Almond and Pecan Nut Bites / Bouchées aux amandes et noix de pecan

Here is a very nice vegan and gluten-free dessert (or snack)!

Are you a fan of nuts? Yes, we’ll this recipe is for you because, whatever your favorite ones, you use them here whole and puréed.

Nuts or Seeds Purée/Butter

Sunflowers, sesame, peanuts butter… whichever! The idea is to use your favorite! Or the one you have in your pantry. In principle, if it is there, you like it!

Nuts and Seeds

Almonds, Brazil nuts, cashews, hazelnuts, peanuts, pecans … they’re the crunchy addition to this recipe. You can use a mixture or just one, it’s up to you according to your tastes and desires (and what you have on hand!).

You surely realized by now, this recipe could also be called “Nut Bites” or even “leftover nut Bites” leftover meaning what remains in my cupboards. This word can obviously be used for any dish that you prepare and invent using ingredients that are left uneaten.

It’s up to you to create! Substitute the same amount for choices of nut butter, flours and choices of nuts. Do not forget to tell me what was your choices and if it was good!

Almond and Pecan Nut Bites

To make about 12 bites (quantity depending on the size you cut them), you need …

  • 250ml butter or almond puree or whatever you choose
  • 60ml coconut oil
  • 125ml sorghum flour
  • 125ml coconut flour
  • 30ml maple syrup
  • 5ml vanilla extract
  • 5ml cinnamon
  • 250ml mixture of pecans and almonds (or those of your choice)
  • 1ml salt
  • Melted chocolate for topping(optional)

  1. Put all the ingredients (except the nuts) in a food processor and mix until it is homogeneous.
  2. Add the walnuts delicately using a spatula.
  3. Return to a cake mold (22x22cm) and tamp / crush well.
  4. If you use chocolate, add it here on top of the preparation, spreading evenly over the entire surface.
  5. Refrigerate a few hours before cutting into pieces.
  6. Keeps in the refrigerator.

In Health!

Chantal


Voilà un petit dessert (ou en-cas) bien sympa végétalien et sans gluten!

T’es fan de noix? Cette recette est pour toi parce que, peut importe lesquelles sont tes préférées, tu les utilises ici entières et en purée.

Purée d’oléagineux, de noix ou de graines

Purée ou beurre de tournesols, de sésames, de cacahouètes… alouette! L’idée est d’utiliser ta préférée! Ou celle que t’as dans ton garde-manger. En principe, si elle est là, c’est que tu l’aime bien!

Oléagineux, noix et graines

Amandes, noix du Brésil, cajous, noisettes, cacahuètes, pecans…. l’ajout croquant de la recette. Tu peux utiliser un mélange ou une seule, c’est à ton choix selon tes goûts et tes envies (et selon ce que tu as sous la main!).

Tu l’as sûrement réalisé, cette recette pourrait aussi s’appeler “Bouchées aux noix” ou même “Bouchées aux noix touski” touski pour tout ce qui reste dans mes armoires. Ce jolie mot peut évidemment servir pour n’importe quel plat que tu prépares et inventes à l’aide des ingrédients qui sont in-mangés.

À toi de créer! Remplace par la même quantité la purée de noix, les choix de farines ainsi que les choix de noix. N’oublie pas de me dire qu’elle aura été ton mélange et si c’était bon!

Bouchées aux amandes et noix de pecans

Pour faire environ 12 bouchées (quantité selon la taille coupée), tu as besoin de…

  • 250ml beurre ou purée d’amandes ou celle de ton choix
  • 60ml huile de coco
  • 125ml farine sorgho
  • 125ml farine de noix de coco
  • 30ml sirop érable
  • 5ml extrait de vanille
  • 5ml cannelle
  • 250ml mélange de noix de pecans et d’amandes (ou celles de ton choix)
  • 1ml sel
  • Chocolat fondu pour le dessus (optionnel)

  1. Mettre tous les ingrédients (sauf les noix) dans un mélangeur (food processor) et mixer jusqu’à obtenir homogénéité.
  2. Ajouter les noix délicatement à l’aide d’une spatule.
  3. Repartir dans un moule à gâteau (22x22cm) et bien tasser/écraser.
  4. Si tu mets du chocolat, l’ajouter ici par-dessus la préparation en étendant également sur toute la surface.
  5. Réfrigérer quelques heures avant de couper en morceaux.
  6. Se conserve au réfrigérateur.

Santé!

Chantal

Mindful Walking / Marche consciente

Since the covid19 and the different confinements, I have discovered a new hobby; walking. Either a leisurely walk or a brisk walk, I sometimes make it a simple one, sometimes a hiking one and sometimes a sporting one.

Alone or accompanied, I try to make my walks mindful and conscious.

No matter the way, my walk always brings me benefits that I really appreciate. These beneficial feelings are sometimes invigorating, calming, rejuvenating, relaxing, stimulating, inspiring.

Walking is good for your health. Among other things, for oxygenation, uv rays, movement, cardio and muscles. Just getting out and moving is good not only for your health but also for your morale.

But, what is Mindful Walking?

To walk mindfully or consciously is to walk while being aware of what is happening around and in us. Without thinking. It is to pay attention or to be attentive. It is to be there, present. It is to forget oneself.

It is not positive or negative, beautiful or ugly, good or bad … it just IS.

It is therefore to walk while being aware of what surrounds us and what we feel in our body. For example … See / perceive, smell / feel, listen / hear. Without judgment, without thinking about it.

See and Perceive

See the road or path we take.

See and admire the flowers, plants, trees, birds that surround us.

See the people we cross. Smile. Smile and you will see that people smile back and even greet you.

See the cars, buses, trucks that we pass.

See houses, buildings, fences, seashells, umbrellas, tables, benches, garbage cans …

Perceive and pay attention to the details of all these things. Recognize and realize that they are there.

Hear and Listen

Hear the noises and sounds that surround us

Hear the noises of the city and its industrial or construction works.

Listen to the sound of cars, the music, the lawnmower, the people talking, the conversations of those you come across.

Hear that there is no industrial noise but only sounds coming from nature.

Listening to birdsong, the wind blowing through our hair and in the leaves, the creaking of branches or the screeching of snow under our feet,

Listening to the sound of our footsteps whether on the asphalt, the snow, the gravel, earth, lawn, sand …

Hear what sometimes goes unnoticed and know that they exist.

Feel and Smell

Smell the odors of food, sea, flowers, herbs, grass, dearth, cold, the perfumes of people you cross path with.

Feel the wind on your body, your beating heart, your perspiration pearling, your breathing which modulates according to our walking rhythm or pace.

Feel the variations of the ground, stones or pebbles, slippery ice, the sand, the branch breaking under our foot, a higher clod of earth.

Feel and smell what we sometimes take for granted and forget about its existence.

Take the time to see / perceive, smell / feel, listen / hear.

This is conscious walking. I invite you to try and tell me about your feelings, your findings and especially what it has brought you!

In health,

Chantal

Depuis le covid19 et les différents confinements, je me suis découvert un nouveau hobby ; la marche. La marche tranquilou et la marche rapide. Parfois de style balade, parfois de style randonnée et parfois de style sportif.

Seule ou accompagnée, j’essaie que ma marche soit consciente.

Peut importe le style, ma marche m’apporte toujours après coup des bienfaits que j’apprécie énormément. Ces sentiments bienfaisants sont parfois vivifiant, calmant, ressourçant, relaxant, stimulant, inspirant.

La marche est bonne pour la santé. Entre autre, pour l’oxygénation, les rayons uv, le mouvement, le cardio et les muscles. Le simple fait de sortir et bouger est bénéfique non seulement pour la santé mais aussi pour le moral.

Mais qu’est-ce que marcher consciemment?

Marcher consciemment c’est de marcher tout en étant conscient de ce qui se passe autour et en nous. Sans réfléchir. C’est de porter attention ou d’être attentif. C’est d’être là, présent. C’est de s’oublier.

Ce n’est pas positif ou négatif, beau ou laid, bon ou mauvais… cela EST tout simplement.

C’est donc de marcher en prenant conscience de ce qui nous entoure et de ce que nous ressentons dans notre corps. Par exemple… Voir / percevoir, sentir / ressentir, écouter / entendre. Sans jugement, sans y réfléchir.

Voir et percevoir

Voir la route ou le sentier que nous empruntons.

Voir et admirer les fleurs, les plantes, les arbres, les oiseaux qui nous entoure.

Voir les gens que nous croisons. Sourire. Souriez et vous verrez que les gens nous sourient en retour et même nous saluent.

Voir les autos, les bus, les camions que nous croisons.

Voir les maisons, les bâtiments, les clôtures, les coquillages, les parasols, les tables, les bancs, les poubelles…

Percevoir et porter attention aux détails de toutes ces choses. Constater et prendre conscience du fait qu’elles sont là.

Entendre et écouter

Entendre les bruits et les sons qui nous entoure.

Entendre les bruits de la ville et de ses travaux, de son va-et-vient.

Écouter le ronronnement des autos, la musique, les gens qui parlent, les conversations de ceux qu’on croisent.

Entendre qu’il n’y a pas de bruit industriel mais seulement des sons provenant de la nature.

Écouter le chant des oiseaux, le vent qui souffle dans nos cheveux et dans les feuilles, le craquement des branches ou le crissement de la neige sous nos pieds,

Écouter le bruit de nos pas que ce soit sur l’asphalte, la neige, le gravier, la terre, la pelouse, le sable…

Entendre ce qui parfois passe inaperçu et constater qu’ils existent.

Sentir et ressentir

Sentir les odeurs de nourritures, de l’embrun, des fleurs, des herbes, de la pelouse, de la terre, du froid, du parfums des gens que l’on croise.

Ressentir le vent sur son corps, son cœur qui bat, sa transpiration qui perle, sa respiration qui se module selon notre rythme ou notre allure.

Ressentir les variations du sol, les pierres ou les cailloux, la glace glissante, le renfoncement du pied dans le sable, la branche qui se casse sous notre pied, une motte de terre plus haute.

Ressentir ce que parfois on prend pour acquis et qu’on oublie l’existence.

Prends le temps de voir / percevoir, sentir / ressentir, écouter / entendre.

C’est ça la marche consciente. Je t’invite à essayer et de me faire part de tes ressentis, tes constatations et surtout ce que ça t’a apporté!

Santé!

Chantal

Quinoa & Sweet Potato Aperitif Balls / Boules apéro quinoa & patate douce

Slightly spicy vegan appetizer balls, without legumes and gluten.

They have a slightly crunchy exterior and a perfectly soft interior. In addition, all the spices used give them a spicy touch without taking the upper hand.

Revisited Falafel and Paleo Friendly

These little balls resemble Middle Eastern falafels except that they are not made of chickpeas and durum wheat but of quinoa and sweet potato. Ideal for celiacs, gluten intolerant, people with irritable bowel syndrome or FODMAP, those following the Paleo diet …

Zero waste in the kitchen

As it is better to use cooked cold or at least cooled quinoa and sweet potato to assemble these appetizer balls, this is an ideal recipe for using leftovers. If not, it is advisable to wait at least a few hours or ideally the next day before using them.

Cooking and Serving

There are three ways to cook these little appetizer balls; in the oven, pan or fryer. The first being the healthiest and the last being the least good for your health but giving the best result in terms of texture and final appearance.

Although these aperitifs are eaten very well as they are, a creamy sauce can complement them. Such as one made from tahini, lemon juice and water is an interesting and happy combination.

They are delicious hot, at room temperature and even cold!

Quinoa & Sweet Potato Aperitif Balls

For about 18 balls, you need …

  • 300-400 ml cooked quinoa or 125ml uncooked
  • 250ml cooked sweet potato, mashed (plain)
  • 30ml hemp seeds
  • 15ml malted yeast
  • 15ml psyllium
  • 4ml sweet paprika
  • 3ml onion powder
  • 3ml garlic powder
  • 3ml lemon zest
  • 1 / 2ml cayenne pepper
  • 1 pinch of each: nutmeg, cinnamon, cardamom, clove, ginger
  • 60ml fresh parsley, chopped (optional)

  1. If using uncooked quinoa, cook the 125ml in 250ml of salted water. Let cool completely before use.
  2. In a large bowl, put all the ingredients and mix well. Using a spoon, take some paste and form a ball between your hands. Or with two spoons, make dumplings. Set aside until the entire preparation is rolled up.
  3. Choose your cooking method. Cook, salt and serve.
    In the oven, lightly oil a silicone mat or baking paper and place the balls on it. Bake in an oven preheated to 250C. Turn over after 10-15 minutes to brown all sides. Remove and serve.
    In the pan, add a bit of avocado or coconut oil and brown to medium-high temperature, rolling them up and browning on all sides. Do not add too much at the same time so that they have room and can roast well. Salt. Drain. Serve.
    In a deep fryer preheated to 180C, cook 3-4 min or until golden brown. Salt. Drain. Serve.

In health,

Chantal

Paleo Vegan Friendly Aperitif Balls / Boules apéritives paléo et végétaliennes

Boules apéritives légèrement piquantes végétaliennes, sans légumineuses et sans gluten.

Elles ont l’extérieur légèrement croquants et l’intérieur moelleux à souhait. De plus, l’ensemble des épices utilisé leurs confère une touche piquante sans pour autant prendre le dessus.

Falafel revisité et Paleo friendly

Ces petites boules ressemblent aux falafels du moyen orient à la différence que celles-ci ne sont pas faites de pois chiches et de blé dur mais de quinoa et de patate douce. Idéale pour les cœliaques, les intolérants au gluten, les gens ayant le syndrome du colon irritable ou FODMAP, ceux qui suivent le régime Paleo…

Zéro déchet en cuisine

Comme il est préférable d’utiliser le quinoa et la patate douce cuite et froide (ou température ambiante) pour assembler ces boules apéritives, c’est une recette idéale pour utiliser les restes. Si non, il est conseillé d’attendre au minimum quelques heures ou idéalement le lendemain avant d’utiliser ceux-ci.

Cuisson et accompagnement

Il y a trois façons de faire cuire ces petites boules apéritives ; au four, à la poêle ou à la friteuse. La première étant la plus saine et la dernière étant la moins bonne pour la santé mais donnant le meilleur résultat en terme de texture et d’apparence finale.

Malgré que ces apéros se mange très bien tel quel, une sauce crémeuse peut venir les compléter. Entre autre, une sauce à base de tahini, de jus de citron et d’eau est une association intéressante et heureuse.

Elles sont délicieuses chaude, à température ambiante et même froide!

Boules apéro quinoa & patate douce

  • Pour 18 boules environs, tu as besoins de…
  • 300-400 ml quinoa cuit ou 125ml non cuit
  • 250ml patate douce cuite, réduite en purée (nature)
  • 30ml graines de chanvre
  • 15ml levure maltée
  • 15ml psyllium
  • 4ml paprika doux
  • 3ml poudre oignon
  • 3ml poudre ail
  • 3ml zeste citron
  • 1/2 ml poivre de cayenne
  • 1 pincée de chaque : muscade, cannelle, cardamome, clou de girofle, gingembre
  • 60ml persil frais, haché (optionnel)

  1. Si tu utilises du quinoa non cuit, cuire les 125ml dans 250ml d’eau salée. Laisser refroidir complètement avant utilisation.
  2. Dans un grand bol, mettre tous les ingrédients et bien mélanger.
  3. À l’aide d’une cuillère, prendre l’appareil et former une boule entre les mains. Ou bien à l’aide de deux cuillères, faites des quenelles. Réserver jusqu’à ce que tout l’appareil soit roulé.
  4. Choisir sa méthode de cuisson. Cuire, saler et servir.
    Au four, huiler légèrement un tapis de silicone ou un papier cuisson et y déposer les boules. Enfourner dans un four préchauffé à 250C. Retourner au 10-15 min pour bien dorer tous les côtés. Retirer et servir.
    À la poêle, y mettre un fond d’huile d’avocat ou de coco et faire revenir à température moyenne-élevée en les faisant rouler et dorer de tous les côtés. Ne pas en mettre trop à la fois pour qu’elles aient de la place et puissent bien rôtir. Saler. Égoutter. Servir.
    À la friteuse préchauffée à 180C, cuire 3-4 min ou jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées. Saler. Égoutter. Servir.

Santé!

Chantal

Hibiscus Jelly / Gelée d’hibiscus

My Seed of Life Bread with Tahini and Hibiscus Jelly

Hibiscus, delicate flower with delicious flavors. Not just as a hot or cold herbal tea or as a mocktail, but also as a jelly on toast, on plain yogurt, on vanilla ice cream, on cashew cream or even on Panna Cotta.

This jelly is so good that I put it on everything I eat! I just l-o-v-e it!

I have not yet tested but I would use it in the preparation of a sauce to accompany meat or squash or in the composition of a vinaigrette. It seems to me that it would be happy marriages! To be seen in a future article!

Coconut Yogurt with Hibiscus Jelly
My Seed of Life Bread with Tahini and Hibiscus Jelly

I can only encourage you to try and make it yourself and you will be, I’m sure, like me… “a total fan“!

Super easy to make and extra delicious!

Without further ado, here’s what you need and how to do it!

Hibiscus Jelly

  • 100g dried hibiscus flower (bissap)
  • 1L water
  • 500g sugar
  • 10g Agar agar

  1. Put the flowers and water in a saucepan then bring to the boil. Reduce to a minimum then let infuse for 15 minutes to 30 minutes.
  2. Drain the flowers, keeping the infused water and returning it to the same pot.
  3. Return to medium-high heat, adding the sugar. Once diluted, add the agar agar and make sure it is well diluted before pouring into a sterile or in any case, very clean container.
  4. Close and let cool.
  5. Refrigerate at least 12 hours before eating.

In Health,

Chantal

Mon pain aux graines Vitalité avec Tahini et gelée d’Hibiscus

Hibiscus, fleur délicate aux saveurs délicieuses. Pas simplement en tisane chaude ou froide ou en mocktail mais aussi en gelée sur un toast, sur du yaourt nature, sur une glace vanille, sur une crème de cajous ou même sur une Panna Cotta.

Cette gelée est tellement bonne que j’en mets partout, sur tout ce que je mange! Je l’a-d-o-r-e!

Je n’ai pas encore testé mais j’ai l’idée de l’utiliser dans la préparation d’une sauce pour accompagner une viande ou une courge ou dans la composition d’une vinaigrette. Il me semble que ça serait des mariages heureux! À suivre dans un prochain article!

Mon pain aux graines Vitalité avec Tahini et gelée d’Hibiscus

Je ne peux que t’encourager à essayer de la faire par toi-même et tu seras comme moi, j’en suis persuadé, “une super fan“.

Super fastoche et extra délicieuse!

Sans plus tarder, voici ce qu’il te faut et comment la faire!

Gelée d’hibiscus

  • 100g fleur séchée hibiscus ( bissap)
  • 1L eau
  • 500g sucre
  • 10g Agar agar

  1. Mettre les fleurs et l’eau dans une casserole puis porter à ébullition.
  2. Réduire au minimum puis laisser infuser de 15 minutes à 30 min.
  3. Égoutter les fleurs en conservant l’eau infusée et en la remettant dans la même casserole.
  4. Remettre sur le feu moyen-élevé en y ajoutant le sucre. Une fois dilué, ajouter l’agar agar et s’assurer qu’il est bien dilué avant de transvider dans un contenant stérile ou en tout cas, bien propre. Fermer et laisser refroidir.
  5. Réfrigérer au moins 12h avant de consommer.

Santé!

Chantal

Zucchini Involtini de courgettes

Vegetarian, vegan or carnivorous, this recipe is adaptable for all.

Involtini is the Italian word for “stuffed roulades”. Usually a thin slice of veal is stuffed with cheese and vegetables. I did the opposite. It is a thin slice of zucchini that is stuffed with cheese or meat.

Grill

First of all you have to grill the zucchini slices. A bit long as a stage but oh! how much needed. Why ? To tenderize the zucchini and make it malleable, to give its taste an extra dimension and to make the roulade look good.

Also, I overlap two slices of zucchini so that each roll is consistent and tastier. If not I find they are small and the zucchini taste is lost. As a result, it is possible to stuff a little more each roll.

But stuff with what?

Stuffing

Obviously, a roulade is made up of a stuffing. Vegan, vegetarian or carnivorous.

Ricotta cheese is the ideal cheese for Italian style stuffing. In addition, it is possible to make your own vegan version (made with almonds) or use a fresh cow’s milk.

You can also add a mixture of veal-beef or veal-pork for a meat-eating version.

My stuffing recipe can be adapted according to your tastes and your food style (vegan, vegetarian or carnivorous) I made it in all three styles and it was super good every time.

You have to put these pretty roulade on a bed of sauce. Ideally, tomatoes to balance the tastes so that the whole is harmonious for the palate.

Tomato sauce

Marinara, passata, arrabbiata, etc. This dish needs a tomato sauce base in order to balance the tastes and flavors. Whether it’s simple mashed tomatoes or whole, flavored or plain, it’s the finishing touch.

Personally, I like the simple marinara made with garlic, olive oil and a little oregano.

In season use fresh tomatoes, but when it is not the season, the canned tomatoes make very good sauce. Better than the industrial made ones.

Zucchini involtini

For 4 people, you need …

  • 4 zucchini
  • Olive oil
  • Salt
  • 250g ricotta *
  • 1 lemon, juice and zest
  • 10ml miso shiro (yellow, mild)
  • 10ml garlic powder
  • 10ml onion powder
  • 20g fresh basil
  • 250 to 325ml homemade marinara-type tomato sauce
  • Grated cheese and/or parmesan (optional)

  1. Using a mandolin or a knife, slice the zucchini lengthwise. Slices of 3 mm thick.
  2. Heat a ridged cast iron skillet over high heat. Until it is hot enough, oil and salt the zucchini slices.
  3. Grill the slices on each side, 1-2 min. Or until nicely ridged. Place on a rack to drain excess oil and allow them to cool before handling. Reserve.
  4. In a large bowl, put the ricotta, miso, garlic, onion, lemon zest and juice. Add salt and pepper.
  5. Chop the fresh basil and add it to the ricotta-spice mixture. Mix. Taste and adjust the seasoning.
  6. On a clean work surface, line up the zucchini slices by overlapping them in pairs. Add a teaspoon of ricotta stuffing to one end then roll up. Do this step until all the ingredients are used up. Reserve.
  7. In a gratin dish, spread the tomato sauce over the bottom and place the roulades one next to the other.
  8. Sprinkle with a little grated cheese and / or Parmesan cheese and a few torn leaves of fresh basil.
  9. Bake 20-30 min at 180C.

* Note: for a vegan version, use ricotta made from almonds. For a carnivorous version, use 250g of minced pork and veal that you will cook and only 50g of ricotta to add to the other stuffing ingredients.

In Health,

Chantal

Zucchini Involtini de courgettes

Végétarien, végétalien ou carnivore, cette recette est adaptable pour tous.

Involtini est le mot italien pour dire “roulades farcies”. Généralement, un fine tranche de veau est farcie avec du fromage et des légumes. Moi, j’ai fait l’inverse. C’est une fine tranche de courgette qui est farcie au fromage ou à la viande.

Grill

Tout d’abord il faut griller les tranches de courgettes. Un peu long comme étape mais oh! combien nécessaire. Pourquoi ? Pour attendrir la courgette et la rendre malléable, pour donner à son goût une dimension supplémentaire et pour que la roulade ait belle apparence.

Aussi, je fais chevaucher deux tranches de courgettes pour que chaque roulade soit consistante et plus goûteuse. Si non je trouve qu’elles sont petites et le goût de la courgette est perdu. Du coup, il est possible de farcir un peu plus chaque roulade.

Mais farcir avec quoi?

La farce

Évidemment, une roulade est composée d’une farce. Végétalienne, végétarienne ou carnivore.

Le fromage ricotta est le fromage idéal pour les farces à l’italiennes. En plus, il est possible de faire sa propre version végétalienne (fait avec des amandes) ou d’utiliser une fraîche au lait de vache.

On peut aussi y ajouter un mélange de veau-bœuf ou veau-porc pour une version carnivore.

Ma recette de farce est adaptable selon tes goûts et ton style alimentaire (végétalien, végétarien ou carnivore) je l’ai réalisé dans les trois style et c’était super bon chaque fois.

Il faut poser ces jolies roulade sur un lit de sauce. Idéalement, de tomates afin d’équilibrer les goûts pour que l’ensemble soit harmonieux pour le palais.

Sauce tomates

Marinara, passata, arrabbiata, etc. Il faut une base de sauce tomates à ce plat afin d’équilibrer les goûts et saveurs. Que ce soit de simple tomates passées ou entières, aromatisées ou nature, c’est la touche finale. Perso, j’aime la marinara simple faite avec de l’ail, de l’huile d’olive et un peu d’origan.

En période de tomates fraîches, utilises celles-ci mais quand ce n’est pas la saison, les tomates en conserve font de bien bonne sauce. Meilleure que les commerciales.

Involtini de courgettes

Pour 4 personnes, tu as besoins de…

  • 4 courgettes
  • huile olive
  • Sel
  • 250g ricotta *
  • 1 citron, jus et zeste
  • 10ml miso shiro (blond, doux)
  • 10ml ail en poudre
  • 10ml oignons en poudre
  • 20g basilic frais
  • 250 à 325ml sauce tomates maison type marinara
  • Fromage râpé et/ou parmesan (optionnel)

  1. À l’aide d’une mandoline ou d’un couteau, trancher sur la longueur les courgettes. Tranches de 3 mm d’épaisseur.
  2. Faire chauffer à feu élevé une poêle en fonte striée. En attendant qu’elle soit suffisamment chaude, huiler et saler les tranches de courgettes.
  3. Faire griller les tranches de chaque côté 1-2 min ou jusqu’à ce qu’elles soient bien striées. Déposer sur une grille afin d’égoutter l’excès d’huile et qu’elles refroidissent avant de les manipuler. Réserver.
  4. Dans un grand bol, mettre la ricotta, le miso, l’ail, l’oignon, le zeste et jus de citron. Ajouter du sel et du poivre.
  5. Hacher le basilic frais et l’ajouter au mélange ricotta-épices. Mélanger. Goûter et rectifier l’assaisonnement.
  6. Sur une surface de travaille propre, aligner les tranches de courgettes en les faisant se chevaucher par deux. Ajouter une cuillère à café de farce à la ricotta à l’un des bouts puis rouler. Faire cette étapes jusqu’à épuisement d’ingrédients. Réserver.
  7. Dans un plat à gratin, répandre la sauce tomates sur le fond et déposer les roulades l’une à côté de l’autre.
  8. Saupoudrer un peu de fromage râpé et/ou de parmesan et quelques feuilles déchirées de basilic frais.
  9. Enfourner 20-30 min à 180C.

*Note : pour une version végétalienne, utiliser de la ricotta faite à base d’amandes. Pour une version carnivore, utiliser 250g de haché de porc-veau que vous cuirez et seulement 50g de ricotta à ajouter aux autres ingrédients de la farce.

Santé!

Chantal

Veggie Loaf Buddha Bowl Cake aux légumes

Here is a buddha bowl made up of a lot of vegetables and fibers. A mixture of cooked, raw, fermented and sprouted. Four essential components of this Buddha Bowl. Let’s look at them in detail.

Indeed, this Buddha Bowl is composed of several recipes that I have already made and what is good about it is that you can find them all in this blog. I put the links to each of them.

Vegetable Loaf

I like to make the alternative to meatloaf; veggies Loaf. It’s tasty, chewy and you have a big serving of vegetables in a few slices. In addition, it is gluten free. Over here for the recipe! This loaf is the baked portion of this Bowl.

Red Cabbage Sauerkraut

The second important component of this Bowl is fermented: red cabbage sauerkraut. Here for the recipe. The tartness of the fermented cabbage and the heat of this particular recipe add to the softness of the other ingredients.

Leafy Greens

For the raw portion of this Bowl, I’m using leafy greens. Kale or cabbage, salad, spinach, chard, dandelions are green leafy vegetables with high nutritional value. For me, they are essential to the composition of the Buddha Bowl and above all, to a good diet. They should be part of all our meals.

Sprouted seeds

Fourth and last component; sprouts. Nothing is easier than to grow than sprouts and there is nothing better to boost the nutritional value of a dish while adding a nice finishing touch. Sprouted seeds or small shoots are a value-added supplement to diet. Here, for this particular Bowl, I used alfalfa seeds that I germinated myself. Here, to find out how to germinate your seeds.

The little extra to your Buddha Bowl is the addition of seeds or nuts. Love the taste and the crunch they add. No matter which ones you use, they will complement your Bowl really well. Flax, hemp, sesame, sunflowers, pumpkins, Grenoble, pecan, almonds, etc.

Veggie Loaf Buddha Bowl

To make a bowl, you need …

  • 2-3 slices veggie loaf
  • 125-250ml red cabbage sauerkraut
  • 1 handful lettuce, torn into small pieces
  • 2-3 kale leaves (curly cabbage), finely chopped
  • 1 large pinch of sprouted seeds
  • Flax, hemp and pumpkin Seeds
  • Extra virgin olive oil, first cold pressing
  • Salt, pepper

  1. In your favorite bowl, add the pieces of salad and Kale.
  2. Add the sauerkraut and the slices of vegetable loaf.
  3. Sprinkle the seeds and arrange the sprouts to nicely decorate your Bowl.
  4. Add a drizzle of oil and season with salt and pepper to taste.

In Health!

Chantal

Voilà un buddha bowl composé de beaucoup de légumes et de fibres. Un mélange de cuit, de cru, de fermenté et de germé. Quatres composants essentiels de ce Buddha Bowl. Regardons-les en détails.

En effet, ce Buddha Bowl est composé de plusieurs recettes que j’ai déjà faites et ce qui est bien, c’est que tu peux les retrouver dans ce blog. Je te mets les liens vers chacune d’elle.

Cake aux légumes

J’aime bien de faire l’alternative au pain de viande; le pain -ou cake- de légumes. C’est savoureux, moelleux et tu as une grosse portion de légumes en quelques tranches. En plus, il est sans gluten. Par ici, pour la recette! Ce cake est la portion cuite de ce Bowl.

Choucroute de choux rouge

Deuxième composant important de ce Bowl est fermenté : la choucroute de choux rouge. Ici, la recette. L’acidulé du chou fermenté et le piquant de cette recette en particulier viennent rehausser la douceur des autres ingrédients.

Légumes feuilles

Pour la partie crue de ce Bowl, j’utilise les légumes feuilles. Le Kale ou chou frisé, la salade, les épinards, les bettes, les dandelions sont des légumes à feuilles vertes à haute valeur nutritive. Pour moi, ils sont essentiels à la composition du Buddha Bowl et surtout, à une bonne alimentation. Ils devraient faire partie de tous nos repas.

Graines germées

Quatrième et dernier composant ; le germé. Rien de plus facile que de faire pousser et rien de mieux pour booster la valeur nutritive d’un plat tout en lui ajoutant une jolie touche finale. Les graines germées ou les petites pousses sont un complément à valeur ajoutée de l’alimentation. Ici, pour ce Bowl en particulier, j’ai utiliser des graines d’alfalfa que j’ai fait germer moi-même. Ici, pour savoir comment faire germer tes graines.

Graines

Le petit plus à vos Buddha Bowl est l’ajout de graines ou de noix. J’adore le goût et le croquant qu’ils ajoutent. Peut importe lesquelles tu utilises, elles complémenteront super bien ton Bowl. Lin, chanvre, sésames, tournesols, potirons, Grenoble, pecan, amandes, etc.

Buddha Bowl Cake aux légumes

Pour faire un bol, tu as besoins de…

  • 2-3 tranches de cake aux légumes
  • 125-250ml choucroute de choux rouge
  • 1 poignée feuilles de laitue, déchirées en petits morceaux
  • 2-3 feuilles de chou Kale (frisé), haché finement
  • 1 grosse pincée de graines germées
  • Graines de lin, chanvre et potiron
  • Huile d’olive extra vierge, première pression à froid
  • Sel, poivre

  1. Dans ton bol préféré, y ajouter les morceaux de feuilles de salade et de Kale.
  2. Ajouter la choucroute et les tranches de cake aux légumes.
  3. Parsemer les graines et disposer les germes de manière à décorer joliment ton Bowl.
  4. Ajouter un filet d’huile et saler, poivrer au goût.

Santé!

Chantal

Chocolate Quinoa with Pear / Quinoa au chocolat avec poire

Breakfast, dessert or snack, whatever, this one’s for chocolate lovers.

Protein, antioxidants, fiber … a complete meal. I ate this Bowl for breakfast and let me tell you that it satiated me for many hours. I would call it a champions breakfast.

Quinoa

Quinoa is a pseudo-cereal plant and not a real cereal. Rich in protein and iron, Quinoa comes in 3 colors and in several varieties. Since I have the red variety in my pantry, this is the one I used.

This recipe is ideal for using leftover quinoa from another meal. As long as this one has not been seasoned. If it has been salted, it is very good and it will not disadvantage the whole taste, on the contrary, it will benefit.

Fruits

Chocolate and pear, what a wonderful marriage of taste! Obviously, you will use your favorite fruit (s) with the chocolate. I like bananas, strawberries, oranges and of course pears and blueberries! And you, what is your favorite chocolate-fruit combination?

Chocolate

Besides quinoa, the second necessary or rather essential ingredient is chocolate. Here, 3 options are possible. Pure unsweetened cocoa powder, Carob powder or pieces (bars or chips) of 75% dark chocolate. You will have to add sugar with the first two and, probably a lot less with chocolate bars / chips. In all cases, you are the one who measures the amount and type of sugar used.

Granulated sugar, maple syrup, honey, dates, etc. No matter which one you choose, remember that it will influence the final taste of your recipe.

Chocolate quinoa with pears

To make a Bowl, you need …

  • 125ml Cooked quinoa
  • 30 to 60ml plant milk
  • 15 to 30ml Chocolate or cocoa or carob
  • 15ml maple syrup
  • 1 pear
  • 1 handful of blueberries
  • Sesame seeds, sunflower and hemp, optional (decoration)

  1. If you are using uncooked quinoa, cook it according to the manufacturer’s instructions. If you are using leftover all ready cooked Quinoa, heat it in a small casserole or saucepan with the carob, plant milk and maple syrup. Mix well. It should have a pudding consistency; not too thick, not too runny. Transfer to a bowl. Reserve.
  2. Cut a green pear (or prepare the fruit (s) you use) and add them to the chocolate quinoa. Sprinkle some seeds.
  3. Enjoy hot or warm!

In Health,

Chantal

Déjeuner, dessert ou en-cas, peut importe, celui-ci est pour les amoureux de chocolat.

Protéines, antioxydants, fibres… un repas complet. Moi, j’ai mangé ce Bowl au petit déjeuner et laisse-moi te dire qu’il m’a rassasié plusieurs heures. Je le qualifierais de petit déjeuner de champion.

Quinoa

Le Quinoa est une plante pseudo-céréale et non une véritable céréale. Riche en protéine et en fer, le Quinoa se décline en 3 couleurs et en plusieurs variétés. Comme c’est le rouge que j’ai dans mon garde-manger, c’est celui-ci que j’ai utilisé.

Cette recette est idéale pour utiliser les restes de quinoa d’un autre repas. Tant que celui-ci n’a pas été assaisonné. S’il a été salé, c’est très bien et cela ne désavantagera pas l’ensemble du goût, au contraire, il en bénéficiera.

Fruits

Chocolat et poire, quel merveilleux mariage de goût! Évidemment, tu utiliseras ton ou tes fruits préférés avec le chocolat. Moi j’aime bien la bananes, les fraises, les oranges et bien sûr les poires et les bleuets (myrtilles)! Et toi, quelle est ton association chocolat-fruit préférée?

Chocolat

Outre le quinoa, le deuxième ingrédient nécessaire ou plutôt essentiel est le chocolat. Ici, 3 options sont possibles. Le cacao pur non sucré en poudre, Le caroube en poudre ou des morceaux (pastilles ou pépites) de chocolat noir à 75%.

Tu devras ajouter du sucre avec les deux premiers et, probablement beaucoup moins avec du chocolat en barre/pépites/pastilles. Dans tous les cas, c’est toi qui dose la quantité et le type de sucre utilisé.

Sucre granulé, sirop d’érable, miel, dattes, etc. Peut importe lequel tu choisis, rappel toi qu’il influencera le goût final de ta recette.

Quinoa au chocolat avec poires

Pour faire un Bowl, tu as besoin de…

  • 125ml Quinoa cuit
  • 30 à 60ml lait végétal
  • 15 à 30ml Chocolat ou cacao ou caroube
  • 15ml sirop d’érable
  • 1 poire
  • 1 poignée de bleuets ou myrtilles
  • Graines de sésames, tournesol et chanvres, optionnel (décoration)

  1. Si tu utilises du Quinoa non cuit, le faire cuire selon les indications du fabricant. Si tu utilises un reste de Quinoa cuit, le réchauffer dans une petite saucière ou casserole avec le caroube, le lait végétal et le sirop d’érable. Bien mélanger. Cela devrais avoir une consistance de pudding; pas trop épais, pas trop liquide. Transvider dans un bol. Réserver.
  2. Couper une poire bien verte (ou préparer le ou les fruits que tu utilises) et les ajouter au Quinoa chocolaté. Parsemer de graines.
  3. Dégustez chaud ou tiède!

Santé!

Chantal

Hasselback Butternut & Sauerkraut Buddha Bowl de Butternut Hasselback et choucroute de chou rouge

There are days when leftovers from previous meals create a whole new delicious dish! This is the case with this Buddha Bowl.

Yesterday’s Leftovers

Meals follow each other, don’t look alike and sometimes there are leftovers that we keep simply because we don’t want to throw them away. Be careful, use them before they waste away!

One evening, I made this wonderful Hasselback Butternut Squash recipe with the last squash from my garden. It was so huge that we didn’t eat it all. Ditto for green beans from another meal. Here is the idea of putting them in my next Buddha Bowl germinating.

Fermented condiments

Red or white cabbage sauerkraut and Kimchi are condiments that I always have in my fridge. As soon as I reach the end of my stock, I prepare new ones. I alternate styles and tastes. Click here for fermented recipe ideas. Cabbage is good, but fermented cabbage is extremely good for you – and for the taste!

It enhances and complements a meal, salad, sandwich, etc. that’s why I always have them. The tangy (sour) and spicy flavors of red cabbage sauerkraut enhance the sweetness of the butternut squash and add punch to the whole dish.

Hasselback Butternut & Sauerkraut Buddha Bowl

For a bowl, you need …

  1. In your favorite bowl, place a bed of fresh spinach on which you add the squash, sauerkraut and green beans. Add the cucumber slices on one side, if you use them.
  2. On top, add the alfalfa and sprinkle the onion, seeds and nuts as well as a drizzle of olive oil. I don’t add vinegar or lemon or any other spice since the squash and sauerkraut are tasty enough.

In Health!

Chantal

Il y a des jours où les restes des repas précédents permettent de créer un tout nouveau plat bien délicieux! C’est le cas de ce Buddha Bowl.

Les restes d’hier

Les repas se suivent, ne se ressemblent pas et parfois il y a de restes que l’on garde tout simplement parce qu’on ne veux pas les jeter. Attention, de les utiliser avant qu’ils ne dépérissent!

Un soir, j’avais fait cette merveilleuse recette de Hasselback de courge Butternut avec la dernière courge de mon potager. Elle était tellement énorme qu’on ne l’a pas tout mangé. Idem pour les haricots verts d’un autre repas. Voilà que germe l’idée de les mettre dans mon prochain Buddha Bowl.

Condiments fermentés

La choucroute de chou rouge ou blanc ainsi que le Kimchi sont des condiments que j’ai en permanence dans mon frigo. Dès que j’arrive à la fin de mon stock, j’en prépare de nouveau. J’alterne les styles et les goûts. Par ici pour des idées recettes fermentées. Le chou est bon mais le chou fermenté est extrêmement bon pour la santé -et au goût!

Il rehausse et complète bien un repas, une salade, un sandwich, etc. c’est pourquoi j’en ai toujours. Les goûts acidulé (sure) et épicé de la choucroute au chou rouge viennent rehausser la douceur de la courge butternut et donne du punch à l’ensemble du plat.

Buddha Bowl de Butternut Hasselback et choucroute de chou rouge

Pour un bol, tu as besoin de…

  1. Dans ton bol favori, dispose un lit d’épinards frais sur lequel tu ajoute la courge, la choucroute et les haricots verts. Ajoute les tranches de concombre sur un côté, si tu en utilises.
  2. Au-dessus, ajouter la luzerne et parsemer l’oignon, les graines et noix ainsi qu’un filet d’huile d’olive. Je n’ajoute pas de vinaigre ou citron ou n’importe quelle autre épice puisque la courge et la choucroute sont suffisamment goûteuses.

Santé!

Chantal

Cashew Cream with Blueberries / Crème de cajous au fond de myrtilles (bleuets)

Creamy vegan cream that is delicious as much for breakfast as for dessert or as a snack accompanied by fresh or stewed fruits, seeds and nuts.

Its base is made from cashew nuts and vegetable milk.

Soaked cashews

In order to obtain a very smooth cream, the cashews must be soaked for at least 1 hour or overnight. The soaking time depends on the blender and the time you have! The more powerful your blender, the less time it takes to soak. Personally, my blender is not super powerful and I can’t seem to get a silky cream. Creamy and smooth yes, but not completely silky.

To help grind the cashews finely, add plant milk.

Plant-based milk

The choice of plant-based milk is very personal, but you should know that it influences the final taste of your cream. Neutral milk such as plain unsweetened rice milk will bring out the spices and other flavors that are added in the recipe. A vanilla hazelnut milk on the other hand will give its nutty-vanilla flavor. It is not bad in itself but it must be taken into account.

As I like to make my milk and I very often make oat milk – yes it is super quick to make – this is what I used. Over here for the oat milk recipe.

You shall add the milk to the cashews in small quantities in order to measure and obtain the desired consistency. And if you use maple syrup, pay attention to the proportions so that your cream does not become too liquid.

Fruit at the bottom, in the middle or at the top

This cream goes wonderfully with fruit. I love blueberries but also raspberries, blackberries and many others. Obviously you put there those that you like and that you have on hand. You can even add a mix of several fruits and why not a compote. What is in my opinion important is not to mix them with the cream so that you can enjoy both parts well.

I decided to put them at the bottom, but I could have done “fancy” and made cream-fruit-cream or fruit-cream-fruit layers … in short, you understand, when you make your little pots de crème, it is always more appetizing when it’s pretty!

Cashew Cream with Blueberries

For 2 bowls of cream, you need …

  • 250ml of soaked cashews

  1. Pulse the previously soaked, drained and rinsed cashews with the cinnamon, vanilla and a pinch of salt.
  2. Add the milk in small quantities, mixing until you obtain a smooth cream, just before it is too liquid. If you are using syrup, add it as you go to maintain the desired consistency.
  3. Transfer to a pretty serving jar or bowl with the chosen fruits and sprinkle with finely crushed seeds and nuts.

In Health!

Chantal

Crème onctueuse végétalienne délicieuse autant au petit déjeuner qu’en dessert ou en en-cas s’accompagnant de fruits frais ou compotés, de graines et de noix.

Sa base est faite de noix de cajous et de lait végétal.

Cajous trempés

Afin d’obtenir une crème bien lisse, il faut faire tremper les noix de cajous au moins 1h ou toute une nuit. Le temps de trempage dépend du mélangeur que tu as et le temps que tu possèdes! Plus ton mélangeur est puissant, moins de temps de trempage est nécessaire. Personnellement, mon mélangeur n’est pas super puissant et je n’arrive pas à obtenir une crème soyeuse. Crémeuse et onctueuse oui mais pas complètement soyeuse.

Pour aider à broyer finement les noix de cajous, on ajoute du lait végétal.

Lait végétal

Le choix du lait végétal est très personnel mais sache qu’il influence le goût final de ta crème. Un lait neutre comme un lait de riz nature non sucré permettra de faire ressortir les épices et autres saveurs que ajoute dans la recette. Un lait de noisettes vanille par contre donnera son goût noisetté-vanillé. Ce n’est pas mal en soi mais il faut en tenir compte.

Comme j’aime faire mon lait et que je fais très souvent un lait d’avoine -oui il est super rapide à faire- c’est ce que j’ai utilisé. Par ici pour la recette du lait d’avoine.

Je te conseille d’ajouter le lait aux noix de cajous par petite quantité afin de doser et d’obtenir la consistance désirée. Et si tu utilises du sirop d’érable, attention aux proportions pour ne pas que ta crème devienne trop liquide.

Fruits au fond, au milieu ou au dessus

Cette crème se marie à merveille avec des fruits. Moi j’adore les bleuets (myrtilles) mais aussi les framboises, les mûres et bien d’autres. Évidemment tu y mets ceux que tu aimes biens et que tu as sous la main. Tu peux même ajouter un mélange de plusieurs fruits et pourquoi pas une compote. Ce qui est à mon avis important est de ne pas les mélanger à la crème pour que tu puisse bien savourer les deux parties.

Je décidé de les mettre au fond, mais j’aurais pu faire “fancy” et faire des couches crème-fruits-crème ou fruits-crème-fruits… bref, t’as compris, quand tu fait tes petits pots c’est toujours plus appétissant quand c’est jolie!

Crème de cajous au fond de myrtilles

Pour 2 pots de crème, tu as besoin de…

  • 250ml de noix de cajous trempés
  • 3ml de vanille
  • 3ml de cannelle
  • Une pincée de sel
  • 125 à 200ml lait végétal non sucré
  • 3ml de sucre ou sirop d’érable

  1. Pulser les noix de cajous préalablement trempés avec la cannelle, la vanille et la pincée de sel.
  2. Ajouter le lait par petite quantité, mélangeant jusqu’à obtenir une crème onctueuse et ce, juste avant qu’elle ne soit trop liquide. Si tu utilise du sirop, l’ajouter au fur et à mesure pour maintenir la consistance désirée.
  3. Transvider dans de jolie pot avec les fruits choisis et saupoudrez de graines et noix concassées finement.

Santé!

Chantal

Ras el-Hanout Butternut and lentils Soup / Potage de Butternut et lentilles au Ras el-Hanout

Creamy soup with Moroccan flavors. This satisfying soup is a meal that is both sweet and tangy.

Perfect balance

The sweetness of Butternut squash combined with Moroccan spices and the tangy touch of yogurt balance the flavors of this soup. Each of the flavors can be tasted without one or the other taking over. Sweet, salty, tangy … the balance is perfect. It’s like a party in your mouth!

Ingredient Swapping not recommended

Ras el-hanout Butternut and Lentils Soup
Often I advise you to make the recipe your own and swap ingredients. I suggest with which ones you can replace and thus use what you already have in your fridge or in your pantry. In this case with this recipe, if you want to keep it well-balanced, I do not recommend it.

You can use any other kind of squash, it’s not a problem, but I don’t guarantee that it will be as “perfect” as with butternut. You can also use your other Moroccan spice blend like couscous mix. It will most certainly make a delicious soup. But, again, it might not be as perfect as this one!

By now you understand. Do me a favor and try this recipe at least once without changing anything. Afterwards, have fun interchanging the ingredients according to your mood, your desires and your pantry! Above all, tell me what you think. Take pictures and share them with us!

Ras el-Hanout

Obviously, you find this mixture of spices in grocery stores and supermarkets. Personally, I prefer to make it myself. So I am sure of the content, its freshness and its quality. The blend includes a variety of spices and these vary depending on the region and the moods of the merchant / maker.

If you want to make your own mix, to help you and inspire you, here are the spices that I use and their quantities. Your turn! 2tsp cumin, ginger, salt, pepper. 1tsp 1/2 cinnamon. 1tsp coriander, nutmeg, cayenne pepper, white pepper, turmeric, allspice, fennel, black cumin, garlic. 1 / 2tsp clove.

Once the ras le-hanout in hands, let’s move on to the preparation of the soup!

Ras el-Hanout Butternut and Lentil Soup

For 1 1/2 L of soup, you need …

  • 2 onions, finely chopped
  • 2 garlic cloves, crushed
  • 15-20ml ras el-hanout
  • 600g butternut squash, peeled and diced
  • 100g coral lentils, rinsed
  • 1L vegetable broth
  • Fresh coriander leaves
  • Dukkah
  • Turkish yogurt

  1. In a saucepan over medium heat, brown the onions in oil. When they are translucent and a little caramelized, add the garlic and spices and cook for another 1-2 min.
  2. Add the diced squash and lentils and coat with onion and spice mixture. Add the broth. Bring to a boil, reduce and simmer for half an hour or until the squash and lentils are cooked.
  3. Blend with an immersive blender to obtain a very smooth soup. If using a standup blender, wait for soup to cool completely to avoid explosion and soup all over your kitchen. Adjust the seasoning, especially the salt.
  4. When ready to serve, add fresh coriander leaves, a spoonful of yogurt and a few pinches of dukkah to the hot soup.

Enjoy immediately!

In Health!

Chantal


Potage onctueux aux saveurs marocaines. Cette soupe-repas satisfaisante est à la fois douce et relevée.

Équilibre parfait

La douceur légèrement sucrée de la courge Butternut associée aux épices marocaines et la touche acidulée du yaourt viennent équilibrer les saveurs de ce potage. Chacune des saveurs se goûte sans que l’une ou l’autre prenne le dessus. Sucré, salé, acidulé… l’équilibre est parfait. C’est la fête au palais!

Swap d’ingrédients déconseillé

Potage à la courge Butternut et aux lentilles aux épices ras el-hanout
Très souvent je te conseille de t’approprier la recette et d’échanger des ingrédients. Je te suggère avec lesquels tu peux les remplacer et ainsi utiliser ce que tu as déjà dans ton frigo ou dans ton garde-manger. Dans le cas de cette recette-ci, si tu veux conserver cet équilibre bien dosé, je ne te le conseille pas.

Tu peux utiliser une autre sorte de courge sans problème mais je ne garantis pas que ce sera aussi “parfait” qu’avec la butternut. Tu peux aussi utiliser ton mélange d’épices marocaines comme le mélange à couscous. Ça fera très certainement un délicieux potage. Mais, encore une fois, ce ne sera peut-être pas aussi parfait que celui-ci!

T’auras compris, fais-moi plaisir et essaie au moins une fois cette recette sans rien changer. Après, amuse-toi à interchanger les ingrédients au gré de ton humeur, tes envies et de ton garde-manger! Surtout, dis-moi ce que tu en penses. Prends des photos et partage-les nous!

Ras el-Hanout

Évidemment, tu trouves ce mélange d’épices dans les épiceries et supermarchés. Personnellement, je préfère le faire moi-même. Ainsi je m’assure du contenu, de sa fraîcheur et de sa qualité. Le mélange comprend une série d’épices et celles-ci varies en fonction de la région et les humeurs du marchand/fabricant.
Si tu as envie de faire ton propre mix, pour t’aider et t’inspirer, voici les épices que j’utilise et leurs quantités. À toi de jouer! 2cc de cumin, gingembre, sel, poivre. 1cc1/2 de cannelle. 1cc de coriandre, muscade, poivre de cayenne, poivre blanc, curcuma, piment de la Jamaïque, fenouil, nigelle, ail. 1/2cc de clou de girofle.

Une fois le ras le-hanout en mains, passons à la préparation de la soupe!

Potage de Butternut et lentilles au Ras el-Hanout

Pour 1 L 1/2 de potage, tu as besoin de…

  • 2 oignons, haché finement
  • 2 gousses d’ail, écrasés
  • 15-20ml ras el-hanout
  • 600g courge butternut, pelée et coupée en dés
  • 100g lentilles corail, rincées
  • 1L bouillon de légumes
  • Feuilles de coriandre fraîches
  • Dukkah
  • Yaourt turc

  1. Dans une casserole sur feu moyen, faire revenir les oignons dans un peu d’huile. Lorsqu’ils sont translucides et un peu caramélisés, ajouter l’ail et les épices et cuire encore 1-2 min.
  2. Ajouter les dés de courge et les lentilles et les enrobés du mélange d’oignons et d’épices. Ajouter le bouillon. Porter à ébullition, réduire et laisser mijoter une demi-heure ou jusqu’à ce que la courge et les lentilles soient cuites.
  3. Passer au mixeur immersif pour obtenir un potage bien lisse. Si vous passer au blender, attendre que la soupe refroidisse pour éviter l’explosion et les dégâts. Rectifier l’assaisonnement, surtout le sel.
  4. Au moment de servir, ajouter des feuilles de coriandre fraîche, une cuillère de yaourt et quelques pincées de dukkah au potage bien chaud.

Déguster immédiatement!

Santé!

Chantal