Mackerel Buddha Bowl au Maquereau

Small canned fish such as anchovies, sardines, mackerel and tuna are both convenient and healthy. It is obvious that their fresh version is much better in taste but is not so practical when you do not have much time to cook them. In addition, at the fishmonger, they are not always available. Like their fresh version – and sometimes even more – they are rich in omega 3, omega 6 and protein. Also, mackerel contains little mercury.

A Staple

I always have these little preserves in my pantry, I find it really handy. You know when you have nothing left in the fridge and you want to make a meal quickly without going to the market or the supermarket… I’m thinking of pasta putanesca which is a classic for an empty pantry. This makes it easy to make a tasty last minute meal.

Flavored Canned Fish

I find it useful to choose them flavored (in tomato or lemon sauce, etc.) This is effective in eliminating the addition of a sauce, dressing or any other extra for an even more quick and easy to do meal. On the other hand, I like mixes with vegetables, legumes and/or grains less. They are rarely to my liking and very often the amount of fish is minimal compared to the other ingredients. I prefer to do my own additions and mixtures.

Buddha Bowl, a practical and versatile presentation

As I like to put my meals in a bowl, I often make associations and meal compositions in this sense. Ditto with small canned fish! In this case, you need some radishes, salad leaves, an avocado, leftover cooked vegetables such as green beans, a piece of tomato and, of course, a can of fish such as mackerel in tomato sauce.

Buddha Bowl with Tomato Mackerel

For a bowl, you need…

  • 1 can of mackerel in tomato sauce
  • 1 handful wheat salad
  • 1 handful of cooked green beans
  • 1 small cucumber piece
  • 3 radishes
  • 1/4 tomato
  • 1/2 avocado
  • Sunflower and sesame seeds

  1. Wash and trim the vegetables: wash the lettuce, drain and cut the tomato, cucumber and radish into small dice. Peel and seed the avocado then slice one half into strips.
  2. In your favorite bowl, arrange the cooked green beans, the salad and the mackerel fillets, then add the diced vegetables and the avocado strips.
  3. Decorate and finish by adding sunflower and sesame seeds.

In Health!

Chantal

Mackerel Buddha Bowl Maquereaux

Les petits poissons en conserve tels que les anchois, les sardines, les maquereaux et le thon sont bien pratique et bon pour la santé. Il est évident que leur version fraîche est bien meilleur au goût mais ne sont pas aussi pratique lorsque tu ne disposes pas beaucoup de temps pour les cuisiner. En plus, chez le poissonnier, ils ne sont pas toujours disponibles. Comme leur version fraiche -et parfois même plus- ils sont riche en omega 3, oméga 6 et en protéines. Puis, le maquereau lui contient peu de mercure.

Incontournable

J’ai toujours ces petites conserves dans mon garde-manger, je trouve cela vraiement très pratique. Tu sais quand tu n’as plus rien au frigo et que tu cherches à faire un repas rapidement sans passer par le marché ni le supermarché… je pense aux pâtes putanesca qui est un classique du garde-manger vide. Cela permet ainsi de faire facilement un repas savoureux dernière minute.

Poissons à la saveur de…

Je trouve utiles de les choisir aromatisés (à la tomate, au citron, en sauce, etc.) Cela est efficace pour éliminer l’ajout d’une sauce, vinaigrette ou n’importe quel autre extra pour un repas encore plus rapide et simple à faire. Par contre, j’aime moins les mix avec légumes, légumineuses et/ou céréales. Ils sont rarement à mon goût et très souvent, la quantité de poisson est minime par rapport aux autres ingrédients. Je préfère faire moi-même mes ajouts et mélanges.

Bouddha Bowl, une présentation pratique et versatile

Comme j’aime constituer mes repas en bol, je fais souvent des association et des compositions de repas en ce sens. Idem avec les petits poissons en conserve! Dans ce cas-ci, il te faut quelques radis, feuilles de salade, un avocat, des restes de légumes cuits tels que les haricots verts, un bout de tomate et, évidemment, une conserve de poisson telle que le maquereau en sauce tomate.

Buddha Bowl au Maquereau tomaté

Pour un bol, tu as besoin de…

  • 1 conserve de maquereaux à la sauce tomate
  • 1 poignée salade de blé
  • 1 poignée de haricots verts cuits
  • 1 petit tronçon de concombre
  • 3 radis
  • 1/4 tomate
  • 1/2 avocat
  • Graines de tournesol et de sésame

  1. Laver et parer les légumes : laver la salade, évidée et couper en petits dés la tomate ainsi que le concombre et les radis. Peler et épépiner l’avocat puis trancher une moitié en lamelles.
  2. Dans ton bol favori, disposer les haricots verts cuits, la salade et les filets de maquereaux puis ajouter les petits dés de légumes et les lamelles d’avocat.
  3. Décorer et finaliser en ajoutant des graines de tournesol et de sésame.

Santé!

Chantal

Kimchi Super Quick Lunch super rapide au Kimchi

For a quick and healthy, gluten-free lunch prepared with leftovers, you’re at the right place!

For the days when you feel lazy.

I had rice vermicelli left in my cupboard and a few cooked broccoli florets. I could have sautéed these with other vegetables but, I didn’t feel like cooking, felt lazy. I wanted something simple ready in 3 min.

As I always have Kimchi in my fridge, it was much easier to add it to my bowl of vermicelli with the few broccoli florets than to have to cut vegetables and dirty a pan. Yes, I can be lazy that much!!

The kimchi is very tasty and I use its own liquid which requires no sauce preparation to accompany the noodles and broccoli.

Emptying Fridge Idea; Simple and Quick.

If you have few ingredients equivalent to mine, let your imagination run wild and create a lunch worthy of the name! For example, use leftover rice or pasta instead of vermicelli. Do you have cauliflower or zucchini? Take them instead of broccoli. A little sesame oil with soy sauce and lemon juice or rice vinegar can also make a good Asian dressing to go with it.

I hope this recipe inspires you and that you know what to do with your leftovers from yesterday. Your next meal will take 2-3 minutes to prepare, tops!

Super quick Kimchi lunch

For one person, you need…

  • Rice vermicelli, cooked
  • Broccoli, cooked florets
  • Prepared Kimchi
  • Drizzle of sesame oil
  • Sprouts or sprouted seeds

  1. In a plate, place the ingredients and mix (or not!)

In Health!

Chantal

Pour un lunch rapide et sain, sans gluten, préparé avec des restes, c’est par ici!

Pour les jours où t’as la flemme.

Il me restait des vermicelles de riz dans mon placard et quelques bouquets de brocoli cuits. J’aurais pu faire sauter ceux-ci avec d’autres légumes mais, j’avais la flemme. Je voulais un truc simple prêt en 3 min.

Comme j’ai toujours du Kimchi dans mon frigo, c’était bien plus simple d’en ajouter à mon bol de vermicelles avec les quelques bouquets de brocoli que de salir une casserole et de devoir couper des légumes. Oui, je peut être fade à ce point!!

Le kimchi est très savoureux et j’utilise son propre liquide ce qui nécessite aucune préparation de sauce pour accompagner les nouilles et le brocoli.

Idée vide frigo, simple et rapide.

Si tu as peu d’ingrédients équivalent aux miens, laisse aller ton imagination et cré-toi un lunch digne de ce nom! Par exemple, utilise tes restes de riz ou de pâtes à la place des vermicelles. Tu as du chou-fleur ou des courgettes? Prends-les à la place du brocoli. Un peu d’huile de sésame avec de la sauce soja et du jus de citron ou du vinaigre de riz peuvent aussi faire une bonne vinaigrette à l’asiatique pour accompagner le tout.

J’espère que cette recette t’inspire et que tu sauras quoi faire avec tes restes d’hier. Ton prochain repas prendra 2-3 minutes à préparer, top chrono!

Lunch super rapide au Kimchi

Pour une personne, tu as besoin de…

  • Vermicelles de riz, cuites
  • Brocoli, bouquets cuits
  • Kimchi préparé
  • Un filet huile de sésames
  • Pousses ou graines germées

  1. Dans une assiette, déposer les ingrédients et mélanger (ou pas!)

Santé!

Chantal

Brazilian Caramelized Pineapple with Yoghurt and Pekmez / Ananas caramélisé à la brésilienne, yaourt et Pekmez

After the caramelized bananas, here is the caramelized pineapple! Hot, crispy, tangy sweet and, with the touch of yoghurt, creamy. A delight!

In Brazilian churascaria, grilled pineapple is a classic… and I love it! It is sprinkled with cinnamon, skewered and then grilled over the BBQ fire. They bring it to the table hot always on the sword and slice you a well grilled piece, Mmmmm! Delicious.

Yesterday was my son’s 12th birthday who had asked for a Brazilian meal with some Minas Gerais specialties on the menu AND especially grilled pineapple with cinnamon. So I cut quarters, flavored them and then roasted them in the oven. This morning there were a few ungrilled wedges left. No way to throw them away! There are too few to start a BBQ or an oven. How about caramelizing them in a pan? That’s a cool idea for my breakfast!

BBQ, oven or stove

Regardless of the method used to grill the pineapple, it must be peeled and flavored with a mixture of cinnamon (2 parts) and brown sugar ( 1 part) that we sprinkle on it. You can leave the pineapple whole (but peeled) or cut it into quarters or slices.

On the BBQ, it can be skewered whole or cut into pieces then placed directly on the grills.

In the oven, it is better to have thin pieces that you put on a baking sheet with parchment or silicone paper. Grill mode of course.

In the pan, put a little coconut oil (or butter) and thus caramelize the pieces instead.

The finishing touch

Grilled or caramelized pineapple is super good in itself, but it lacks a finished touch. A little coconut yoghurt, some sesame, pumpkin or sunflower seeds and then a drizzle of pekmez (date syrup) add a final touch that harmonizes and creates a delicious dish.

Brazilian Caramelized Pineapple with Yoghurt and Pekmez

Brazilian-style Caramelized Pineapple, Yogurt and Pekmez

For one person, you need…

  • 4 pineapple wedges (peel and fibrous core removed)
  • 30ml cinnamon
  • 15ml brown sugar
  • 30ml coconut oil
  • 45-60ml plain coconut yogurt, Greek style
  • 15ml pekmez (date syrup)
  • 2-3 pinches Seeds of your choice (sesame, pumpkin, sunflower)

  1. Peel and cut the pineapple into fairly thin wedges. Remove the fibrous core.
  2. In a plate, mix the cinnamon and brown sugar then dip the pineapple pieces on each side.
  3. In a skillet, cook the pineapple wedges in oil over high heat until charred and caramelized. Immediately place on a plate.
  4. Cover with yoghurt, a drizzle of pekmez and a few pinches of seeds. Serve immediately.

In Health!

Chantal

Brazilian Pineapple / Ananas à la brésilienne

Après les bananes caramélisées, voici l’ananas caramélisé! Chaud, croustillant, sucré acidulé et, avec la touche de yaourt, crémeux. Un délice!

Dans les churascaria brésilienne, l’ananas grillé est un classique… et j’adore! Il est saupoudré de cannelle, embroché puis grillé sur le feu du BBQ. On l’apporte à table chaud toujours sur l’épée et on vous tranche un morceau bien grillé, Mmmmm! Délicieux.

Hier, c’était le 12ème anniversaire de mon fils qui avait demandé un repas brésilien avec au menu quelques spécialités du Minas Gerais ET particulièrement de l’ananas à la cannelle grillé. J’ai donc couper des quartiers, les ai aromatisés puis grillés au four. Ce matin, il restait quelques quartiers non grillés. Pas question de les jeter! Il y en a trop peu pour démarrer un BBQ ou un four. Et si je les faisais caraméliser à la poêle?Voilà une idée sympa pour mon petit-déjeuner!

BBQ, four ou poêle

Peut importe la méthode utilisée pour faire griller l’ananas, il faut le peler et l’aromatiser à l’aide d’un mélange de cannelle (2 parts) et de cassonade (1 part) que l’on saupoudre dessus. On peut laisser l’ananas entier (mais pelé) ou bien le couper en quartiers ou en tranches.

Au BBQ, il peut être embroché entier ou coupé en morceaux puis posé directement sur les grilles.

Au four, vaut mieux des morceaux fins que l’on mets sur une plaque avec un papier sulfurisé ou en silicone. Mode “grill” évidemment.

À la poêle, il faut mettre un peu d’huile de coco (ou du beurre) et ainsi faire plutôt caraméliser les morceaux.

La touche finale

L’ananas grillé ou caramélisé est super bon en soi mais, cela manque de finition. Un peu de yaourt de coco, des petites graines de sésames, de potirons ou de tournesol puis un filet de pekmez (sirop de dattes) ajoutent une touche finale qui harmonise et crée un délicieux plat.

Brazilian Caramelized Pineapple with Yoghurt and Pekmez / Ananas caramélisé à la brésilienne avec yaourt et pekmez

Ananas caramélisé à la brésilienne, yaourt et pekmez

Pour une personne, tu as besoin de…

  • 4 quartiers d’ananas (pelure et cœur fibreux retiré)
  • 30ml cannelle
  • 15ml cassonade
  • 30ml huile de coco
  • 45-60ml yaourt de coco nature, style grecque
  • 15ml pekmez (sirop dattes)
  • 2-3 pincée Graines aux choix (sésames, potirons, tournesol)

  1. Pelez et couper l’ananas en quartiers assez fins. Retirez le cœur fibreux.
  2. Dans une assiette, mélangez la cannelle et la cassonade puis y trempez les morceaux d’ananas de chaque côté.
  3. Dans une poêle, faire cuire les quartiers d’ananas dans l’huile sur feu élevé jusqu’à qu’ils soient bien noircis et caramélisés. Déposez aussitôt dans une assiette.
  4. Couvrir de yaourt, d’un filet de pekmez et de quelques pincées de graines. Servir immédiatement.

Santé!
Chantal

Summer Bowl in Spring / Bowl d’été au printemps

The first days of spring have arrived and mother nature is spoiling us with summer temperatures. What better way to enjoy it than a cup of tea, a book and a fresh lunch on the terrace. This heat and its magnificent sun makes me crave salad and raw watery vegetables.

For those who are still in the cold and the snow, I apologize for making you envy a milder temperature! But, the excitement is stronger! The last few months have been dull and suddenly make us appreciate this magnificent change more! To the point of talking about it!

Well, what if I go back to the recipe? Because temperature is one thing, but the Buddha Bowl is much more interesting! Anyway, for a foodie like me!

Simple and quick cooking

This Buddha Bowl is a crisp, refreshing and tasty salad. It’s super easy to make and what’s more, it allows you to use everything you have in the fridge.

If you are missing an ingredient, replace it with the one you have. I’m sure it will be just as good!

Make ahead, healthy lunch

Buddha Bowl

What I find important in a salad like this is that all the ingredients are about the same size. I don’t want to use a knife. To make one bowl, you most certainly don’t need all of the vegetables. To avoid wasting or throwing away, I suggest you put the unused pieces in an airtight container ready for other preparations. You can also prepare several bowls in advance that you will eat at the office or at the park in the days that follow. In this case, obviously, you do not put the sauce or the dressing. It too can be put in small jars ready to be added.

The sauce, the unifier

The sauce or dressing is often the element that enhances and unifies the different ingredients. Here, as it is quite simple, I leave the choice of this one to your discretion.

To give you ideas…

  • a simple mayonnaise or a flavored mayonnaise with mustard, lemon, tarragon or garlic,
  • a classic vinaigrette (oil-vinegar) or caesar type,
  • an avocado emulsified and flavored with herbs, garlic,

Summer Buddha Bowl in Spring

To make a bowl, you need…

  • Salad / lettuce / arugula / …
  • 1/4 red pepper
  • 4-5 Cherry tomatoes, quartered
  • 1/4 red onion
  • 10cm Cucumber
  • 1 Celery stalk
  • 60-80ml Chickpea
  • 40-60ml Red kidney beans
  • 1 handful sprouted red radish

  1. Trim the vegetables so that they are all the same size, that of a bite. Start by deseeding the pepper and then cutting it into strips. Cut the length of these tabs in half.
  2. Cut the tomatoes in half or quarters.
  3. Remove the ends and peel the onion. Cut it in half and then into thin strips.
  4. Cut off a length of about 10cm from the cucumber and then cut in half lengthwise. Cut each half again and again into thin strips. Then cut the cucumber strips the same size as the peppers.
  5. Cut small chunks of celery.
  6. Drain the chickpeas and beans.
  7. In a bowl, tear the lettuce into small pieces. Add as many strips, wedges and chunks of vegetables as you want. Add the peas and beans then a small handful of sprouts. Finish with the sauce or vinaigrette.

In Health!

Chantal

Crunchy Veggie Salad Bowl Salade gorgée de légumes croustillants

Les premiers jours printanier sont arrivés et voilà que mère nature nous gâte avec une température estivale. Quoi de mieux pour en profiter qu’une tasse de thé, un livre et un petit lunch frais sur la terrasse. Cette chaleur et se magnifique soleil me donne envie de salade et de légumes crus gorgés d’eau.

Pour ceux et celles qui sont encore dans le froid et la neige, je m’excuse de vous faire envier une température plus clémente! Mais, l’excitation est plus forte! Les derniers mois ont été ternes et du coup, nous font davantage apprécier ce magnifique changement! Au point d’en parler!

Bon, et si je revenais sur la recette? Parce que le temps c’est une chose mais, le Buddha Bowl c’est bien plus intéressant! En tout cas, pour une foodie comme moi!

Cuisine simple et rapide

Ce Buddha Bowl est une salade croquante, rafraîchissante et savoureuse. Elle est super facile à faire et en plus, elle permet d’utiliser tout ce qu’on a au réfrigérateur.

S’il te manque un ingrédient, remplace-le par celui que tu as. Je suis certaine que ce sera tout aussi bon!

Fait d’avance, un lunch sain

Buddha Bowl

Ce que je trouve important dans une salade comme celle-ci, c’est que tous les ingrédients soient de la même taille. Je n’ai pas envie d’utiliser un couteau . Pour faire un bol, tu n’as très certainement pas besoin l’entièreté de chaque légumes. Pour ne pas gaspiller ni jeter, je te suggère de mettre les morceaux inutilisés dans un contenant hermétique prêt pour d’autres préparations. Tu peux aussi préparer plusieurs bol d’avance que tu mangeras au bureau ou au parc dans les jours qui suivent. Dans ce cas, évidemment, tu ne mets pas la sauce ou la vinaigrette. Elle aussi peut être mise dans des petits pots à part prêt à être ajoutés.

La sauce, l’unificateur

La sauce ou la vinaigrette est souvent l’élément qui rehausse et unifie les différents ingrédients. Ici, comme c’est tout simple, je laisse à ta discrétion le choix de celle-ci.

Pour te donner des idées…

  • une simple mayonnaise ou une mayonnaise aromatisée à la moutarde, au citron, à l’estragon ou à l’ail,
  • une vinaigrette classique (huile-vinaigre) ou de type cesar,
  • un avocat émulsionné et aromatisé avec des herbes, de l’ail,

Buddha Bowl d’été au printemps

Pour faire un bol, tu as besoin de…

  • Salade / laitue / roquette / doucette …
  • 1/4 Poivron rouge
  • 4-5 Tomates cerises coupées en quartiers
  • 1/4 Oignon rouge
  • 10cm Concombre
  • 1 branche Céleri
  • 60-80ml Pois chiche
  • 40-60ml Haricots rouge Red kidney
  • 1 poignée Pousse de radis rouge germées

  1. Parez les légumes pour qu’ils soient tous de la même taille, celle d’une bouchée. Commencez par épépinez le poivron puis le couper en languettes. Recoupez la longueur de ces languettes en deux.
  2. Coupez les tomates en deux ou en quatre.
  3. Retirez les bouts et pelez l’oignon. Le couper en deux puis en fines languettes.
  4. Coupez un bout d’environ 10cm de concombre puis coupez ensuite en deux sur la longueur. Recoupez encore et encore chaque moitié en fine languettes. Coupez ensuite les languettes de concombre de la même taille que les poivrons.
  5. Coupez des petits tronçons de céleri.
  6. Égouttez les pois chiches et haricots.
  7. Dans un bol, déchirez la salade en petits morceaux. Ajouter autant de languette, de quartiers et de tronçons de légumes que vous souhaitez. Ajoutez les pois et haricots puis la petite poignée de pousses. Finir avec la sauce ou vinaigrette.

Santé!

Chantal

Zero food Wasted using Leftovers (all that is left in the fridge) Buddha Bowl Zéro déchet de nourriture ou avec tous ce qui reste au frigo

Too many leftovers and ingredients lying around in my fridge. Why not clean it all up and creating a nice meal?

I don’t throw away leftovers. I reuse almost everything. Sometimes that’s not possible. But, the effort is there!

What leftovers?

Today I have three or four stalks of broccoli, a few pieces of potato, a few strips of grilled red pepper, a large spoonful of coleslaw, some Kimchi, the last not withered cilantro leaves and some red radish sprouts lying around in my fridge. Added to that are the basics that I always keeps; red beans and chickpeas, arugula. I used all of these leftovers to which I add two-three pinches of Dukkah, and a drizzle of olive oil. Here is a well-stocked Buddha Bowl!

Taste, colors

The combinations of these foods seem unlikely but, believe me, they go very well together. It’s a little spicy, a little creamy but above all very tasty!

Here’s a summary of the different leftovers and ingredients that make up this Buddha Bowl.

Buddha Bowl –Zero food waste– with everything left in the fridge

  • A few stalks of cooked broccoli
  • A few pieces of cooked potatoes
  • Kimchi, the end of the pot
  • Coleslaw, the end of the pot
  • A few strips of grilled red peppers, the last ones
  • Arugula, a handful
  • Chickpeas, a spoonful or two
  • Red kidney beans, a spoonful or two
  • Sprouted red radishes, the last sprigs
  • Fresh coriander, last no wilted leaves

  1. Put all the ingredients in your favorite bowl, arranging them in an appetizing way.
  2. Add a pinch or two of Dukkah or any other spice blend and finish with a drizzle of oil.
  3. Taste immediately. Does not keep!

Cheers!

Chantal

Never trash leftovers, repurpose them in Buddha Bowls! / Ne jamais jeter les restes, réutilisez-les dans un Buddha Bowl

Beaucoup trop de restes et d’ingrédients traînent dans mon frigo. Pourquoi pas faire le ménage tout en créant un repas sympa?

En effet, je ne jette pas les restes. Je réutilise presque tout. Parfois, c’est impossible. Mais, l’effort est là!

Quels restes?

Aujourd’hui j’ai trois-quatre branches de brocoli, quelques morceaux de pomme de terre, quelques languettes de poivron grillés, une grosse cuillère de coleslaw, un fond de Kimchi, les dernières feuilles non flétries de coriandre et quelques pousses germées de radis rouge qui traînent dans mon frigo. À ça, s’ajoute des basique que j’ai toujours; haricots rouge et pois chiches, de la roquette. J’ajoute deux-trois pincées de Dukkah, et un filet d’huile d’olive. Voilà un Buddha Bowl bien garni!

Du goût, des couleurs

Les associations de ces aliments paraissent improbables mais, crois-moi, ils vont très bien ensemble. C’est un peu piquant, un peu crémeux mais surtout très savoureux!

Je te fais un récapitulatif des différents restes et ingrédients qui composent se Buddha Bowl.

Buddha Bowl –Zéro déchet de nourriture– avec tout ce qui reste au frigo

  • Quelques branches de brocoli cuit
  • Quelques morceaux de pommes de terre cuites
  • Kimchi, le fond du pot
  • Coleslaw, le fond du pot
  • Quelques languettes de poivron grillées, les dernières
  • Roquette, une poignée
  • Pois chiches, une cuillère ou deux
  • Haricots Red kidney beans, une cuillère ou deux
  • Pousses germées de radis rouges, les dernières
  • Coriandre fraîche, les dernières feuilles

  1. Mettre tous les ingrédients dans ton bol favori en les disposant de manière appétissante.
  2. Ajouter une ou deux pincées de Dukkah ou n’importe quel autre mélange d’épices puis terminer avec un filet d’huile.
  3. Dégustez immédiatement. Ne se conserve pas!

Santé!

Chantal

Sweet & Spicy Buddha Bowl sucré & épicé

Simple ingredients, vibrant colors and a spicy taste. This is a very nice meal!

As you already know, I use my leftovers a lot in my Buddha Bowls. This is still the case with this recipe! Obviously, the use of remains allows you to prepare a meal in less than 2 minutes.

Today’s Leftovers

Today I had leftover creamed spinach and purple sweet potato. I quickly opened a can of tuna to which I added a leftover spicy mayonnaise. A previously cooked legumes and fresh vegetables. This is what I used to make my lunch delicious, satisfying and above all appetizing! What beautiful colors in my bowl, don’t you think? It’s thanks to the purple sweet potatoes, they are magnificent and so good!

Purple sweet potato, vibrant beauty

Difficult to find, purple sweet potato can be replaced by orange or white ones. My Asian market has them regularly and as soon as I can, I buy them. They are a little more expensive but they are worth it. Their nutritional value is excellent (antioxidants, phytonutrients and fiber) although variable depending on the variety and its taste is a little less sweet than the other two. Also, it takes a little longer to cook since it contains less water. Two information to take into account when cooking it.

One thing is certain, its vibrant color adds a gorgeous touch to the dishes they are added to! Without anymore delay…

Sweet and Spicy Buddha Bowl

For a Bowl, you need…

  • 1 handful of fresh spinach
  • 1 handful of arugula
  • Leftover cooked sweet potato (purple, orange or white)
  • Leftover spinach puree *
  • Chickpeas, cooked and drained
  • 1/2 avocado, peeled and seeded
  • Tuna with spicy mayonnaise **

  1. Wash and dry the spinach and the arugula.
  2. Slice the peeled and seeded half avocado.
  3. In a serving bowl, arrange the spinach and arugula leaves at the bottom to make a nest. Add the potato pieces, chickpeas, spinach purée, spicy tuna and avocado slices.
  4. Finish with a drizzle of olive oil on the whole and eat immediately.

* Spinach puree: in a skillet, melt and cook frozen spinach cubes. Salt them. In a saucepan, make a béchamel seasoned with salt, pepper and nutmeg. When cooked and the water has all evaporated, add the spinach to the béchamel. Mix and puree. Proportion of 2/3 of spinach for about 1/3 of béchamel.

** Tuna with spicy mayonnaise: use commercial or homemade mayonnaise, add sambal olek, a squeeze of lemon juice and finely chopped onion pieces. Add fresh or canned tuna. Mix together.

In Health!

Chantal

Buddha Bowl with purple sweet potatoes, spicy tuna and more!

Des ingrédients simple, des couleurs éclatantes et un goût pimenté. Voici un repas bien sympa!

Comme tu le sais déjà, j’utilise beaucoup mes restes de nourriture dans mes Buddha Bowl. C’est encore le cas avec cette recette-ci! Évidemment, l’utilisation de reste permet de préparer un repas en moins de 2 minutes.

Les restes d’aujourd’hui

Aujourd’hui, j’avais des restes d’épinards à la crème et de patates douces mauves. J’ai vite ouvert une conserve de thon à laquelle j’ai ajouté un reste de mayonnaise épicée. Une légumineuses préalablement cuites et des légumes frais. Voilà ce que j’ai utilisé pour me faire se lunch délicieux, satisfaisant et surtout appétissant! Quelles belles couleurs dans mon bol, n’est-ce pas? C’est grâce aux patates douces, elles sont magnifiques et tellement bonnes!

Patate douce mauve, beauté éclatante

Difficile à trouver, la patate douce mauve peut être remplacée par l’orange ou la blanche. Mon marché asiatique en a régulièrement et dès que je le peux, j’en achète. Elles sont un peu plus chère mais en elles en valent la peine. Leur valeur nutritive est excellente (antioxydants, phytonutrients et fibres) bien que variables selon la variété et son goût est un peu moins sucré que les deux autres. Aussi, sa cuisson est un peu plus longue puisqu’elle contient moins d’eau. Deux données à prendre en compte lorsqu’on la cuisine.

Une chose est certaine, sa couleur vibrante ajoute un éclat magnifique aux plats auxquels elles sont ajoutées! Sans plus tarder…

Buddha Bowl sucré et épicé

Pour un Bowl, tu as besoin de…

  • 1 poignée d’épinards frais
  • 1 poignée de Roquette
  • Reste de Patate douces cuites (mauve, orange ou blanche)
  • Reste de purée d’épinards *
  • Pois chiches, cuits et égouttés
  • 1/2 avocat, pelé et épépiné
  • Thon à la mayonnaise épicée **

  1. Lavez et essorez les épinards et la roquette.
  2. Tranchez le demi avocat préalablement pelé et épépiné.
  3. Dans un bol de service, disposez les feuilles d’épinards et de roquette au fond pour faire un nid. Ajouter les morceaux de patate, les pois chiches, la purée d’épinards, le thon épicé et les tranches d’avocat.
  4. Finalisez avec un filet d’huile d’olive sur l’ensemble et dégustez immédiatement.

* Purée d’épinards : dans une poêle, faire fondre et cuire des cubes d’épinards surgelés. Salez. Dans une casserole, faire une béchamel assaisonnée de sel, de poivre et de muscade. Lorsque cuit et l’eau toute évaporée, ajouter les épinards à la béchamel. Mélanger et réduire en purée. Proportion de 2/3 d’épinards pour environ 1/3 de béchamel.

** Thon à la mayonnaise épicée : utilisez une mayonnaise du commerce ou faite maison, y ajouter du sambal olek, un filet de jus de citron et des morceaux d’oignon finement hachés. Ajouter du thon frais ou en conserve. Mélanger.

Santé!

Chantal

Pan-fried kale, Butternut and chickpeas with an egg / Poêlée de kale, Butternut et pois chiche avec un oeuf

Easy, super fast and nutritious lunch. In addition, I emptied my fridge! No waste, I use everything without throwing any away.

Leftovers

Leftovers are not always easy to reuse. It takes imagination, creativity and daring. Imagine what we can do. Create a new dish and be bold enough to do it. Sometimes, the associations are not natural or obvious but it is worth daring!

There is sauce left over from the boar stew? Why not start a new stew with it even if this one is chicken? Maybe add water and some vegetables to make a soup. There really very few left? Add some cream to coat a grilled meat/veggie or mix it with another sauce.

In short, you understood … it’s infinite. What is important is to store, label and freeze as needed. And ESPECIALLY think about reusing them.

Vegetables and Legumes

For this recipe, I had leftover grilled Butternut. Vegetables, whether steamed, boiled or grilled, are easy to reuse. Whether in a soup, a salad, a Buddha bowl, a hummus, a spread or a stir fry, they go perfectly everywhere.

I also had some chickpeas at the bottom of a jar. I always have beans in the fridge. It’s super convenient. When I get to the bottom of a jar I start a new batch by soaking and cooking another one (so I vary).

The Cabbage Family

The cabbage family has a wide variety and are excellent for health. No matter if you have white, green, red, curly, or pine cabbage, head cabbages are excellent grilled. You only have a few leaves left? It’s the same! Cut them into strips and fry them! It’s super good in salads, Buddha bowls, soups or as a side dish. Even topped with your recomposed sauce we talked about above would be really good.

The Recipe

Today I have some kale leaves that I finely chopped and pan-fried with a little coconut oil. I obviously use my leftover pieces of Butternut then the chickpeas from the almost emptied jar. I crack an egg on top, add salt and pepper and now lunch is served!

It took … phew … a big 5 minutes! ; the time to heat the pan, chop the cabbage, remove the butternut and chickpeas from the fridge and then fry everything.

In Health!

Chantal

Lunch facile, super rapide et nourrissant. En plus, je vide mon frigo! Pas de gaspillage, j’utilise tout sans jeter.

Les restes

Les restes ne sont pas toujours faciles à réutiliser. Il faut de l’imagination, de la créativité et de l’audace. Imaginer ce que l’on peut faire. Créer un nouveau plat et avoir l’audace de le faire. Parfois, l’association des éléments n’est pas naturelle ni évidente mais cela vaut la peine d’oser!

Il reste de la sauce du ragoût de sanglier? Pourquoi pas démarrer un nouveau ragoût même si celui-ci est au poulet? Peut-être l’allonger avec de l’eau et y ajouter des légumes pour faire une soupe. Il n’en reste vraiment que très peu? Ajoutes y un peu crème pour napper une grillade ou mélange-la à une autre sauce.

Bref, tu as compris… c’est infini. Ce qui est important est de bien ranger, étiqueter et congeler au besoin. Et SURTOUT penser à les réutiliser.

Légumes et légumineuses

Pour ma poêlée, j’avais des restes de Butternut grillés. Les légumes, qu’ils soient cuits vapeur, à l’eau ou grillés, ils sont faciles à réutiliser. Que ce soit dans une soupe, une salade, un bouddha bowl, un hummus, une tartinade ou une poêlée, ils s’ajoutent partout parfaitement.

J’avais aussi un fond de bocal de pois chiches. J’ai toujours une légumineuses au frigo. C’est super pratique. Quand j’arrive au fond du bocal je recommence une nouvelle batch en faisant tremper et cuire une autre légumineuses (comme ça je varie).

Les crucifères

La famille des choux est variée et excellente pour la santé. Peut importe si tu as du chou blanc, vert, rouge, frisé ou en pin, les choux pommés sont excellents grillés. Il ne te reste que quelques feuilles, pareil! Coupe-les en lamelles et poêle-les! C’est super bon dans les salades, les bouddha bowls, les soupes ou comme accompagnement. Même nappées de ta sauce recomposée dont on parlait plus haut, ça serait vachement bon.

La poêlée, la recette

Aujourd’hui, il me reste des feuilles de chou kale que j’ai hachées finement et poêlées avec un peu d’huile de coco. J’ai évidemment utilisé mes quelques morceaux de Butternut puis le fond des pois chiches. J’y ai cassé un oeuf, saler, poivrer et voilà le lunch est servi!

Cela a pris… ouf… un gros 5 minutes! ; le temps de faire chauffer la poêle, hacher le chou, sortir du frigo butternut et pois chiches et puis faire poêler le tout.

Santé!

Chantal

Tahdig or Baked Saffron with Yoghurt Rice / Tahdig ou Riz safrané avec yaourt et cuit au four

This crispy saffron rice typical of Persia, Tahdig, literally means “bottom of the pan”. It is therefore the part of the rice which burns slightly at the bottom of the pan and which forms a golden crust when cooked.

This crispy rice is also known by different names according to different regions of the world such as Asia and Latin America where we also eat and prepare this type of rice.

Oven Baked

Since it’s hard to tell if the rice stuck to the bottom of the pan is perfectly browned or if it gets burnt quickly, I bake it in a glass dish. This method allows a little slower cooking but the fact of seeing the bottom ensures its success!

Made in advance and Zero waste in the kitchen

This is a dish that is prepared in steps and the first of which can be made in advance, that is to say by pre-cooking the rice. Since this must be used pre-cooked, it becomes ideal to use the leftovers from another meal. No waste, tahdig is a great way to reuse your leftover food.

Indeed, you can also add leftover meat or vegetables from the day before to your rice. It thus becomes a complete meal.

Vegetarian

In this recipe, the tahdig or crispy layer is flavored with yogurt and egg. Feel free to use plant based or animal based yogurt. Make sure it is plain (no sugar, no flavoring) and Greek or Turkish type (very thick).

To make it a vegan dish, you need to have an alternative to the egg. Unfortunately, soaked flax or chia is not suitable. There is an alternative on the market, but I haven’t tested it. If you try, please let us know about your experience.

The several steps and its baking requires patience but, it is certainly worth it!

Tahdig or Baked Saffron Rice with Yoghurt

For 8 people, you need …

  • 565 to 600g Long grain basmati rice
  • 60ml salt + 30ml
  • 3g and + saffron
  • 250g Greek yogurt
  • 1 egg
  • 75g butter or coconut oil
  • Roasted pistachios
  • Lingonberries or dried cranberries, soaked / rehydrated

  1. Rinse the rice several times until the water runs clear. 3 to 5 rinses. Drain well.
  2. In a large bowl, put 500ml of water with the 30ml of salt. Mix well so that the salt dissolves. Add the drained rice and leave to soak for 1 hour. Drain the rice but do not rinse it.
  3. In a large saucepan, boil 3l of water with 60ml of salt. Add it all at once to boiling salted water. Very quickly, after about 4min, taste a grain to test its cooking. It should be tender on the outside and still crunchy on the inside. From then on, rinse (in a shower mode made with your fingers under the tap) with cold water and allow to drain well.

These above 3 steps can be done earlier or the day before.

  1. In a small bowl with 30ml of hot water (from the tap, the hottest) add the saffron which will have been crushed between your fingers. Let rest.
  2. Divide the cooled rice in half. Place one half in a large bowl and add the yogurt, egg and saffron water. Mix well. Reserve the other half.
  3. Preheat the oven to 200c.
  4. In a large Pyrex-type glass dish, generously butter or oil the bottom AND the sides.
  5. Add the saffron yogurt rice mixture and compress / crush well with a spatula.
  6. Here, it’s time to add the cooked vegetables and / or pieces of meat. Spread over the entire surface without sinking into the layer of rice.
  7. Add the plain rice on top without compressing too much but evenly leveling the top.
  8. Add the butter or oil in pieces to the rice, pushing them in and distributing them evenly.
  9. Bake between 1h30 and 3h depending on the power of your oven. It is therefore necessary after 1h30 of cooking to look at the bottom of the dish regularly to see if its golden on the entire bottom. Once nicely browned all over, take out of the oven and let rest.
  10. Using the tip of a knife, work around the edges of the dish so that the rice can be dislodged. Put a serving plate on the dish and with a quick and sharp move (hold your breath!) turn it over. You should hear the whole thing fall on the plate. Lift and remove the baking dish.
  11. Garnish the Tahdig with pistachios and cranberries. Serve immediately.

In Health!

Chantal

Tahdig Baked Saffron and Yoghurt Rice / Tahdig Riz safrané au yaourt cuit au four

Ce riz safrané croustillant typique de la perse, Tahdig veut littéralement dire “fond de la casserole”. C’est donc la partie du riz qui brûle légèrement au fond de la casserole et qui forme une croûte doré lorsqu’on le cuit.

Ce riz croustillant est aussi connu sous différents noms selon les différentes régions du monde comme en Asie et en Amérique latine où l’on mange et prépare aussi ce type de riz.

Cuit au four

Comme il est difficile de savoir si le riz collé au fond de la casserole est parfaitement doré ou s’il devient rapidement brûlé, je le cuit au four dans un plat en verre. Cette méthode permet une cuisson un peu plus lente mais le fait de voir le fond assure son succès!

Fait d’avance et Zéro déchet en cuisine

C’est un plat qui se prépare en étapes et dont la première peut être faite d’avance c’est-à-dire en faisant précuire le riz. Puisque celui-ci on doit l’utiliser précuit, il devient idéal d’utiliser les reste d’un autre repas. Pas de gaspillage, le tahdig est une excellente façon de réutiliser ses restes de nourriture.

En effet, tu peux aussi ajouter à ton riz de la viande ou des légumes de la veille. Il devient ainsi un repas complet.

Végétarien

Dans cette recette, le tahdig ou la couche croustillante est aromatisée au yaourt et œuf. Libre à toi d’utiliser du yaourt végétal ou animal. Assure-toi qu’il est nature (sans sucre, sans arôme) et de type grecque ou turque (bien épais). Pour en faire un plat végétalien il faudra avoir une alternative à l’œuf. Malheureusement, le lin ou le chia trempés ne conviennent pas. Il existe dans le marché une alternative mais je n’ai pas testé. Si tu essaie, merci de nous faire part de ton expérience.

Les plusieurs étapes et sa cuisson au four demande de la patience mais, il en vaut certainement la peine!

Tahdig ou Riz safrané avec yaourt et cuit au four

Pour 8 personnes, tu as besoin de…

  • 565 à 600g Riz basmati à long grain
  • 60ml sel + 30ml
  • 3g et + safran
  • 250g yaourt grecque
  • 1 oeuf
  • 75g beurre ou huile de coco
  • Pistaches grillées
  • Airelles ou canneberges séchées, trempées / réhydratées

  1. Rincer plusieurs fois le riz jusqu’à ce que l’eau devienne claire. 3 à 5 rinçage. Bien égoutter.
  2. Dans un grand bol, mettre 500ml d’eau avec les 30ml de sel. Bien mélanger pour que le sel soit dissout. Ajouter le riz égoutté puis laisser tremper 1 heure. Égoutter le riz mais ne pas le rincer.
  3. Dans une grande casserole, faire bouillir 3l d’eau avec 60ml de sel. L’ajouter en une fois dans l’eau salée bouillante. Très rapidement, après 4min environ, goûter un grain pour tester sa cuisson. Il doit être tendre à l’extérieur et encore croquant à l’intérieur. Dès lors, rincer (sous pluie à produire avec les doigts sous le robinet) à l’eau froide et laisser bien égoutter.
  • Ces 3 précédentes étapes peuvent être faites la veille ou plus tôt.
    1. Dans un petit bol avec 30ml d’eau chaude (du robinet, la plus chaude) ajouter le safran qui aura été écrasé entre les doigts. Laisser reposer.
    2. Séparer le riz refroidît en deux. Mettre une moitié dans un grand bol et y ajouter le yaourt, l’œuf et l’eau safranée. Bien mélanger. Réserver l’autre moitié.
    3. Préchauffer le four à 200c.
    4. Dans un grand plat en verre de type Pyrex, beurrer ou huiler généreusement le fond ET les parois.
    5. Ajouter le mélange de riz safrané au yaourt et bien tasser/écraser avec une spatule.
    6. Ici, c’est le moment d’ajouter les légumes et/ou morceaux de viande cuites. Repartir sur toute la surface sans enfoncer dans la couche de riz.
    7. Ajouter la moitié de riz nature par dessus sans trop comprimer mais en égalisant bien le dessus.
    8. Ajouter le beurre ou l’huile en morceaux dans le riz en enfonçant ceux-ci et en répartissant bien partout.
    9. Enfourner entre 1h30 et 3h selon la puissance de ton four. Il faut donc après 1h30 de cuisson regarder le fond du plat régulièrement pour constater sa dorure sur l’entièreté du fond.
    10. Une fois bien doré partout, sortir du four et laisser reposer.
    11. À l’aide de la pointe d’un couteau, contourner les bords du plat pour pouvoir déloger le riz. Mettre une assiette de service sur le plat et d’un coup sec et rapide (retient ta respiration!) retourne les. Tu devrais entendre l’ensemble tomber dans l’assiette. Soulever et retirer le plat de cuisson.
    12. Garnir le Tahdig de pistaches et d’airelles. Servir aussitôt.

    Santé!

    Chantal

    Quinoa & Sweet Potato Aperitif Balls / Boules apéro quinoa & patate douce

    Slightly spicy vegan appetizer balls, without legumes and gluten.

    They have a slightly crunchy exterior and a perfectly soft interior. In addition, all the spices used give them a spicy touch without taking the upper hand.

    Revisited Falafel and Paleo Friendly

    These little balls resemble Middle Eastern falafels except that they are not made of chickpeas and durum wheat but of quinoa and sweet potato. Ideal for celiacs, gluten intolerant, people with irritable bowel syndrome or FODMAP, those following the Paleo diet …

    Zero waste in the kitchen

    As it is better to use cooked cold or at least cooled quinoa and sweet potato to assemble these appetizer balls, this is an ideal recipe for using leftovers. If not, it is advisable to wait at least a few hours or ideally the next day before using them.

    Cooking and Serving

    There are three ways to cook these little appetizer balls; in the oven, pan or fryer. The first being the healthiest and the last being the least good for your health but giving the best result in terms of texture and final appearance.

    Although these aperitifs are eaten very well as they are, a creamy sauce can complement them. Such as one made from tahini, lemon juice and water is an interesting and happy combination.

    They are delicious hot, at room temperature and even cold!

    Quinoa & Sweet Potato Aperitif Balls

    For about 18 balls, you need …

    • 300-400 ml cooked quinoa or 125ml uncooked
    • 250ml cooked sweet potato, mashed (plain)
    • 30ml hemp seeds
    • 15ml malted yeast
    • 15ml psyllium
    • 4ml sweet paprika
    • 3ml onion powder
    • 3ml garlic powder
    • 3ml lemon zest
    • 1 / 2ml cayenne pepper
    • 1 pinch of each: nutmeg, cinnamon, cardamom, clove, ginger
    • 60ml fresh parsley, chopped (optional)

    1. If using uncooked quinoa, cook the 125ml in 250ml of salted water. Let cool completely before use.
    2. In a large bowl, put all the ingredients and mix well. Using a spoon, take some paste and form a ball between your hands. Or with two spoons, make dumplings. Set aside until the entire preparation is rolled up.
    3. Choose your cooking method. Cook, salt and serve.
      In the oven, lightly oil a silicone mat or baking paper and place the balls on it. Bake in an oven preheated to 250C. Turn over after 10-15 minutes to brown all sides. Remove and serve.
      In the pan, add a bit of avocado or coconut oil and brown to medium-high temperature, rolling them up and browning on all sides. Do not add too much at the same time so that they have room and can roast well. Salt. Drain. Serve.
      In a deep fryer preheated to 180C, cook 3-4 min or until golden brown. Salt. Drain. Serve.

    In health,

    Chantal

    Paleo Vegan Friendly Aperitif Balls / Boules apéritives paléo et végétaliennes

    Boules apéritives légèrement piquantes végétaliennes, sans légumineuses et sans gluten.

    Elles ont l’extérieur légèrement croquants et l’intérieur moelleux à souhait. De plus, l’ensemble des épices utilisé leurs confère une touche piquante sans pour autant prendre le dessus.

    Falafel revisité et Paleo friendly

    Ces petites boules ressemblent aux falafels du moyen orient à la différence que celles-ci ne sont pas faites de pois chiches et de blé dur mais de quinoa et de patate douce. Idéale pour les cœliaques, les intolérants au gluten, les gens ayant le syndrome du colon irritable ou FODMAP, ceux qui suivent le régime Paleo…

    Zéro déchet en cuisine

    Comme il est préférable d’utiliser le quinoa et la patate douce cuite et froide (ou température ambiante) pour assembler ces boules apéritives, c’est une recette idéale pour utiliser les restes. Si non, il est conseillé d’attendre au minimum quelques heures ou idéalement le lendemain avant d’utiliser ceux-ci.

    Cuisson et accompagnement

    Il y a trois façons de faire cuire ces petites boules apéritives ; au four, à la poêle ou à la friteuse. La première étant la plus saine et la dernière étant la moins bonne pour la santé mais donnant le meilleur résultat en terme de texture et d’apparence finale.

    Malgré que ces apéros se mange très bien tel quel, une sauce crémeuse peut venir les compléter. Entre autre, une sauce à base de tahini, de jus de citron et d’eau est une association intéressante et heureuse.

    Elles sont délicieuses chaude, à température ambiante et même froide!

    Boules apéro quinoa & patate douce

    • Pour 18 boules environs, tu as besoins de…
    • 300-400 ml quinoa cuit ou 125ml non cuit
    • 250ml patate douce cuite, réduite en purée (nature)
    • 30ml graines de chanvre
    • 15ml levure maltée
    • 15ml psyllium
    • 4ml paprika doux
    • 3ml poudre oignon
    • 3ml poudre ail
    • 3ml zeste citron
    • 1/2 ml poivre de cayenne
    • 1 pincée de chaque : muscade, cannelle, cardamome, clou de girofle, gingembre
    • 60ml persil frais, haché (optionnel)

    1. Si tu utilises du quinoa non cuit, cuire les 125ml dans 250ml d’eau salée. Laisser refroidir complètement avant utilisation.
    2. Dans un grand bol, mettre tous les ingrédients et bien mélanger.
    3. À l’aide d’une cuillère, prendre l’appareil et former une boule entre les mains. Ou bien à l’aide de deux cuillères, faites des quenelles. Réserver jusqu’à ce que tout l’appareil soit roulé.
    4. Choisir sa méthode de cuisson. Cuire, saler et servir.
      Au four, huiler légèrement un tapis de silicone ou un papier cuisson et y déposer les boules. Enfourner dans un four préchauffé à 250C. Retourner au 10-15 min pour bien dorer tous les côtés. Retirer et servir.
      À la poêle, y mettre un fond d’huile d’avocat ou de coco et faire revenir à température moyenne-élevée en les faisant rouler et dorer de tous les côtés. Ne pas en mettre trop à la fois pour qu’elles aient de la place et puissent bien rôtir. Saler. Égoutter. Servir.
      À la friteuse préchauffée à 180C, cuire 3-4 min ou jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées. Saler. Égoutter. Servir.

    Santé!

    Chantal

    Veggie Loaf Buddha Bowl Cake aux légumes

    Here is a buddha bowl made up of a lot of vegetables and fibers. A mixture of cooked, raw, fermented and sprouted. Four essential components of this Buddha Bowl. Let’s look at them in detail.

    Indeed, this Buddha Bowl is composed of several recipes that I have already made and what is good about it is that you can find them all in this blog. I put the links to each of them.

    Vegetable Loaf

    I like to make the alternative to meatloaf; veggies Loaf. It’s tasty, chewy and you have a big serving of vegetables in a few slices. In addition, it is gluten free. Over here for the recipe! This loaf is the baked portion of this Bowl.

    Red Cabbage Sauerkraut

    The second important component of this Bowl is fermented: red cabbage sauerkraut. Here for the recipe. The tartness of the fermented cabbage and the heat of this particular recipe add to the softness of the other ingredients.

    Leafy Greens

    For the raw portion of this Bowl, I’m using leafy greens. Kale or cabbage, salad, spinach, chard, dandelions are green leafy vegetables with high nutritional value. For me, they are essential to the composition of the Buddha Bowl and above all, to a good diet. They should be part of all our meals.

    Sprouted seeds

    Fourth and last component; sprouts. Nothing is easier than to grow than sprouts and there is nothing better to boost the nutritional value of a dish while adding a nice finishing touch. Sprouted seeds or small shoots are a value-added supplement to diet. Here, for this particular Bowl, I used alfalfa seeds that I germinated myself. Here, to find out how to germinate your seeds.

    The little extra to your Buddha Bowl is the addition of seeds or nuts. Love the taste and the crunch they add. No matter which ones you use, they will complement your Bowl really well. Flax, hemp, sesame, sunflowers, pumpkins, Grenoble, pecan, almonds, etc.

    Veggie Loaf Buddha Bowl

    To make a bowl, you need …

    • 2-3 slices veggie loaf
    • 125-250ml red cabbage sauerkraut
    • 1 handful lettuce, torn into small pieces
    • 2-3 kale leaves (curly cabbage), finely chopped
    • 1 large pinch of sprouted seeds
    • Flax, hemp and pumpkin Seeds
    • Extra virgin olive oil, first cold pressing
    • Salt, pepper

    1. In your favorite bowl, add the pieces of salad and Kale.
    2. Add the sauerkraut and the slices of vegetable loaf.
    3. Sprinkle the seeds and arrange the sprouts to nicely decorate your Bowl.
    4. Add a drizzle of oil and season with salt and pepper to taste.

    In Health!

    Chantal

    Voilà un buddha bowl composé de beaucoup de légumes et de fibres. Un mélange de cuit, de cru, de fermenté et de germé. Quatres composants essentiels de ce Buddha Bowl. Regardons-les en détails.

    En effet, ce Buddha Bowl est composé de plusieurs recettes que j’ai déjà faites et ce qui est bien, c’est que tu peux les retrouver dans ce blog. Je te mets les liens vers chacune d’elle.

    Cake aux légumes

    J’aime bien de faire l’alternative au pain de viande; le pain -ou cake- de légumes. C’est savoureux, moelleux et tu as une grosse portion de légumes en quelques tranches. En plus, il est sans gluten. Par ici, pour la recette! Ce cake est la portion cuite de ce Bowl.

    Choucroute de choux rouge

    Deuxième composant important de ce Bowl est fermenté : la choucroute de choux rouge. Ici, la recette. L’acidulé du chou fermenté et le piquant de cette recette en particulier viennent rehausser la douceur des autres ingrédients.

    Légumes feuilles

    Pour la partie crue de ce Bowl, j’utilise les légumes feuilles. Le Kale ou chou frisé, la salade, les épinards, les bettes, les dandelions sont des légumes à feuilles vertes à haute valeur nutritive. Pour moi, ils sont essentiels à la composition du Buddha Bowl et surtout, à une bonne alimentation. Ils devraient faire partie de tous nos repas.

    Graines germées

    Quatrième et dernier composant ; le germé. Rien de plus facile que de faire pousser et rien de mieux pour booster la valeur nutritive d’un plat tout en lui ajoutant une jolie touche finale. Les graines germées ou les petites pousses sont un complément à valeur ajoutée de l’alimentation. Ici, pour ce Bowl en particulier, j’ai utiliser des graines d’alfalfa que j’ai fait germer moi-même. Ici, pour savoir comment faire germer tes graines.

    Graines

    Le petit plus à vos Buddha Bowl est l’ajout de graines ou de noix. J’adore le goût et le croquant qu’ils ajoutent. Peut importe lesquelles tu utilises, elles complémenteront super bien ton Bowl. Lin, chanvre, sésames, tournesols, potirons, Grenoble, pecan, amandes, etc.

    Buddha Bowl Cake aux légumes

    Pour faire un bol, tu as besoins de…

    • 2-3 tranches de cake aux légumes
    • 125-250ml choucroute de choux rouge
    • 1 poignée feuilles de laitue, déchirées en petits morceaux
    • 2-3 feuilles de chou Kale (frisé), haché finement
    • 1 grosse pincée de graines germées
    • Graines de lin, chanvre et potiron
    • Huile d’olive extra vierge, première pression à froid
    • Sel, poivre

    1. Dans ton bol préféré, y ajouter les morceaux de feuilles de salade et de Kale.
    2. Ajouter la choucroute et les tranches de cake aux légumes.
    3. Parsemer les graines et disposer les germes de manière à décorer joliment ton Bowl.
    4. Ajouter un filet d’huile et saler, poivrer au goût.

    Santé!

    Chantal

    2020 Christmas Series: Eatable Christmas Tree Ornaments / Ornements mangeables pour sapin de Noël

    Edible, zero waste and inexpensive.

    Every year I make Christmas decorations myself. In the house, outside, the tree, etc. Usually, I reuse decorations from past years. Sometimes I redo new ones, especially when my decorations were made with perishable food!

    This year, I wanted to change the ornaments on my Christmas tree with the aim of producing no waste and spending as little as possible.

    Zero waste

    In fact, the purchase of Christmas tree decorations and ornaments is expensive and very often overpack. How then to renew the look of my tree while respecting my zero waste objective?

    Several ideas come to mind … For example, making typical shapes (⭐️🍭🎄⛄️❄️) with scraps of fabric or by knitting or crocheting them. Or, what speaks to me even more … making them with food or baking ingredients. The advantage of the latter is that you can eat them!

    Edible Decorations or Ornaments

    Dehydrated orange slices are a very pretty fragrant classic. Unfortunately, I don’t have a dehydrator and doing this oven process consumes too much energy and defeats my economic and ecological goals.

    On the other hand, cookies require normal cooking and inexpensive ingredients. It’s decided! I put sugar cookies in my tree! I’m going to do a lot so that those who go to the tree stay there! If not, they will all be eaten before D-Day arrives!

    Don’t worry, I give you the recipe below! (You’re welcome! 😉) Ideally, you will have to provide yourself with cutters unless you have artistic talents and you can make shapes worthy of the name with a simple knife. This is absolutely not my case … luckily, I have small cookie cutters, some of which are suitable for the holidays.

    Without further ado, here’s how to make your edible decorations.

    Sugar Cookies as Christmas Tree Ornaments

    For about 50 cookies you will need …

    • 650ml flour
    • 5ml baking powder
    • 3ml salt
    • 225g butter
    • 250ml sugar
    • 1 egg
    • 5ml vanilla
    • Sugar or icing or beads to decorate (optional)
    • Rope, string, ribbon or wool

    Sugar Cookies with yarn to hang on the Christmas tree

    1. In a bowl, put the flour, baking powder and salt. Reserve.
    2. In another bowl, cream the butter and sugar. Add the egg and vanilla. Mix well.
    3. In two or three batches, add the dry ingredients to mix well.
    4. Form two discs and refrigerate 30 to 60 min.
    5. On a floured flat surface or between two baking paper, roll out the dough until it is 5 to 8 mm thick. Take the cookie cutter and cut out as many shapes as possible and place them on a baking sheet already lined with a silicone pat or baking paper.
    6. Using a straw, make a hole at the top of your shape. Bake the cut shapes for 12 minutes in a preheated oven at 180C. In the meantime, reform a ball then a disc with the scraps / rejects. Redo shape cutouts as many times as you have cookie dough.
    7. Take out of the oven and let cool down. If you wish, decorate your cookies with icing sugar and pearls.
    8. Measure strings between 16 and 20cm then cut as many times as there are ornaments. Pass through the hole and tie a small knot.

    There you go, your homemade edible ornaments are ready to hang from the tree!

    In health,

    Chantal

    Eatable Christmas Ornaments Decorations de Noël mangeable

    Mangeables, zéro déchet et à un coût minimum.

    Chaque année je fais des décorations de Noël moi-même. Dans la maison, à l’extérieur, le sapin, etc. Généralement, je réutilise les décorations des années passées. Parfois j’en refais de nouvelles et ce, surtout dans le cas où mes deco ont été faites avec des denrées périssables!

    Cette année, j’avais envie de changer les ornements de mon sapin de Noël avec le souci de ne produire aucun déchet et de dépenser le moins possible.

    Zéro déchet

    En effet, l’achat de décorations et d’ornements d’arbre de Noël coûtent cher et sont très souvent suremballer. Comment faire alors pour renouveler le look de mon sapin en respectant mon objectif zéro déchet?

    Plusieurs idées me viennent en tête… Par exemple, faire les formes typiques (⭐️🍭🎄⛄️❄️) avec des chutes de tissus ou en les tricotant ou les crochetant. Ou bien, ce qui me parle encore plus… les faire avec de la nourriture ou des ingrédients à pâtisserie. L’avantage de ces dernier est qu’on peut les manger!

    Décorations ou ornements mangeables

    Les tranches d’oranges déshydratées sont un classique odorant très joli. Malheureusement, je n’ai pas de déshydrateur et faire ce processus au four consomme trop d’énergie et va à l’encontre de mes objectifs économiques et écologiques.

    Par contre, des biscuits demandent une cuisson normale et des ingrédients peu coûteux. C’est décidé! Je mets des biscuits au sucre dans mon sapin! Je vais en faire beaucoup pour que ceux qui vont dans le sapin y restent! Si non, ils seront tous mangé avant que le jour J arrive!

    T’inquiète, je te donne la recette plus bas! (de rien!😉) Idéalement, tu devras te munir d’emportes pièces à moins que tu aies des talents d’artiste et que tu arrives à faire des formes dignes de ce nom avec un simple couteau. Ce n’est absolument pas mon cas… heureusement, j’ai des petits emportes pièces dont certains conviennent aux temps des fêtes.

    Sans plus tarder, voici comment faire tes décorations mangeables.

    Biscuits au sucre comme ornement de sapin de Noël

    Pour environ 50 biscuits, tu as besoin de…

    • 650ml farine
    • 5ml poudre à lever
    • 3ml sel
    • 225g beurre
    • 250ml sucre
    • 1 oeuf
    • 5ml vanille
    • Sucre ou glaçage ou perles pour décorer (optionnel)
    • Corde, ficelle, ruban ou laine

    Biscuits au sucre avec ficelle pour pendre dans le sapin de Noël

    1. Dans un bol, mettre la farine, la poudre à lever et le sel. Réserver.
    2. Dans un autre bol, crémer le beurre et le sucre. Ajouter l’œuf et la vanille. Bien mélanger. En deux ou trois fois, ajouter les ingrédients secs afin de bien mélanger.
    3. Former deux disques et réfrigérer 30 à 60 min.
    4. Sur une surface plane enfarinée ou entre deux papiers sulfurisé, étendre au rouleau la pâte jusqu’à ce qu’elle ait de 5 à 8 mm d’épaisseur. Prendre l’emporte pièce et découper autant de formes que possible et déposer celles-ci sur une plaque à cuisson pour le four prémuni d’un film en silicone ou un papier cuisson.
    5. À l’aide d’une paille, faites un trou au haut de votre forme. Enfourner les formes découpées 12 minutes dans un four préchauffer à 180C. En attendant, reformer une boule puis un disque avec les retailles/rejets. Refaire des découpes de formes autant de fois que vous avez de pâte à biscuit.
    6. Retirer du four et laisser refroidir. Si vous le souhaitez, décorer vos biscuits avec du sucre glace et des perles.
    7. Mesurer la ficelle entre 16 et 20cm puis couper et ce, autant de fois que d’ornements.
    8. Passer dans le trou et faire un petit noeud.

    Voilà, tes ornements mangeables fait maison sont prêts à être pendus à l’arbre!

    Santé!

    Chantal

    Kelp/Dashima/Kombu/Konbu/Seaweed or Brown Algea Salad / Salade d’algues brunes ou kelp/Dashima/Kombu/Kunbu

    Brown seaweed salad? It’s eatable? Is it good? I answer YES! Several names are given to these algae; kelp, dashima, Kombu, konbu or kelp.

    What is kelp or dashima or kombu?

    Kelp is an English word (as much used in French) which designates different varieties of brown algae Or seaweeds. The Japanese also call it dashima or Kombu. These brown algae are used in the cuisine of different countries (Japan, Korea, China and Chile), in cosmetics, as a food supplement (iodine) and, according to Wikipedia, kelp could be used for a vast program of deacidification of the oceans and the fight against global warming due to its ability to absorb CO2, nitrogen and phosphorus.

    Kelp and health

    Its beneficial contributions to health are numerous. Kelp is an excellent source of iodine, potassium, magnesium, iron, and calcium. But beware, the nutritional profile can vary considerably depending on the type of algae.

    Laminarin, for example, is a specific type of kelp from the brown algae family that is rich in nutrients (iodine, potassium, magnesium, calcium and iron). Gracilaria changii is rich in fiber and essential amino acids (the building blocks of protein).

    Zero waste in the kitchen

    This seaweed salad is the ideal recipe to use leftover Kombu after making a dashi.

    Seaweed salad

    To make this salad, you need …

    • The pieces of infused Kombu used to make this dashi
    • 30ml honey
    • 30ml soy or tamari sauce
    • 30ml fresh ginger, grated
    • 15ml rice vinegar
    • 10ml sesame seeds
    • 2 small carrots, sliced into thin strips (optional)
    • 2 small cucumbers, peeled and sliced into thin strips (optional)

    1. In a bowl, make the sauce by mixing the honey, the tamari sauce, the grated ginger and the vinegar. Reserve.
    2. Thinly slice the Kombu leaves (as well as the carrots and cucumbers if you use them) into strips. Add them to the sauce. Mix well.
    3. Refrigerate 15 to 30 minutes before serving.

    In Health!

    Chantal

    Kombu finement tranché / Kombu sliced thinly

    Salade d’algues brunes? Ça se mange? C’est bon? Je réponds OUI ! Plusieurs noms sont donnés à ces algues ; kelp, dashima, Kombu, konbu ou varech.

    Qu’est-ce qu’est la kelp ou dashima ou Kombu?

    Kelp est un mot anglais (autant utilisé en français) qui désigne différentes variétés d’algues brunes. Les japonais l’appel aussi dashima ou Kombu. Ces algues brunes sont utilisées dans la cuisine de différents pays (Japon, Corée, Chine et Chili), dans les cosmétiques, comme complément alimentaire (iode) et, d’après Wikipedia, la kelp pourrait servir à un vaste programme de déacidification des océans et de lutte contre le réchauffement climatique en raison de sa capacité à absorder le CO2, l’azote et le phosphore.

    Kelp et la santé

    Ses apports bénéfiques sur la santé sont nombreux. La kelp est une excellente source d’iode, de potassium, de magnésium, de fer et de calcium. Mais attention, le profil nutritionnel peut varier considérablement selon le type d’algues.

    La laminarine, par exemple, est un type spécifique de kelp de la famille des algues brunes riche en nutriments (iode, potassium, magnésium, calcium et fer). La Gracilaria changii, elle, est riche en fibres et en acides aminés essentiels (les éléments constitutifs des protéines).

    Zéro déchet en cuisine

    Cette salade d’algues est la recette idéale pour réutiliser les restants de Kombu après avoir fait un dashi.

    Salade d’algues

    Pour faire cette salade, tu as besoin de…

    • Les morceaux de Kombu infusés ayant servi à faire ce dashi
    • 30ml miel
    • 30ml sauce soja ou tamari
    • 30ml gingembre frais, râpé
    • 15ml vinaigre de riz
    • 10ml graines de sésames
    • 2 petites carottes, tranchées en fines languettes (optionnel)
    • 2 petits concombres, épluchés et tranchés en fines languettes (optionnel)

    1. Dans un bol, faites la sauce en mélangeant le miel, la sauce tamari, le gingembre râpé et le vinaigre. Réserver.
    2. Trancher finement en languettes les feuilles de Kombu (ainsi que les carottes et concombres si vous en utiliser). Les ajouter à la sauce. Bien mélanger.
    3. Réfrigérer 15 à 30 minutes avant de servir.

    Santé!

    Chantal

    Mix & Match Buddha Bowl

    After an evening of American-style food with chicken wings, coleslaw and potato salad … here is a Buddha Bowl with the leftovers. Hence the Mix and Match.

    Finger Food

    During party nights where there is an American football game, such as the Super Bowl, certain foods are preferred. Especially those that you eat with your fingers. Like mini burger (sliders), pizza, nachos and the must have chicken wings.

    Cold Salads

    At BBQ parties, with or without a football game, organized in the backyard of a friend’s house, it is tradition to serve typical cold salads such as coleslaw and potato salad.

    The variations of these two classics are endless. There are as many as there are people who makes them. Myself, I make them creamy (mayonnaise). Coleslaw: White cabbage, carrot, mayonnaise, vinegar, Dijon, sugar, salt and pepper. Potato salad: Potato, onion, pickled pickles, mayonnaise, Dijon, salt and pepper.

    Being Canadian and having a strongly Americanized culture I sometimes make thematic meals where we eat chicken wings accompanied by coleslaw and potato salad. I don’t do it too often because it’s not the most “Healthy” meal!

    Use Leftovers

    However, I have leftovers. As you already know, I certainly do not throw away any leftovers, I reuse them. Since I don’t have enough for a meal, I created a Bowl and accompanied them with other ingredients to make it a complete meal. It might sound strange to use these salads in a Buddha Bowl but, I promise you it’s super good!

    Let’s see what other ingredients I put in this Bowl!

    Mix & Match Buddha Bowl

    To make a bowl, you need …

    • Prepared potato salad
    • Prepared coleslaw
    • Sautéed and caramelized peppers with onions
    • Kale, finely chopped and pre-massaged
    • Fresh spinach
    • Fresh Pickles or cucumber and tomatoes from the vegetable garden
    • Juice Pulp cracker crumbs

    1. Prepare Kale by chopping it and massaging it with salt and oil. Reserve.
    2. Slice the pickle or cucumber and tomatoes. Reserve.
    3. In your favorite bowl, add the Kale and spinach to form a nest. Then add the leftover coleslaw, potato and pepper-onion salads. Distribute the pickle and tomatoes as well as the cracker crumbs.
    4. No need to add oil or vinaigrette since both coleslaw and potato salads are already prepared with their respective sauces.

    In Health!

    Chantal

    Mix and Match Buddha Bowl with Coleslaw and Potato Salad

    Après une soiree de bouffe à l’américaine avec des ailes de poulet, de la salade de chou (coleslaw) et de la salade de patates… voilà qu’un Buddha Bowl avec les restes s’impose. D’où le Mix et match.

    Nourriture à manger avec les doigts

    Lors des soirées de fête où il y a un match de football américain comme au moment du Super Bowl, certaines nourritures sont privilégiées. Surtout celles que l’on mange avec les doigts. Comme par exemple, les minis burger (sliders), la pizza, les nachos et les incontournables ailes de poulet.

    Salades froides

    Lors de fête BBQ, avec ou sans match de football, organisé dans le jardin arrière de la maison d’amis, il est de tradition de servir quelques salades froides typiques telles que la salade de choux ou coleslaw et la salade de patates.

    Les variations de ces deux classiques sont infinies. Il y en a autant que de gens qui en cuisinent. Moi, je les fais crémeuses (mayonnaise). Salade de choux: Choux blanc, carotte, mayonnaise, vinaigre, Dijon, sucre, sel et poivre. Salade de patates: Pomme de terre, oignon, cornichons marinés, mayonnaise, Dijon, sel et poivre.

    Étant canadienne et ayant une culture fortement américanisée. Il m’arrive donc de faire des repas thématiques comme celui où on mange des ailes de poulet accompagné de salade de choux et de salade de patates. Je n’en fait pas trop souvent parce que ce n’est pas ce qu’il y a de plus “Healthy” comme repas!

    Restes utilisés

    Par contre, il m’en reste. Comme tu le sais déjà, je ne jette surtout pas les restes. Je les réutilise. Comme je n’en ai pas suffisamment pour un repas, je compose un Bowl et les accompagne d’autres ingrédients pour que cela devienne un repas complet. Ça peut paraître étrange d’utiliser ces salades dans un Buddha Bowl mais, je te promet que c’est super bon!

    Voyons ce que j’ai mis dans ce Bowl!

    Mix & Match Buddha Bowl

    Pour faire un bol, tu as besoin de…

    • Salade de patates préparée
    • Salade de choux préparée
    • Sauté de poivrons-oignons caramélisé
    • Kale, haché finement et pré massé
    • Épinards frais
    • Cornichons et tomates du potager
    • Miettes de craquelins à la pulpe de jus

    1. Préparer le chou frisé Kale en le hachant et le massant avec du sel et de l’huile. Réserver.
    2. Trancher le cornichon et les tomates. Réserver.
    3. Dans ton bol préféré, y ajouter le Kale, les épinards pour former un nid. Ajouter ensuite les restes de salades de chou, de patates et de poivrons-oignons. Répartir le cornichon et les tomates ainsi que les miettes de craquelins.
    4. Pas besoin d’ajouter d’huile ou de vinaigrette puisque les deux salades de choux et de patates sont déjà préparées avec leurs sauce respective.

    Santé!

    Chantal

    Gluten-free Leek Greens Bread / Pain au vert de poireaux sans gluten

    There are several ways to use the green part of leeks. They should absolutely not be thrown away!

    Zero waste in the kitchen

    It is true that most recipes mainly use the white part. Its fibers are softer and its taste sweeter. But why not use the green part, which tastes more pronounced? Indeed, its fibers are tougher, but let’s take advantage of it.

    Blanched Leek greens

    By washing them well and blanching them, in large strips, the green leaves can replace cannelloni or cabbage leaves. It is then a question of stuffing them with your usual preparation. They can also coat a fish for a steam cooking which will transmit all its flavor. Blanched in small pieces, the green part can be added and used in many dishes.

    Uses

    Besides soup, broth and stews they can also be used in dips, spreads, breads or savory cakes. It can also be used as wrapping for a preparation or flavouring steam cooking. As you can see, the uses are multiple.

    Gluten-free Leek Greens Bread

    Here is my recipe for savory bread / cake which is in my opinion super tasty and very interesting to use your leek greens.

    Gluten-free Leek Greens Bread

    To make this bread, you need …

    • 3 leek greens, cut into 2cm pieces and washed
    • 300g almond flour
    • 85g arrowroot or tapioca starch
    • 30ml ground flax
    • 15ml chia seeds
    • 15- 30ml dried rosemary
    • 5ml baking soda
    • 5ml salt
    • 3 eggs (or flax eggs if you are vegan)
    • 60ml coconut milk or other
    • 60ml coconut oil
    • 5ml apple cider vinegar

    1. In a pot of salted boiling water, blanch the leek greens for 5 min. Rinse with very cold water to stop cooking and maintain the chlorophyll, then drain. Squeeze the leaves to completely drain the water. If not, the bread will be too wet.
    2. Preheat the oven to 180C.
    3. In a mixing bowl, put all the dry ingredients. Mix. Reserve.
    4. In another container, add the eggs, milk, oil and vinegar. Mix. Add the leek greens and mix.
    5. Incorporate the dry ingredients into the egg mixture in 2 or 3 batches.
    6. Pour into a bread or cake mold previously oiled or prepared with baking film. Bake for 30min or until the tip of a knife comes out clean and the top is lightly browned.
    7. Let cool and rest 1 hour before unmolding and slicing. Keeps in the refrigerator for 4-5 days.
    8. Freezes very well. Remember to slice it first!

    In Health!

    Chantal

    Il y a plusieurs façons d’utiliser la partie verte des poireaux. Il ne faut absolument pas les jeter!

    Zéro déchet en cuisine

    C’est vrai que la plupart des recettes utilisent surtout la partie blanche. Ses fibres sont plus tendres et son goût plus doux. Mais pourquoi pas utiliser la partie verte dont le goût est plus prononcé? Effectivement, ses fibres sont plus coriaces mais, mettons à profit cet avantage.

    Verts de poireaux blanchis

    En les lavant bien et en les blanchissant, en grandes lanières, les feuilles vertes peuvent remplacer les cannelloni ou les feuilles de chou. Il s’agit ensuite de les farcirent avec ta préparation usuelle. Elles peuvent aussi enrober un poisson pour une cuisson vapeur qui transmettra toute sa saveur. Blanchies en petits morceaux, la partie verte peut être ajoutée et utilisée dans de nombreux plats.

    Utilisations

    Entre la soupe, le bouillon, les ragoûts et les mijotés ils peuvent aussi servir dans une trempette, une tartinade dans un pain ou un cake salé. Enrobé une préparation ou aromatise une cuisson vapeur. Comme tu peux le constater, les usages sont multiples.

    Pain au verts de poireaux sans gluten

    Voici donc ma recette de pain ou cake salé qui est à mon avis super savoureux et dont l’idée est fort intéressante pour utiliser tes verts de poireaux.

    Pain aux verts de poireaux sans gluten

    Pour faire ce pain, tu as besoin de…

    • 3 verts de poireaux, coupés en morceaux de 2cm et lavés
    • 300g farine d’amandes
    • 85g arrowroot ou amidon de tapioca
    • 30ml lin moulu
    • 15ml graines chia
    • 15-30ml romarin séché
    • 5ml bicarbonate de soude
    • 5ml sel
    • 3 oeufs (ou oeufs de lin si tu est végétalien)
    • 60ml lait de coco ou autre
    • 60ml huile de coco
    • 5ml vinaigre de cidre de pomme

    1. Dans une casserole d’eau bouillante salé, faire blanchir les verts de poireaux pendant 5 min. Rincer à l’eau très froide pour stopper la cuisson et maintenir la chlorophylle puis égoutter. Presser les feuilles pour évacuer totalement l’eau. Si non, le pain sera trop humide.
    2. Préchauffer le four à 180C.
    3. Dans un bol à mélanger, mettre tous les ingrédients secs. Mixer. Réserver.
    4. Dans un autre récipient, ajouter les oeufs, le lait, l’huile et le vinaigre. Mélanger. Ajouter les verts de poireaux et mélanger.
    5. Incorporer les ingrédients secs aux mélange d’œufs en 2 ou 3 fois.
    6. Verser dans un moule à pain ou à cake préalablement huilé ou préparé avec un film cuisson. Enfourner pour 30min ou jusqu’à ce que la pointe d’un couteau en sorte propre et que le dessus soit légèrement doré.
    7. Laisser refroidir et reposer 1h avant de démouler et de trancher. Se conserve au réfrigérateur 4-5 jours.
    8. Se congèle très bien. Pense à le trancher avant!

    Santé!

    Chantal

    Benefits of Fresh Aromatic Herbs in the Kitchen / Avantages des herbes aromatiques fraîches en cuisine

    Aromatic herbs … they add flavor and color to your culinary preparations. But not only since they have been used for thousands of years as a medicine and also as a preservative.

    Herbs in the kitchen

    Herbs enhance the flavor of any dish, including desserts. You are only limited by your imagination. You can add these to casseroles, soups, breads, marinades, butters, sauces, salad dressings, broths, desserts, drinks and cocktails.

    They can not only be added during cooking but just before serving. It is a nice way to enhance the taste, the smell and especially the visual aspect of the dish.

    For maximum flavor and nutritional value, you should choose your herbs just before using them. All fresh vegetables, including herbs, will lose their nutritional value by leaving them in your refrigerator or on your kitchen or grocery counter. This is why I encourage you to grow your herbs and vegetables! I’m talking about it here.

    Growing your own herbs

    Growing your own fresh herbs like rosemary

    Whether in pots or in the ground, fresh herbs are worth growing at home. Not only do they decorate but give off their smells whether in your kitchen or in your garden. The benefits of growing your own herbs are that you can use the amount you want without having too much. In addition, they will not wilt and you gain nutritional value. The benefits don’t stop there since at the end of the season, you can cut them and dry or freeze them for use all year round. No kitchen waste and better health!

    Wondering which ones to grow? The ones you use the most in the kitchen! To help you choose I have made a list of the herbs that are most often used and their uses. Up to you to choose!

    Classic Pairings

    There are a multitude of ways to use them in your kitchen but here are traditional pairings (incomplete) that will help you get started using them.

    • Dill: fish, cheese, sauce, dressing
    • Basil: pesto, tomato sauce, tomato soup, pasta, strawberries
    • Chives: salad, cheese, eggs, mayonnaise, dressing
    • Coriander: Guacamole, salad, soup, Asian dishes, curry, mangoes, fruits Sea
    • Bay Leaves: broth, stews and stew, marinades
    • Marjoram: cheeses, meats, fish, tomatoes
    • Mint: drinks, desserts, yogurts, meats, vegetables, confectionery
    • Oregano: tomatoes (including pasta and pizza), cheeses, meats, stuffings
    • Parsley: on everything and everywhere!
    • Rosemary: grilled meats, lambs, sauces, tomatoes
    • Sage: poultry, stuffing, tomatoes
    • Thyme: grilled meats, bread, crackers, cheeses, soups, stuffing, poultry

    Fresh or dry herbs

    Herbs are rich in antioxidants and other components excellent for health. Their health benefits are most powerful when consumed fresh rather than dried. For this, they must be used at the end of cooking or in raw preparations.

    Fresh Mint

    Unfortunately, some nutrients and aromatics will inevitably be lost during the drying process, and more will be lost with prolonged storage. But that does not mean that all dried herbs are of no nutritional value. Among others, some have the same values no matter if you consume it fresh or dry like ginger, cloves and cinnamon.

    You should know that dry herbs taste more powerful than fresh ones. Typically, one teaspoon (5ml) of dried herbs equals four teaspoons of fresh.

    Some herbs are more resistant than others (like rosemary and parsley) and will keep their flavor during cooking and others are used only to flavor a dish but are not eaten like bay leaves for example.

    In addition to enhancing the flavors, smells, looks and textures of your meals, the more herbs you try, the more likely you are to benefit from various health benefits.

    In Health!

    Chantal


    Les herbes aromatiques… elles ajoutent saveurs et couleurs à vos préparations culinaires. Mais pas seulement puisqu’elles sont utilisées depuis des milliers d’années comme médicament et aussi comme conservateur.

    Les herbes en cuisine

    Les herbes rehaussent la saveur de n’importe plat, incluant les desserts. Tu es seulement limité par ton imagination. Tu peux ajouter celles-ci à des mijotés, des soupes, des pains, des marinades, des beurres, des sauces, des vinaigrettes, des bouillons, des desserts, des boissons et cocktails.

    Elles peuvent non seulement être ajoutées à la cuisson mais au moment de servir. C’est une jolie façon de rehausser le goût, l’odeur et surtout l’aspect visuel du plat.

    Pour un maximum de saveur et de valeur nutritionnelle, tu dois choisir tes herbes juste avant de les utiliser. Tous les légumes frais, y compris les herbes, perdront de leur valeur nutritive en les laissant dans ton réfrigérateur ou sur le comptoir de ta cuisine ou de l’épicier. C’est pourquoi je t’encourage à cultiver tes herbes et tes légumes! Je t’en parle ici.

    Cultiver ses herbes

    Cultiver ses propres herbes fraîches comme le romarin

    Que se soit en pot ou en pleine terre, les herbes fraîches valent la peine d’être cultivées chez soi. Non seulement elles décorent mais dégagent leurs odeurs que se soit dans ta cuisine ou dans ton jardin. Les avantages de cultiver ses propres herbes sont que tu peux ainsi te servir de la quantité voulue sans en avoir trop. En plus, elles ne flétriront pas et tu gagne en valeur nutritive. Les avantages ne s’arrêtent pas là puisqu’en fin de saison, tu peux les couper et les faire sécher ou les congeler pour les utiliser toute l’année. Pas de déchet en cuisine et une meilleure santé!

    Tu te demandes lesquelles faire pousser? Celles que tu utilises le plus en cuisine! Pour t’aider à choisir j’ai fait une liste des herbes qui sont le plus souvent utilisé et leurs utilisations. À toi de voir!

    Associations classiques

    Il y a une multitude de façon de les utiliser dans ta cuisine mais voici des appariements traditionnels (incomplet) qui t’aideront à commencer à les utiliser.

    • Aneth : poissons, fromage, sauce, vinaigrette
    • Basilic : pesto, sauce tomate, soupe aux tomates, pâtes, fraises
    • Ciboulette : salade, fromage, oeufs, mayonnaise, vinaigrette
    • Coriandre : Guacamole, salade, soupe, plats asiatiques, curry, mangues, fruits de mer
    • Laurier : bouillon, mijotés et ragoût, marinades
    • Marjolaine : fromages, viandes, poissons, tomates
    • Menthe : boissons, desserts, yaourts, viandes, légumes, confiseries
    • Origan : tomates (incluant pâtes et pizza), fromages, viandes, farces
    • Persil : sur tout et partout!
    • Romarin : grillades, agneaux, sauces, tomates
    • Sauge : volailles, farces, tomates
    • Thym : grillades, pain, craquelins, fromages, soupes, farces, volailles

    Herbes fraîches ou herbes sèches

    Les herbes sont riches en antioxydants et autres composants excellents pour la santé. Leurs avantages pour la santé sont plus puissants lorsque consommées fraîches plutôt que séchés. Il faut, pour cela, les utiliser en fin de cuisson ou dans les préparations crues.

    Menthe fraîche

    Malheureusement, certains nutriments et certains composés aromatiques seront inévitablement perdus au cours du processus de séchage, et davantage seront perdus avec un stockage prolongé. Mais cela ne signifie pas que toutes les herbes séchées sont sans valeur nutritionnelle. Entre autre, certaines ont les mêmes valeurs peut importe si tu la consomme fraîche ou sèche comme le gingembre, le clou de girofle et la cannelle.

    Il faut savoir que les herbes sèches ont un goût plus puissant que les fraîches. En règle générale, une cuillère à café (5ml) d’herbes séchées équivaut à quatre cuillères à café de fraîches.

    Certaines herbes sont plus résistantes que d’autres (comme le romarin et le persil) et conserveront leur saveur pendant la cuisson et d’autres sont utilisées uniquement pour aromatiser un plat mais ne sont pas consommées comme les feuilles de laurier par exemple.

    En plus de rehausser les saveurs, les odeurs, l’apparence et les textures de tes repas, plus tu essayes d’herbes, plus tu as de chances de bénéficier des divers avantages pour la santé.

    Santé!

    Chantal

    12 Benefits of Growing a Vegetable Garden / 12 bienfaits de cultiver un potager

    Grow what you put on your plate … A sentence that inspires and turns me on.

    I have wanted to grow my own vegetables and fruits for years. But, I did not dare to embark on the adventure … I live in the city center and have only very little space I said to myself. I spend almost two (summer) months abroad, so I cannot take care of a veggie garden. I don’t have a green thumb. I do not know anything about it. In short, I had a lot of excuses.

    Long live generous friends

    A friend has a large garden and he kindly lend me a space so that I could make a vegetable garden there. With all the time that confinement imposed on me in addition to the travel ban, I could not refuse this opportunity. So I embarked on this great adventure.

    Only pleasure and happiness

    I asked advice from a friend who has a beautiful garden and a large vegetable patch. In addition to her tips, her references in terms of the vegetable patch, she gave me vegetables seedlings, herbs and flowers to plant in my little space!

    I read about the arrangement of a vegetable patch, permaculture and everything I needed to know to be successful in this new adventure. I learn and continue my learning… in theory and in practice. I’m obviously still in my infancy.

    As soon as the gardeners stores opened, I bought seedlings, plants, potting soil, horse poop and coconut shavings to mulch. Then with the help of the children, we organized the space and planted it all. Guaranteed excitement!

    The difference between knowledge and practice

    I already knew, despite all the excuses I mentioned, all the benefits and advantages of having a vegetable garden and growing your own vegetables (and fruits). I knew that no matter the size of the vegetable garden, whether in the ground in a garden or in a pot on a balcony or a window sill, growing vegetables and herbs provide health and multiple benefits.

    Now that I put into practice and that I live this adventure, I can confirm to you that there are advantages and benefits, it is true. Besides, let’s talk about them!

    12 benefits of growing a vegetable garden

    1. People who grow vegetables tend to eat more veggies;
    2. People who eat more vegetables tend to be healthier;
    3. Healthy people are less likely to get seriously ill;
    4. By starting to grow your own food, you begin to exercise control over your family’s food supply;
    5. Gardening is a skill set – fun to learn and invaluable once you understand it. And I would say that the ability to grow your own food is as fundamental to survival and well-being as reading, writing and computing;
    6. Your food is free of pesticides or herbicides. It is you who is in charge of quality since by developing a small vegetable garden it allows you to remove the pests by hand. In addition, your food will be much fresher with a higher nutritional profile since it will be eaten as soon as it is harvested and not several weeks later;
    7. Your vegetable garden naturally contains the healthiest foods on the planet (fruits, vegetables, legumes and roots) and what you grow, you will eat;
    8. When you start a vegetable garden, you have the opportunity to buy varieties that are so different from what you find at the supermarket. In addition to diversity, they taste better and are much more nutritious. The only drawback is that you have to eat them in a day or two after picking, which I find to be rather an advantage!
    9. Science clearly shows that the more you eat whole, unprocessed plant foods, the less likely you are to develop cardiovascular disease, high blood pressure, obesity, and type 2 diabetes;
    10. You can slowly lower your grocery bill;
    11. Gardening gives a reason to spend time outdoors since we need sun, exercise and fresh air to be good, physically and mentally;
    12. Contact with the soil also has important health benefits. Getting dirty supports our immune system and many soil compounds can improve our mood and cognitive functioning. Some researchers have gone so far as to call the soil microbiome a “human antidepressant.”
    13. An added bonus: if you can compost your leftover food, you can save money on fertilizers by creating a nutrient cycle from the garden to the kitchen, then to the garden.

    In Health!

    Chantal

    Health Benefits of a Vegetable Garden / Bénéfices sur la santé d’un potager

    Faire pousser ce que tu mets dans ton assiette… Une phrase qui m’inspire et m’allume.

    Ça fait des années que je souhaitais faire pousser mes légumes et mes fruits. Mais, je n’osais pas me lancer dans l’aventure… j’habite au centre-ville et n’ai que très peu d’espace me disais-je. Je passe presque deux mois (d’été) à l’étranger, je ne peux donc pas m’occuper d’une culture quelconque. Je n’ai pas le pouce vert. Je n’y connais rien. Bref, j’évoquais beaucoup d’excuses.

    Vive les amis généreux

    Un ami possède un grand jardin et il m’a gentiment offert un espace pour que je puisse y faire un potager. Avec tout le temps que le confinement m’imposait en plus de l’interdiction de voyager, je ne pouvais refuser cette opportunité. Je me suis donc lancé dans cette belle aventure.

    Que du plaisir et du bonheur

    J’ai demandé conseil à une amie qui a un magnifique jardin et un grand potager. En plus de ces conseils, ses références en matière de potager, elle m’a donné des plants de légumes, d’aromates et de fleurs à planter dans mon petit espace!

    J’ai lu sur l’arrangement d’un potager, la permaculture et tout ce dont j’avais besoin de savoir pour réussir dans cette nouvelle aventure. J’apprends et poursuit mon apprentissage en théorie et en pratique. Je n’en suis évidemment qu’à mes balbutiements.

    Dès que les pépinières ont ouverts leurs portes, j’ai acheté des plants, du terreau, du caca de cheval et des copeaux de coco pour pailler. Voilà qu’avec l’aide des enfants, nous organisons l’espace et plantons tout ça. Excitation garantie!

    La différence entre le savoir et la pratique

    Je connaissais déjà, malgré toutes les excuses que j’évoquais, tous les bienfaits et les avantages d’avoir son potager et de faire pousser ses propre légumes (et fruits). Je savais que peut importe la taille du potager, qu’il soit en pleine terre dans un jardin ou qu’il soit en pot sur un balcon ou le rebord d’une fenêtre, cultiver des légumes et des aromates procurent des avantages pour la santé et pour l’environnement.

    Maintenant que je mets en pratique et que je vis cette aventure, je peux te confirmer qu’il y a des avantages et des bienfaits, c’est bien vrai. D’ailleurs, parlons-en!

    12 bienfaits de cultiver ou d’avoir son potager

    1. Les gens qui cultivent des légumes ont tendance à en manger plus;
    2. Les personnes qui mangent plus de légumes ont tendance à être en meilleure santé;
    3. Les personnes en bonne santé sont moins susceptibles de tomber gravement malades;
    4. En commençant à cultiver ta propre nourriture, tu commences à exercer un contrôle sur l’approvisionnement alimentaire de ta famille;
    5. Le jardinage est un ensemble de compétences – amusant à apprendre et inestimable une fois que tu as compris. Et je dirais que la capacité de cultiver sa propre nourriture est aussi fondamentale pour la survie et le bien-être que la lecture, l’écriture et l’informatique;
    6. Tes aliments sont sans pesticides ou herbicides. C’est toi qui est en charge de la qualité puisqu’en développant un petit potager ça te permet de retirer les ravageurs à la main. En plus, ta nourriture sera beaucoup plus fraîche avec un profil nutritionnel plus élevé puisqu’elle sera mangé dès qu’elle sera récolté et non plusieurs semaines après;
    7. Ton potager contient naturellement les aliments les plus sains de la planète (fruits, légumes, légumineuses et racines) et ce que tu cultives, tu le mangeras;
    8. Lorsque tu démarres un potager, tu as la possibilité d’acheter des variétés tellement différentes de ce que tu retrouves au supermarché. En plus de la diversité, elles ont meilleur goût et sont beaucoup plus nutritives. Le seul inconvénient est que tu dois les manger dans un jour ou deux après la cueillette, ce que je trouve être plutôt un avantage!;
    9. La science montre clairement que plus tu consommes d’aliments végétaux entiers, non transformés, moins tu risques de développer des maladies cardiovasculaires, une pression artérielle élevée, l’obésité et le diabète de type 2;
    10. Tu peux tranquillement réduire ta facture d’épicerie;
    11. Le jardinage donne une raison de passer du temps à l’extérieur puisque nous avons besoin de soleil, d’exercice et d’air frais pour être bien, physiquement et mentalement;
    12. Le contact avec le sol présente également d’importants avantages pour la santé. Se salir soutient notre système immunitaire et de nombreux composés du sol peuvent améliorer notre humeur et notre fonctionnement cognitif. Certains chercheurs sont allés jusqu’à appeler le microbiome du sol un «antidépresseur humain».
    13. Un bonus : si tu peux composter tes restes de cuisine, tu peux ainsi économiser de l’argent sur les engrais en créant un cycle nutritif du jardin à la cuisine, puis au jardin.

    Santé!

    Chantal

    Stuffed Fresh Vine Leaves or Dolma ou Feuilles de vignes fraîches farcies

    A generous friend lent me space in his garden so that I could make a vegetable garden. In this garden there are fruit trees (cherry, plum …), beautiful flowers and vines. Soon, with what I have put in the soil to grow, there will be vegetables and berries!

    In exchange, I help take care of the little treasures that are in his garden.

    Vines

    I recently weeded and removed the brambles at the foot of the vines. I tied the branches and cleaned each plant to allow the remaining branches to grow and provide well.

    Freshly cut vine leaves

    Reuse, don’t throw anything away

    On the removed branches, I collected leaves (between the 3rd and 6th) to stuff them. Then the rest … hop, compost.

    If you have the chance to cultivate vines, I hope you keep some leaves to cook with!?! If you are not so lucky, exotic food stores and sometimes well-stocked supermarkets offer whole vine leaves ready to use in vacuum-packed, jar or canned.

    If you have friends who have vines, ask them if you can pick leaves or if they can give some to you. It’s worth doing this extra step. The taste and the freshness are incomparable.

    Stuffing

    The stuffed leaves found in shops or in restaurants are usually stuffed with rice and herbs. I find it a bit bland and ordinary. Personally, I like them with feta cheese. It gives acidity and “punch”, which I appreciate.

    But that’s not all … I add lots of other ingredients that makes excellent original dolma!

    Dolma or Stuffed Fresh Vine Leaves

    If you use store bought leaves, go straight to the stuffing.

    For freshly picked vine leaves, you need …

    • 15 freshly picked vine leaves
    • Water
    • Coarse salt

    1. In a very large saucepan, boil salted water and immerse 6 to 8 leaves at a time. Do not put too much because they will stick too much on each other and may break. Rather repeat this step as many times as necessary.
    2. Remove and spread on a clean cloth to drain. Mop if necessary.
    3. Remove petiole

    4. Using scissors, cut the petiole
    5. When the leaves are dry, they are ready to be stuffed.
    6. If you want to stuff them another time, you have to stack them, roll them and then put them in an airtight jar. You can add a brine (salt water) which will allow you an even longer conservation.

    Blanched and drained vine leaves

    To make the stuffing, you need …

    • 250-400ml cooked rice
    • 100g feta
    • 1 small onion (or 1/2)
    • 250ml fresh mint leaves
    • 1 handful of coriander leaves
    • 1 handful of parsley leaves
    • 1-2 garlic cloves
    • 1/2 lemon juice (about 30ml)
    • Salt pepper

    Stuffing

    1. Finely chop the onion and fresh herbs. Squeeze the garlic.
    2. Put the rice in a large mixing bowl. Add the feta cheese, crumbling it, fresh herbs, garlic, lemon juice and mix.
    3. Season with salt and pepper, taste and adjust if necessary.

    To stuff the leaves, you need …

    • 15 blanched vine leaves
    • The stuffing
    • Cold pressed extra virgin olive oil

    Stuff the leaves

    1. Spread the leaves, side by side, on a large work surface.
    2. Put a large or a small spoon of stuffing, depending on the size of the leaf, at the root of it. Close the sheet over the fairly tight stuffing, then fold the right and left sides over it then continue rolling until the end of the sheet. Reserve. Repeat as much as necessary.
    3. When all the leaves are stuffed, either put them on a plate and pour a drizzle of oil on top to eat them directly, or put them in an airtight container and cover them with oil. Refrigerate.
    4. Keeps 3-4 days in the refrigerator.

    Stuffed Vine Leaves topped with olive oil

    In Health,

    Chantal


    Un ami généreux m’a prêté un espace dans son jardin pour que je puisse faire un potager. Dans ce jardin il y a des arbres fruitiers (cerisiers, pruniers…), de belles fleurs et des vignes. Bientôt, avec ce que j’ai semé, il y aura des légumes et des petits fruits en plus!

    En échange, moi j’aide à prendre soins des petits trésors qui se trouve dans son jardin.

    Vignes

    J’ai dernièrement désherbé et enlevé les ronces aux pieds des vignes. J’ai attaché les branches et j’ai nettoyé chaque plant pour permettre aux branches restantes de bien grandir et bien fournir.

    Feuilles de vignes fraîchement cueillies

    Récupérer, ne rien jeter

    Sur les branches enlevées, j’ai récupéré des feuilles (entre la 3e et la 6e) pour les farcir. Puis le reste… hop, composte.

    Si tu as la chance de cultiver des vignes, j’espère que tu conserve des feuilles pour cuisiner avec!?! Si tu n’as pas cette chance, les magasins d’aliments exotiques et parfois les supermarchés bien fournis offre des feuilles de vignes entières prête à l’emploi en sous-vide, en pot ou en conserve.

    Si tu as des ami.e.s qui ont des vignes, demande leur si tu peux aller cueillir des feuilles ou s’ils peuvent t’en donner. Ça vaut la peine de faire cette étape en plus. Le goût et la fraîcheur sont tout de même incomparable.

    Farce

    Ont retrouve dans le commerce ou au restaurant surtout des feuilles farcies avec du riz et des aromates. Je trouve que c’est un peu fade et ordinaire. Perso, j’aime avec du fromage feta. Celui-ci donne une acidité et du “punch” que j’apprécie.

    Mais, ce n’est pas tout… j’ajoute plein d’autres ingrédients qui en font d’excellentes dolma originales!

    Dolma ou Feuilles de vignes fraîches farcies

    Si tu utilises des feuilles achetées dans le commerce, passe directement à la farce.

    Pour les feuilles de vignes fraîchement cueillies, tu as besoin de…

    • 15 feuilles de vignes fraîchement cueillies
    • Eau
    • Gros sel

    1. Dans une très grande casserole, faire bouillir de l’eau salé et y plonger 6 à 8 feuilles à la fois. Ne pas en mettre trop car elles vont trop se coller l’une sur l’autre et risque de se briser. Plutôt refaire cette étape autant de fois que nécessaire.
    2. Retirer et étendre sur un torchon propre pour égoutter. Éponger au besoin.
    3. Retirer le pétiole

    4. À l’aide de ciseaux, couper le pétiole
    5. Lorsque les feuilles sont bien sèches, elles sont prêtes à être farcies.
    6. Si tu veux les farcir une autre fois, tu dois les empiler, les rouler et puis les ranger dans un bocal hermétique. Tu peux y ajouter une saumure (eau sel) qui te permettra une conservation encore plus longue.

    Feuilles de vignes blanchies et égouttées

    Pour faire la farce, tu as besoin de…

    • 250-400ml riz cuit
    • 100g feta
    • 1 petit oignon (ou 1/2)
    • 250ml feuilles de menthe fraîche
    • 1 poignée de feuilles de coriandre
    • 1 poignée de feuilles de persil
    • 1-2 gousses d’ail
    • Jus 1/2 citron (30ml environ)
    • Sel, poivre

    La farce

    1. Hacher finement l’oignon et les herbes fraîches. Presser l’ail.
    2. Dans un grand bol à mélanger, mettre le riz. Ajouter le fromage feta en l’émiettant, les herbes fraîches, l’ail, le jus de citron et mélanger.
    3. Saler et poivrer, goûter et rectifier au besoin.

    Pour farcir les feuilles, tu as besoin de…

    • 15 feuilles de vignes blanchies
    • La farce
    • Huile d’olive extra vierge pressée à froid

    Farcir les feuilles

    1. Étendre les feuilles, l’une à côté de l’autre, sur une grande surface de travail.
    2. Mettre une grosse ou une petite cuillère de farce, suivant la taille de la feuille, à la racine de celle-ci. Fermer la feuille par dessus la farce assez serré puis venir plier les partie droite et gauche dessus puis poursuivre la roulade jusqu’à la fin de la feuille. Réserver. Répéter autant que nécessaire.
    3. Lorsque toutes les feuilles sont farcies soit les mettre dans une assiette et verser un filet d’huile par dessus pour les manger directement, soit les mettre dans un contenant hermétique et les couvrir d’huile. Réfrigérer.
    4. Se conserve 3-4 jours au réfrigérateur.

    Feuilles de vignes farcies et enduites d’huile d’olive

    Bok Choy, herbs and Feta Rolls / Roulés de Bok Choy, herbes et Feta

    These small rolls are easy to make and delicious as appetizers, as an accompaniment, as a mezze, in a salad or whatever you want …

    Fresh herbs : parsley and mint Fresh herbs: Punch of flavors

    Fresh herbs are ideal for enhancing dishes. In this recipe I use not only parsley but mint. Mint is very powerful and tasty. It sets the tone for the rolls. To change the range of flavors, you could add coriander and lime or in a completely different style, you could use thyme, rosemary or oregano and sage.

    Bok Choy and Radish TopsBok choy or other green leaves

    All leafy vegetables are perfect for making these wraps … I like the leaves of Bok Choy but, you can replace them with what you have. For example, chard leaves, spinach, kale, dandelion, radish or celeri or carrot tops, etc. This recipe is perfect to use up tired leafy greens and veggie tops.

    With or without gluten

    For filo pastry, everything is possible. With or without gluten, homemade or commercial. As long as it is a puff pastry, light and tasty!

    Bok Choy, herbs and Feta Rolls

    To do this, you need …

    • 12 sheets of gluten-free filo or flaky pastry
    • 6 large bok choy leaves, without the white section (keep for other recipes)
    • 1 bunch of radishes top leaves
    • 1 large handful of Parsley
    • 1 large handful of Mint
    • 200g Feta cheese
    • 1 Onion, finely chopped
    • 2-3 garlic cloves, crushed
    • 1 egg
    • 1 / 2 lemon, zest and juice
    • Salt, pepper

    —-

    1. Wash and wring the leaves. Separate the white section from the leaves of the Bok Choy. Keep only the leaves. Finely chop them. Do the same with the radish tops, parsley and mint. Put all of these leaves in a large mixing bowl.
    2. Finely chop the onion and add it to the leaf mixture with the crushed garlic.
    3. Crumble and add the feta cheese.
    4. Zest the 1/2 lemon over the preparation and add its juice.
    5. Add the egg and mix the preparation well so that it is homogeneous.
    6. Add salt and pepper. Reserve.
    7. Melt about 60g of butter.
    8. Preheat the oven to 250C.
    9. Cut all the filo sheets in 3 lengthwise. Keep 6 sheets and leave the others in a damp cloth so that they do not dry and tear. You work 3 or 6 rolls at a time depending on your choice of size.
    10. Line 3 sheets on the work surface. Lightly butter these with a brush, then put the others on top as a second and last layer.
    11. For large rolls, put a heaping tablespoon of the preparation at the beginning of each sheet. Then roll to the end. Just before finishing, butter a little bit to help close the roll.
    12. For small rolls, put a teaspoon full of the preparation at the two ends of each sheet. Cut the dough in the middle and roll to the end. Just before finishing, butter very lightly to help close the roll.
    13. Place on a baking sheet previously fitted with a silpat (silicone mat) or baking paper.
    14. Repeat steps 10 to 13 until the baking sheet is filled. Add a small butter brush stroke to each roll and bake for about 15 min or until they are golden.
    15. Take out and let cool 5 min before eating them hot or 15-20 min to eat them lukewarm. They are also delicious cold or reheated in the oven. (Not in the microwave since it will make the filo pastry soft)
    16. Repeat as many times as you have rolls to bake.

    Keeps 2 days in the refrigerator.

    In Health

    Chantal

    Ces petits roulés sont faciles à faire et délicieux en zakouskis, en accompagnement, en mezze, en salade ou en ce que tu veux…

    Herbes fraîches : persil et menthe Les herbes fraîches : Punch de saveurs

    Les herbes fraîches sont idéales pour rehausser les plats. Dans cette recette j’utilise non seulement le persil mais la menthe. La menthe est très puissante et savoureuse. Elle donne le ton aux roulés. Pour changer la gamme de saveurs, tu pourrais ajouter de la coriandre et de la lime ou dans un style complètement différent, tu pourrais utiliser du thym, du romarin ou de l’origan et de la sauge.

    Bok Choy et fanes de radisBok choy ou autres feuilles vertes

    Tous les légumes à feuilles sont parfaits pour faire ces roulés… j’aime bien les feuilles du Bok Choy mais, tu peux les remplacer par ce que tu as. Par exemple, les feuilles de bettes, d’épinards, de chou frisé type kale, de dandelion, de fanes, etc. Cette recette est idéale pour utiliser les feuilles flétries et les fanes.

    Avec ou sans gluten

    Pour la pâte filo, tout est possible. Avec ou sans gluten, fait maison ou du commerce. Tant que c’est une pâte feuilleté, légère et savoureuse!

    Roulés de Bok Choy, herbes et Feta

    Pour se faire, tu as besoin de…

    • 12 feuilles de Pâte feuilletée type filo sans gluten
    • 6 grandes feuilles de bok choy, sans le tronçon blanc (conserve pour autre recette)
    • 1 bouquet de Fanes de radis
    • 1 grosse poignée de Persil
    • 1 grosse poignée de Menthe
    • 200g Feta
    • 1 Oignon, finement haché
    • 2-3 gousse Ail, écrasée
    • 1 oeuf
    • 1/2 citron, zeste et jus
    • sel, poivre

    —-

    1. Laver et essorer les feuilles. Séparer le tronçon blanc des feuilles du Bok Choy. Garder que les feuilles. Les hacher finement. Faire pareil avec les fanes de radis, le persil et la menthe. Mettre toutes ces feuilles dans un grand bol à mélanger.
    2. Hacher finement l’oignon et l’ajouter au mélange de feuilles avec l’ail écrasée.
    3. Ajouter le fromage feta en l’émiettant.
    4. Zester le 1/2 citron au dessus de la préparation et lui ajouter son jus.
    5. Ajouter l’œuf et bien mélanger la préparation pour qu’elle soit homogène.
    6. Saler et poivrer. Réserver.
    7. Faire fondre environ 60g de beurre.
    8. Préchauffer le four à 250C.
    9. Couper les feuilles filo en 3 sur la longueur. Conserver 6 feuilles et laisser les autres dans un torchon humide pour ne pas qu’elles sèchent et se déchirent. Tu travailles 3 ou 6 rouleaux à la fois selon ton choix de grosseur.
    10. Repartir 3 feuilles sur le plan de travail. Beurrer légèrement celles-ci à l’aide d’un pinceau, puis mettre les 3 autres feuilles par-dessus.
    11. Pour de gros rouleaux, mettre une cuillère à soupe comble de la préparation au début de chaque feuille. Puis rouler jusqu’au bout. Juste avant de terminer, beurrer un tout petit peu pour aider à fermer le rouleau.
    12. Pour de petits rouleaux, mettre une cuillère à cafe comble de la préparation aux deux bouts de chaque feuille. Couper la pâte au milieu et rouler jusqu’au bout. Juste avant de terminer, beurrer très légèrement pour aider à fermer le rouleau.
    13. Déposer sur une plaque à cuisson préalablement munie d’un silpat (tapis silicone) ou d’un papier cuisson.
    14. Reproduire les étapes 10 à 13 jusqu’à ce que la plaque soit remplie. Ajouter un petit coup de pinceau beurre sur chaque rouleau et enfourner environ 15 min ou jusqu’à ce qu’ils soient dorés.
    15. Sortir et laisser refroidir 5 min avant de les manger chaud ou 15-20 min pour les manger tiède. Il sont aussi délicieux froid ou réchauffer au four. (Pas au microonde puisque cela rendra la pâte filo molle)
    16. Refaire autant de fois que tu as de rouleaux à faire cuire.

    Se conserve 2 jours au réfrigérateur.

    Santé

    Chantal

    Leafy Green Juice / Jus aux feuilles vertes

    There is nothing better than a good green juice to perk up and boost your immune system.

    Green leafy vegetables

    Green leafy vegetables are the best vegetables because they are full of vitamins, minerals and fiber and contain few calories. Adding them daily to your diet will bring you multiple health benefits including reducing the risk of obesity, heart disease, high blood pressure and mental decline.

    Zero waste in the kitchen

    As you know, I like to reuse all the scraps, peels and peels. Juices are a great way to use what I might otherwise throw away. In this juice, I use the trunk of a broccoli and the radish tops/leaves. These two ingredients are easy to use otherwise, but today they are part of my vegetable juice.

    Leafy Green Juice

    • 3 Swiss chard (leaves and stems)
    • 1 bunch Radish leaves
    • 1 broccoli trunk (not the florets)
    • 10cm Cucumber
    • 1 Carrot
    • 1 / 2 peeled lime
    • 3cm fresh ginger
    • 1 granny-smith apple (optional)

    1. Add all the ingredients, one to the following the other and in order, in the extractor.
    2. Drink slowly and accompanied by a food that contains fat to improve the absorption of nutrients.

    In Health!

    Chantal

    Il n’y a rien de mieux qu’un bon jus vert pour se requinquer et booster son système immunitaire.

    Les légumes à feuilles

    Les légumes à feuilles vertes sont les meilleurs légumes puisqu’ils sont remplis de vitamines, de minéraux et de fibres et contiennent peu de calories. Les ajouter quotidiennement dans ton alimentation t’apporteront multiples bienfaits sur ta santé y compris la réduction du risque d’obésité, de maladies cardiaques, d’hypertension artérielle et de déclin mental.

    Zéro déchet en cuisine

    Comme tu le sais, j’aime réutiliser tous les bouts, épluchures et pelures. Les jus sont une excellente façon d’utiliser ce qu’autrement je pourrais jeter. Dans ce jus-ci, j’utilise le tronc d’un brocoli et les fanes de radis. Ce sont deux ingrédients facile à utiliser autrement mais, aujourd’hui ils constituent une partie de mon jus de légumes.

    Jus aux feuilles vertes

    • 3 Bettes à carde (feuilles et tiges)
    • 1 bouquet Fanes de radis
    • 1 tronc de brocoli (pas les bouquets)
    • 10cm Concombre
    • 1 Carotte
    • 1/2 lime épluchée
    • 3cm gingembre frais
    • 1 pomme granny-smith (optionnel)

    1. Mettre tous les ingrédients, un à la suite de l’autre et dans l’ordre, dans l’extracteur.
    2. Boire lentement et accompagné d’un aliment qui contient du gras pour améliorer l’absorption des éléments nutritifs.

    Santé!

    Chantal

    Frosted Orange Sorbet « CREAMSICLES » Oranges givrées

    Another recipe “Zero waste in the kitchen”. A simple and tasty tip that kids love!

    Creamsicle

    Making your pressed juice / Presser son jus frais

    Do you make freshly squeezed orange juice? Then keep the pulp that your juicepress accumulates and some of the half empty oranges peels. It will be that less in your compost bin or your trash! Long live the “almost” zero waste in the kitchen!

    And what to do with emptied orange peels and its pulp? Frosted Oranges Sorbet! If you know the commercial “creamsicle”, well, this is its French version and it tastes way better! Plus, it’s rich in fiber!

    Reusing the pulp from you juice press / Réutiliser la pulpe de ton pressoir à jus

    Reusing orange peels / Réutiliser la pelure d’orange

    Few ingredients and simple to make

    Add a little sugar (or not if your oranges are very sweet) and milk (of your choice; plant or animal). Pass everything in a blender to obtain a homogeneous mixture. Be careful that it is not too liquid!

    For the juice of 5-6 oranges, I make 4 half frosted oranges. I put 3 teaspoons of sugar and about 80ml of milk. Adjust quantities according to the pulp you got and the consistency you want!

    Orange Sorbet / Oranges frosted

    Pour the preparation into the half oranges and put them the freezer.

    Wait at least 4-6 hours for them to be well “frosted”! Take them out 10-15 min before eating.

    If you do not want ice cream or sorbet to form crystals, you need to stir (mix) them from time to time at the begining of its freezing time. Personally, I don’t think it’s worth it … the children don’t notice anything and gobble them up in less than a minute so … why bother with additional steps?
    In health,
    Chantal


    Une autre recette “Zéro déchet en cuisine”. Une astuce simple et goûteuse que les enfants adorent!

    Creamsicle

    Making your pressed juice / Presser son jus frais

    Tu te fais du jus d’orange fraîchement pressé? Alors conserve bien la pulpe que ton pressoir accumule et quelques 1/2 oranges vides (pelures). Ce sera ça de moins dans ton bac à composte ou ta poubelle! Vive le “presque” zéro déchet en cuisine!

    Et que faire avec des pelures d’oranges vidées et de la pulpe? Des oranges givrées! Si tu connais les “creamsicle” commerciaux, et bien, c’est sa version française et elle goûte bien meilleure! En plus, elle est riche en fibre!

    Reusing the pulp from you juice press / Réutiliser la pulpe de ton pressoir à jus

    Reusing orange peels / Réutiliser la pelure d’orange

    Peu d’ingrédients et simple à réaliser

    Ajoute un peu de sucre (ou pas si tes oranges sont bien sucrées) et du lait (de ton choix ; végétal ou animal). Passe le tout dans un mixeur pour obtenir un mélange homogène. Attention qu’il ne soit pas trop liquide!

    Pour 5-6 oranges à jus, je fais 4 demie oranges givrées. Je mets 3 c à thé de sucre et environ 80ml de lait. Ajuster les quantités selon la pulpe récupérée et la consistance désirée!

    Orange Sorbet / Oranges givrées

    Verser la préparation dans les demies oranges et mettre au congélateur.

    Attendre au moins 4-6 h pour qu’elles soient bien “givrées”! Les sortir 10-15 min avant de manger.

    Si tu ne veux pas que la crème glacée ou le sorbet forme des cristaux, tu dois les touiller (mélanger) de temps en temps au début de leur congélation. Perso, je ne trouve pas que ça vaut la peine… les enfants ne remarquent rien et les engloutissent en moins d’une minute alors… pourquoi m’embarrasser d’étapes supplémentaires?

    Santé!
    Chantal

    The 4 categories of food to have to survive in confinement / Les 4 catégories d’aliments à avoir pour survivre en période de confinement

    The few times that we leave our home is mainly to go and do our food shopping. How to choose well so that they do not perish, so that they are nutritious and so that they allow us to make a variety of dishes. These are the questions we ask ourselves. I will try to help you!

    Think differently

    It is better to plan in advance the dishes you want to prepare and buy accordingly. You have everything you need, without wasting or having too much. But, it is not always possible to predict and in quarantine or confinement, we have to think a little differently.

    Eating fresh requires more planning and frequent visit at the market / merchant / supermarket. We must think longer terms and therefore have ingredients that do not perish as quickly.

    Thinking conservation

    What are the best foods to buy? Which ones have an interesting conservation time for our situation? To help you make choices, I have listed below 4 categories of foods in which I suggest a few ingredients that are easy to store and use.

    1. Frozen food

    Obviously, you must have a freezer. Its capacity determines the quantities that you can store there. Ideally, I prefer vegetables and fruits. If there is room, I add meat, fish or shellfish. So when my fresh products are eaten, I still have alternatives.

    2. Canned foods

    I like preserves less and try as much as possible to choose them in glass jars rather than aluminum. Here, I prefer tomatoes, corn (my children are fans), tuna, mackerel, sardines, anchovies. There could be legumes too but I buy them dry and cook them myself.

    3. Dry food

    So this is the category where you can store large quantities. These are legumes such as chickpeas and lentils, cereals such as quinoa and freekeh, flours such as sorghum, chickpea and almond flour, corn tortilla bread, nuts and dried fruit.

    4. Fresh food

    Besides fruits and vegetables or meat and fish, I advise you to especially favor products that keep for a long time and that give a lot of nutritional values to your dishes, that is to say leeks, onions, garlic and sweet potato. But also certain vegetables such as beets, parsnips, carrots and cabbage.

    Well, I hope this list will help you make your next purchases. Obviously, I did not list all the different ingredients for each category knowing that I would forget some and that my choices would not be the same as yours. But don’t hesitate to tell me about your choices and recommendations!

    Happy shopping!

    Chantal


    Les quelques fois que l’on sort de chez soit c’est surtout pour aller faire ses achats alimentaires. Comment bien choisir pour que ceux-ci ne périssent pas, pour qu’ils soient nutritifs et pour qu’ils permettent de faire une variété de plats. Voilà les questions que l’on se posent. Je vais tenter de t’aider!

    Penser différemment

    Vaut mieux prévoir d’avance les plats que l’on veut préparer et ainsi acheter en fonction. Tu as ainsi tout ce qu’il te faut, sans gaspiller ni sans avoir de trop. Mais, ce n’est pas toujours possible de prévoir et en période de quarantaine ou de confinement, nous devons penser un peu différemment.

    Manger frais exige une planification et une fréquence plus accrue au marché/marchand/supermarché. On doit penser pour du plus long terme et donc avoir des ingrédients qui ne périssent pas aussi rapidement.

    Penser conservation

    Quels sont les meilleurs aliments à acheter? Quels sont ceux qui ont une durée intéressante pour notre situation? Pour t’aider à faire des choix, j’ai listé ci-dessous 4 catégories d’aliments dans lesquelles je te suggère quelques ingrédients faciles à conserver et à utiliser.

    1. Les aliments surgelés

    Bien évidemment, tu dois posséder un congélateur. Sa capacité détermine les quantités que tu peux y stocker. Idéalement, je privilégie les légumes et les fruits. S’il reste de la place, j’y ajoute de la viande, du poisson ou des crustacés. Ainsi, quand mes produits frais sont consommés, j’ai encore des alternatives.

    2. Les aliments en conserves

    J’aime moins les conserve et j’essaie autant que possible de les choisir dans des bocaux en verre plutôt qu’en aluminium. Ici, je privilégie les tomates, le maïs (mes enfant sont fans), le thon, le maquereau, la sardine, les anchois. Il pourrait y avoir les légumineuses aussi mais je les achète sèches et les fait cuire moi-même.

    3. Les aliments secs

    Alors là, c’est la catégorie où l’on peut stocker des quantités importantes. Il s’agit des légumineuses comme les pois chiche et les lentilles, de céréales comme le quinoa et le freekeh, de farines comme la farine de sorgo, de pois chiche et d’amandes, de pain de type tortillas au maïs, de noix et de fruits secs.

    4. Les aliments frais

    Outre les fruits et légumes ou la viande et le poisson, je te conseille de surtout privilégier des produits qui se conservent longtemps et qui donnent beaucoup de valeurs nutritives à tes plats c’est-à-dire les poireaux, les oignons, l’ail, la pomme de terre douce. Mais aussi certains légumes racines comme la betterave, le panais, la carotte et le chou.

    Voilà, j’espère que cette liste t’aidera à faire tes prochains achats. Évidemment, je n’ai pas tout listé les différents ingrédients pour chaque catégorie sachant que j’en oublierais et que mes choix ne seraient pas les mêmes que les tiens. Mais, n’hésite pas à me faire part de tes choix et recommandations!

    Bon shopping!

    Chantal

    Kale and Egg Buddha Bowl Kale et oeuf

    I really like Buddha Bowls for their simplicity and ease of making. Especially if you do like me and you practice “batch cooking” or “zero waste in the kitchen”. The Buddha Bowl is ideal for using pre-cooked and leftover foods. Just assemble everything.

    Assemble different foods to discover new tastes … nice, right?

    Practical meal

    The Buddha Bowl is practical for quick lunches. For people in a hurry who don’t have time to prepare a meal. Also useful to make sure you eat a healthy, varied and complete meal. Because yes, the Buddha Bowl can be a complete and balanced meal. It is a question of creating it well. Assemble it with a variety of foods so that it is balanced and satisfying.

    Balanced meal

    When you assemble your different ingredients, make sure you have lots of vegetables (vitamins) fibers (vegetables, cereals, legumes…) good fats (olives, vegetable oils, avocados …) and proteins (plant or animal based) to create a complete meal. The choices are varied and these allow an assortment of nutritional values. It also creates an interesting blend of flavor and texture.

    Here’s how to prepare this kale and egg bowl

    Kale and Egg Buddha Bowl

    On a base of finely chopped Kale, I add pre-cooked green beans, pre-cooked pink beans, pre-cooked green lentils and a freshly fried egg. I add a drizzle of olive oil, salt, pepper and sprinkle the crumbs from the end of my Juice Pulp crackers container.

    What do you do in advance in large quantities and use in your Bowls?

    In health,

    Chantal


    J’aime beaucoup les Buddha Bowl pour leur simplicité et leur facilité de réalisation. Surtout si tu fais comme moi et que tu pratiques le “batch cooking” ou le “zéro déchet en cuisine”. Le Buddha Bowl est idéal pour utiliser les aliments préparés d’avance ou précuits. Il suffit d’assembler.

    Assembler différents aliments pour découvrir de nouveaux goûts… sympa, non?

    Repas pratique

    Le Buddha Bowl est pratique pour les lunch sur le pouce. Pour les gens pressés, qui n’ont pas le temps de se faire un repas. Pratique aussi pour s’assurer de manger sain, varié et complet. Parce que oui, le Buddha Bowl peut être un repas complet et équilibré. Il s’agit de bien le composer/créer. De l’assembler avec une variété d’aliments pour qu’il soit équilibré et satisfaisant.

    Repas équilibré

    Lorsque tu assemble tes différents ingrédients, assure-toi d’avoir beaucoup de légumes (vitamines) de fibres (légumes, céréales, légumineuses…) de bons gras (olives, huiles végétales, avocats…) et des protéines (végétales ou animales) pour ainsi créer un repas complet.

    Les choix sont variés et ceux-ci permettent un assortiment de valeurs nutritives. Cela crée aussi un mélange intéressant de saveurs et de texture.

    Voici comment préparer ce Bowl au chou frisé (kale) et oeuf.

    Buddha Bowl au chou Kale et oeuf

    Sur une base de chou frisé Kale haché ou découpé finement, j’ajoute des haricots verts précuits, des haricots roses précuits, des lentilles vertes précuites et un oeuf fraîchement cuit au plat. J’ajoute un filet d’huile d’olive, du sel, du poivre et je parsème le tout des miettes du fond de mon contenant à craquelins à la pulpe de jus de légumes .

    Que fais-tu d’avance en grande quantité et que tu utilise dans tes Bowls?

    Santé!

    Chantal

    Fishy Salad Bowl de salade au poisson

    Here’s a simple Bowl made with leftover salmon sticks and homemade tartar sauce.

    When there are small portions left over from the night before, the next day, I like to make Buddha Bowls or salads. And you? What do you like to do with your leftovers?

    Fish sticks and sauce

    The salmon sticks are breaded with almond powder / flour, Panko breadcrumbs, parsley and salt and pepper. The tartar sauce is made with mayonnaise, lemon juice, pickles and old-fashioned mustard.

    Composition of the Salad Bowl

    So to make this Fish Salad Bowl I first used a mix of salads. I added pumpkin, sesame and sunflower seeds, a kale puree (steamed and mashed then emulsified with olive oil) and diced avocados. I added the warm salmon sticks as well as the tartar sauce over it.

    This is an excellent quick meal, which reuses the leftovers from the previous day and is therefore not only nutritious but zero waste!

    And you, how do you reuse your leftover fish? Tell me in the comments and show me a photo.

    In Health!

    Chantal


    Voici un Bowl tout simple fait avec des restes de bâtonnets de saumon et de la sauce tartare, fait maison.

    Lorsqu’il reste de petites portions du repas de la veille, le lendemain, j’aime me composer des Bowls ou des salades. Et toi? Qu’aimes-tu faire de tes restes?

    Poisson en bâtonnets et sa sauce

    Les bâtonnets de saumon sont panés avec de la poudre/farine d’amandes, de la chapelure Panko, du persil et du sel et poivre. La sauce tartare est faite de mayonnaise, de jus de citron, de cornichons et de la moutarde à l’ancienne.

    Composition du Salad Bowl

    Alors pour faire ce Bowl de salade de poisson j’ai d’abord utilisé un mélange de salade. J’ai ajouté des graines de potirons, de sésames et de tournesols, une purée de chou frisé (cuit vapeur et réduit en purée puis émulsionné avec de l’huile d’olive) ou Kale et des dés d’avocats. J’ai ajouté par dessus celle-ci les bâtonnets de saumon tiède ainsi que la sauce tartare.

    Voilà un excellent repas vite fait, qui réutilise les restants de la veille et est ainsi non seulement nourrissant mais zéro déchet!

    Et toi, comment réutilises tu tes restes de poisson? Dit-moi dans les commentaires et le montre-moi en photo.

    Santé!

    Chantal

    Lebanese Wrap Libanais

    Here is a Lebanese sandwich easy and quick to assemble as long as you have all the elements that compose it on hand!

    Express leftovers!

    When I prepare a Lebanese mezze meal, I expressly overdo it. These leftovers, or rather these extras, serve as accompaniments or as items ready to add to other meals. It becomes easy and quick to prepare. Some extras serve me as dips to accompany raw vegetables. No matter how I reuse them, they are particularly practical and versatile.

    A Wrap express sandwich

    For a quick lunch, these extras make up a super tasty and fulfilling “wrap” sandwich.

    To make it, you need:

    • 1 Lebanese pita bread
    • 3 to 5 falalfels
    • 1-2 spoons baba ganouj
    • 1-2 spoons humus
    • 60 to 80ml chickpeas
    • 1-2 spoons shiklish (spicy cheese)
    • 3-4 spoons tabbouleh
    • 1 handful of pomegranate seeds

    1. Reheat the falafels.
    2. On the Lebanese pita bread, spread hummus on one half and on the other, spread Baba Ganouj.
    3. Sprinkle the chickpeas all over the bread.
    4. Put the shiklish (cheese) in the center and on each side, the tabbouleh.
    5. Sprinkle the pomegranate seeds.
    6. Add the falafels (hot) in the center, over the cheese.
    7. Roll to close the wrap.

    Do you like to cook larger quantities to have leftovers for several meals? How do you do it? What preparations do you make in large quantities? Tell me in the comments below! Hope to read you!

    Health!

    Chantal

    Voici un sandwich libanais facile et rapide à assembler pour autant que tu aies tous les éléments qui le compose sous la main!

    Des restes exprès!

    Lorsque je prépare un repas de mezzé libanais, j’en fait expressément de trop. Ces restes, ou plutôt ces extras, me servent comme accompagnements ou éléments prêts à ajouter dans d’autres repas. Cela devient facile et rapide à préparer. Certains extras me servent comme trempettes pour accompagner des crudités. Peut importe la façon dont je les réutilise, ils sont particulièrement pratiques et versatiles.

    Un sandwich Wrap express

    Pour un lunch rapide voilà que ces extras composent un sandwich “wrap” super savoureux et bien soutenant.

    Pour se faire tu as besoin de :

    • 1 pita libanais
    • 3 à 5 falalfels
    • 1-2 cuillères baba ganouj
    • 1-2 cuillères hummous
    • 60 à 80ml pois chiche
    • 1-2 cuillères shiklish (fromage épicé)
    • 3-4 cuillères taboulé
    • 1 poignée de grains de pomme grenade

    1. Réchauffer les falafels.
    2. Sur le pain pita libanais, étendre de l’hummus sur une moitié et sur l’autre, étendre du Baba Ganouj.
    3. Repartir les pois chiches sur l’ensemble du pain.
    4. Mettre le shiklish (fromage) au centre et de chaque côté, du taboulé.
    5. Répandre les grains de pomme grenade.
    6. Ajouter les falafels (chaud) au centre, sur le fromage.
    7. Rouler pour fermer le wrap.

    Aimes-tu cuisiner des plus grandes quantités pour avoir des restes utilisables dans plusieurs repas? Comment procèdes tu? Quels sont les préparations que tu fait en grande quantité? Dit-moi cela dans les commentaires ici-bas! Au plaisir de te lire!

    Santé!

    Chantal

    Ateliers 2020 Série Zéro déchet

    Pour la première partie de l’année 2020, je vous propose une série de 4 ateliers sur le thème du zéro déchet.

    Le but de cette série d’ateliers est de t’aider à t’organiser différemment pour te permettre de réaliser ton objectif de zéro déchet ou presque!

    Ils t’aideront à apprendre concrètement comment faire autrement pour réduire tes déchet, pour réutiliser et donner une deuxième vie à tes objets/choses/ingrédients.

    1 jeudi par mois, de 18h30 à 21h à la Galerie Artor de la rue Neuvice à Liège.

    6 février : Bee’s Wrap

    Fabrication de pièces de tissus enduites de cire d’abeilles qui remplacent écologiquement le film alimentaire et le papier aluminium.

    Lavable, réutilisable et à usage multiple.

    26 mars : En cuisine, épluchures et cie

    Trucs et astuces pour savoir comment utiliser les pelures, les épluchures et les restes de tes préparations culinaires.

    30 avril : Savoir cuisiner ses restes

    Préparation et dégustation d’un plat fait à partir de tes restes de table.

    Mise en commun de restes, épluchures et autres pour réaliser une ou plusieurs recettes que l’on goûtera.

    28 mai : Emballages cadeaux

    Différentes astuces pour savoir comment emballer des cadeaux de toutes les formes en réutilisant des tissus, papiers et autres objets inusités.

    Info pratico-pratique :

    18:30@21:00

    23, rue Neuvice, 4000 Liège

    70€ pour la série de 4 ateliers, payable lors du 1er atelier

    Ou

    20€ par atelier, payable le jour même de l’atelier

    Inscription obligatoire: chantalshealthylifestyle@gmail.com

    Powdered Garlic Skins and Peels / Poudre de pelures d’ail

    Another zero food waste idea that is easy to make yourself at home. Not only do you save money by not buying this seasoning but, you use what is too often considered waste. In addition, these peels are good for your health!

    Nutritious they are

    Garlic peels and skins are rich in vitamins A and C and contain anti-inflammatory antioxidants. Why throw them away if they are good for your health? Why throw them if you can use them and eat them?

    It adds instant flavor to your dishes

    Dried garlic powder is a wonderful complement to cooked dishes, salad dressings or soups. It’s good to have it on hand to add an extra flavor to what you cook.

    Peels, skins and small pieces

    To make homemade garlic powder, it is a question of keeping in a container the peels and other small bits that one usually throws away when cooking. You keep this one on the counter, near where you cut and make your preparations to think about keeping them. Keep them dry, away from moisture. Do not close your container as this will create moisture and make them rot.

    Drying and grinding

    Once you have a great amount, put them on a baking sheet and bake it at 150 degrees for 30 to 60 minutes. Once everything is dry, you let cool before reducing to powder.

    Then you grind these peels and dried ends in a coffee or spice grinder or in your food processor until you get a fine powder. Be careful not to heat the powder (better pulse and be patient) and wait for the dust to come down before opening. If not, it goes up in your nose and makes you sneeze.

    Keep the powder in an airtight container at room temperature for as long as your other seasonings!

    Making this recipe ? Tell me if you liked it or not right here in the comments below. Take pictures and tag me @chantalhealthylifestyle on instagram and Facebook and use the hashtag #chantalhealthylifestyle.

    In Health!

    Chantal

    Powdered garlic skins / Poudre de pelures d’ail
    Powdered Garlic Skins / Poudre de pelures d’ail

    Encore une idée zéro déchet en cuisine, facile à réaliser soi-même à la maison. Non seulement tu économise de l’argent en n’achetant pas cet assaisonnement mais, tu utilises ce qui est trop souvent considéré comme déchet. En plus, ces pelures sont bonnes pour ta santé!

    Nutritives ces pelures

    Les pelures d’ail sont riches en vitamines A et C et contiennent des antioxydants anti-inflammatoires. Pourquoi les jeter si elles sont bonnes pour la santé? Pourquoi les jeter si on peut les utiliser et les manger?

    Elle ajoute une saveur instantanée aux plats.

    La poudre d’ail séché complète merveilleusement bien les plats cuisinés, les vinaigrettes ou les soupes. Il est bon de l’avoir sous la main pour ajouter une saveur supplémentaire à ce que tu cuisines.

    Pelures et petits bout

    Pour faire son ail en poudre maison, il s’agit de conserver dans un contenant les pelures et autres petits bouts que l’on jette normalement lorsqu’on cuisine. Tu garde celui-ci sur le comptoir, à proximité d’où tu découpe et fait tes préparations afin de penser à les conserver. Conserve les bien au sec, loin de l’humidité. Ne pas fermer ton contenant puisque cela créerait de l’humidité et les ferait pourrirent.

    Sécher et broyer

    Une fois que tu en as un bon paquet, tu les mets sur une plaque de cuisson et tu l’enfourne à 150 degrés pendant 30 à 60 minutes. Une fois que tout est bien sec, tu laisse refroidir avant de réduire en poudre.

    Ensuite, tu broies ces pelures et bouts séchés dans un moulin à café ou à épices ou bien dans ton robot hachoir (food processor) jusqu’à obtention d’une poudre fine. Attention pour ne pas chauffer la poudre et, si tu utilise un robot hachoir, attends que la poussière ( poudre ) redescende avant d’ouvrir. Si non, ça monte au nez et ça fait éternuer.

    Tu conserve dans un contenant hermétique à température ambiante et ce, aussi longtemps que tes autres assaisonnements!

    Tu fais cette recette? Ce serait sympa que tu me dises si tu aimes ou pas ici-bas dans les commentaires. N’oublie pas de prendre des photos et mettre le tag @chantalhealthylifestyle sur instagram et Facebook et utilises le hashtag #chantalhealthylifestyle.

    Santé!

    Chantal

    Atelier Zéro déchet en cuisine avec Le Potiquet

    En collaboration avec Le Potiquet, voici un atelier qui te fera économiser de l’argent et diminuer le contenu de tes déchets organiques.

    Tu jettes beaucoup de nourriture? Tu ne sais pas quoi faire avec les restes et les déchets de tes préparations?

    Rejoins-moi à cet atelier où je te donnerai des trucs, des astuces et des idées recettes pour utiliser presque tous tes déchets de nourriture.

    Jeudi le 14 novembre 2019 de 18:45 à 21:00

    25€/pers.

    10 pers. max

    Le Potiquet, Rue Puits-en-Sock, 149, Liège

    Inscription obligatoire: chantalshealthylifestyle@gmail.com

    Using Food Scraps / Utiliser les déchets de nourriture

    Food scraps are not just those two-week-old lasagna scraps that you’re forced to discard, but also the peels of fruits and vegetables, rinds and end pieces that we all routinely throw away. Yet they are not only compostable but mostly usable. There are many ways to reuse this waste and I will tell you about it in this article.

    Food waste

    Around 30% of all food produced worldwide (1.3 billion tonnes) is wasted. The issue of food waste is an incredible waste of resources: water, land, energy, labor and the capital needed to grow it are also wasted when food is thrown away.

    Reduce impact

    But we can do so much to solve the problem of food waste and its impact, such as:

    • becoming a conscious consumer,
    • donating to a local food bank,
    • eating wisely,
    • composting,
    • growing one’s own food and
    • reduce waste compostable by reusing it

    Food should not go in the trash

    After thinking about plastic, trash bags, mountain waste in landfills, the gas emissions, I realized that it is partly because of the food that I have to use bags (plastic or biodegradable) in my trash. The food breaks down, makes liquid, gives off bad odors and attracts pests. So, if I use all the food I buy, I do not have so much trouble anymore.

    Don’t get me wrong, biodegradable bags are much better than plastic ones, but since I want to reduce my impact, it is still more effective (and unequivocal, more economical) to buy smart and use EVERYTHING. Composting then becomes the second choice, the second alternative when there is nothing left to do with my leftover food.

    Some tips and tricks

    1. Bones can be reused to make broth.
    2. The limp or wilted vegetables can be put in ice water to give them body or added to soup.
    3. Stale bread can be used as bread crumbs or croutons.
    4. Too little jam, when added with oil and vinegar, can enhance a vinaigrette.
    5. Squeezed lemon halves can clean cutting boards or disinfect a grinder.

    Try to use these tips and tricks to reuse leftover food and garbage. Do your part in reducing food waste. When no other options are available, always compost your leftover food!

    You do not know how? You need more ideas, tips and tricks? Come to one of the next workshops in Liège, Belgium! More info here.

    While waiting for the next workshop, look at the different recipes that I have made in the category “zero food waste” of my site.

    You have tips and tricks, share what you do below to inspire others and tag me on instagram and Facebook as @chantalhealthylifestyle and using the hashtag #chantalhealthylifestyle.

    In health,

    Chantal


    Les déchets alimentaires ne sont pas seulement ces restes de lasagne vieux de deux semaines que tu es obligés de jeter, mais aussi les pelures de fruits et de légumes, les écorces et les bouts que nous jetons tous de façon routinière. Pourtant, ils sont non seulement compostable mais surtout utilisables. Il existe plusieurs façons de réutiliser ces déchets et je t’en parlerai dans cet article.

    Gaspillage alimentaire

    Environ 30% de la totalité de la nourriture produite dans le monde (1,3 milliard de tonnes) est gaspillée. La question du gaspillage alimentaire est un gaspillage incroyable de ressources: l’eau, la terre, l’énergie, la main-d’œuvre et le capital nécessaire pour la cultiver sont également gaspillés lorsque la nourriture est jetée.

    Diminuer l’impact

    Mais nous pouvons faire tellement de choses pour résoudre le problème du gaspillage alimentaire et de son impact, telles que :

    • devenir un consommateur conscient,
    • faire un don à une banque alimentaire locale,
    • consommer judicieusement,
    • composter,
    • cultiver sa propre nourriture et
    • réduire ses déchets compostables en les réutilisant

    La nourriture ne doit pas aller dans les poubelles

    Après réflexions sur le plastique, les sacs poubelles, les montagne de déchets dans les décharges, les émissions de gaz que ceux-ci émettent, j’ai réalisé que c’est en partie à cause de la nourriture que je dois utiliser des sacs (plastiques ou biodégradables) dans ma poubelle. La nourriture se décompose, fait du liquide, dégage de mauvaises odeurs et attire les animaux nuisibles. Donc, si j’utilise toute la nourriture que j’achète, je n’ai plus autant de soucis.

    Bon, les sacs biodégradables sont beaucoup mieux que ceux en plastique mais puisque je veux réduire mon impact, il est tout de même plus efficace (et sans équivoque, plus économique) d’acheter intelligemment et d’utiliser TOUT. Le compostage devient alors le deuxième choix, la deuxième alternative lorsqu’il n’y a plus rien à faire avec mes restes de nourriture.

    Quelques trucs et astuces

    1. Les os peuvent être réutilisés pour faire du bouillon.
    2. Les legumes mous ou fanés peuvent être mis dans de l’eau glacée pour leurs redonner du corps ou ajoutés à une soupe.
    3. Le pain rancie peut servir de chapelure ou croutons.
    4. Un reste de confiture insuffisant, lorsqu’on y ajoute de l’huile et du vinaigre peut rehausser une vinaigrette.
    5. Les demi citrons peuvent nettoyer les planches à découper ou désinfecter un broyeur.

    Essaye d’utiliser ces trucs et astuces pour réutiliser les restes de nourriture et les déchets. Fait ta part dans la réduction du gaspillage alimentaire. Quand aucune autre option n’est disponible, composte toujours tes restes de nourriture!

    Tu ne sais pas comment? Tu as besoins de plus d’idées, de trucs et d’astuces? Viens à l’un des prochain ateliers à Liège, Belgique! Plus d’infos ici.

    En attendant le prochain atelier, regarde les différentes recettes que je te propose dans la catégorie “zero food waste” de mon site.

    Tu as des trucs et astuces, partage ce que tu fait ci-dessous pour inspirer les autres ainsi qu’en me taguant sur instagram et Facebook en tant que @chantalhealthylifestyle et en utilisant le hashtag #chantalhealthylifestyle.

    Santé!

    Chantal

    Atelier Zéro déchet en cuisine à Liège

    Tu jettes beaucoup de nourriture?

    Tu ne sais pas quoi faire avec les restes et les déchets de tes préparations?

    Ton bac à composte déborde?

    Rejoins-moi à l’un des deux ateliers où je te donnerai des trucs, des astuces et des idées pour utiliser presque TOUT tes déchets de nourriture.

    Cet atelier se veut convivial où les échanges et les discussions sont privilégiés!

    Mercredi le 18 septembre 2019 à 19h jusqu’à 21h.

    Ou

    Mercredi le 25 septembre 2019 à 19h jusqu’à 21h.

    20€/personne

    Galerie ARTOR, Rue Neuvice, 23. 4000 Liège.

    Inscription obligatoire à chantalshealthylifestyle@gmail.com en me spécifiant la date choisie.

    Au plaisir d’échanger avec toi!

    Chantal

    Pineapple Skin / Pelure d’ananas

    What are you doing with the pineapple peels after eating its delicious pulpit?

    Nothing? You throw it away? Wrong, don’t do that! They still have a lot of juice and flavors to give. Especially when I cut the pineapple I still leave a lot of flesh on the skin. It’s a shame to waste that! In addition, with the leaves you can decorate a dish and upgrade your presentation!

    Multiple uses

    Indeed, the peel still contains enough to offer you a juice or herbal tea.

    Juice

    If you have an extractor, you pass it in (yes yes it is possible without even damaging your extractor!) to get a maximum of Juices. I then put this juice in cubes and freeze them and then use them in smoothies or in preparations like vegan ice cream. But you can also drink it directly. It is a little more greenish since the skin is mainly green! This does not add or remove anything to its taste.

    Pineapple juice cubes

    Infusion

    If you do not have an extractor or do not want to make juice, you can infuse the peels with spices. It is delicious!

    To make it you need …

    • Peels and remains of pineapple cutting
    • 2-3 cm fresh ginger
    • 5ml ground cinnamon
    • 15ml honey (optional)
    1. In a saucepan, put the peels and crush them well to extract a max of juice
    2. Add water to cover
    3. Add ginger and cinnamon
    4. Boil and let infuse 10min
    5. Strain and pour into cups
    6. Drink hot or cold

    Do you do anything else with your pineapple peels? Share your tips here in the comments below, it interests me!

    If you make one of the two recipes, do not forget to tag me on instagram and Facebook as @chantalhealthylifestyle and use the hashtag #chantalhealthylifestyle. I would like to see pictures!

    In Health,

    Chantal


    Que fais-tu avec les pelures d’ananas après avoir mangé sa délicieuse chaire?

    Rien? Tu la jettes? Erreur, il ne faut pas la jeter! Elles ont encore beaucoup de jus et de saveurs à donner. Surtout que quand je coupe l’ananas je laisse quand même beaucoup de chaire sur la pelure. C’est dommage de gaspiller ça! De plus, avec les feuilles tu peux décorer un plat et ainsi égailler ta présentation!

    Usages multiples

    Effectivement, la pelure contient encore de quoi t’offrir un jus ou une tisane.

    Jus

    Si tu as un extracteur, tu la passe dedans (oui oui ces possible sans même abîmer ton extracteur!) pour extraire un maximum de jus. Je mets ensuite ce jus dans des cubes et les congèlent pour ensuite m’en servir dans des smoothies ou dans les préparations comme la glace vegan. Mais, tu peux aussi le boire directement. Celui-ci est un peu plus verdâtre puisque la pelure est principalement verte! Cela n’ajoute ni enlève quoi que ce soit au goût.

    Cubes de jus d’ananas

    Infusion

    Si tu n’as pas d’extracteur ou n’as pas envie de faire du jus, tu peux alors infuser les pelures avec des épices. C’est délicieux!

    Pour la faire tu as besoin de…

    • Pelures et restes de découpe d’ananas
    • 2-3 cm gingembre frais
    • 5ml cannelle moulue
    • 15ml miel (optionnel)

    —-

    1. Dans une casserole, mettre les pelures et bien les écraser pour extraire un max de jus.
    2. Ajouter de l’eau pour couvrir
    3. Ajouter le gingembre et la cannelle
    4. Faire bouillir puis laisser infuser 10min
    5. Tamiser et verser dans des tasses
    6. Boire chaud ou froid

    Tu fais complètement autre chose avec tes pelures d’ananas? Partage moi tes astuces ici-bas dans les commentaires, ça m’intéresse!

    Si tu fais l’une des deux recettes, n’oublie pas de me taguer sur instagram et Facebook en tant que @chantalhealthylifestyle et d’utiliser le hashtag #chantalhealthylifestyle. J’aimerais la voir en photo!

    Santé!
    Chantal

    Warm Cauliflower Salad / Salade tiède de chou-fleur

    Inspired by the recipe of Ottolenghi, a super popular English chef, this salad is just delicious!

    Here, the idea is to use the outer leaves of a cauliflower and grill them to make them crisp (and tender in the center)!

    As in my Celery and Cauliflower Leaves Salad, I wish to take advantage of leaves that are usually thrown away. Their tastes are subtle and delicate to the point where I only want to use the leaves and forget about the florets!

    Whole, raw and cooked

    The original recipe uses whole cauliflower, leaves and florets. He uses it not only in its entirety but also by mixing it cooked and raw. Since I had already used almost all the florets for another recipe, I recreated a version without the raw portion.

    To make this salad, you need to …

    • 1 cauliflower, leaves and some florets
    • + or – 80ml Olive oil
    • 1/2 pomegranate, grains separated
    • 25g fresh parsley, coarsely chopped
    • 10g fresh mint, coarsely chopped
    • 20-25ml lemon juice
    • 10ml ground cumin
    • Salt

    1. Preheat the oven to 200.
    2. Separate leaves and florets of cauliflower. Wash.
    3. Spread the leaves and some small florets on a baking sheet and pour about 50ml of oil. Thoroughly oil all the pieces and spread evenly over the sheet.
    4. Grill 20 min. Or until all pieces are cooked and golden browned.
    5. Remove and let cool just enough to handle.
    6. Then put in a bowl with remaining oil, fresh herbs, pomegranate, cumin, lemon juice and salt. Mix well and serve immediately!

    If you make the recipe, do not forget to tag me on instagram and Facebook as @chantalhealthylifestyle and use the hashtag #chantalhealthylifestyle. I would like to see pictures!

    In health,

    Chantal

    Well oiled uncooked leaves and florets / Feuilles et bouquets crues bien huilés

    Once cooked / Une fois cuits

    Inspirée de la recette de Ottolenghi, ce chef anglais super populaire, cette salade est juste délicieuse!

    Ici, l’idée est d’utiliser les feuilles extérieures du chou-fleur et de les grillées pour qu’elles soient croustillantes (et tendre au centre)!

    Comme dans ma recette de salade de feuilles de céleri et de chou-fleur, je souhaites mettre à profit des feuilles qui sont généralement jetées. Leurs goûts est subtil et délicat au point où je n’ai envie que de cuisiner les feuilles et oublier les bouquets!

    Entier, cru et cuit

    La recette originale utilise le chou-fleur entier, feuilles et bouquets. Il utilise celui-ci non seulement en entier mais aussi en le mélangeant en version cuite et cru. Comme j’avais déjà utilisé presque toutes les fleurs pour une autre recette, j’ai recréé une version sans la portion crue.

    Pour recréer cette salade, tu as besoin de…

    • 1 chou-fleur, feuilles et quelques bouquets
    • + ou – 80ml Huile d’olive
    • 1/2 pomme grenade, grains séparés
    • 25g persil frais, haché grossièrement
    • 10g menthe fraîche, hachée grossièrement
    • 20-25ml jus citron
    • 10ml cumin moulu
    • Sel

    1. Préchauffer le four à 200.
    2. Séparer les feuilles et les bouquets du chou-fleur. Laver.
    3. Étendre les feuilles et quelques petits bouquets sur une plaque et verser environ 50ml d’huile. Bien huiler tous les morceaux et bien répartir sur la plaque.
    4. Griller 20 min ou jusqu’à ce que tous les morceaux soient cuits et dorés.
    5. Retirer et laisser refroidir juste suffisamment pour pouvoir manipuler.
    6. Ensuite, mettre dans un bol avec le restant d’huile, les herbes fraîches, les grains de pomme grenade, le cumin, le jus de citron et le sel. Bien mélanger et servir aussitôt!

    Si tu fais la recette, n’oublie pas de me taguer sur instagram et Facebook en tant que @chantalhealthylifestyle et d’utiliser le hashtag #chantalhealthylifestyle. J’aimerais la voir en photo!

    Santé!

    Chantal

    Powdered onion skins / Poudre de pelures d’oignons

    What? You throw your peels of onions? No, you must not! We can do a lot of things with and in addition, they are good for your health.

    If you have been reading me for a while, you know that I do not like to throw food away and that I use “waste” in my cooking as much as possible.

    Zero waste in cooking is possible and here is the proof!

    Apart from making broth, onion peels are only used very rarely. But among the Japanese, they drink them as an infusion and use them as seasoning.

    Rich in fiber and phenolic compounds

    Onion peels are rich in fiber and phenolic compounds, such as quercetin and other flavonoids. Using your onion peels instead of throwing them away is not only good for your health but also for the planet!

    It adds instant flavor to dishes

    Dried onion powder is a great complement to cooked dishes such as meat, fish, stews or soups. It’s good to have it on hand to add extra flavor to whatever you cook.

    Versatile seasoning

    To do this you need …

    • Onion peels

    1. Spread on a baking sheet in one layer, well separated.
    2. Dry in the oven at 150 degrees.
    3. Grind in a spice or coffee grinder or in a food processor.
    4. Keep for 6 months in an airtight container. Protected from heat and light.

    If you do this recipe, don’t forget to tag me on instagram as @chantalhealthylifestyle and to use #chantalhealthylifestyle hashtag. I would love to see it in a picture!

    In health,

    Chantal

    Onion Powder / Oignons en poudre

    Quoi? Tu jettes tes pelures d’oignons? Non, il ne faut surtout pas! On peut faire plein de chose avec et en plus, elles sont bonnes pour ta santé.

    Si tu me lis depuis un petit temps, tu auras compris que je n’aime pas de jeter et que j’utilise mes “déchets” de préparations culinaires autant que possible.

    Zéro déchet en cuisine est possible et en voici encore la preuve!

    Mis à part le bouillon, les pelures d’oignons ne servent que très rarement. Mais, chez les japonais, ils les boivent en infusion et les utilisent comme assaisonnement.

    Riches en fibre et en composés phénoliques

    Les pelures d’oignons sont riches en fibres et en composés phénoliques, tels que la quercétine et d’autres flavonoïdes. Utiliser tes pelures d’oignons au lieu de les jeter n’est que bénéfique pour la santé et pour la planète!

    Elle ajoute une saveur instantanée aux plats.

    La poudre d’oignons séchés complète merveilleusement bien les plats cuisinés comme la viande, le poisson, les ragoûts ou les soupes. Il est bon de l’avoir sous la main pour ajouter une saveur supplémentaire à ce que tu cuisines.

    Assaisonnement versatile

    Pour ce faire tu as besoin de…

    • Pelures d’oignons

    1. Étendre sur une plaque de cuisson en une couche, bien séparé les pelures.
    2. Faire sécher au four à 150 degrés.
    3. Moudre dans un moulin à épices ou à café ou dans un robot culinaire.
    4. Se conserve 6 mois dans un contenant hermétique. À l’abri de la chaleur et la lumière.

    Si tu fais la recette, n’oublie pas de me taguer sur instagram en tant que @chantalhealthylifestyle et d’utiliser le hashtag #chantalhealthylifestyle. J’aimerais la voir en photo!

    Santé!

    Chantal

    Celery and Cauliflower Leaves Salad / Salade de feuilles de céleri et de chou-fleur

    In the spirit of throwing less, to use parts of vegetables generally considered waste, here is an original recipe.

    Why original? Because it uses the outer leaves of cauliflower. Admit with me that we do not use them often!

    Leaves / Tops

    This salad uses celery and cauliflower leaves but could very well use any other leaves. For example carrot and radish tops, just to name those.

    Super Nutritional Values

    These tops or leaves have a nutritional value just as important as the vegetable itself. In particular, cauliflower leaves are one of the richest in calcium. Per 100g, these contain approximately 600mg of calcium. They are also rich in iron and fiber.

    Celery is another “super” vegetable filled with antioxidants, vitamins and minerals. The leaves in particular are rich in calcium, like that of cauliflower, vitamin E and iodine. It is THE vegetable for weight loss since it contains very little carbohydrate.

    Cold water for crispiness

    For best results, I recommended to soak the leaves and vegetables in cold water in the refrigerator before preparing the recipe. Even when assembled, let the salad sit in the fridge until ready to serve. It will be more crisp and fresh.

    To make this recipe, you need …

    • 250ml of celery leaves, roughly chopped
    • 250ml of cauliflower leaves, roughly chopped
    • 250ml of Carrots, coarsely chopped
    • 250-300ml of white beans (canned or homemade, drained)
    • 2 radishes with leaves or tops. Bulbs sliced finely. Roughly chopped tops
    • 10ml olive oil
    • 10ml lemon juice
    • Salt, pepper

    1. Put all the ingredients in a bowl.
    2. Add seasoning (oil and lemon, salt and pepper).
    3. Mix well and refrigerate until ready to serve.

    If you make the recipe, do not forget to tag me on instagram as @chantalhealthylifestyle and use the hashtag #chantalhealthylifestyle. I would like to see pictures!
    In health,
    Chantal


    Dans l’esprit de jeter moins, d’utiliser des parties de légumes généralement considérés comme des déchets voici une recette originale.

    Pourquoi originale? Parce qu’elle utilise les feuilles extérieures du chou-fleur. Admet avec moi qu’on ne les utilise pas souvent!

    Les feuilles / Les fanes

    Cette salade utilise donc les feuilles de céleri et de chou-fleur mais pourrait très bien utiliser n’importe quelles autres fanes ou feuilles. Par exemple les fanes de carottes et de radis, pour ne nommer que celles-ci.

    Super valeurs nutritionnelles

    Ces fanes ou feuilles ont une valeur nutritive toute aussi importante si non plus que le légume en soi. En particulier, les feuilles de chou-fleur sont l’une des plus riches en calcium. Par 100g, celles-ci contiennent approximativement 600mg de calcium. Elles sont aussi riches en fer et en fibres.

    Le céleri est un autre “super” légume remplis d’antioxydants, de vitamines et de minéraux. Les feuilles en particulier sont riches en calcium, comme celle du chou-fleur, en vitamine E et en Iode. C’est le légume par excellence pour la perte de poids puisqu’il contient très peu de glucides.

    Eau froide pour du craquant

    Pour un meilleur résultat, il est recommandé de faire tremper les feuilles et les legumes en eau froide au réfrigérateur avant de préparer la recette. Même une fois assemblée, laisser la salade reposer au frigo jusqu’au moment de servir. Elle sera plus craquante et fraîche.

    Pour faire cette recette, tu as besoin de…

    • 250ml de feuilles de céleri, hachées grossièrement
    • 250ml de feuilles de chou-fleur, hachées grossièrement
    • 250ml de Carottes, hachées grossièrement
    • 250-300ml d’haricots blancs (en boîte ou fait maison, égouttés)
    • 2 radis avec feuilles ou fanes. Bulbes tranchés finement. Fanes hachées grossièrement
    • 10ml d’huile d’olive
    • 10ml de jus de citron
    • Sel, poivre

    1. Mettre tous les ingrédients dans un bol.
    2. Ajoute l’assaisonnement (l’huile et le citron, le sel et le poivre).
    3. Mélange bien puis réfrigérer jusqu’au moment de servir.

    Si tu fais la recette, n’oublie pas de me taguer sur instagram en tant que @chantalhealthylifestyle et d’utiliser le hashtag #chantalhealthylifestyle. J’aimerais la voir en photo!

    Santé!

    Chantal

    Asparagus scraps Flan aux déchets d’asperges

    It’s asparagus season! Green or white, asparagus is a versatile, delicious and healthy vegetable. It has antioxidant and anti-inflammatory properties. They are filled with folic acid, potassium, fiber, vitamin B6, vitamin A and vitamin C.

    Do you like asparagus? How do you eat them?

    Personally, I eat them in different ways: al dente with a drizzle of oil, roasted in the oven, à la flamande (with a sauce and hard-boiled eggs), in salad, soup.

    Zero Waste Asparagus

    When I prepare the asparagus, I peel them and remove the ends. This creates waste, a lot of waste. I was wondering what to do with all this! Like any other vegetable peel, you can make broth or soup. But, it’s not very original and in the end, I drink too much soup!

    Here is an original idea. The Asparagus Scraps Flan!

    Keep the peelings and tips in the freezer until you are ready to make the recipe. Served at brunch or as an accompaniment to a dish or a salad … it’s great!

    To make the flan you need …

    • Peelings and ends of a bunch of asparagus
    • 1L water and 1 cube of broth (chicken or vegetables) or 1L of homemade broth
    • 4 eggs

    1. Boil leftover asparagus with broth 30 to 60 min.
    2. Let cool.
    3. Mix everything and then strain through a sieve.
    4. Take 500ml of the broth obtained and beat the eggs in it.
    5. Pour in 6 oiled ramekins and place in a bain-marie.
    6. Bake in a preheated oven at 170 degrees for 45 minutes or until cooked.
    7. Wait for them to cool a bit before unmolding.
    8. Serve with a drizzle of oil, a touch of pepper.

    If you do this recipe, don’t forget to tag me on instagram as @chantalhealthylifestyle and to use #chantalhealthylifestyle hashtag. I would love to see it in a picture!

    In health,

    Chantal

    C’est la saison des asperges! Vertes, blanches, les asperges sont un légume versatile, délicieux et bon pour la santé. Elle ont des pouvoirs antioxydants et anti-inflammatoires. Elles sont remplies d’acide folique, de potassium, de fibres, de vitamine B6, de vitamine A et de vitamine C.

    Aimes-tu les asperges? Comment les manges-tu?

    Perso, je les mange de différentes façons: al dente avec un filet d’huile, rôti au four, à la flammande (avec une sauce et des oeufs cuits dur), dans la salade, en soupe ou potage.

    Asperges zéro déchet

    Lorsque je prépare les asperges, je les pèles et enlève le bout. Cela crée des déchets, beaucoup de déchets. Je me demandais quoi faire avec tout ça! Comme n’importe quelle autre pelure de légume, on peut en faire un bouillon ou une soupe. Mais, c’est peu original et au final, je bois trop de soupe!

    Voici donc une idée originale. Le flan de bouts d’asperges!

    Conserve les épluchures et les bouts au congélateur jusqu’à ce que tu sois prêt à faire la recette. En brunch, en accompagnement d’un plat ou d’une salade… c’est super!

    Pour faire le flan tu as besoin…

    • Des épluchures et des bouts d’une botte d’asperges
    • 1L eau et 1 cube de bouillon (poulet ou légumes) ou 1L de bouillon maison
    • 4 oeufs

    1. Faire bouillir les restes d’asperges dans le bouillon 30 à 60 min.
    2. Laisser refroidir.
    3. Mixer tout et puis passer au chinois.
    4. Prendre 500ml du bouillon obtenu et battre les œufs dedans.
    5. Verser dans 6 ramequins huilés et déposer dans un bain-marie.
    6. Enfourner, dans un four préchauffé à 170 degrés, pendant 45min ou jusqu’à ce qu’ils soient prêts.
    7. Attendre qu’ils soient un peu refroidis avant de démouler.
    8. Servir avec un filet d’huile, un tour de moulin à poivre.

    Si tu fais la recette, n’oublie pas de me taguer sur instagram en tant que @chantalhealthylifestyle et d’utiliser le hashtag #chantalhealthylifestyle. J’aimerais la voir en photo!

    Santé!

    Chantal

    Apple Scrap Jelly / Gelée de trognons de pommes

    Why throw away the cores and peels of your apples when you can make a jelly?

    You had not thought about it? Well, now that you know, you will not waste anymore!

    Since my son loves applesauce, I have (again!) made some lately. As I remove the cores, I get a nice pile of waste … this time, I decided to make a jelly with it.

    It’s simple and it’s zero waste… everything I like!

    Use your apple scraps

    You need the cores, peels and all the apple waste including the tail and seeds that you put in a saucepan.

    You add enough water to cover. Put on the stove and let it boil gently until everything is soft, almost pureed.

    Transfer the liquid into a measuring cup while filtering the pieces into a colander. Crush a little to get all the juice.

    Measure the remaining liquid.

    Put it back in the pan with half of sugar and 15ml of lemon juice. For example, 300ml of liquid will require 150ml of sugar. It’s a lot of sugar you’ll tell me … and you’re right. You can put less huh! 😉 Know that the role of sugar is to activate the pectin of your apples … so it takes some!

    Jellification

    Boil again until the pectin of your apples turns this juice into jelly. The time varies according to the amount of “waste” that you had. Mix regularly and especially towards the end, when the jelly will form.

    Patience, patience

    Be patient, it can be long. The liquid will reduce a lot. It is necessary to reach 105 degrees so that the jellification is done. If you do not have a thermometer, you can dip a cold metal spoon and when you take it out (away from the steam) it must come off like a leaf.

    Spice it up

    You can add spices like cinnamon at the end of cooking. I did not since I wanted a basic version.

    Bottle it up

    When ready, pour it into an airtight container and wait for it to cool completely before refrigerating. Keeps for several weeks.

    In Health!

    Chantal


    Pourquoi jeter les trognons et les pelures de vos pommes quand on peut faire une super gelée?

    Tu n’y avait pas pensé hein? Ben voilà, maintenant que tu sais, tu ne gaspilleras plus!

    Puisque mon fils adore la compote de pommes, j’en ai (encore!) fait dernièrement. Comme j’enlève les trognons, ça fait un jolie paquet de déchet… cette fois-ci, j’ai décidé de faire une gelée avec.

    C’est simple et c’est anti gaspillage… tout ce que j’aime!

    Utilise tes déchets de pommes

    Tu as besoin des trognons, des pelures et de tout tes déchets de pommes incluant les queues et les pépins que tu mets dans une casserole.

    Tu ajoute de l’eau juste assez pour couvrir. Mets sur le feu et laisse bouillir gentiment jusqu’à ce que tout soit bien mou, presqu’en purée.

    Transvide le liquide dans une tasse à mesurer tout en filtrant les morceaux dans une passoire. Écraser un peu pour obtenir tout le jus.

    Mesurer le liquide restant.

    Remettre dans la casserole avec la moitié de sucre et 15ml de jus de citron. Par exemple, pour 300ml de liquide on ajoute 150ml de sucre. C’est beaucoup de sucre, tu me diras… et tu as raison. Tu peux en mettre moins hein! 😉 Sache que le rôle du sucre est d’activer la pectine de tes pommes… donc il en faut!

    Gélification

    Refait bouillir jusqu’à ce que la pectine de tes pommes transforme ce jus en gelée. Le temps varie selon la quantité de “déchet” que tu avais. Mélange régulièrement et particulièrement vers la fin, lorsque la gelée se formera.

    Patience, patience

    Soit patient-e, ça peut être long. Le liquide réduira beaucoup. Il faut atteindre 105 degrés pour que la gélification se fasse. Si tu n’as pas de thermomètre, tu peux plonger ta cuillère en métal froide dedans et lorsque tu la sort (en dehors de la vapeur) elle doit se détacher comme une feuille.

    Ajoute-lui des épices

    Tu peux y ajouter des épices comme de la cannelle en fin de cuisson. Ce que je n’ai pas fait puisque je voulais une version basique.

    Mettre en pot

    Lorsqu’elle est prête, transvide la dans un contenant hermétique et attends qu’elle soit complètement refroidie avant de la réfrigérer.

    Santé!

    Chantal

    6 ways to Reuse Potato Peels / 6 façons de réutiliser les pelures de pommes de terre

    You wonder how you could reuse the potato skins? You peel potatoes to make mashed potatoes or purée and you think it’s a pity to throw the peel?

    You can honestly leave the peel in your mashed potatoes, it will make it rustic!

    If not, here are 6 ideas for reusing them.

    6 Ways to Reuse Potato Skins

    1. Grilled or roasted in the oven with oil, they become a potato crisps.
    2. Grilled or roasted in the oven, they become croutons that are added to salads, soups, etc.
    3. Dried and crushed they become a flour that can be used in baking.
    4. Combined with other vegetables peels to make a broth.
    5. Home remedy for removing warts.
    6. Removing dark circles under the eyes.

    In health,

    Chantal

    Potato Peels Crisps / Chips de pelures de patates

    Tu te demande comment tu pourrais réutiliser les pelures de pommes de terre? Tu pèles des pommes de terre pour faire une purée et tu te dis que c’est tout de même dommage de jeter la pelure?

    Tu peux franchement laisser la pelure dans ta purée, ça la rendra rustique!

    Si non, voici 6 idées pour les réutiliser.

    6 façons de réutiliser les pelures de pommes de terre

    1. Grillées ou rôtir au four avec de l’huile, elles deviennent un chips.
    2. Grillées ou rôties au four, elles deviennent des croûtons que l’on ajoute dans les salades, les soupes, etc.
    3. Séchées et broyées elles deviennent une farine que l’on peut utiliser dans la fabrication de pâtisseries.
    4. Combinées avec des pelures d’autres légumes pour faire un bouillon.
    5. Remède maison pour enlever les verrues.
    6. Enlever les cernes sous les yeux.

    Santé!

    Chantal

    Carrot Cake, 2 ways / Gâteaux aux carottes, 2 façons

    My son kept asking me to do a juicing workshop in his classroom (making a fruit juice). After talking to his teacher, we found a moment to do it. Finally, according to my son!

    The plan was to make a simple juice combining a fruit and a vegetable. (I just can’t do only fruits 😜) In this case, we did apple and carrot juice. Boys where bringing carrots, girls apples.

    During the workshop, I talked about the differences between commercial boxed juices and fresh ones and the health benefits of the fresh ones. Then, each kid cut his fruit or veggie and then came to juice it. See how the extractor, which’s a slow mastication juicer, extracted the juice. They where impressed and laughing at the pulp coming out. They thought it was funny and weird looking!

    Once they all came through, I made them taste both the leftover pulp/fiber and the juice itself. It was a success! They loved the juice, the pulp… well not as much!

    I also talked about the leftover pulp and the fact that we can do many things with it… that it is important not to trow it away. Feeding the earth, the animals and most certainly, reusing it. Particularly with carrots, I love to make cakes. Regular cakes and raw vegan cakes.

    So, after the workshop, I took the leftover pulp and I baked a carrot cake and I also made a raw vegan version. The next day, I gave my son the baked version for him and his classmates to taste. They also loved it! Making and tasting… What a great way to learn about health! Don’t you think?

    Here’s how I did the baked version…

    • 375 ml spelt flour
    • 10 ml baking powder
    • 1 ml salt
    • 2 eggs
    • 180 ml sugar
    • 125 ml coconut oil, melted
    • 375 ml carrot pulp from your juicing (or grated fresh ones)

    1. Preheat the oven at 180 °C.
    2. Grease a mold of 23 x 13 cm.
    3. In a bowl , mix flour, baking powder and salt together.
    4. In an other bowl, cream the eggs and sugar with an electrical batter, about 10 minutes. Add oil in a filet.
    5. Add dry ingredients, carrots and mix well.
    6. Transfer in the mold.
    7. Bake in the oven for about 1 hour or until a toothpick come out clean.
    8. Let it cool and then unmold.

    Raw vegan carrot cake / Gâteau aux carottes cru et végétalien

    The raw vegan version is made as so…

    FROSTING

    • 500ml cashews, soaked overnight
    • 125ml fresh lemon juice
    • 65ml pure maple syrup
    • 15ml vanilla
    • 125ml coconut oil, melted
    • Water

    CARROT CAKE

    • 250ml cashews
    • 125ml macadamia
    • 125ml pecans
    • 500ml shredded coconut
    • 250ml almond meal
    • 250-500ml carrot pulp (or 2 large carrots, peeled & grated)
    • 10ml cinnamon
    • 10ml nutmeg
    • 5ml vanilla
    • 125ml Medjool dates
    • 65ml maple syrup
    • 65ml coconut oil

    FROSTING

    1. In a food processor, mix together cashews, lemon juice, maple syrup, vanilla, adding water until nice and smooth.
    2. while processor running, slowly pour in coconut oil.
    3. Let set in fridge for 30 mins so it will be easy to spread. Meanwhile, make the carrot cake.

    CARROT CAKE

    1. In the food processor, pulse the cashews, macadamias, pecans and half the coconut to a crumble, transfer to a large mixing bowl.
    2. In that bowl, add in almond meal, remaining coconut, carrot pulp, cinnamon, nutmeg and vanilla.
    3. In the food processor, pulse dates, sweetener and coconut oil.
    4. Add wet mixture to the dry mixture in the large bowl and mix.
    5. Line a 20cm cake tin with parchment paper or grease it with coconut oil.
    6. Remove the cashew cream from the fridge and begin to layer your cake, starting with the carrot cake mix. Push half of it down tight and evenly. Then add a layer of cashew cream. Half of the recipe. Smooth it up and place in the freezer for about 15 minutes or until the cashew layer is hardened.
    7. when hard enough, remove from the freezer and add the last cake layer. Make sure to pat it down tight. Finish with the rest of the cashew cream preparation.
    8. Replace in the freezer to set. Cut into squares and de freeze 5 minutes before serving.
    9. Store in the freezer and keeps for at least a few weeks.

    In health,

    Chantal


    Mon fils me demandait sans cesse de faire un atelier de jus dans sa classe (fabrication d’un jus de fruit). Après avoir parlé à son professeur, nous avons trouvé un moment pour le faire. Enfin, selon mon fils!

    Le plan était de faire un jus simple combinant un fruit et un légume. (Je ne peux pas faire que des fruits) Donc, nous avons fait un jus de pomme et carotte. Les garçons apportaient des carottes, les filles, des pommes.

    Au cours de l’atelier, j’ai parlé des différences entre les jus en boîte commerciaux et les jus frais, ainsi que des avantages pour la santé des jus frais. Ensuite, chaque enfant a coupé son fruit ou son légume puis est venu le presser. Voir comment l’extracteur, qui est un extracteur à mastication lente, extrait le jus. Ils étaient impressionnés et se moquaient de la pulpe qui en sortait. Ils ont pensé que c’était drôle et bizarre!

    Une fois qu’ils sont tous passés à l’extracteur, je leur ai fait goûter les restes de pulpe / fibre et le jus lui-même. C’était un succès! Ils ont adoré le jus, la pulpe … enfin pas autant!

    J’ai également parlé des restes de pulpe et du fait que nous pouvons faire beaucoup de choses avec … qu’il est important de ne pas la jeter à la poubelle. Nourrir la terre, les animaux et très certainement la réutiliser.

    En particulier avec les carottes, j’aime faire des gâteaux. Gâteaux réguliers et gâteaux végétaliens crus. Ainsi, après l’atelier, j’ai pris les restes de pulpe et j’ai cuit un gâteau aux carottes et j’ai également fabriqué une version végétalienne crue.

    Le lendemain, j’ai donné à mon fils la version cuite au four pour que lui et ses camarades de classe puissent le goûter. Ils ont aussi adoré!

    Préparer et goûter … Quelle belle façon d’apprendre sur la santé! Tu ne penses pas?

    Voici comment j’ai fait la version cuite au four …

    • 375 ml de farine d’épeautre
    • 10 ml de poudre à pâte ou à lever
    • 1 ml de sel
    • 2 oeufs
    • 180 ml de sucre
    • 125 ml d’huile de coco, fondu
    • 375 ml de pulpe de carottes de votre jus (ou des fraîches pelées et râpées)

    1. Placer la grille au centre du four. Préchauffer le four à 180 °C.
    2. Beurrer un moule de 23 x 13 cm.
    3. Dans un bol, mélanger la farine, la poudre à pâte et le sel.
    4. Dans un autre bol, fouetter les oeufs et le sucre au batteur électrique jusqu’à ce qu’ils forment le ruban, environ 10 minutes. Ajouter l’huile en un filet.
    5. Ajouter les ingrédients secs, les carottes et bien mélanger.
    6. Verser dans le moule.
    7. Cuire au four environ 1 heure ou jusqu’à ce qu’un cure-dent inséré au centre du cake en ressorte propre.
    8. Laisser tiédir et démouler.

    La version cru végétalienne est faite comme suit…

    GLAÇAGE

    • 500ml cajous, trempés toute une nuit
    • 125ml jus de citron frais
    • 65ml sirop d’érable
    • 15ml vanille
    • 125ml huile de coco, fondue
    • eau

    GÂTEAU AUX CAROTTES

    • 250ml cajous
    • 125ml macadamia
    • 125ml pécans
    • 500ml noix de coco râpée
    • 250ml farine d’amandes
    • 250-500ml pulpe de carottes (ou 2 grandes carottes, pelées et râpées)
    • 10ml cannelle
    • 10ml muscade
    • 5ml vanille
    • 125ml dates
    • 65ml sirop d’érable
    • 65ml huile de coco

    GLAÇAGE

    1. Dans un hachoir ou un blender, broyer ensemble les cajous, le jus de citron, sirop d’érable, vanille tout en ajoutant de l’eau jusqu’à ce que ce soit lisse et onctueux.
    2. Tout en mixant, ajouter lentement l’huile de coco.
    3. Laisser figer au frigo environ 30 min pour qu’il soit facile à étendre. Pendant ce temps, faire le gâteau.

    GÂTEAU AUX CAROTTES

    1. Dans un hachoir électrique, pulser les cajous, macademia, pécans et la moitié de la noix de coco râpée puis, transférer dans un grand bol à mélanger.
    2. Dans celui-ci, ajouter la farine d’amandes, le reste de la noix de coco, la pulpe de carottes, la cannelle, la muscade et la vanille.
    3. Dans un hachoir, pulser les dates, le sirop d’érable et l’huile de coco.
    4. Ajouter les ingrédients liquides au secs puis mélanger.
    5. Dans un moule à gâteau de 20cm mettre un papier parchemin ou graisser avec de l’huile de coco.
    6. Retirer la crème de cajous du frigo et commencer à étager le gâteau en commençant par la couche gâteau. Étendre uniformément et bien tasser la moitié de la préparation.
    7. Ensuite, ajouter la couche de la crème de cajous. La moitié de la préparation. Étendre uniformément et mettre au congélateur environ 15 minutes ou jusqu’à ce que ce soit durci.
    8. Lorsque durcit, retirer du congélateur et ajouter la dernière couche de gâteau. Assurez-vous the bien tasser, aplatir. Finir le reste de la crème de cajous.
    9. Remettre au congélateur pour faire figer. Couper en carré et décongeler 5 minutes avant de servir.
    10. Se conserve au congélateur quelques semaines.
  • Santé!
  • Chantal
  • Whey / Petit lait ou lactosérum

    Whey is what’s left after making cheese.

    Recently, I made paneer. An Indian soft cheese used in saag and other tasteful recipes!

    The process is simple, heat cow milk (1L) with (1) lemon juice. When curds are forming, you keep the curds to make soft cheese and keep the whey (the acid yellow liquid you are left with). Once the curds and whey are separated, continue to strain the curds for a couple of hours so you’ll have paneer.

    What to do with the whey obtained? Is it worth keeping and reusing? The answer is YES! It is a high value food product and contains many nutritional components which can improve or support health.

    Whey is a high-quality protein, containing all nine essential amino acids. It has a little saturated fat (0,89g/250ml) and is high in carbohydrates (13g/250ml). But it is rich in quite a few vitamins and minerals such as vitamin C, B-vitamins and vitamin E. Liquid whey also contains the minerals calcium, iron, magnesium, phosphorous, potassium, zinc, copper, manganese and selenium.

    Whey can be used in human or animal food including in making lacto-fermented vegetables, condiments or beverages; soaking and sprouting nuts or grains; or as an additive to smoothies, sauces and stocks. It also can be used as a skin toner.


    Le lactosérum est ce qui reste après la fabrication du fromage.

    Récemment, j’ai fabriqué du “Paneer”. Un fromage indien à pâte molle utilisé dans le saag et autres bonnes recettes indiennes!

    Le processus est simple, il s’agit de chauffer le lait de vache (1L) avec du jus de (1) citron. Lorsque le caillé se forme, vous le conservez pour faire du fromage à pâte molle ainsi que le lactosérum (le liquide jaune acide qui vous reste).

    Une fois que le lait caillé et le lactosérum sont séparés, continuez à tamiser le lait caillé pendant quelques heures pour que vous ayez du fromage ou “paneer”.

    Que faire du lactosérum ou du petit lait qu’il reste? Vaut-il la peine de le garder et de le réutiliser? La réponse est OUI! C’est un produit alimentaire de grande valeur qui contient de nombreux composants nutritionnels qui peuvent améliorer ou favoriser la santé.

    Le lactosérum est une protéine de haute qualité contenant les neuf acides aminés essentiels. Il contient un peu de graisse saturée (0,89 g / 250 ml) et est riche en glucides (13 g / 250 ml). Mais il est riche en plusieurs vitamines et minéraux tels que la vitamine C, la vitamine B et la vitamine E. Le lactosérum liquide contient également les minéraux suivants: calcium, fer, magnésium, phosphore, potassium, zinc, cuivre, manganèse et sélénium.

    Le lactosérum peut être utilisé dans l’alimentation humaine ou animale, notamment pour la fabrication de légumes, condiments ou boissons lacto-fermentés; faire tremper et faire germer des noix ou des céréales; ou comme additif aux smoothies, sauces et bouillons. Il peut également être utilisé comme tonifiant pour la peau.

    Almond milk pulp Bliss Balls à la pulpe de lait d’amandes

    Do you regularly make nut milk? Yes? Every few days? Every week? So you need a lot of different ideas to use the pulp. Right?

    This idea is simple to make. In addition, it gives you an interesting snack available quickly and easily. As the pulp is raw and these balls requires no cooking, keep it in the freezer. This increases its shelf life. You know what? You do not even have to wait, you can eat them directly! They don’t become hard like ice cubes. Isn’t it great!

    To make these balls with almond pulp (or other oleaginous), you need …

    • The pulp of your nut milk
    • 250ml dates, pureed
    • 125ml grated coconut
    • 15ml carob powder (or cocoa powder)
    • 10ml coconut oil, melted (optional)
    • Pinch of salt

    1. Put all the ingredients in a blender and pulse until everything is well mixed.
    2. Take a spoonful, put in between your hands and roll to form a ball.
    3. Repeat until you finish the preparation.
    4. If you wish, as a finishing touch, you can roll them in cocoa powder, grated coconut or whatever you want!
    5. Put in an airtight container and store in the freezer.

    In health,

    Chantal


    Tu fais régulièrement du lait végétal? Oui? Tous les quelques jours? Toutes les semaines? Tu as donc besoin d’une foule d’idées différentes pour utiliser la pulpe. N’est-ce pas?

    Cette idée-ci est simple à réaliser. En plus, ça te fait un en-cas intéressant disponible rapidement et facilement. Comme la pulpe est cru et cet en-cas ne demande aucune cuisson, il faut le garder au congélateur. Cela augmente son temps de conservation. Tu sais quoi? Tu n’as même pas besoin d’attendre, tu peux croquer dedans directement! Il ne devient pas dure comme un glaçon. Génial n’est-ce pas!

    Pour faire ces Boules à la pulpe d’amande (ou autre oléagineux), tu as besoin de…

    • La pulpe de ton lait végétal
    • 250ml dates, en purée
    • 125ml noix de coco râpée
    • 15ml caroube en poudre (ou cacao en poudre)
    • 10ml huile de coco, fondue (optionel)
    • Pincée de sel

    1. Mettre tous les ingrédients dans un robot mélangeur puis pulser jusqu’à ce que tout soit bien mélangé.
    2. Prendre une cuillerée, mettre entre tes mains et former une boule.
    3. À faire jusqu’à la fin de la préparation.
    4. Si tu le souhaites, comme finition, tu peux les rouler dans de la poudre de cacao, de la noix de coco râpée ou ce que tu as envie!
    5. Mettre dans un contenant hermétique et conserver au congélateur.

    Santé!

    Chantal

    Zero Waste Biscottis Zéro déchet

    Do you make your own nut milk?

    Do not throw away the pulp! You can use it to make, among other things, biscotti.

    Yes, even if the pulp has served once, it will still render taste. It’s surprising, but I guarantee it!

    Here is a recipe for biscottis made from nut milk pulp.

    To make, you need…

    • Nut milk pulp left over from making nut milk (almond, pistachio, hazelnut…)
    • 500ml flour (you can use whole spelt, wheat or oat flour)
    • 5ml baking powder
    • 2ml salt
    • 250ml coconut palm sugar
    • 125ml butter or coconut oil
    • 2 eggs
    • 5ml vanilla
    • zest of one lemon*
    • 250ml almonds or any other nuts, toasted*

    * optional

    1. Preheat oven to 350 degrees
    2. On a large baking pan toast almonds for about 10 mins as the oven is warming
    3. In one bowl add all dry ingredients (flour, salt, baking powder) and set aside
    4. In another bowl, cream together sugar and butter/oil using an electric mixer
    5. Add eggs one at a time, vanilla and lemon zest to sugar mixture and mix well
    6. Add pistachio pulp and flour mixture alternatively until well combined
    7. Stir in toasted almonds
    8. Split dough into two uniform logs and place them on a large baking sheet lined with a silpat or parchment paper
    9. Bake logs for 35 mins
    10. Cool logs for about 5 mins, and then cut each log into diagonal pieces
    11. Lay each piece back down on baking sheet (unbaked side up) for an additional 10 -15 mins each side or until golden brown
    12. Cool completely before serving

    In health,

    Chantal

    Tu fais du lait végétal toi-même? Ne jette pas la pulpe!

    Tu peux l’utiliser pour faire, entre autre, des biscottis.

    Oui, même si la pulpe a servie une fois, elle donnera encore du goût. C’est surprenant mais, je te le garantis!

    Voici donc une recette de biscotti fait à partir de pulpe de lait végétal.

    Pour se faire, tu as besoin de…

    • La pulpe restante de votre lait végétal
    • 500ml farine épautre ou avoine ou blé entier
    • 5ml poudre à lever Ou levure chimique
    • 2ml sel
    • 250ml sucre de fleur de coco
    • 125ml de beurre ou huile de coco
    • 2 oeufs
    • 5ml Extrait vanille
    • Zeste d’un citron*
    • 250ml amandes ou n’importe quelle noix, grillées *

    * optionnel

    1. Préchauffez le four à 350 ° C.
    2. Dans un grand plat, ajoutez tous les ingrédients secs (farine, sel, levure chimique) et mettez de côté.
    3. Dans un autre bol, crémer le sucre et le beurre ou l’huile à l’aide d’un batteur électrique. Ajouter les œufs un à un ainsi que la vanille et le zeste de citron. Bien mélanger
    4. Ajouter la pulpe et la farine en alternance jusqu’à ce que le tout soit bien combiné.
    5. Ajouter les noix grillées puis bien mélanger.
    6. Former deux bûches sur un papier silpat ou du papier sulfurisé.
    7. Cuire 35 minutes.
    8. Laisser refroidir les bûches pendant environ 5 minutes, puis couper chaque bûche en lanière.
    9. Remettre les lanières sur la plaque du côté non grillé. Enfourner et faire griller 15 min puis retourner pour griller le côté opposé 15 min.
    10. Refroidir complètement avant de servir.

    Santé!

    Chantal

    Leftover Oatmeal Cookies au reste de gruau

    You know when you have a little oatmeal leftover, not enough for a person or a meal. You feel like you can not do anything with it, but if you’re like me, you do not want to trash it.

    So I try the idea of making cookies with this tiny leftover.

    Here is a nice recipe of soft cookies with a touch of chocolate.

    Kids love them! Just out of the oven, they throw themselves on it!

    My children prefer chocolate chips but nothing´s holding you from replacing them with berries such as blueberry, cherry or raspberry. Give free rein to your imagination!

    To make them, you need …

    • 500ml flour (I use whole spelt flour)
    • 10ml baking powder
    • 3ml cinnamon
    • 3ml salt
    • 113g softened butter
    • 125ml coconut palm sugar (or brown sugar)
    • 2 eggs
    • 3ml vanilla extract
    • 250ml (+ or -) leftover oatmeal
    • 200ml chocolate chips (or berries) *

    * optional

    1. Preheat oven to 180 C. Mix all dry ingredients together and set aside.
    2. In another bowl, cream the butter and sugar with a mixer. Add the eggs one by one and then the vanilla.</
    3. Add the oatmeal to the butter-sugar and mix until the mixture is smooth.
    4. Add the wet ingredients to the dry ingredients and mix gently with a spatula. Gently add chocolate or berries, if you use them.
    5. Take a spoonful of the dough and form a ball and place on the silpat (or baking paper) on the cookie sheet. Repeat until none left. Do not put them too close together since they swell a little. Make two batches if needed.
    6. Bake 12 to 15 minutes or until golden brown.

    In health,

    Chantal


    Tu sais quand il te reste un tout petit peu de gruau, pas assez pour une personne ou un repas. Tu as l’impression de ne rien pouvoir faire avec ça mais, si tu es comme moi, tu n’as pas envie de déjeter. J’ai donc tenter l’idée de faire des cookies avec ce petit reste.

    Voici donc une recette sympa de cookies moelleux avec une touche chocolatée.

    Les enfants adorent! À peine sortie du four, ils se jettent dessus!

    Mes enfants préfèrent les pépites de chocolat mais rien empêche de les remplacer par des petits fruits comme la myrtille, la cerise ou la framboise. Laisse libre court à ton imagination!

    Pour les faire, il te faut…

    • 500ml farine (j’utilise de la farine d’épeautre complète)
    • 10ml poudre à lever
    • 3ml cannelle
    • 3ml sel
    • 113g beurre ramolli
    • 125ml de sucre de coco (ou cassonade)
    • 2 œufs
    • 3ml extrait de vanille
    • 250ml (+ ou -) reste de gruau
    • 200ml pépites de chocolat (ou petits fruits)*

    * optionnel

    1. Préchauffez le four à 180 C.
    2. Mélanger tous les ingrédients secs ensembles et mettre de côté.
    3. Dans un autre bol, crémer le beurre et le sucre au batteur. Ajouter un à un les oeufs et ensuite, la vanille.
    4. Ajouter le gruau au beurre-sucre et mélanger jusqu’à ce que la préparation soit onctueuse.
    5. Incorporer les ingrédients humides aux ingrédients secs et mélanger délicatement avec une spatule. Ajouter doucement le chocolat ou les petits fruits, si tu en utilises.
    6. Prendre une cuillerée de la pâte et former une boule puis placer sur le silpat (ou papier cuisson) sur la plaque à biscuits. Répéter jusqu’à épuisement. Ne pas trop les coller ensemble puisqu’ils gonflent un peu. Faire deux fournées au besoin.
    7. Enfourner 12 à 15 minutes ou jusqu’à ce qu’ils soient dorés.

    Santé!

    Chantal

    Zero Waste Veggie Broth / Bouillon de légumes zéro déchet

    It’s easy to make homemade vegetable broth.

    In addition, with my tip, you will have a clear conscience since you will have reused “waste”!

    Yes, yes, this recipe is made of food waste.

    Do not be afraid, not just waste … those of your culinary preparations.

    Phew, you will tell me … ;-))

    Here is the trick

    Every time you prepare vegetables, well, you keep the scraps, small bits, peelings, peels … all vegetables except the cabbage and his friends cruciferous and asparagus. These have a taste too pronounced.

    You can keep these leftovers in a freezer pack. Cool huh !?

    So, in my freezer, I have a bag with peelings of onions, garlic, green tips of leeks, stems of fresh herbs, scraps of mushrooms and carrots, the heart of a sweet bell pepper, potato peels, salad leaves and so on!

    When you have a nice package (the amount of “waste” depends on the amount of broth wanted) you empty it in a saucepan, you cover with water up to about 3cm above the vegetables. Bring to a boil then reduce to medium temperature to simmer for 1 hour and more. You can salt. I prefer to add salt in my recipe when I use my broth.

    When it is ready (vegetables are almost decomposed) filter with a colander. Transfer the broth into containers. Store in the refrigerator and freezer. Discard the waste or, according to what you have as “waste” you can make this recipe or this one.

    In health,

    Chantal


    Rien de plus simple que de faire un bouillon de légumes maison.

    En plus, avec mon astuce, tu auras la conscience tranquille puisque tu auras réutilisé des “déchets”!

    Oui, oui, cette recette est composée de déchets de nourriture.

    N’aie pas peur, pas n’importe quel déchet… ceux de tes préparations culinaires.

    Ouf, tu me diras… ;-))

    voici l’astuce

    Chaque fois que tu prépares des légumes et bien, tu gardes les retailles, petits bouts, épluchures, pelures… tous les légumes sauf le chou et ses amis crucifère et les asperges. Celles-ci ont un goût trop prononcé.

    Tu peux conserver ces restes/déchets dans un sachets au congélateur. Cool hein!?

    Donc, dans mon congélateur, j’ai un sac avec des épluchures d’oignons, d’ail, des bouts verts de poireaux, des tiges d’herbes fraîches, des bouts de pieds de champignons et de carotte, le cœur d’un poivron, des pelures de patates, des feuilles de salade défraîchies et j’en passe!

    Quand tu en as un jolie paquet (la quantité de “déchets” dépends de la quantité de bouillon voulue) tu le vides dans une casserole, tu recouvres d’eau jusqu’à environ 3cm au dessus des légumes. Porte à ébullition puis réduis à température moyenne pour laisser frémir pendant 1 heure et plus. Tu peux saler. Moi je préfère ajouter le sel dans ma recette lorsque j’utilise mon bouillon.

    Lorsque celui-ci est prêt (légumes sont presqu’en décomposition) filtrer avec une passoire. Transvider le bouillon dans des récipients. Conserver au réfrigérateur et au congélateur. Jeter les déchets ou, selon ce que tu as comme “déchets” tu peux faire cette recette ou celle-ci.

    Santé!

    Chantal

    Citrus peels / Pelures d’agrumes

    You have lemons, oranges peels and you do not know what to do with them?

    Do not throw them away!

    I have some ideas to reuse those essential oil packed rinds…

    Household products:

    1. Macerate in vinegar for about 1 month. Filter and then dilute with water in proportion of 1/3 vinegar to 2/3 of water. Use to clean glass, bathroom, kitchen, etc.
    1. Use them directly, as is, to clean a cutting board, shine faucets, degrease a surface, etc.

    In the kitchen:

    1. Orangettes or lemons Sweet treats.
    1. zest. Dried and crushed or finely chopped, serve in culinary preparations. As soon as a recipe calls for zest, you have it on hand!
    1. Digestive alcohol.

    In any case, remove a maximum of white film under the skin.

    • For sweets, cook in a simple syrup 1h or more. Let cool and then dip in melted chocolate. Let it harden and impress your guests!
    • For zest, let dry for several days in a dry and dust-free place. Chop or add to the food processor to reduce a max. Keep in an airtight jar.
    • For the digestive drink, let macerate in alcohol, like vodka, 3-4 days. Filter. Add to a simple syrup and serve after dinner with the orangettes.

    In the house:

    1. As decoration. Dry + Cut in nice and fun shapes.Hang, display as you wish.
    1. Home fragrance. Dry and leave in an open jar to perfume the room or in a perforated bag to perfume a drawer.

    Tu as des pelures de citrons, d’oranges et tu ne sais pas quoi faire avec?

    Ne les jette surtout pas!

    J’ai quelques idées pour les réutiliser…

    Produits ménagers:

    1. Les faire macérer dans du vinaigre environ 1 mois. Filtrer puis diluer avec de l’eau en proportion de 1/3 vinaigre pour 2/3 d’eau. Utiliser pour nettoyer vitre, salle de bains, cuisine, etc.
    1. Les utiliser directement, tel quel, pour nettoyer une planche à découper, faire briller les (fossets) robinets, dégraisser une surface, etc.

    En cuisine :

    1. Orangettes ou citronnettes.
    1. zestes. Séchées et broyées ou hachées finement, servent dans les préparations culinaires. Dès qu’une recette demande du zeste, vous en avez sous la main!
    1. Alcool digestive.

    Dans tous les cas, retirer un maximum de pellicule blanche sous la peau de l’agrume.

    • Pour les bonbons, faire cuire dans un sirop simple 1h ou plus. Laisse refroidir puis trempe dans du chocolat fondu. Laisse durcir et impressionne tes invités!
    • Pour le zeste, laisse sécher plusieurs jours dans un endroit sec et à l’abri de la poussière. Hacher ou passer au robot pour réduire un max. Conserve dans un bocal hermétique.
      Pour le digestif, laisser macérer dans de l’alcool, comme de la vodka, 3-4 jours. Filtrer. Ajouter à un sirop simple et servir come digestif.

    Dans la maison :

    1. Comme décoration. Sécher + Découper des formes amusantes. Pendre, exposer comme tu le souhaites.
    1. Parfum de maison. Sécher. Laisser dans un bocal ouvert pour parfumer la pièce ou dans un sachet perforé pour parfumer un tiroir.

    Raw Carrot Cake Bliss Balls Gâteau aux carottes cru

    I could call these balls “Zero Waste Bliss Balls” since they are made with the pulp or fiber of carrots from my vegetable juice.

    And yes, I do not waist nor throw away anything, or almost!

    When I make a vegetable juice I like to do something with the pulp. Here, I separated the carrot fiber from the other vegetable to create this recipe. (I made crackers with the rest!)

    I could have made a classic carrot cake but, I did not want to. I appreciate the format “small balls” which are perfect bites. Not too big, not too small. Just perfect.

    To have them wrapped in coconut flakes and sesame seeds gives them a little “je ne sais quoi”!

    Let’s go, do these carrot cake balls…

    • 250ml of carrot pulp (or grated and drained carrots)
    • 215g dates paste
    • 60ml almond flour
    • 60ml kernels / walnuts
    • 60ml grated coconut flakes
    • 3ml cinnamon powder
    • 1ml ginger powder
    • 1 / 2ml nutmeg
    • 1 / 4ml cardamom

    For the coating

    • Sesame seeds
    • Grated coconut flakes

    1. Mix all the ingredients until everything is homogeneous.
    1. Take a spoonful of the preparation and roll it between your hands to form a ball.
    1. Coat the balls by rolling them in the sesame seeds or in the coconut or in a mix of both.
    1. Refrigerate. Keeps a big week.

    In health,

    Chantal


    Je pourrais appeler ces boules des “Bliss Balls Zéro déchet ” puisqu’elles sont réalisées avec la pulpe ou la fibre de carottes provenant de mon jus de légumes.

    Et oui, je ne jette rien, ou presque! Quand je fais un jus de légumes j’aime récupérer la pulpe et en faire quelque chose. Ici, j’ai séparé la fibre de carotte des autres légumes pour créer cette recette. (J’ai fait des craquelins avec le reste!)

    J’aurais pu faire un gâteau au carottes classique mais, j’avais pas envie. J’apprécie le format “p’tite boule” qui sont de bouchées parfaites. Pas trop grosses, ni trop petites. Juste parfaites.

    Les avoir enrobées dans de la noix de coco et des graines de sésames leurs confères un petit “je ne sais quoi”!

    Allez, fais donc ces boules gâteaux aux carottes..

    • 250ml de pulpe de carottes (ou de carottes râpées et égouttées)
    • 215g purée de dates
    • 60ml farine d’amande
    • 60ml de cerneaux / walnuts
    • 60ml de noix de coco râpée
    • 3ml cannelle poudre
    • 1ml gingembre poudre
    • 1/2ml muscade
    • 1/4ml cardamome

    Pour l’enrobage

    • Graines de sésames
    • Noix de coco râpée

    1. Mixer tous les ingrédients jusqu’à ce que tout soit homogène.
    1. Prendre une cuillerée de la préparation et la rouler entre les mains pour former une boule.
    1. Enrober les boules en les roulant dans les graines de sésames ou dans la noix de coco ou dans un mix des deux.
    1. Réfrigérer. Se conserve une grosse semaine.

    Santé!

    Chantal

    Cheesy Cauliflower Spread / Tartinade de chou-fleur fromagé

    Zero food waste! Let’s reuse the remains smartly, originally.

    You still have cauliflower and you do not know what to do with it? There is too little left for a second meal? Do not you want to add cauliflower florets to your Buddha bowl? Never mind! Here is a recipe that will please you.

    Why throw away when we can reuse?

    Often, I reuse the remains of the previous day in the composition of a Buddha bowl. But here is an alternative that is out of the ordinary.

    In addition, you can turn this spread into sauce (hot or cold). Ideas, lots of ideas!

    To make this spread, you need …

    • 300-400ml of leftover cauliflower, cooked
    • 150-200ml of cashew nuts
    • 1 clove of garlic
    • 1 / 2 onion
    • 30ml of nutritional yeast
    • 1/2 lime or lemon
    • Sel pepper , to taste
    • 30ml (or + depending on the desired consistency) nut Milk

    1. Mix all the ingredients in a food processor until you get a smooth puree of perfect consistency to spread it (on crackers or bread.)
    2. Add milk if you want it a little more liquid or if you make a sauce.

    In health,

    Chantal


    Pas de déchet! Réutilisons les restes intelligemment, originalement.

    Il te reste des chou-fleur et tu ne sais pas quoi en faire? Il en reste trop peu pour un second repas? T’as pas envie de les ajouter dans ton bowl? Qu’a cela ne tienne! Voici une recette qui va te plaire. Pourquoi jeter quand on peut réutiliser?

    Souvent, je réutilise les restes de la veille dans la composition d’un bowl. Mais voici ici une alternative qui sort de l’ordinaire. En plus, on peut transformer cette tartinade en sauce (chaude ou froide). Des idées, plein d’idées!

    Pour faire la tartinade, tu as besoin…

    • 300-400ml de Reste de Chou-fleur, cuit
    • 150-200ml de Noix cajous
    • 1 gousse d’Ail
    • 1/2 Oignon
    • 30ml de Levure noble (alimentaire ou de bière ou maltée)
    • Jus de 1/2 Lime ou citron
    • Sel poivre, au goût
    • 30ml (ou + selon la consistance désiré) de Lait végétal

    1. Mélanger tous les ingrédients dans un food processor jusqu’à obtention d’une purée lisse d’une consistance parfaite pour pouvoir l’étendre (sur des craquelins ou du pain.)
    1. Rajoute du lait si tu veux un peu plus liquide ou si tu en fait une sauce.

    Santé!

    Chantal

    Broth scrap Bhaji

    A bhaji, bhajji, or bajji is a spicy indian snack or entree dish. It’s a popular street food in India.

    I love onion Bhaji. But this time, I wanted to put in good use my broth vegetables. So I added them to the original recipe.

    So, first, puree your well drained broth vegetables.

    Then, in a separate bowl mix all these ingredients:

    • 120 g superfine chickpea flour
    • 3ml gluten-free baking powder
    • 5ml chilli flakes
    • 10ml curry powder
    • 5ml ground coriander
    • 5ml cumin
    • 5ml turmeric
    • 2 garlic cloves, crushed
    • 2 cm piece of ginger, finely chopped
    • Salt and black pepper
    • 60ml extra virgin coconut oil or ghee, for frying

    Add the vegetable purée to the dry ingredients and mix until evenly smooth.

    In a heated pan, add ghee or oil. Spoon the dough and pat into patties shape.

    Let fry until ready to turn, 2-3 min. Fry the second side. Eat while hot and crispy!

    In health,

    Chantal


    Un bhaji, bhajji ou bajji est une collation indienne épicée ou un plat principal. C’est un “street food” populaire en Inde.

    J’aime les Bhaji aux oignons. Mais cette fois, je voulais mettre à profit mes restes de légumes ayant servis pour un bouillon. Donc, je les ai ajoutés à la recette originale.

    D’abord, réduire en purée vos légumes du bouillon, préalablement bien égouttés.

    Ensuite, dans un autre bol, mélanger tous ces ingrédients:

    • 120 g de farine de pois chiches superfine
    • 3ml de poudre à pâte sans gluten
    • 5ml de flocons de piment
    • 10ml de poudre de curry
    • 5ml de coriandre moulue
    • 5ml de cumin
    • 5ml de curcuma
    • 2 gousses d’ail écrasées
    • 2 cm morceau de gingembre, haché finement
    • Sel et poivre noir
    • 60ml d’huile de noix de coco extra vierge ou de ghee, pour la friture

    Ajouter la purée de légumes aux ingrédients sec et mélanger le tout jusqu’à consistance lisse.

    Dans une casserole chauffée, ajouter le ghee ou l’huile.

    À l’aide d’une cuillère, déposez la pâte en tapotant. Laisser frire jusqu’à ce que prêt à tourner, 2-3 min. Frire le deuxième côté.

    Mangez chaud et croustillant!

    Santé!

    Chantal

    Juice pulp Crackers / Craquelins à la pulpe de jus de légumes

    En français plus bas…

    You are fond of vegetable juice and do not know what to do with the pulp? This is a recipe that will allow you not to throw it away. Take advantage of this pulp!

    Zero waste. No waste! I like to limit my food waste.

    But you have to have ideas to reuse these remains. Here is one!

    Mix the pulp with

    • 5ml of powdered onions
    • 5ml garlic powder
    • 5ml of salt
    • 45ml ground flaxseed
    • 45ml of sesame seeds
    • 45ml of sunflower seeds and pumpkins

    Spread the mixed mixture in a thin layer on a silpat or parchment paper previously put on a baking sheet. Bake for 60 min or + at 150 degrees. Turn off the oven and leave another hour before cutting into pieces.

    In health,

    Chantal


    Vous êtes amateur de jus de légumes et ne savez pas quoi faire avec la pulpe? Voilà une recette qui vous permettra de ne pas la jeter et de mettre à profit cette pulpe.

    Zéro déchets. Pas de déchets! J’aime bien limiter mes déchets de nourriture.

    Mais il faut avoir des idées pour réutiliser ces restes. En voici une!

    Mélangez la pulpe avec

    • 5ml d’oignons en poudre
    • 5ml d’ail en poudre
    • 5ml de sel
    • 45ml de graines de lin moulues
    • 45ml de graines de sésames
    • 45ml de graines de tournesols et de potirons

    Étendre la préparation mélangée en une fine couche sur un silpat ou un papier parchemin préalablement mis sur une plaque allant au four. Enfournez pour 60 min ou + à 150 degrés. Éteindre le four et laissez encore une heure avant de découper en morceaux.

    Santé!

    Chantal

    Lebanese leftover Bowl

    I love using leftovers to make lunch. It creates beautiful, colourful and tasteful Bowls.

    At our house, we love making Lebanese mezze from scratch. I try to make a little more so I can use leftovers to build Buddha bowls the following days. We usually make hummus, tabouleh, baba ghanouj, shanklish, foul m’damme, labneh or tzaziki, lamb and/or chicken brochette.

    Here, in this leftover bowl, I had some tabouleh, hummous and foul.

    I first put some fresh spinach and then added the three leftovers. Then added homemade broccoli sprouts, an avocado, slices of black radish and drizzled cold press olive oil. Accompanied by my flax and sesame seeds crackers.

    Here are the recipes for those three leftovers I had.

    To make tabouleh, you need

    250ml dry quinoa

    1 large bunch parsley chopped (remove long stems)

    80ml mint leaves chopped

    250ml of grape or cherry tomatoes cut in half (optional)

    ¼ of a yellow or white onion finely diced

    1 garlic clove minced

    15ml olive oil

    juice of one lemon

    salt and pepper to taste

    Make quinoa according to package instructions

    While quinoa is cooking prepare rest of the ingredients in a bowl

    When quinoa is finished cooking combine all ingredients together and stir

    To make hummous, you need

    450g cooked Chickpeas

    2 cloves garlic, minced

    7ml salt

    75ml freshly squeezed lemon juice

    65ml water or better, aquafaba

    85 ml tahini, stirred well

    65 ml extra-virgin olive oil, plus extra for serving

    Powdered sumac, optional

    Place the chickpeas, garlic, and kosher salt in the bowl of a food processor. Process for 15 to 20 seconds. Stop, scrape down the sides of the bowl, and process for another 15 to 20 seconds. Add the lemon juice and water. Process for 20 seconds. Add the tahini. Process for 20 seconds, then scrape down the sides of the bowl. With the processor running, drizzle in the olive oil.

    To serve, transfer the hummus to a bowl and drizzle with additional olive oil and sprinkle with sumac, to taste, if desired.

    To make foul m’damme, you need

    1 can of cooked beans/legumes (I like white beans)

    1 onion

    2 tomatoes

    5ml salt

    15ml of cumin powder

    1/2 lemon

    30ml of tahini (sesame purée)

    30ml olive oil

    Dice onion and tomatoes. Add salt, cumin, lemon juice, tahini over cooked and rinsed beans with tomatoes and onion. Mix all ingredients.

    Serve in a bowl and drizzle extra olive oil.

    Bon appétit!

    Do you enjoy Lebanese food? Which ones?

    In health,

    Chantal

    Veggie Mash patties

    Have you ever done anything with the vegetables you used for your broth?

    I love knowing I’m not wasting anything! In that sens, I made these patties with broth leftover vegetables. They can also be used as a burger patty. They are quite tasteful because of added spices. Just mold into balls and then pat in the pan. Fry them for a falafel look alike.

    This is what I did…

    250 to 275g of broth leftover veggies

    20 to 30g of coconut flour

    30g of bread crumbs (gluten free or not!)

    15ml of Italian spice mix

    5ml of salt

    1 egg

    Start by purée the vegetables. Squeeze them as much as you can to get all the water/broth out. Otherwise, you will need more flour to absorb all moister.

    Mix all ingredients.

    Add oil to a frying pan on med high heat. When oil is ready, spoon the veggie mash into small patties and add them to the pan.

    Let fry for a few minutes before turning them gently.

    Serve with salad or whatever green vegetables you have on hand or serve them on a bun for a smooth veggie burger.

    Bon appétit!

    In health,

    Chantal