinch it to close tightly. You roll again between your hands then you put on a baking paper. As you go, if the dough sticks to your hands, you add starch. You can even roll your mochi in it for easy molding. Your hands, the work surface and your mochi must be well coated with starch to be able to handle and shape it well.

They can be stored in an airtight container at room temperature for several weeks.

In health,

Chantal

Daifuku mochi

Mochi à la pâte d’haricots azuki

Daifuku ou mochi est une sucrerie japonaise traditionnelle. Elle est composée d’une pâte de riz gluant sucrée et fourrée à la pâte anko. La pâte anko est une pâte de haricots rouge azuki sucrée. Les deux préparations individuellement peuvent autant servir à d’autres plats ou desserts qu’à la fabrication de mochi.

Goûts et saveurs variés

Ce gâteau au gros ventre (traduction littérale) peut avoir différent goût. Autant la farce que la partie extérieure peuvent variées. Les versions les plus courantes comprennent la partie extérieure au goûts nature, sesame noir ou matcha et la farce, elle, peut être la pâte d’haricots rouges, de potiron ou avec un morceau de fraise.

Anko ou pâte d’haricots rouges azuki

La pâte d’haricots rouges est super facile à réaliser. Si tu n’as pas d’haricots azuki, je ne te conseil pas de les remplacer par des haricots red kidney ou n’importe quel autre haricot rouge. Étant la reine de modifier les recettes pour pouvoir utiliser ce que j’ai dans mon garde manger, j’ai essayé et, crois-moi, ce n’est pas aussi bon. Il faut donc aller dans un marché asiatique pour en trouver. J’ai de la chance que mon magasin de vrac en ait!

Il faut donc faire tremper 12 à 24 heures 200g d’haricots azuki secs. Les faire cuire. Les égoutter, les rincer puis les recuire avec 170g de sucre et une pincée de sel. Dès qu’ils sont sirupeux, les laisser refroidir puis les passer au blender pour obtenir une pâte lisse. Une fois refroidie, la pâte anko devient ferme mais malléable.

Pâte de riz gluant sucrée

La pâte extérieure du mochi est faite de farine de riz gluant. De nouveau, il te faut absolument cette farine toute fine qui ressemble à du fécule. Tu ne peux remplacer par de la farine de riz régulière. Ce doit absolument être la farine de riz gluant que tu trouveras aussi au marché asiatique.

Dans une casserole, tu mets 150g de farine de riz gluant, 120g de sucre glace et 200ml d’eau. Tu mélange continuellement tout en chauffant sur feu moyen jusqu’à que la pâte se forme et colle. Laisse refroidir.

Daifuku Mochi

Maintenant que tu as les deux composants (extérieure et intérieur) tu peux faire l’assemblage de mochi. Il te faudra un fécule comme du maïzena. Moi j’utilise l’arrowroot. Les japonais utilisent le kinako une poudre de soja grillé.

A l’aide d’une cuillère à café, tu prends de la pâte anko et tu la roule entre tes mains pour former des petites boules. Tu roules environ 100g de la pâte avant de passer à son enveloppe.

À l’aide d’une cuillère à soupe enduite de fécule, tu prends de la pâte de riz gluant, tu la roule entre tes mains pré enduites de fécule et ensuite tu l’aplatie et l’étire pour obtenir un disque pas trop épais et qui peut couvrir la boule d’anko. Tu referme la pâte sur la boule d’anko et tu la pince pour bien refermer. Tu roule de nouveau entre tes mains puis tu pose sur un papier sulfurisé. Au fur et à mesure, si la pâte colle aux mains, tu ajoutes du fécule. Tu peux même y rouler ton mochi pour le mouler facilement. Tes mains, la surface de travail et ton mochi doivent être bien enduit de fécule pour pouvoir bien le manipuler et le former.

Ils se conservent dans un contenant hermétique à la température ambiante plusieurs semaines.

Santé!

Chantal

Fennel & Pear Velvety Chilled Soup / Velouté froid de fenouil et poire

Summer and hot days are here and what could be better than a cold and refreshing velvety soup?

A little bit of cooking

Although the fennel must be lightly caramelized with the onions, this soup should be eaten cold. Rest assured, yes this soup needs a little cooking but it does not take too long and therefore won’t transmit too much heat in your kitchen. Even though, I recommend preparing it the night before with the fan on and the windows open to let in drafts. Thus, it will have plenty of time to cool down and will be perfectly refreshing the next day.

No time to let it cool down?

If you don’t have time to wait, if you’re preparing it at last minute … put the pear and lemon juice with the yogurt in the refrigerator until the fennel-onion soup preparation is ready.

In order for the fennel-onion soup to cool quickly, remove its contents from the saucepan and put it in a metal bowl and the latter in a bath of cold water and ice cubes. Then, when passing the fennel-onion soup with the other ingredients from the fridge, put a few ice cubes at the same time. It will be a little more liquid and cold!

To your saucepan, to your blender… let’s start cooking!

Cold Fennel and Pear Creamy Soup

For about 1L of soup, you need …

  • 1 fennel bulb
  • 1 yellow onion
  • Olive oil
  • 500ml water
  • 1 pear
  • 60g plant based natural yogurt
  • 1 / 2 lemon, juiced
  • 2 branches of fresh mint

  1. Cut the onion and fennel in pieces about the same size.
  2. Brown them in a saucepan with a little vegetable oil until they are translucent and begin to color.
  3. Add water and bring to a boil. Cook 10 minutes then let cool. Add salt and pepper.
  4. Peel and cut the pear into pieces. Reserve.
  5. In a blender or with an immersive mixer, reduce the soup to obtain a smooth puree.
  6. Add the pear pieces, yogurt, lemon juice and mint leaves, then mix again so that everything is smooth. Adjust seasoning.
  7. Refrigerate a few hours before serving.

In Health!

Chantal

Chilled Velvety Fennel and Pear Soup / Velouté froid de fenouil et poire

L’été et les journées chaudes sont arrivées et quoi de mieux qu’un potage velouté froid et rafraîchissant?

Un peu de cuisson

Malgré qu’il faut légèrement caraméliser le fenouil avec de l’oignon, cette soupe se boit froide. Ce temps de cuisson est minime. Cela ne prend pas trop de temps et de ce fait, ne transmet pas trop de chaleur dans votre cuisine. Je conseille tout de même de la préparer la veille au soir avec ventilateur en fonction et les fenêtres ouvertes pour laisser passer les courants d’air. Ainsi, elle aura bien le temps de refroidir et sera parfaitement rafraîchissante le lendemain.

Pas le temps de laisser refroidir?

Si tu n’as pas le temps d’attendre, que tu es à la dernière minute… mets la poire et le jus de citron avec le yaourt au réfrigérateur en attendant que la préparation soupe fenouil-oignon soit prête. Pour que la partie soupe fenouil-oignon refroidisse rapidement, retirer son contenu de la casserole et le mettre dans un bol métallique et celui-ci dans un bain d’eau froide et de glaçons. Puis, au moment de passer la soupe fenouil-oignon avec les autres ingrédients du frigo, mets quelques glaçons en même temps. Elle sera du coup un peu plus liquide mais bien froide !

Passons à la casserole!

Velouté froid de fenouil et poire

Pour environ 1L de potage, tu as besoin de…

  • 1 bulbe fenouil
  • 1 oignon jaune
  • Huile d’olive
  • 500ml eau
  • 1 poire
  • 60g yaourt végétal nature
  • 1/2 citron, jus
  • 2 branches menthe fraîche

  1. Couper l’oignon et le fenouil en morceaux de même taille.
  2. Les faire revenir dans une casserole avec un peu d’huile végétale jusqu’à ce qu’ils soient translucides et commencent à colorer.
  3. Ajouter l’eau et porter à ébullition. Cuire 10 min puis laisser tiédir. Saler et poivrer.
  4. Peler et couper en morceaux la poire. Réserver.
  5. Dans un blender ou avec un mixeur immersif, réduire la soupe afin d’obtenir une purée lisse.
  6. Y ajouter les morceaux de poire, le yaourt, le jus de citron et les feuilles de menthe puis mixer de nouveau pour que tout soit lisse. Rectifier l’assaisonnement.
  7. Réfrigérer quelques heures avant de servir.

Santé!

Chantal

Fried Vegetarian Spring Rolls / Rouleaux impériaux végétariens frits

Nem, loempia or loumpia, imperial roll, spring roll are the different variations that we find depending on where they come from -Indonesia, Vietnam, China, Japan- and which in English we say spring roll, summer roll or Vietnamese roll .

Wheat or Rice Wrappers

These rolls are made with a very thin pancake like wrap of wheat or rice and are stuffed with vegetables, herbs, legumes, meat (chicken, pork, beef) or shrimp. They are sometimes fried, sometimes raw.

Fried or Raw, Cold or Hot

Raw, we must moisten a dehydrated rice wrapper, stuff it and roll it by folding it strategically so that all the ingredients stay inside.

Fried, we must take a fresh (or defrosted) wrap, stuff it, roll it up by folding it strategically and then fried in an oil bath deep enough for them to be submerged.

Raw rolls are often composed of fresh and raw ingredients but also of cooked and then cooled ingredients. We eat them cold.

Fried rolls are often made with precooked as well as raw ingredients. We eat them hot.

Filling / Stuffing

Two types of ingredients make up the filling; cooked ingredients and raw ingredients. Here is a non-exhaustive list of what you can use …

  • Sauteed or raw vegetables such as cabbage, carrots, mushrooms, etc.
  • Legumes such as bean sprouts or mung beans
  • Rice, egg, wheat or mung bean starch noodles
  • Cooked rice
  • Lacquered or sautéed pork, chicken, beef
  • Sautéed or vapour cooked shrimps
  • Fresh herbs

The choice of these ingredients can vary according to your mood, your desires and the contents of your fridge and pantry!

So here is a simple version that I appreciate.

Fried Vegetarian Spring Rolls

For about twenty rolls, you need …

  • 20 frozen spring rolls (or fresh if you can find some or make it yourself)
  • 250g soybean sprouts
  • 120g Chinese chives (or failing that, young onions), finely chopped
  • 1 garlic clove, pressed
  • 2-3cm fresh ginger, grated
  • 2 eggs, beaten
  • 15ml soy sauce reduced in salt
  • 30ml vegetable oil
  • 15ml grilled sesame oil
  • Salt
  • 1 egg, beaten * to close and seal the rolls
  • Oil for frying

Sautéed veggies and eggs ready to fill spring rolls

  1. In a cooking pan or a wok, sauté the bean sprouts and Chinese chives in some oil. When they soften and start to take color, add the garlic and grated ginger. Mix well then sauté for a few more minutes. Reserve.
  2. Add the 2 eggs, beaten at once in the same pan with a little oil then stir to make scrambled eggs. Add them to the vegetables and mix them well.
  3. Off the heat, add the soy sauce and grilled sesame oil to the preparation. Mix and let cool.
  4. In the meantime, thaw the spring roll wrappers while retaining a little moisture so that they do not dry out by wrapping them in a damp cloth.
  5. Preheat the oil for frying. Use a deep fryer or saucepan with very high rims.
  6. When the stuffing has reached room temperature, drain the excess liquid accumulated.

Fill, fold and roll into spring rolls

  1. Put a wrap on your clean working surface by positioning a corner towards you. Add one to two spoons of stuffing to the third closest to you then fold the bottom corner over the preparation, pressing lightly to remove any air bubbles. Fold in the same direction again then fold the right sides then left. Turn over again and fold up. Brush some egg to close and seal the roller well. Set aside and redo for each wrap.
  2. Fry a few rolls at a time so they don’t stick together. Fry until golden brown. Let drain on absorbent paper a few minutes before serving with the sauce of your choice.

Spring rolls ready to be fried

In Health!

Chantal

Fried Vegetarian Spring Rolls

Nem, loempia ou loumpia, rouleau impérial, rouleau de printemps sont les différentes variations que l’on retrouve selon d’où ils proviennent -Indonésie, Vietnam, Chine, Japon- et dont en anglais on dit spring roll, summer roll ou Vietnamese roll.

Feuille de blé, feuille de riz

Ces rouleaux sont fait avec une feuilles/galette très fine de blé ou de riz et sont farcies avec des légumes, des herbes, des légumineuses, de la viande (poulet, porc, bœuf ) ou des crevettes. Ils sont parfois frits, parfois cru.

Frit ou cru, froid ou chaud

Cru, on doit humidifier une galette de riz déshydratée, la farcir et la rouler en la pliant stratégiquement afin que tous les ingrédients restent dedans. Frits, on doit prendre une galette fraîche (ou dégelée), la farcir, la rouler en la pliant stratégiquement et puis la frire dans un bain d’huile suffisamment profond pour que ceux-ci soient immergés.

Les rouleaux crus sont souvent composés d’ingrédients frais et cru mais aussi d’ingrédients cuits puis refroidis. On les mange froid.

Les rouleaux frits sont souvent composés d’ingrédients précuits ainsi que crus. On les mange chaud.

Remplissage / farce

Deux types d’ingrédients composent la farce ; des ingrédients cuits et des ingrédients crus. Voici une liste non exhaustive de ce que tu peux utiliser…

  • Légumes sautés ou crus comme le chou, la carotte, les champignons, etc.
  • Les légumineuses comme les pousses de soja ou de haricots mungo
  • Les nouilles de riz, d’œuf, de blé ou de fécule d’haricots mungo
  • Le riz cuit
  • La viande laquée ou sautée de porc, de poulet, de bœuf
  • Les crevettes sautées ou cuites vapeurs
  • Les herbes fraîches

Le choix de ces ingrédients peuvent varié selon ton humeur, tes envies et le contenu de ton frigo et garde-manger!

Voici donc une version simple que j’apprécie.

Rouleaux végétarien frits

Pour une vingtaine de rouleaux, tu as besoin de…

  • 20 galettes “spring roll” surgelées (ou fraîches si tu en trouves ou en fait toi-même)
  • 250g pousse de soja
  • 120g ciboulette chinoise (ou à défaut, des oignons jeunes), hachée finement
  • 1 gousse ail, pressée
  • 2-3cm gingembre frais, râpé
  • 2 oeufs, battus
  • 15ml sauce soja réduite en sel
  • 30ml huile végétale
  • 15ml huile sésames grillés
  • Sel
  • 1 oeuf, battu *pour sceller les rouleaux
  • Huile pour friture

Légumes et œufs sautés prêts à remplir les rouleaux impériaux

  1. Dans une poêle ou un wok, faire sauter les pousses de soja et la ciboulette chinoise dans un peu d’huile. Quand ils ramollissent et commence à prendre de la couleur, ajouter l’ail et le gingembre râpé. Bien mélanger puis faire sauter encore quelques minutes. Réserver.
  2. Ajouter les 2 oeufs battus en une fois dans la même poêle avec un peu d’huile puis remuer pour en faire des œufs brouillés. Les ajouter aux légumes et bien les mélanger.
  3. Hors du feu, ajouter la sauce soja et l’huile de sésames grillés à la préparation. Mélanger et laisser refroidir.
  4. En attendant, décongeler les feuilles de spring roll tout en conservant un peu d’humidité afin qu’elles ne sèchent pas en les enveloppant dans un torchon humide.
  5. Préchauffer l’huile à frire. Utiliser une friteuse ou une casserole à très haut rebords.
  6. Lorsque la farce a atteint la température ambiante, drainer l’excès de liquide qui se retrouve au fond.

Remplir, plier et former des rouleaux impériaux

  1. Mettre une galette sur le plan de travail en positionnant un coin vers toi. Y ajouter une à deux cuillères de farces au tiers près de toi puis plier le coin inférieur par-dessus la préparation en pressant légèrement afin d’enlever toutes bulles d’air. Replier dans le même sens encore une fois puis plier les côtés droit puis gauche. Retourner encore et replier. Brosser un peu d’œuf pour bien fermer et sceller le rouleau. Mettre de côté et refaire pour chaque feuille/galette.
  2. Faire frire quelques rouleaux à la fois pour qu’ils ne collent pas l’un sur l’autre. Faire frire jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés. Laisser égoutter sur un papier absorbant quelques minutes avant de servir avec la sauce de ton choix.

Rouleaux impériaux prêt pour la friture

Santé!

Chantal

Turkish Mercimek Köftesi / Boulettes de lentilles turque

A Turkish specialty, lentil kofte are a classic in Middle Eastern cuisine. They are vegetarians and vegans.

Freekeh

Usually made with red lentils and bulgur, its main ingredients, I wanted to make it an even more traditional Turkish version. So I replaced the bulgur with freekeh.

The Two Wheat

Bulgur, also called bulgur, borghol, bourghol or burghul, is a by-product of durum wheat but this one is free of the bran which surrounds it. Freekeh, meanwhile, is a green wheat that is harvested before maturity (it is still tender). it is a classic of Turkish (Fakri) and Arabic (Frikeh) cuisines. It is called green wheat or green durum wheat and is one of the ancient grains that have been forgotten and that we are rediscovering today.

Mercimek Köftesi

In Turkish, Mercimek means lentils and the word Köftesi is the plural of Köfte which means meatballs. But, in practice kofte is used for all that is put into a ball shape, with or without meat. Many recipes have the word köfte in their names.

This popular dish or mezze is eaten cold with a salad leaf and a squeeze of lemon juice.

Turkish Mercimek Köftesi

To make about fifty balls, you need …

  • 150g (125ml) coral lentils
  • 150g (125ml) freekeh or bulgur
  • 2 onions, finely chopped
  • 15ml red pepper paste
  • 15ml tomato paste
  • 5 young green onions, chopped (including the green)
  • ½ bunch of parsley, finely chopped
  • 15ml salt
  • 5ml chili powder
  • 5ml cumin
  • 5ml dry mint

  1. In a saucepan, brown the onion until it becomes translucent.
  2. Add the red lentils and sauté for 2 minutes with the onion.
  3. Add the pepper paste, tomato paste, salt, chili powder and cumin.
  4. Add 4 times the volume of water, i.e. 500ml, and bring to a boil.
  5. From then on, reduce the heat, cover, then cook over medium heat for 15 minutes.
  6. Remove the pan from the heat then immediately add the freekeh. Cover and let sit for about 15 minutes for the freekeh to swell.
  7. Wait until the mixture is warm before adding the dry mint, the young onions and the fresh parsley.
  8. Knead everything by hand for about 10 minutes, until you get a homogeneous and smooth mixture. Taste and adjust the seasoning.
  9. Wet your hand a little, take a small amount of dough and squeeze it in your hand. We obtain an elongated köfte with the shape of the fingers.
  10. Place on a serving platter with salad leaves and lemon wedges.
  11. Keep cool until ready to serve.

In health,

Chantal

Mercimek Koftesi / Lentil Kofte / Boulettes de lentilles turque

Spécialité turque, les boulettes de lentilles sont un classique dans la cuisine moyen orientale. Elles sont végétariennes et végétaliennes.

Freekeh

Normalement composé de lentilles corail et de boulgour, ses ingrédients principaux, je souhaitais en faire une version turque encore plus traditionnelle. J’ai donc remplacé le boulgour par du freekeh.

Les deux blé

Le boulghour, appelé aussi boulgour, borghol, bourghol ou burghul, est un sous-produit du blé dur mais celui-ci est débarrassé du son qui l’enveloppe. Le freekeh, quant à lui est un blé dur vert qui est récolté avant maturité (il est encore tendre). c’est un classique des cuisines turques (Fakri) et arabe (Frikeh). On l’appel blé vert ou blé dur vert et fait partie des céréales anciennes qui ont été oubliées et que l’on redécouvre aujourd’hui.

Mercimek Köftesi

En turque, Mercimek veut dire lentilles et le mot Köftesi est le pluriel de Köfte qui signifie boulettes de viande. Mais, dans la pratique kofte est utilisé à tous ce qui est mis en boulette, que ce soit avec ou sans viande. Nombreuses recettes portent dans leurs appellations le mot köfte.

Ce plat ou mezze populaire se mange froid avec une feuille de salade et un filet de jus de citron.

Boulettes de lentilles turque

Pour faire une cinquantaine de boulettes, tu as besoin de…

  • 150g (125ml) lentilles corai
  • 150g (125ml) freekeh or boulgour
  • 2 oignons, finement hachés
  • 15ml pâte de poivron rouge
  • 15ml concentré de tomates
  • 5 jeunes oignons verts, haché (incluant le vert)
  • ½ bouquet de persil frais, finement haché
  • 15ml sel
  • 5ml poudre de piment
  • 5ml cumin
  • 5ml menthe sèche

  1. Dans une casserole, faire revenir les oignons jusqu’à ce qu’ils soient translucides.
  2. Ajouter les lentilles et faire revenir 2 minutes avec les oignons.
  3. Ajouter la pâte de poivron, le concentré de tomates, le sel, le piment en poudre et le cumin.
  4. Ajouter 4 fois le volume d’eau, c’est-à-dire 500ml, et amener à ébullition.
  5. Dès lors, réduire le feu, couvrir, puis laisser cuire à feu moyen pendant 15 minutes.
  6. Retirer la casserole du feu puis ajouter immédiatement le freekeh. Couvrir et laisser reposer pendant environ 15 minutes pour que le freekeh gonfle.
  7. Attendre que le mélange soit bien tiède avant d’ajouter la menthe sèche, les oignons jeunes et le persil frais.
  8. Pétrir le tout avec les mains pendant 10 minutes environ, jusqu’à obtenir un mélange homogène et lisse. Goûter et rectifier l’assaisonnement.
  9. Se mouiller un peu les mains, prendre une noix de pâte et presser dans la main. On obtient une köfte allongée avec la forme des doigts.
  10. Déposer sur une assiette de service avec des feuilles de salade et des quartiers de citron.
  11. Conserver au frais jusqu’au moment de servir.

Santé!

Chantal

Ash the Persian Greens & Beans Soup / Ashe, la soupe perse aux herbes et légumineuses

Like last week I was talking to you about Tahdig, the burnt rice typical of Persia and to stay in the theme … here I am talking to you today about THE most popular soup, one of the great traditional dishes of the Iranian cuisine.

Ashe (Ash-e-reshteh) is a very hearty soup made with spinach, herbs, legumes and thick noodles. It is served with onion, mint and Yoghurt. It is a complete dish rich in minerals, vitamins and proteins.

Easy-to-make complete meal

This soup is a complete meal and is easy to make. In addition, it is prepared in a single saucepan and therefore, you don’t have too much dishes to wash. It is also easily adaptable since you can swap the ingredients according to your moods, your desires and especially according to what is in your pantry!

On the other hand, if you are using dried legumes, you must plan the time for soaking and pre-cooking.

Zero waste in the kitchen

I said you can swap the ingredients to use whatever you have left in the fridge and pantry or your favorite ingredients. For example, add a little coconut or soy yogurt or even Tahini when serving to make it creamier and richer.

If not, you can change the chickpeas to any variety of white beans, change the red lentils to green lentils or split peas. You can also replace the spinach with kale.

Traditionally, this soup contains thick noodles (pasta), but I deliberately omitted them.

As an accompaniment, you can serve it with saffron rice or potatoes. In this case, add a little less liquid so that it is more like a stew and less like a soup.

Enough talk, let’s get to the stove!

Ash, the Persian (Iranian) Soup with Greens and Beans (herbs and legumes)

To make 4 portions, you need …

  • 1 red onion, chopped
  • 4 garlic cloves, squeezed
  • 5ml salt
  • 10ml turmeric
  • 1.5l vegetable broth
  • 150g coral lentils, rinsed
  • 2 young onion, chopped
  • 3 large handfuls of spinach, chopped
  • 240g cooked chickpeas, drained
  • 240g red kidney beans, drained
  • 7ml dry mint
  • 1/2 lemon, juice
  • Salt, pepper

  1. In a large saucepan, cook the red onion in oil until translucent and starting to brown. Add garlic, salt and turmeric. Mix and cook for one minute.
  2. Add the broth, lentils, spinach and young onions. Simmer for about 25 minutes.
  3. Add the chickpeas, red beans, mint and juice of half a lemon. Cook for another 7-8 minutes. Adjust seasoning. Serve.

Optional: When ready to serve, garnish with yogurt, croutons, Tahini, a pinch of dukkah, etc.
In Health!

Chantal

Comme la semaine dernière je te parlais du Tahdig, le riz brûlé typique de la perse et pour rester dans le thème… voilà qu’aujourd’hui je te parle de LA soupe la plus populaire, un des grands plats traditionnels de la cuisine iranienne.

Ashe (Ash-e-reshteh) est une soupe très consistante composé d’épinards, d’herbes, de légumineuses et de nouilles épaisses. On l’accompagne d’oignon, de menthe et de laitage. C’est un plat complet et riche en minéraux, vitamines et protéines.

Repas complet facile à faire

En effet cette soupe est un repas complet et est facile à faire. En plus, elle se prépare dans une seule casserole et donc, ne salit pas trop de vaisselle. Elle est aussi adaptable à souhaits puisque tu peux échanger (swap) les ingrédients selon tes humeurs, tes envies et surtout selon ce qu’il y a dans ton garde-manger!

Par contre, si tu utilises des légumineuses sèches, il faut prévoir le temps de trempage et de pré cuisson.

Recette zéro déchet en cuisine

Je disais que tu peux échanger les ingrédients pour utiliser les légumes qui te restes au réfrigérateur et au garde-manger ou tes ingrédients favoris.

Par exemple, y ajouter un peu de Yaourt de coco ou soja ou même de Tahini au moment de servir pour la rendre plus crémeuse, plus riche.

Si non, tu peux changer les pois chiches par n’importe quelle variété d’haricots blancs, changer les lentilles corail par des lentilles vertes ou des pois cassés. Tu peux aussi remplacer les épinards par du chou frisé.

Traditionnellement, cette soupe contient des nouilles (pâtes) épaisses mais, moi je les ai volontairement omis. Comme accompagnement, tu peux la servir avec du riz safrané ou des pommes de terre. Dans ce cas, mets un peu moins de liquide pour qu’elle soit plus comme un ragoût et moins comme une soupe.

Assez parlé, passons à la cuisinière!

Ashe, la soupe perse (iranienne) aux herbes et aux légumineuses

Pour faire 4 portions, tu as besoin de…

  • 1 oignon rouge, haché
  • 4 gousses d’ail, pressées
  • 5ml sel
  • 10ml curcuma
  • 1.5l bouillon de légumes
  • 150g lentilles corail, rincées
  • 2 oignon jeune, coupés
  • 3 grosses poignées d’épinards, coupé
  • 240g pois chiches cuits, égouttés
  • 240g haricots rouge red kidney, égouttés
  • 7ml menthe sèche
  • 1/2 citron, jus
  • Sel, poivre

  1. Dans une grande casserole, faire cuire l’oignon dans de l’huile jusqu’à ce qu’ils soient translucides et commencent à brunir. Ajouter l’ail, le sel et le curcuma. Mélanger et cuire une minute.
  2. Ajouter le bouillon, lentilles épinards et oignons jeunes. Laisser mijoter environ 25 minutes.
  3. Ajouter les pois chiches, haricots rouges, menthe et jus d’un demi citron. Cuire encore 7-8 minutes. Rectifier l’assaisonnement. Servir.

Optionnel: Au moment de servir, ajouter comme garniture du yaourt, des croûtons, du Tahini, une pincée de dukkah, etc.

Santé!

Chantal

Tahdig or Baked Saffron with Yoghurt Rice / Tahdig ou Riz safrané avec yaourt et cuit au four

This crispy saffron rice typical of Persia, Tahdig, literally means “bottom of the pan”. It is therefore the part of the rice which burns slightly at the bottom of the pan and which forms a golden crust when cooked.

This crispy rice is also known by different names according to different regions of the world such as Asia and Latin America where we also eat and prepare this type of rice.

Oven Baked

Since it’s hard to tell if the rice stuck to the bottom of the pan is perfectly browned or if it gets burnt quickly, I bake it in a glass dish. This method allows a little slower cooking but the fact of seeing the bottom ensures its success!

Made in advance and Zero waste in the kitchen

This is a dish that is prepared in steps and the first of which can be made in advance, that is to say by pre-cooking the rice. Since this must be used pre-cooked, it becomes ideal to use the leftovers from another meal. No waste, tahdig is a great way to reuse your leftover food.

Indeed, you can also add leftover meat or vegetables from the day before to your rice. It thus becomes a complete meal.

Vegetarian

In this recipe, the tahdig or crispy layer is flavored with yogurt and egg. Feel free to use plant based or animal based yogurt. Make sure it is plain (no sugar, no flavoring) and Greek or Turkish type (very thick).

To make it a vegan dish, you need to have an alternative to the egg. Unfortunately, soaked flax or chia is not suitable. There is an alternative on the market, but I haven’t tested it. If you try, please let us know about your experience.

The several steps and its baking requires patience but, it is certainly worth it!

Tahdig or Baked Saffron Rice with Yoghurt

For 8 people, you need …

  • 565 to 600g Long grain basmati rice
  • 60ml salt + 30ml
  • 3g and + saffron
  • 250g Greek yogurt
  • 1 egg
  • 75g butter or coconut oil
  • Roasted pistachios
  • Lingonberries or dried cranberries, soaked / rehydrated

  1. Rinse the rice several times until the water runs clear. 3 to 5 rinses. Drain well.
  2. In a large bowl, put 500ml of water with the 30ml of salt. Mix well so that the salt dissolves. Add the drained rice and leave to soak for 1 hour. Drain the rice but do not rinse it.
  3. In a large saucepan, boil 3l of water with 60ml of salt. Add it all at once to boiling salted water. Very quickly, after about 4min, taste a grain to test its cooking. It should be tender on the outside and still crunchy on the inside. From then on, rinse (in a shower mode made with your fingers under the tap) with cold water and allow to drain well.

These above 3 steps can be done earlier or the day before.

  1. In a small bowl with 30ml of hot water (from the tap, the hottest) add the saffron which will have been crushed between your fingers. Let rest.
  2. Divide the cooled rice in half. Place one half in a large bowl and add the yogurt, egg and saffron water. Mix well. Reserve the other half.
  3. Preheat the oven to 200c.
  4. In a large Pyrex-type glass dish, generously butter or oil the bottom AND the sides.
  5. Add the saffron yogurt rice mixture and compress / crush well with a spatula.
  6. Here, it’s time to add the cooked vegetables and / or pieces of meat. Spread over the entire surface without sinking into the layer of rice.
  7. Add the plain rice on top without compressing too much but evenly leveling the top.
  8. Add the butter or oil in pieces to the rice, pushing them in and distributing them evenly.
  9. Bake between 1h30 and 3h depending on the power of your oven. It is therefore necessary after 1h30 of cooking to look at the bottom of the dish regularly to see if its golden on the entire bottom. Once nicely browned all over, take out of the oven and let rest.
  10. Using the tip of a knife, work around the edges of the dish so that the rice can be dislodged. Put a serving plate on the dish and with a quick and sharp move (hold your breath!) turn it over. You should hear the whole thing fall on the plate. Lift and remove the baking dish.
  11. Garnish the Tahdig with pistachios and cranberries. Serve immediately.

In Health!

Chantal

Tahdig Baked Saffron and Yoghurt Rice / Tahdig Riz safrané au yaourt cuit au four

Ce riz safrané croustillant typique de la perse, Tahdig veut littéralement dire “fond de la casserole”. C’est donc la partie du riz qui brûle légèrement au fond de la casserole et qui forme une croûte doré lorsqu’on le cuit.

Ce riz croustillant est aussi connu sous différents noms selon les différentes régions du monde comme en Asie et en Amérique latine où l’on mange et prépare aussi ce type de riz.

Cuit au four

Comme il est difficile de savoir si le riz collé au fond de la casserole est parfaitement doré ou s’il devient rapidement brûlé, je le cuit au four dans un plat en verre. Cette méthode permet une cuisson un peu plus lente mais le fait de voir le fond assure son succès!

Fait d’avance et Zéro déchet en cuisine

C’est un plat qui se prépare en étapes et dont la première peut être faite d’avance c’est-à-dire en faisant précuire le riz. Puisque celui-ci on doit l’utiliser précuit, il devient idéal d’utiliser les reste d’un autre repas. Pas de gaspillage, le tahdig est une excellente façon de réutiliser ses restes de nourriture.

En effet, tu peux aussi ajouter à ton riz de la viande ou des légumes de la veille. Il devient ainsi un repas complet.

Végétarien

Dans cette recette, le tahdig ou la couche croustillante est aromatisée au yaourt et œuf. Libre à toi d’utiliser du yaourt végétal ou animal. Assure-toi qu’il est nature (sans sucre, sans arôme) et de type grecque ou turque (bien épais). Pour en faire un plat végétalien il faudra avoir une alternative à l’œuf. Malheureusement, le lin ou le chia trempés ne conviennent pas. Il existe dans le marché une alternative mais je n’ai pas testé. Si tu essaie, merci de nous faire part de ton expérience.

Les plusieurs étapes et sa cuisson au four demande de la patience mais, il en vaut certainement la peine!

Tahdig ou Riz safrané avec yaourt et cuit au four

Pour 8 personnes, tu as besoin de…

  • 565 à 600g Riz basmati à long grain
  • 60ml sel + 30ml
  • 3g et + safran
  • 250g yaourt grecque
  • 1 oeuf
  • 75g beurre ou huile de coco
  • Pistaches grillées
  • Airelles ou canneberges séchées, trempées / réhydratées

  1. Rincer plusieurs fois le riz jusqu’à ce que l’eau devienne claire. 3 à 5 rinçage. Bien égoutter.
  2. Dans un grand bol, mettre 500ml d’eau avec les 30ml de sel. Bien mélanger pour que le sel soit dissout. Ajouter le riz égoutté puis laisser tremper 1 heure. Égoutter le riz mais ne pas le rincer.
  3. Dans une grande casserole, faire bouillir 3l d’eau avec 60ml de sel. L’ajouter en une fois dans l’eau salée bouillante. Très rapidement, après 4min environ, goûter un grain pour tester sa cuisson. Il doit être tendre à l’extérieur et encore croquant à l’intérieur. Dès lors, rincer (sous pluie à produire avec les doigts sous le robinet) à l’eau froide et laisser bien égoutter.
  • Ces 3 précédentes étapes peuvent être faites la veille ou plus tôt.
    1. Dans un petit bol avec 30ml d’eau chaude (du robinet, la plus chaude) ajouter le safran qui aura été écrasé entre les doigts. Laisser reposer.
    2. Séparer le riz refroidît en deux. Mettre une moitié dans un grand bol et y ajouter le yaourt, l’œuf et l’eau safranée. Bien mélanger. Réserver l’autre moitié.
    3. Préchauffer le four à 200c.
    4. Dans un grand plat en verre de type Pyrex, beurrer ou huiler généreusement le fond ET les parois.
    5. Ajouter le mélange de riz safrané au yaourt et bien tasser/écraser avec une spatule.
    6. Ici, c’est le moment d’ajouter les légumes et/ou morceaux de viande cuites. Repartir sur toute la surface sans enfoncer dans la couche de riz.
    7. Ajouter la moitié de riz nature par dessus sans trop comprimer mais en égalisant bien le dessus.
    8. Ajouter le beurre ou l’huile en morceaux dans le riz en enfonçant ceux-ci et en répartissant bien partout.
    9. Enfourner entre 1h30 et 3h selon la puissance de ton four. Il faut donc après 1h30 de cuisson regarder le fond du plat régulièrement pour constater sa dorure sur l’entièreté du fond.
    10. Une fois bien doré partout, sortir du four et laisser reposer.
    11. À l’aide de la pointe d’un couteau, contourner les bords du plat pour pouvoir déloger le riz. Mettre une assiette de service sur le plat et d’un coup sec et rapide (retient ta respiration!) retourne les. Tu devrais entendre l’ensemble tomber dans l’assiette. Soulever et retirer le plat de cuisson.
    12. Garnir le Tahdig de pistaches et d’airelles. Servir aussitôt.

    Santé!

    Chantal

    Chilled Cucumber and Zucchini Raw Soup / Soupe froide et crue au concombre et courgette

    Here we are starting the hot season – at least in the northern hemisphere! – and what could be better than no-bake and refreshing recipe ideas?

    Here is the recipe for a soup that is not only refreshing but very nourishing. You need a blender, some ingredients, bowls and friends!

    Simplicity

    I love dishes that are quick and easy to make and above all that taste great!

    Indeed, you just have to put all the ingredients in a blender and presto! that’s all! You can enjoy the sun and the time you have to go about your stuff!

    Refreshing

    Raw, cold and refreshing soup

    The ingredients in this soup are full of water and are in themselves refreshing. Put them together, without cooking them and then refrigerate them … phew, so cool! (What a pun! 😜)

    Simply serve this soup or potage with a homemade gluten-free focaccia … a killer!

    Okay, time to go to your blender!

    Cold Cucumber and Zucchini Raw Soup

    For 1 liter, you need …

    • 1 peeled cucumber
    • 1 peeled zucchini
    • 2 young green onions
    • 3 mint leaves
    • 4-5 sprig of fresh coriander
    • 3-4 drops of lemon juice
    • 200ml thick plant cream
    • Water
    • Alfalfa or any homemade sprout to garnish
    • Olive oil

    1. Put all the ingredients in the blender except the cream, water, alfalfa and oil. Mix. If needed, add a tablespoon of water to help start mixing.
    2. When the cucumber and zucchini start to go well, add the cream. Add water as needed to get the desired consistency.
    3. Refrigerate a few hours before serving or if you are in a hurry, put in the freezer for about half an hour. It may start to freeze on the edges … it will be all the more refreshing!
    4. Garnish with alfalfa and a drizzle of olive oil when ready to serve.

    In Health!

    Chantal

    Nous voilà au début de la saison chaude -En tout cas dans l’hémisphère nord!- et quoi de mieux que des idées de recettes sans cuisson et rafraîchissante ?

    Voici la recette d’une soupe non seulement rafraîchissante mais très nourrissante. Il te faut un blender, quelques ingrédients, des bols et des amis!

    Simplisme

    J’adore les plats rapide et simple à faire et surtout qui ont du goût! En effet, tu n’as qu’à mettre tous les ingrédients dans un blender et hop! c’est tout! Tu peux profiter du soleil et du temps dont tu disposes pour vaquer à tes occupations!

    Rafraîchissante

    Soupe froid, crue et rafraîchissante

    Les ingrédients de cette soupe sont gorgés d’eau et sont déjà en soi rafraîchissant. Les mettre ensemble, sans les faire cuire puis les réfrigérer… ouf, trop cool! (Quel jeux de mots!😜)

    Simplement servir cette soupe ou potage avec une focaccia maison sans gluten… une tuerie!

    Bon allez, à ton blender!

    Soupe froide et crue au concombre et courgette

    Pour 1 litre, tu as besoin de…

    • 1 concombre pelé
    • 1 courgette pelée
    • 2 oignons jeunes
    • 3 feuilles de Menthe
    • 4-5 branche de coriandre fraîche
    • 3-4 gouttes de jus de citron
    • 200ml crème végétale épaisse
    • Eau
    • Luzerne ou n’importe quelle graines germées maison pour décorer
    • Huile d’olive

    1. Mettre tous les ingrédients dans le blender sauf la crème, l’eau, la luzerne et l’huile. Mixer. Au besoin, ajouter une cuillère à soupe d’eau pour aider à démarrer le mixage.
    2. Lorsque le concombre et la courgette commencent à être bien passé, ajouter la crème. Ajouter de l’eau au besoin et selon la consistance désirée.
    3. Réfrigérer quelques heures avant de servir ou si tu es pressé, mettre au congélateur environ une demi-heure. Elle peut commencer à geler sur les rebords… elle sera d’autant plus rafraîchissante!
    4. Décorer avec la luzerne et un filet d’huile d’olive au moment de servir.

    Santé!

    Chantal

    Coconut Milk Tapioca Cream Pudding Crème de Tapioca au lait de coco

    Tapioca is cassava starch in the form of pearls. It is widely used in cooking in Asia, Africa and America. It is used in both savory and sweet dishes.

    Nutritional value

    Rich in fiber, iron, magnesium and potassium, tapioca or should I say cassava is a plant whose roots but also its leaves are most often eaten.

    Gluten-free

    It is ideal for celiacs or those who prefer a gluten-free diet since it does not contain any. Widely used in cream or sweet pudding to replace rice, tapioca is a little spongy to the bite.

    Vegan

    Here, I suggest it without animal products (cow’s or goat’s milk generally used) and therefore becomes a vegan breakfast, dessert or snack.

    Indeed, whether you eat this cream for breakfast, as a dessert or as a snack … it does not matter, it is delicious!

    Plus, it’s quick to do … it’s your turn!

    Coconut Milk Tapioca Cream or Pudding

    To make 4 portions, you need …

    • 60ml tapioca (small pearls)
    • 600ml coconut milk
    • 30ml sugar
    • 5ml vanilla
    • Unsweetened coconut powder
    • Fruit or fruit coulis/purée

    1. In a saucepan, boil the coconut milk with the sugar. Add the tapioca all at once and stir constantly for 10 min over medium heat.
    2. Remove from the heat and transfer to pots / bowls / verrines. Let cool.
    3. Sprinkle with coconut powder.
    4. Refrigerate at least 1 hour before eating.
    5. Add fruit or a coulis on top when ready to serve and a pinch of coconut powder.

    In Health!

    Chantal

    Coconut milk Tapioca Cream pudding crème tapioca au lait de coco

    Le tapioca est du fécule de manioc sous forme de billes ou perles. Il est largement utilisé dans la cuisine en Asie, en Afrique et en Amérique. On l’utilise autant dans des plats salé que sucré.

    Valeur nutritive

    Riche en fibre, fer, magnésium et potassium, le tapioca ou devrais-je dire le manioc est une plante dont on consomme le plus souvent ses racines mais aussi ses feuilles.

    Sans gluten

    Elle est idéale pour les cœliaques ou ceux/celles qui privilégient un régime sans gluten puisqu’elle n’en contient pas.

    Végétalien

    Très utilisé en crème ou pudding sucré pour remplacer le riz, le tapioca est un peu spongieux sous la dent. Ici, je le propose sans produit animal (lait de vache ou de chèvre généralement utilisé) et donc devient un dessert, un déjeuner ou un en-cas végétalien.

    En effet, que tu manges cette crème au petit déjeuner, comme dessert ou en-cas… peut importe, elle est délicieuse!

    En plus, elle est rapide à faire… c’est à ton tour!

    Crème de tapioca au lait de coco

    Pour faire 4 portions, tu as besoin de…

    • 60ml tapioca (petites perles)
    • 600ml lait de coco
    • 30ml sucré
    • 5ml vanille
    • Poudre noix de coco non sucrée
    • Fruits ou coulis de fruits

    1. Dans une casserole, faire bouillir le lait de coco avec le sucre.
    2. Ajouter le tapioca en une fois rapidement et mélange constamment pendant 10 min sur feu moyen.
    3. Retirer du feu et transférer dans des pots/bols/verrines. Laisser refroidir.
    4. Saupoudrer de poudre de noix de coco.
    5. Réfrigérer au moins 1h avant de manger.
    6. Ajouter des fruits ou un coulis sur le dessus au moment de servir et encore une pincée de noix de coco en poudre.

    Santé!

    Chantal