Gut Reset Fermented Red Cabbage / Choucroute de Chou Rouge pour soigner vos intestins

What happens in your intestines, gut flora or microbiota, has an influence on your overall health. After the holiday season when we often abuse of different foods, despite ourselves, feeding our microbiome with good probiotics is a good thing!

Probiotic Foods

You can do this with different foods like yogurt, kefir AND sauerkraut. Fermentation creates ideal conditions for the growth of healthy probiotics. These bacteria provide great health benefits such as aiding digestion and therefore the absorption of the vitamins and minerals they contain.

Fermented Cabbage or Sauerkraut or Kimchi

Fermented cabbage or sauerkraut is rich in fiber, vitamins and minerals. Fermented cabbage is more nutritious than cabbage that is eaten raw in salads like coleslaw.

Here, I make you a recipe that oscillates between sauerkraut and kimchi. I use the apple to give it a soft and sweet side, then the ginger and radish to give it punch like in a kimchi.

Good for the Brain

A healthy gut flora goes hand in hand with a healthy brain. Probiotics have been shown in studies to help reduce stress and maintain brain health. In particular, memory as well as the reduction of anxiety, depression, autism and even obsessive-compulsive disorder (Source 1, Source 2 , Source 3 , Source 4).

Fermented Red Cabbage (Sauerkraut)

To make about 1L of sauerkraut, you need …

  • 1 small red cabbage
  • 15ml salt
  • 1 black radish (or daikon, or red)
  • 1 red apple
  • 10ml fresh grated ginger
  • 4 cloves of garlic

  1. Have sterilized jars and clean hands.
  2. Grate or finely chop the red cabbage. In a bowl, massage the cabbage and salt until it softens, reduces in volume and you get enough water. This step is crucial and can be long. I massage for at least 10 minutes.
  3. Grate the radish, apple and ginger then puree the garlic. Add them to the red cabbage and massage together until all the ingredients are well distributed. Taste and adjust the salt or ginger or garlic to your liking.
  4. With clean hands, add the sauerkraut to the sterilized jars, pressing hard so that the liquid rises to the surface and covers the vegetables. There should be about 3cm between the veg / liquid and the lid to allow room for expansion.
  5. Place in a dark place at 18 degrees C like in your kitchen cupboards and let ferment for about 2 weeks. Sometimes the fermentation is faster and sometimes longer, it depends on the ambient temperature.

Tips :
During the fermentation process, open your jars once a day to release air (you should feel the pressure release and see air bubbles). Press down with a sterilized object such as a spoon or the bottom of a drinking glass to make sure the vegetables are still completely covered by the liquid. This helps in good fermentation.

The longer it stays and ferments, the more tart it will become, so taste every now and again with a clean utensil to test and see if it’s at the right stage for you. Once it has reached the desired tart taste, seal securely and transfer to the refrigerator, where it will keep for 3 to 6 months.

When ready to serve, transfer the desired portion and do not return to it with same or used utensils to avoid contamination.

In Health!

Chantal

Fermented Red Cabbage Sauerkraut / Choucroute de chou rouge fermenté

Ce qui se passe dans tes intestins, flore microbiologique ou microbiote, a une influence sur ta santé globale. Après le temps de fêtes où souvent, malgré nous, nous faisons des abus, nourrire sa flore microbienne de bons probiotiques est une bonne chose!

Aliments probiotiques

Tu peux le faire avec différents aliments comme le yaourt, le kefir ET la choucroute. La fermentation crée des conditions idéales à la croissance de probiotics bénéfiques pour la santé. Ces bactéries procurent de super avantages sur la santé comme favoriser la digestion et par le fait même l’absorption des vitamines et minéraux qu’ils contiennent.

Le chou fermenté ou choucroute ou kimchi

Le chou fermenté ou la choucroute est riche en fibre, en vitamines et en minéraux. Le chou fermenté est plus nutritif que le chou que l’on mange cru en salade comme le coleslaw. Ici, je te propose une recette qui oscille entre la choucroute et le kimchi. J’emploie la pomme pour lui donner un côté doux et sucré puis le gingembre et le radis pour lui donner du punch comme dans un kimchi.

Bon pour le cerveau

Une flore intestinale en santé rime avec un cerveau en santé. Les probiotiques ont démontrés dans des études qu’ils aident à la réduction du stress et au maintien de la santé du cerveau. En particulier, la mémoire ainsi que la réduction de l’anxiété, la dépression, l’autisme et même les troubles obsessionnels compulsifs (Source 1, Source 2 , Source 3 , Source 4).

Choucroute de chou rouge

Pour faire environ 1L de choucroute, tu as besoin de…

  • 1 petit chou rouge
  • 15ml sel
  • 1 radis noir (ou daikon, ou rouge)
  • 1 pomme rouge
  • 10ml gingembre frais râpé
  • 4 gousses d’ail

  1. Avoir des bocaux stérilisés et les mains propres.
  2. Râper ou hacher finement le chou rouge. Dans un bol, masser le chou et le sel jusqu’à ce qu’il ramollisse, réduise en volume et que tu obtiennes suffisamment d’eau. Cette étape est cruciale et peut être longue. Je masse au moins 10 minutes.
  3. Râper le radis, la pomme et le gingembre puis réduire en purée l’ail. Les ajouter au chou rouge et masser l’ensemble jusqu’à ce que tout les ingrédients soient bien répartis. Goûter et ajuster le sel ou le gingembre ou l’ail selon tes goûts.
  4. Avec des mains propres, ajouter la choucroute aux bocaux stérilisés en pressant fortement pour que le liquide remonte en surface et couvre les légumes. Il doit rester environ 3 cm entre les légumes/liquide et le couvercle pour laisser place à l’expansion.
  5. Placer dans un endroit sombre et à 18 degrés C comme dans vos armoires de cuisine et laisser fermenter pendant environ 2 semaines. Parfois la fermentation est plus rapide ou plus longue, ça dépend de la température ambiante.

Astuces :

Pendant le processus de fermentation, ouvrez vos bocaux une fois par jour pour libérer de l’air (tu devrais sentir la pression se relâcher et voir des bulles d’air). Appuyez avec un objet stérilisé comme une cuillère ou le fond d’un verre à boire pour vous assurer que les légumes sont encore complètement couverts par le liquide. Cela aide à une bonne fermentation.

Plus il restera longtemps et fermentera, plus il deviendra acidulé, alors déguste de temps en temps avec un ustensile propre pour tester et voir s’il est au bon stade pour toi. Une fois qu’il a atteint le goût acidulé souhaité, fermer solidement et transférer au réfrigérateur, où il se conservera de 3 mois à 6 mois.

Au moment de servir, transvider la portion désirée et ne pas y retourner avec des ustensiles utilisés pour éviter la contamination.

Santé!

Chantal

Cruciferous Salad / Salade de Crucifères

The Cruciferae family includes several varieties of vegetables that are low in calories but rich in vitamins, minerals and antioxidants. In addition, these vegetables distinguish themselves from other types because they contain many health-promoting compounds such as glucosinolates which it’s compound contains sulfur and are proven to possess anticancer properties.

The family of cruciferous vegetables

  1. Arugula
  2. Bok choy
  3. Broccoli
  4. Cabbage
  5. Kale
  6. Brussel Sprouts
  7. Cauliflower
  8. Chou-rave
  9. Mizuna
  10. Rutabaga
  11. Radish
  12. Watercress
  13. Navet
  14. Maca
  15. Etc.

Pre and probiotics

Since this salad contains not only raw cruciferous vegetables but also fermented ones, it is even more beneficial for health than a simple salad! Indeed, sauerkraut and kimchi are two forms of fermented cabbage that produce vitamins and enzymes beneficial to digestion and intestinal health. The microflora that lives in fermented foods creates a protective membrane in the intestines and protects it against pathogenic factors.

The recipe, the salad

For 1 pers. / 1 bowl.

  • 1 handful of arugula
  • 3-4 broccoli florets, cut into small bites
  • 30ml of Kimchi
  • 50ml of red cabbage sauerkraut
  • 1 carrot, grated
  • 1 avocado, cut into cubes
  • 30ml olive oil
  • Salt, pepper to taste

  1. Put the arugula in the bottom of the bowl, add broccoli, kimchi, sauerkraut, carrot, avocado.
  2. Add the oil, salt and pepper.
  3. Mix everything.

I do not add other spices or seasoning since kimchi gives a lot of taste.

If you make the recipe, do not forget to tag me on instagram and Facebook as @chantalhealthylifestyle and use the hashtag #chantalhealthylifestyle. I would like to see pictures!

In health,

Chantal

Cruciferous Salad / Salade de Crucifères
Cruciferous Salad / Salade de Crucifères

La famille des Crucifères comporte plusieurs variétés de légumes qui sont pauvres en calories mais riches en vitamines, en minéraux et en antioxydants. De plus, ces légumes se distinguent des autres types car ils contiennent de nombreux composés bénéfiques pour la santé comme des composés contenant du soufre appelé glucosinolates qui sont prouvé posséder des propriétés anticancéreuses.

La famille des Crucifères

  1. Roquette
  2. Bok choy
  3. Broccoli
  4. Chou
  5. Chou frisé
  6. Chou de Bruxelles
  7. Chou-fleur
  8. Chou-rave
  9. Mizuna
  10. Rutabaga
  11. Radis
  12. Cresson
  13. Navet
  14. Maca
  15. Etc.

Pré et probiotics

Puisque cette salade contient non seulement des légumes crucifères crus mais aussi des fermentés, elle est encore plus bénéfique pour la santé qu’une simple salade!

En effet, la choucroute et le kimchi sont deux formes de chou fermenté qui produisent des vitamines et des enzymes bénéfiques à la digestion et à la santé intestinale. La microflore qui vit dans les aliments fermentés crée une membrane protectrice dans les intestins et le protège contre les facteurs pathogènes.

La recette, la salade

Pour 1 pers. / 1 bol.

  • 1 poignée de roquette
  • 3-4 fleurs de brocoli, découpé en petites bouchées
  • 30ml de Kimchi
  • 50ml de choucroute de chou rouge
  • 1 carotte, râpée
  • 1 avocat, coupé en dé
  • 30ml huile d’olive
  • Sel, poivre au goût

  1. Mettre la roquette dans le fond du bol, ajoute le brocoli, le kimchi, la choucroute, la carotte, l’avocat.
  2. Ajouter l’huile en filet. Saler et poivrer au goût.
  3. Mélange tout.

Je n’ajoute pas d’autres épices ou assaisonnement puisque le kimchi donne beaucoup de goût.

Si tu fais la recette, n’oublie pas de me taguer sur instagram et Facebook en tant que @chantalhealthylifestyle et d’utiliser le hashtag #chantalhealthylifestyle. J’aimerais la voir en photo!

Santé!

Chantal

Cucumber Kimchi au concombres

You like spicy and fermented food? Then kimchi, a traditional Korean vegetable mix, is perfect for you!

Good fo your health

Generally made with Napa cabbage, kimchi is a staple among Koreans. The qualities and virtues of kimchi for intestinal health as well as for the immune system have only recently been discovered by scientific research.

Here, I made a simplified version with cucumbers. Over here for the classic version made with cabbage.

Different usage of Kimchi

I use it as a condiment, accompaniment of a dish and as seasoning in a preparation. It’s good, practical and versatile.

To make your cucumber kimchi you need …

  • 1 English cucumber or 2-3 garden cucumbers (small to medium size)
  • 15ml soy sauce
  • 5ml rice vinegar
  • 5ml granulated sugar
  • 15ml Korean red pepper flakes
  • 5ml sesame seeds
  • 1 small garlic clove

  1. Slice cucumber into thin round discs.
  2. Sprinkle coarse sea salt over cucumbers and let sit for 20 minutes, tossing occasionally.
  3. Thoroughly wring all water from cucumbers by squeezing the slices between two hands.
  4. Rinse under cold water 5-6 times to remove salt.
  5. Mix together kimchi seasoning and combine with cucumbers.
  6. Refrigerate and Serve cold.

Have you ever tried kimchi? Have you already prepared it? If not, try this recipe and tell me what you think about it in the comments below.

In health,

Chantal


Tu aimes la nourriture piquante et fermentée? Alors le kimchi, un mix de légumes traditionnel de Corée, est parfait pour toi!

Bon pour ta santé

Généralement fait avec du chou Napa, le kimchi est un aliment de base chez les Coréens. Les qualités et vertus du kimchi pour la santé intestinale ainsi que pour le système immunitaire n’ont été que récemment découvertes par les recherches scientifiques.

Ici, j’ai fait une version simplifiée avec des concombres. Par ici pour la version classique faite avec le chou.

Différentes utilisations du kimchi

Je m’en sert comme condiment, accompagnement d’un plat et comme assaisonnement dans un plat. C’est bon, pratique et versatile.

Pour faire ton kimchi de concombre tu as besoin de…

  • 1 concombre anglais ou 3 concombres de jardins (petits à moyens)
  • 15ml sauce soja ou shoyu
  • 5ml vinaigre de riz
  • 5ml de sucre
  • 15ml piment rouge séché, en flocons
  • 5ml graines de sésames
  • 1 petite gousse d’ail

  1. Trancher finement le concombre.
  2. Dégorger en y parsemant du gros sel pendant au moins 20 min. Remuer de temps à autre.
  3. Rincer sous eau froide puis essorer ou enlever un maximum d’eau en tordant ceux-ci dans un torchon.
  4. Mélanger les assaisonnements du kimchi et ajouter les concombres.
  5. Réfrigérer et servir froid.

Tu as déjà goûté à du kimchi? Tu l’as déjà préparé? Si non, essaie cette recette et dit-moi ce que tu en penses dans les commentaires ci-dessous.

Santé!

Chantal

Sunchokes / Jerusalem artichokes / Topinambours / Topinanbur / Truffe du Canada

I do not know if you’re like me, but I do not always know what to do with this wonderful tuber that is the Jerusalem artichoke.

I’m lucky to have friends who have a vegetable garden and share their crops! So I received an impressive amount of pretty Jerusalem artichoke. I’m so grateful!

But, what to do with all this?

I share here some ideas and 3 recipes to make your mouth water and make you want Jerusalem artichokes! It’s the season, let’s take advantage of it!

Use Jerusalem artichokes / Sunchokes / Topinambur

Follow link for the recipe

In Soup

As Chips / Crisps

Fermented / Cultured

In pies

In hummus

In potato gratin

In pasta

Have fun, be creative!

Chantal


Je ne sais pas si vous êtes comme moi mais, je ne sais pas toujours quoi faire avec ce merveilleux tubercule qu’est le topinambour.

J’ai la chance d’avoir des amis qui ont un potager et qui partagent leurs récoltes! J’ai donc reçu une quantité impressionnante de joli topinambour. J’en suis très reconnaissante!

Mais, voilà… que faire avec tout ça?

Je partage ici quelques idées et 3 recettes pour vous mettre l’eau à la bouche et vous donner envie de topinambours! C’est la saison, profitons-en!

Utilisons les topinambours / Truffes du Canada

Suivre le lien pour la recette

En potage

En chips

En fermentation, lacto fermentation

En tarte

En hummous

En gratin dauphinois

Dans les pâtes

Ayez du plaisir, soyez créatif!

Chantal

Fermented Sunchokes / Topinambours fermentés

Why not benefit from the fermentation process with Jerusalem artichokes/Sunchokes? It changes from cabbage, doesn’t it?

You can add it to your salad, your buddha bowl, on a toast, or just like that. It’s very good for your microbiome. It is an excellent probiotic, like anything that is fermented. Do like me and add fermented food like this in your daily life!

To do that, you need …

  • 200g Jerusalem artichokes, sliced
  • 1 onion, sliced
  • 1 carrot, sliced
  • 2 cloves of garlic, mashed
  • 500ml water
  • 15ml of salt

  1. Boil the water and dilute the salt in it. Let cool.
  2. Prepare and put all the vegetables in a bowl and mix well.
  3. Transfer the preparation to a jar (glass or ceramic, well disinfected) and add the salt water mixture to cover the vegetables.
  4. Close or put an unsealed lid to let air through.
  5. Leave to ferment at room temperature and without light for at least 2 weeks. After these two weeks taste and, depending on your taste, either let it ferment again or close the lid tightly. Refrigerate.
  6. Can be kept indefinitely

In health,

Chantal

Pourquoi ne pas bénéficier des bienfaits de la fermentation avec des topinambours? Ça change du chou, non?

Tu peux l’ajouter à ta salade, ton buddha bowl, sur un toast, ou juste comme ça. C’est très bon pour ton microbiome. C’est un excellent probiotique, comme tout ce qui est fermenté. Fait comme moi et ajoute ça dans ton quotidien!

Pour se faire, tu as besoin de…

  • 200g Topinambours, tranchés
  • 1 oignon, tranché
  • 1 carotte, tranchée
  • 2 gousses d’ail
  • 500ml eau
  • 15ml de sel

  1. Faire bouillir l’eau et y diluer le sel. Laisser refroidir.
  1. Préparer et mettre tous les légumes dans un bol et bien mélanger.
  1. Transférer la préparation dans un bocal (en verre ou en céramique, bien désinfecté) et y ajouter le mélange d’eau salée pour couvrir les légumes.
  1. Fermer ou mettre un couvercle non hermétique pour laisser passer l’air.
  1. Laisser fermenter à température ambiante et sans lumière pendant au moins 2 semaines. Après ces deux semaines goûter et, selon votre goût, soit laisser encore fermenter soit fermer le couvercle hermétiquement. Réfrigérer.
  1. Se conserve indéfiniment.

Santé!

Chantal

Cultured Vegan Cheese / Fauxmage fermenté

Cultured with rejuvelac, this vegan cheese has the texture and the taste that is almost like of a cow milk’s cheese.

The culturing and the ageing is a process that can also be made with nut cheeses.

Start with rejuvelac. Then combine it with soaked cashew nuts, salt, and herbs to get a delicious raw vegan cheese-type spread.

But what is rejuvelac, you might ask?

Rejuvelac is a traditional Eastern European fermented drink usually made from sprouted wheat berries. The fermentation extracts most of the nutrients from the berries for a delicious, fresh tasting drink. But for this particular recipe, I used Sprouted Quinoa. It works just as well and has just as much nutrients. The idea is to use this drink in the cheese making process.

This “cheese” fabrication has many steps and might sound long and complicated, and you are right! I usually prefer easy simple quick recipes but sometimes, I like to challenge myself. This is the next level vegan cheese making. If you feel up to it, try this recipe and let me know how it went!

The steps to follow are:

    Making Rejuvelac (1st, Sprouting Quinoa. 2nd, Fermenting the sprouted quinoa)
    Making the “cheese”

Rejuvelac Making

1st Step : Sprouting of quinoa

• 1/2 cup Quinoa

• filtered water

  1. Use a jar or other sprouting container to sprout the quinoa using this basic method until just the tail appears, approximately 2-3 days.

When sprouted, follow the fermentation process

2nd Step : Fermentation of sprouted quinoa / fermentation du quinoa germé

  • Sprouted Quinoa
  • 1L Filtered water

  1. Place the sprouted quinoa and the filtered water in a jar. Cover with a cloth.
  1. Leave in a warm place for 24-48 hours. The liquid should get a little fizzy and turn cloudy. The liquid should taste clean and fresh with a hint of citrus with slightly pungent notes.
  1. Pour off the liquid to save and place in the refrigerator. It will keep up to a week.
  2. Reuse the quinoa for a second batch, if desired, but only for 24 hours.
  • Rejuvelac is now ready to use.
  • Cheese Making (400g)

    • 500ml of raw cashews
    • 125ml of rejuvelac
    • Dash of salt
    • Dried herbs or pepper, to coat

    1. Cover cashews with water and soak overnight. Drain and rince.
    2. Place cashews in a food processor or high-speed blender and process with rejuvelac until a smooth paste forms. You can add a dash of sea salt.
    3. Line a strainer with 2 layers of cheesecloth or use a nut bag.
    4. Spoon the mixture into the cloth or bag
    5. Place something like a small plate with a weight on top of the cheese so that any excess liquid will be expelled. Leave it to rest and culture at room temperature away from heat and direct sunlight for 12-36 hours. Time depends on the room temperature.

    The longer you leave it, the more ‘tangy’ the flavour. Don’t hesitate, taste it! When it has reached your taste of tanginess, it’s ready for your creativity!

    Flavouring your cheese

  • Separate the cashew cheese in two bowls.
  • For a lemon-y pepper-y cheese
    1. In one bowl you can mix 1/2 a lemon juice and zest, 15ml of nutritional yeast, 3ml of salt.
    2. In a round mould, line in cheesecloth and add whole black peppercorns. It will eventually be the top.
    3. Fill it with the lemon cheese mix and level it to make it even all around.
    4. Cover it all with cheesecloth
    5. Refrigerate for 6 to 36 hours.
    6. Just remove the cheese from its mould, carefully peel off the cheesecloth.
  • For a garlic-y and herb-y cheese
    1. In an other bowl you can mix 30ml of nutritional yeast, 1 large clove of garlic, 3ml of each ( dried marjoram, thyme, tarragon, chervil) and 3ml of salt.
    1. In a round mould, line in cheesecloth.
    2. Fill it with the garlic and herbs cheese mix and level it to make it even all around.
    3. Cover it all with cheesecloth
    4. Refrigerate for 6 to 36 hours.
    5. Just remove the cheese from its mould, carefully peel off the cheesecloth.
  • You made it! If you would like for it to have a rind, just dehydrate it. I didn’t do that step because I don’t own a dehydrator!
  • Enjoy on Crackers, bread or whatever you prefer!
  • In health,
  • Chantal

  • Sources : Culturesforhealth, thekitchn, lovinglyplantbased


    Fermenté avec le rejuvelac, ce fromage végétalien a la texture et le goût qui s’apparentent à celui d’un fromage au lait de vache.

    La fermentation et le vieillissement est un processus qui peut également être fait avec des fromages de noix.

    Commencez par le rejuvelac. Puis combinez-le avec des noix de cajou trempées, du sel et des herbes pour obtenir un délicieux fromage à tartiner végétalien.

    Mais qu’est-ce que le rejuvelac, vous pourriez demander?

    Le Rejuvelac est une boisson fermentée traditionnelle d’Europe de l’Est, généralement à base de baies de blé germées. La fermentation extrait la plupart des nutriments des baies pour créer une délicieuse boisson au goût frais. Mais pour cette recette particulière, j’ai utilisé du quinoa germé. Cela fonctionne tout aussi bien et contient autant de nutriments.

    L’idée est d’utiliser cette boisson dans le processus de fabrication du fromage. Cette fabrication de “fauxmage” comporte de nombreuses étapes et peut sembler longue et compliquée, et vous avez raison! Je préfère généralement les recettes simples et rapides, mais parfois, j’aime me mettre au défi. C’est le prochain niveau de fabrication de fromage végétalien. Si vous en avez envie, essayez cette recette et dites-moi comment ça s’est passé!

    Les étapes à suivre sont les suivantes:

    1. Faire le Rejuvelac (1ère étape: Faire germer le quinoa. Ensuite faire fermenter le quinoa germé)
    1. Faire le «fauxmage»

    Faire le rejuvelac

    Première étape: Faire germer le quinoa

    • 125ml Quinoa

    • filtered water

    1. Mettre le quinoa dans un contenant pour faire germer le quinoa en utilisant cette méthode de base jusqu’à ce que le germe apparaisse, environ 2-3 jours.

    Après la germination, suivez le processus de fermentation.

    2ème étape: Fermentation du quinoa germé

    • Quinoa germé
    • 1L d’eau filtrée

    1. Placez le quinoa germé et l’eau filtrée dans un bocal. Couvrir avec un chiffon.
    2. Laissez dans un endroit tiède pendant 24 à 48 heures. Le liquide devrait devenir un peu pétillant et trouble. Le liquide doit avoir un goût propre et frais avec une pointe d’agrumes et des notes légèrement piquantes.
    3. Filtrez à la passoire le liquide pour le conserver et placez-le au réfrigérateur. Il se conserve jusqu’à une semaine.
    4. Réutilisez le quinoa pour un deuxième lot, si vous le souhaitez, mais uniquement pendant 24 heures.

    Le Rejuvelac est maintenant prêt à être utilisé.

    Fabrication de fromage (400g)

    • 500ml de noix de cajou crues
    • 125ml de rejuvelac
    • Pincée de sel

    1. Couvrir les noix de cajou avec de l’eau et laisser tremper pendant la nuit. Égoutter et rincer.
    2. Placez les noix de cajou dans un robot culinaire ou un mélangeur à grande vitesse et mixer-les avec le rejuvelac jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse. Vous pouvez ajouter une pincée de sel marin.
    3. Tapisser une passoire avec 2 couches de gaze ou utiliser un sac pour la fabrication de lait végétal. Verser le mélange dans le tissu ou le sac.
    4. Placez quelque chose comme une petite assiette avec un poids sur le fromage afin que tout excès de liquide soit expulsé.
    5. Laissez reposer et fermenter à la température ambiante à l’abri de la chaleur et des rayons directs du soleil pendant 12 à 36 heures. Le temps dépend de la température de la pièce.

    Plus longtemps vous le laissez fermenté, plus la saveur est acidulée. N’hésitez pas, goûtez-le! Quand il a atteint votre goût “fromagé”, il est prêt pour votre créativité!

    Aromatiser votre fromage

    Séparez le fromage de noix de cajou dans deux bols.

    Pour un fromage au citron et au poivre

    1. Dans un bol, vous pouvez mélanger le jus et le zeste d’1/2 citron, 15 ml de levure alimentaire et 3 ml de sel.
    1. Dans un moule rond, tapisser la gaze et ajouter des grains de poivre noirs entiers. Ce sera éventuellement le dessus.
    1. Remplissez-le avec le mélange de fromage au citron et nivelez-le pour le rendre plat.
    1. Couvrir le tout avec une étamine
    1. Réfrigérer de 6 à 36 heures.
    1. Il suffit de retirer le fromage de son moule, décoller délicatement la gaze.

    Pour un fromage à l’ail et aux herbes

    1. Dans un autre bol, vous pouvez mélanger 30 ml de levure alimentaire, 1 grosse gousse d’ail, 3 ml de chaque (marjolaine séchée, thym, estragon, cerfeuil) et 3 ml de sel.
    1. Dans un moule rond, tapisser la gaze.
    1. Remplissez-le avec le mélange de fromage à l’ail et aux herbes et nivelez-le pour le rendre plat.
    1. Couvrir le tout avec une étamine
    1. Réfrigérer de 6 à 36 heures.
    1. Il suffit de retirer le fromage de son moule, décoller délicatement la gaze.

    Tu l’as fait! Si tu souhaites que le fromage ait une couenne, il suffit de le déshydrater. Je n’ai pas fait cette étape parce que je ne possède pas de déshydrateur!

    Dégustez sur des biscuits, du pain ou sur ce que vous préférez!

    Santé!

    Chantal


  • Sources : Culturesforhealth, thekitchn, lovinglyplantbased

    Coconut Yoghurt

    Using the best probiotic to make my own yoghurt, it’s the best!

    Nothing but full fat organic coconut milk and 450 billions live bacteria.

    No sugar added, no colorant, no emulsifier, no conservatives. Only the good stuff!

    Because I eat it with fruits and nuts, I don’t flavour it nor sugar it.

    Coconut Yoghurt in preparation

    Coconut Yoghurt, after 8h in the Yoghurt maker…. final results! Smooth and tangy!

    Click here if you want to see with fruits and nuts on top

    You want to make this healthy yoghurt? Click here for the “how to” recipe.

    You just want to taste it, not to make it? Click here to order it (available only in Liège city)