The 4 categories of food to have to survive in confinement / Les 4 catégories d’aliments à avoir pour survivre en période de confinement

The few times that we leave our home is mainly to go and do our food shopping. How to choose well so that they do not perish, so that they are nutritious and so that they allow us to make a variety of dishes. These are the questions we ask ourselves. I will try to help you!

Think differently

It is better to plan in advance the dishes you want to prepare and buy accordingly. You have everything you need, without wasting or having too much. But, it is not always possible to predict and in quarantine or confinement, we have to think a little differently.

Eating fresh requires more planning and frequent visit at the market / merchant / supermarket. We must think longer terms and therefore have ingredients that do not perish as quickly.

Thinking conservation

What are the best foods to buy? Which ones have an interesting conservation time for our situation? To help you make choices, I have listed below 4 categories of foods in which I suggest a few ingredients that are easy to store and use.

1. Frozen food

Obviously, you must have a freezer. Its capacity determines the quantities that you can store there. Ideally, I prefer vegetables and fruits. If there is room, I add meat, fish or shellfish. So when my fresh products are eaten, I still have alternatives.

2. Canned foods

I like preserves less and try as much as possible to choose them in glass jars rather than aluminum. Here, I prefer tomatoes, corn (my children are fans), tuna, mackerel, sardines, anchovies. There could be legumes too but I buy them dry and cook them myself.

3. Dry food

So this is the category where you can store large quantities. These are legumes such as chickpeas and lentils, cereals such as quinoa and freekeh, flours such as sorghum, chickpea and almond flour, corn tortilla bread, nuts and dried fruit.

4. Fresh food

Besides fruits and vegetables or meat and fish, I advise you to especially favor products that keep for a long time and that give a lot of nutritional values to your dishes, that is to say leeks, onions, garlic and sweet potato. But also certain vegetables such as beets, parsnips, carrots and cabbage.

Well, I hope this list will help you make your next purchases. Obviously, I did not list all the different ingredients for each category knowing that I would forget some and that my choices would not be the same as yours. But don’t hesitate to tell me about your choices and recommendations!

Happy shopping!

Chantal


Les quelques fois que l’on sort de chez soit c’est surtout pour aller faire ses achats alimentaires. Comment bien choisir pour que ceux-ci ne périssent pas, pour qu’ils soient nutritifs et pour qu’ils permettent de faire une variété de plats. Voilà les questions que l’on se posent. Je vais tenter de t’aider!

Penser différemment

Vaut mieux prévoir d’avance les plats que l’on veut préparer et ainsi acheter en fonction. Tu as ainsi tout ce qu’il te faut, sans gaspiller ni sans avoir de trop. Mais, ce n’est pas toujours possible de prévoir et en période de quarantaine ou de confinement, nous devons penser un peu différemment.

Manger frais exige une planification et une fréquence plus accrue au marché/marchand/supermarché. On doit penser pour du plus long terme et donc avoir des ingrédients qui ne périssent pas aussi rapidement.

Penser conservation

Quels sont les meilleurs aliments à acheter? Quels sont ceux qui ont une durée intéressante pour notre situation? Pour t’aider à faire des choix, j’ai listé ci-dessous 4 catégories d’aliments dans lesquelles je te suggère quelques ingrédients faciles à conserver et à utiliser.

1. Les aliments surgelés

Bien évidemment, tu dois posséder un congélateur. Sa capacité détermine les quantités que tu peux y stocker. Idéalement, je privilégie les légumes et les fruits. S’il reste de la place, j’y ajoute de la viande, du poisson ou des crustacés. Ainsi, quand mes produits frais sont consommés, j’ai encore des alternatives.

2. Les aliments en conserves

J’aime moins les conserve et j’essaie autant que possible de les choisir dans des bocaux en verre plutôt qu’en aluminium. Ici, je privilégie les tomates, le maïs (mes enfant sont fans), le thon, le maquereau, la sardine, les anchois. Il pourrait y avoir les légumineuses aussi mais je les achète sèches et les fait cuire moi-même.

3. Les aliments secs

Alors là, c’est la catégorie où l’on peut stocker des quantités importantes. Il s’agit des légumineuses comme les pois chiche et les lentilles, de céréales comme le quinoa et le freekeh, de farines comme la farine de sorgo, de pois chiche et d’amandes, de pain de type tortillas au maïs, de noix et de fruits secs.

4. Les aliments frais

Outre les fruits et légumes ou la viande et le poisson, je te conseille de surtout privilégier des produits qui se conservent longtemps et qui donnent beaucoup de valeurs nutritives à tes plats c’est-à-dire les poireaux, les oignons, l’ail, la pomme de terre douce. Mais aussi certains légumes racines comme la betterave, le panais, la carotte et le chou.

Voilà, j’espère que cette liste t’aidera à faire tes prochains achats. Évidemment, je n’ai pas tout listé les différents ingrédients pour chaque catégorie sachant que j’en oublierais et que mes choix ne seraient pas les mêmes que les tiens. Mais, n’hésite pas à me faire part de tes choix et recommandations!

Bon shopping!

Chantal

Freekeh with Merguez, Sumac Tahini Sauce / Freekeh aux merguez, sauce tahini au sumac

What are you doing during this period of confinement and social distancing? Among other things, I am continuing to try new recipes! And you? What have you been cooking for the past few days?

Middle Eastern

I stay in the Middle Eastern theme. That is to say that after Tunisia, here is a recipe that is inspired by Moroccan, Tunisian, Iranian, Syrian and Lebanese cuisines. Do you like dishes from these countries?

Historical Grain

I designed this recipe using an old historical grain, green wheat or freekeh, noble vegetables and a classic meat, merguez. If you are a vegetarian or a vegan, you can just skip the meat. It will remain a complete and tasty dish!

Sumac

For the final touch and to accentuate the Middle Eastern taste, I add a sauce made up of tahini – this puree of sesame seeds – and sumac. Sumac is a condiment with an acidic and astringent taste. Do you know it? Do you use it ?

Want to cook this dish with me? Here’s how.

Freekeh with merguez, sumac tahini sauce

To make this recipe, you need ….

  • 400ml or + Freekeh, cooked and cooled or room temperature
  • 2 or + Merguez, roasted
  • 1 Caramelized onion
  • 1 / 4 Diced cucumber
  • 1 Diced tomatoe
  • 1 handful of cashew nuts
  • 1 large handful of fresh mint, finely chopped
  • 1 avocado, cut into strips
  • Sprouted broccoli or any sprouted seeds or sprouts for garnish

Dressing or Sauce

  • 60ml tahini
  • 1 clove of garlic
  • 30ml lemon juice
  • 30ml olive oil olive
  • 3ml sumac
  • Pinch of salt
  • 60ml to 125ml water

  1. Cook the freekeh according to the directions on the package. Let cool and store in the refrigerator until needed.
  2. Cut the cucumber and tomato into small dice. Reserve.
  3. Finely chop the fresh mint. Reserve.
  4. In a bowl, combine the freekeh, diced cucumber and tomato, and mint. This step can be carried out the day before or well before assembly with the rest and can be stored 2-3 days in the fridge.
  5. Peel and cut the onion in half and then slice. Caramelize in a pan over medium heat. Put aside. Reuse the pan to cook the merguez.
  6. Cook / brown sausages over medium heat until cooked and well grilled. Dice or leave whole.
  7. Assemble the freekeh mixture with the onions and sausages. Add the cashews, avocado and some vinaigrette. Then decorate with sprouts.

Bon appétit!

In health,

Chantal

Que fais-tu pendant cette période de confinement et de distanciation sociale? Moi, entre autre, je poursuis l’essai de nouvelles recettes! Et toi? Qu’as-tu cuisiné ces derniers jours?

Moyen Orient

Je reste dans le thème Moyen oriental. C’est-à-dire qu’après la Tunisie, voici une recette qui s’inspire des cuisines Marocaine, Tunisienne, Iranienne, Syrienne et Libanaise. Aimes-tu les plats de ces pays?

Ancien grain

J’ai conçu cette recette en utilisant un grain historiquement ancien, le blé vert ou freekeh, des légumes nobles et une viande classique, la merguez. Si tu es végétarien.ne ou végétalien.ne tu n’as qu’à omettre la viande. Ça restera un plat complet et savoureux!

Sumac

Pour la touche finale et pour accentuer le goût moyen oriental, j’ajoute une sauce composée de tahini -cette purée de graines de sésames- et de sumac. Le sumac est un condiment au goût acide et astringent. Le connais-tu? L’utilise tu?

Envie de cuisiner ce plat avec moi? Voici comment faire.

Freekeh aux merguez, sauce tahini au sumac

Pour faire cette recette, tu as besoin de….

  • 400ml ou + Freekeh cuit et refroidis ou température pièce
  • 2 Merguez grillées ou +
  • 1 Oignon caramélisé
  • 1/4 Concombres en dés
  • 1 Tomates en dé
  • 1 poignée de Noix de cajous
  • 1 grosse poignée de Menthe fraîche, ciselée
  • 1 avocat, coupé en lamelles
  • Brocoli germé ou n’importe quelle graines germées ou pousses pour décorer

Vinaigrette ou sauce

  • 60ml tahini
  • 1 gousse d’ail
  • 30ml jus de citron
  • 30ml huile d’olive
  • 3ml sumac
  • Pincée de sel
  • 60ml à 125ml eau

  1. Faire cuire le freekeh selon les indications de l’emballage. Laisser refroidir et conserver au réfrigérateur jusqu’à utilisation.
  2. Couper le concombre et la tomate en petits dés. Réserver.
  3. Ciseler finement la menthe fraîche. Réserver.
  4. Dans un bol, mélanger le freekeh, les dés de concombre et de tomate ainsi que la menthe. Cette étape peut être réalisé la veille ou bien avant l’assemblage avec le reste et se conserve 2-3 jours au frigo.
  5. Peler et couper l’oignon en deux et puis trancher. Faire caraméliser dans une poêle à feu moyen. Mettre de côté. Réutiliser la poêle pour faire cuire les merguez.
  6. Faire cuire / revenir les saucisses sur feu moyen jusqu’à ce qu’elles soient cuitent et bien grillées. Couper en dés ou laisser entières.
  7. Assembler le mélange de freekeh avec les oignon et les saucisses. Ajouter les noix de cajous, l’avocat et un peu de vinaigrette. Puis décorer avec les germes ou pousses.

Bonne appétit!

Santé!

Chantal

Cream of sorghum with hazelnuts or Bouza ou Crème de sorgo aux noisettes

In this period of confinement, I am experimenting with new recipes and taking the opportunity to share them with you. Starting with this nourishing, creamy and tasty dessert.

Tunisian tradition

It is a traditional Tunisian recipe that can be used as a dessert or as a drink. Generally prepared during the holy month of ramadan, it is served to cut the fast.

Vegan and gluten-free

Many recipes makes bouza with milk and / or sweetened condensed milk. But I make it vegan. Originally, it is prepared with Sorgo flour and is therefore gluten-free.

Bouza or Cream of sorghum with hazelnuts

To make the bouza, you need …

  • 1l water
  • 250g sorghum flour
  • 170g sugar
  • 100g hazelnut puree or whole hazelnuts
  • 50g sesame puree (tahini) or whole seeds
  • 1 handful of crushed hazelnuts for garnish

  1. If you use hazelnuts and whole sesame seeds, reduce them to a wet mash.
  2. Mix and dilute all the ingredients then heat in a saucepan. Mix constantly, without stopping until a smooth and creamy puree is obtained. Kind of like lava. It must start to boil (beware, it splashes!)
  3. Remove from the heat, pour into cups or bowls.
  4. Decorate with crushed hazelnuts.

In health,

Chantal

En cette période de confinement, j’expérimente de nouvelles recettes et en profite pour les partager avec toi. Je commence par ce dessert nourrissant, onctueux et savoureux.

Tradition Tunisienne

C’est une recette traditionnelle tunisienne qui peut se decliner en dessert ou en breuvage. Généralement préparée pendant le mois saint de ramada, elle est servie pour couper le jeûne.

Végétalienne et sans gluten

Beaucoup de recettes propose la bouza avec du lait et/ou du lait condensé sucré. Mais moi, je vous la propose végétalienne. D’origine, elle est préparée avec la farine de Sorgo et est donc, sans gluten.

Bouza ou Crème de sorgo aux noisettes

Pour faire la bouza, tu as besoin de…

  • 1l eau
  • 250g farine sorgo
  • 170g sucre
  • 100g purée de noisettes ou noisettes entières
  • 50g purée de sésames (tahini) ou graines entières
  • 1 poignée de noisettes concassées pour garnir

  1. Si tu utilise des noisettes et graines de sésames entières, les réduire en purée mouillée.
  2. Mélanger et diluer tous les ingrédients puis faire chauffer dans une casserole. Mélanger constamment, sans arrêt jusqu’à obtention d’une purée lisse et onctueuse. Un peu comme de la lave. Il faut que celle-ci commence à bouillir (attention, ça éclabousse!)
  3. Retirer du feu, transvider dans des coupes ou bols.
  4. Décorer de noisettes concassées

Santé!

Chantal

Kale and Egg Buddha Bowl Kale et oeuf

I really like Buddha Bowls for their simplicity and ease of making. Especially if you do like me and you practice “batch cooking” or “zero waste in the kitchen”. The Buddha Bowl is ideal for using pre-cooked and leftover foods. Just assemble everything.

Assemble different foods to discover new tastes … nice, right?

Practical meal

The Buddha Bowl is practical for quick lunches. For people in a hurry who don’t have time to prepare a meal. Also useful to make sure you eat a healthy, varied and complete meal. Because yes, the Buddha Bowl can be a complete and balanced meal. It is a question of creating it well. Assemble it with a variety of foods so that it is balanced and satisfying.

Balanced meal

When you assemble your different ingredients, make sure you have lots of vegetables (vitamins) fibers (vegetables, cereals, legumes…) good fats (olives, vegetable oils, avocados …) and proteins (plant or animal based) to create a complete meal. The choices are varied and these allow an assortment of nutritional values. It also creates an interesting blend of flavor and texture.

Here’s how to prepare this kale and egg bowl

Kale and Egg Buddha Bowl

On a base of finely chopped Kale, I add pre-cooked green beans, pre-cooked pink beans, pre-cooked green lentils and a freshly fried egg. I add a drizzle of olive oil, salt, pepper and sprinkle the crumbs from the end of my Juice Pulp crackers container.

What do you do in advance in large quantities and use in your Bowls?

In health,

Chantal


J’aime beaucoup les Buddha Bowl pour leur simplicité et leur facilité de réalisation. Surtout si tu fais comme moi et que tu pratiques le “batch cooking” ou le “zéro déchet en cuisine”. Le Buddha Bowl est idéal pour utiliser les aliments préparés d’avance ou précuits. Il suffit d’assembler.

Assembler différents aliments pour découvrir de nouveaux goûts… sympa, non?

Repas pratique

Le Buddha Bowl est pratique pour les lunch sur le pouce. Pour les gens pressés, qui n’ont pas le temps de se faire un repas. Pratique aussi pour s’assurer de manger sain, varié et complet. Parce que oui, le Buddha Bowl peut être un repas complet et équilibré. Il s’agit de bien le composer/créer. De l’assembler avec une variété d’aliments pour qu’il soit équilibré et satisfaisant.

Repas équilibré

Lorsque tu assemble tes différents ingrédients, assure-toi d’avoir beaucoup de légumes (vitamines) de fibres (légumes, céréales, légumineuses…) de bons gras (olives, huiles végétales, avocats…) et des protéines (végétales ou animales) pour ainsi créer un repas complet.

Les choix sont variés et ceux-ci permettent un assortiment de valeurs nutritives. Cela crée aussi un mélange intéressant de saveurs et de texture.

Voici comment préparer ce Bowl au chou frisé (kale) et oeuf.

Buddha Bowl au chou Kale et oeuf

Sur une base de chou frisé Kale haché ou découpé finement, j’ajoute des haricots verts précuits, des haricots roses précuits, des lentilles vertes précuites et un oeuf fraîchement cuit au plat. J’ajoute un filet d’huile d’olive, du sel, du poivre et je parsème le tout des miettes du fond de mon contenant à craquelins à la pulpe de jus de légumes .

Que fais-tu d’avance en grande quantité et que tu utilise dans tes Bowls?

Santé!

Chantal

Fishy Salad Bowl de salade au poisson

Here’s a simple Bowl made with leftover salmon sticks and homemade tartar sauce.

When there are small portions left over from the night before, the next day, I like to make Buddha Bowls or salads. And you? What do you like to do with your leftovers?

Fish sticks and sauce

The salmon sticks are breaded with almond powder / flour, Panko breadcrumbs, parsley and salt and pepper. The tartar sauce is made with mayonnaise, lemon juice, pickles and old-fashioned mustard.

Composition of the Salad Bowl

So to make this Fish Salad Bowl I first used a mix of salads. I added pumpkin, sesame and sunflower seeds, a kale puree (steamed and mashed then emulsified with olive oil) and diced avocados. I added the warm salmon sticks as well as the tartar sauce over it.

This is an excellent quick meal, which reuses the leftovers from the previous day and is therefore not only nutritious but zero waste!

And you, how do you reuse your leftover fish? Tell me in the comments and show me a photo.

In Health!

Chantal


Voici un Bowl tout simple fait avec des restes de bâtonnets de saumon et de la sauce tartare, fait maison.

Lorsqu’il reste de petites portions du repas de la veille, le lendemain, j’aime me composer des Bowls ou des salades. Et toi? Qu’aimes-tu faire de tes restes?

Poisson en bâtonnets et sa sauce

Les bâtonnets de saumon sont panés avec de la poudre/farine d’amandes, de la chapelure Panko, du persil et du sel et poivre. La sauce tartare est faite de mayonnaise, de jus de citron, de cornichons et de la moutarde à l’ancienne.

Composition du Salad Bowl

Alors pour faire ce Bowl de salade de poisson j’ai d’abord utilisé un mélange de salade. J’ai ajouté des graines de potirons, de sésames et de tournesols, une purée de chou frisé (cuit vapeur et réduit en purée puis émulsionné avec de l’huile d’olive) ou Kale et des dés d’avocats. J’ai ajouté par dessus celle-ci les bâtonnets de saumon tiède ainsi que la sauce tartare.

Voilà un excellent repas vite fait, qui réutilise les restants de la veille et est ainsi non seulement nourrissant mais zéro déchet!

Et toi, comment réutilises tu tes restes de poisson? Dit-moi dans les commentaires et le montre-moi en photo.

Santé!

Chantal