Butternut Carpaccio and Heavenly Buddha Bowl / Carpaccio de courge et Buddha Bowl céleste

Beautiful bright colors and a perfect taste combination! What a great blend of ingredients!

There are 5 organoleptic properties:

  1. The crunch of lentils and squash,
  2. The acidity of citrus,
  3. The freshness of mint,
  4. The soft sweetness of potatoes, peppers and avocado,
  5. The vibrant colors of all the ingredients.

To make this Bowl, I used several already cooked and prepared ingredients. Among other things, the magic ingredient that binds the whole dish is the butternut squash carpaccio which I added the recipe at the end of this article.

Its citrus vinaigrette and the sweetness of the squash are sublime. They bind to the other elements to give maximum pleasure to the taste buds!

Here’s how to compose the Buddha Bowl … (allow time for cooking and preparing the ingredients before composing)

Buddha Bowl

  • 125 to 250ml lentils, cooked
  • 1 purple sweet potato, cooked
  • 1 roasted red pepper, peeled
  • 5-6 leaves fresh mint
  • 1 avocado
  • 4-5 slices of pumpkin carpaccio
  • 1-2 spoons of carpaccio marinade
  • Almond slices and pumpkin seeds (optional)

  1. Cut sweet potato, pepper and avocado in cubes.
  2. Mince mint and carpaccio.
  3. Put all the ingredients in a bowl.
  4. Add marinade and mix well.
  5. Sprinkle with almonds and seeds if using.
  6. Serve immediately.

Here is how to make carpaccio … (plan to make this recipe a day before you want to make Buddha Bowl.)

Butternut Squash Carpaccio

  • 1 small butternut squash (300-450g)
  • Juice 1 orange (about 45ml)
  • Juice 1 lemon (about 45ml)
  • 45ml olive oil
  • Minced almonds and pumpkin seeds or pepitas
  • Salt and pepper

  1. Peel the squash and then mince or slice as finely as possible. (As thin as a sheet of paper! If not, it’s hard and crunchy under the tooth. Not as palatable)
  2. Display on plates by slightly overlapping slices.
  3. Put the orange juice, lemon and olive oil in a bowl. Add salt and pepper. Mix and adjust the seasoning as needed.
  4. Spread over the squash on each plate and refrigerate for a few hours.
  5. When ready to serve, sprinkle the almonds and pumpkin seeds over the carpaccio.

In Health!

Chantal


Belle couleurs vives et un mariage de goût parfait! Quel bel assemblage d’ingrédients!

On y retrouve 5 propriétés organoleptiques :

  1. Le croquant des lentilles et de la courge,
  2. L’acidité des agrumes,
  3. La fraîcheur de la menthe,
  4. La douceur sucrée des patates, poivrons et avocat,
  5. Les couleurs vibrantes de l’ensemble des ingrédients.

Pour composer ce Bowl, j’ai utiliser plusieurs ingrédients déjà cuits et préparés.

Entre autre, l’ingrédient magique qui lie l’ensemble du plat est le carpaccio de courge butternut dont j’ai mis la recette à la fin de cet article. Sa vinaigrette aux agrumes et la douceur de la courge sont sublimes. Ils viennent se lier aux autres éléments pour donner un max de plaisir aux papilles !

Voici comment composer le Buddha Bowl… (prévoir le temps de cuisson et de préparation des ingrédients avant de le composer)

Buddha Bowl

  • 125 à 250ml de lentilles, cuites
  • 1 patate sucrée mauve, cuite
  • 1 poivron rouge grillé, pelé
  • 5-6 feuilles de menthe fraîche
  • 1 avocat
  • 4-5 tranches de carpaccio de courge
  • 1-2 cuillères de la marinade à carpaccio
  • Amandes émincées et graines de courge (optionnel)

  1. Couper en dé la patate, le poivron et l’avocat.
  2. Émincer la menthe et le carpaccio.
  3. Mettre tous les ingrédients dans un bol.
  4. Ajouter la marinade et bien mélanger.
  5. Parsemer les amandes et graines de courge si vous en utilisez.
  6. Servir immédiatement.

Voici comment faire le carpaccio… (prévoir faire cette recette un jour avant de vouloir faire le Buddha Bowl.)

Carpaccio de courge

  • 1 petite courge butternut (300-450g)
  • Jus 1 orange (environ 45ml)
  • Jus 1 citron (environ 45ml)
  • 45ml huile d’olive
  • Amandes émincées
  • Graines de courge ou pépitas
  • Sel et poivre

  1. Peler la courge puis émincer ou trancher le plus finement possible. (Aussi fin qu’une feuille de papier! Si non, c’est trop dure et croquant sous la dent. C’est ainsi moins intéressant)
  2. Répartir sur des assiettes en faisant chevaucher légèrement les tranches.
  3. Mettre le jus d’orange, de citron et l’huile d’olive dans un bol. Ajouter le sel et le poivre. Mélanger et rectifier l’assaisonnement au besoin.
  4. Répartir sur les courges dans chaque assiette puis réfrigérer quelques heures
  5. Au moment de servir, répartir les amandes et les graines sur le carpaccio.

Santé!

Chantal

Not all fats are Created Equal / Les gras ne sont pas tous égaux

Fat is essential and an integral part of nutrition. But not all fats are beneficial to health. Indeed, some may help lower cholesterol, boost brain function, support satiety, while others contribute to cardiovascular or chronic diseases and being overweight.

Research on the possible health benefits and drawbacks is changing rapidly. Obviously, it is more advantageous to choose the good fats than the bad ones! But nowadays, what are they?

Which are the fats to avoid and which ones to favor?

To avoid or limit

Limit Saturated fats and avoid highly refined fats and trans fats. The definition of saturated fat includes non-double bond fatty acids.

Where do we find them?

  • Saturated fats come mainly from animal sources such as red meat and whole dairy products. It is better to limit the consumption of these.
  • Trans fat, hydrogenated, is found in processed products such as chips or crisps, industrial pastries, cookies and crackers, cold cuts, etc. These are to be avoided completely.

To easily recognize them, these fats harden at room temperature.

So, avoid trans fat and limit saturated fat intake.

Preferred

Monounsaturated and polyunsaturated fats including omega-3 fatty acids are preferred.

Unsaturated fat includes any type of fatty acid that contains at least one double bond in its chain.

Where do we find them?

  • Monounsaturated fats are found in a variety of foods and oils. For example, oilseeds, chocolate, meat, fish, eggs, dairy products … Oleic acid is abundant in some oils and nuts.
  • Polyunsaturated fats are mainly in plant-based foods such as olive oil, nuts and oilseeds.
  • Omega-3s, which are a type of polyunsaturated fat, are found in some oily fish such as salmon, mackerel, sardines and herrings, and some plant-based foods such as ground flaxseed, nuts and other seeds.

Foods composed mainly of mono and poly unsaturated fats are liquid at room temperature.

So, incorporate unsaturated fats into your diet.

The 10 best dietary fats to have in your pantry:

  1. Fresh whole avocados, cold-pressed avocado oil
  2. Nuts and seeds (kernels and almonds)
  3. Olives and olive oil
  4. Hemp seeds, hemp seed oil
  5. Flax seeds , linseed oil
  6. Frozen cod liver oil
  7. Cold-pressed virgin coconut oil
  8. Fatty fish (salmon, anchovies, mackerel, sardines, herrings)
  9. Egg yolks
  10. Dark chocolate

Do you have them all in your pantry?

In Health!

Chantal

Le gras est essentiel et fait partie intégrante de la nutrition. Mais pas tous les gras sont bénéfiques sur la santé. Effectivement, certains peuvent contribuer à baisser le taux de cholestérol, booster des fonctions du cerveau, supporter la satiété alors que d’autres contribuent aux maladies cardiovasculaires ou chroniques et à l’embonpoint. Les recherches sur les possibles avantages et inconvénients sur la santé évoluent rapidement. De toute évidence, il est plus avantageux de choisir les bons gras que les mauvais! Mais, de nos jours, quels sont-ils?

Quels sont les gras à éviter et ceux à privilégier?

À éviter ou à limiter

Les gras saturés, ceux qui sont hautement raffinés, ainsi que les gras trans sont à éviter. La definition du gras saturé inclut des acides gras sans double liaison.

On les retrouve où?

  • Les gras saturés proviennent principalement de source animale comme la viande rouge et les produits laitiers entiers. Il est preferable de limiter la consommation de ceux-ci.
    Les gras trans, hydrogénés, se retrouvent dans les produits transformés comme les chips, les viennoiseries industrielles, les biscuits et craquelins, les charcuteries, etc. Ceux-ci sont à éviter complètement.

Pour les reconnaître facilement, ce sont les gras qui durcissent à température ambiante.

Donc, on évite les gras trans et on limite les gras saturés.

À privilégier

Les gras mono-insaturés et polyinsaturés dont les acides gras oméga-3 sont à privilégier.

Le gras insaturé inclut n’importe quel type d’acide gras qui contient au moins une double liaison dans sa chaîne.

On les retrouve où?

  • Les gras mono-insaturés se retrouvent dans une variété d’aliments et d’huiles. Par exemple, les graines oléagineuses, le chocolat, viandes, poissons, œufs, produits laitiers ainsi que dans certaines huiles et fruits à coque.
  • Les gras polyinsaturés sont principalement dans les aliments à base végétale comme l’huile d’olives, les fruits à coque et les graines oléagineuses.
  • Les omégas-3, qui sont un type de gras polyinsaturé, se trouve dans certains poissons gras comme le saumon, le maquereau, les sardines et les harengs et certains aliments à base végétale comme les graines de lin moulues, les noix et autres graines.

Les aliments composés principalement de gras mono et poly insaturés sont liquides à température ambiante.Donc, on inclut un max les gras insaturés dans notre quotidien.

Les 10 meilleures sources de gras à avoir dans son garde-manger :

  1. Avocats entiers frais, huile d’avocat première pression à froid
  2. Noix et graines (cerneaux et amandes)
  3. Olives et huile d’olives
  4. Graines de chanvre, huile de graines de chanvre
  5. Graines de lin, huile de graines de lin
  6. Huile de foie de morue fermenté
  7. Huile de noix de coco vierge pressée à froid
  8. Poisson gras (saumon, anchois, maquereaux, sardines, harengs)
  9. Jaunes d’œufs
  10. Chocolat noir

Les as-tu tous dans ton garde-manger?

Santé!

Chantal

Art as an excuse to be healthy / l’art comme excuse pour être en santé

“ALL ART ARE QUITE USELESS” – Oscar Wild

Is it, really? No, I really really don’t think so. Let me tell you why.

Creating art relieves stress, encourages creative thinking, increases brain plasticity, and imparts other mental health benefits. And anyone can do art.

Art is good for your health… creativity is making you a healthier and a happier person.

I attend a creative activity (drawing, painting and using different techniques) workshop once a week. By learning different techniques, drawing or painting out of my imagination or according to a picture… either way, it’s stress relieving and a way to practice mindfulness because I don’t think of anything else. My problems are left out the door… or they are expressed in an all different manner.

An other way of being healthy through art is to visit a museum. It can change your thoughts, your feelings. Simply the act of viewing art gives pleasure, much like falling in love found Professor Semir Zeki, a neurobiologist at the University College London. Brain scans revealed that looking at works of art triggers a surge of dopamine in the same area of the brain that registers romantic love.(Ref)

Here are 6 reasons why imagination, creativity and self expression are good for you, for your health!

  1. Lower stress :
  2. Drawing, painting, sculpting, photography are hobbies that can lower your stress level and leave you feeling mentally clear and calm.

  3. Mindfulness :
  4. Creating art provides a distraction, giving your brain a break from your usual thoughts.

  5. Meditation :
  6. Creating art trains you to concentrate on details and pay more attention to your environment. In this way, it acts like meditation.

  7. Self esteem :
  8. You may stick your kids’ artwork on the refrigerator door to boost their self-esteem. Hanging your latest work of art on the wall can instill the same feeling in you.

  9. Mental concentration :
  10. Creating art increases the feel-good neurotransmitter dopamine. Dopamine has been called the “motivation molecule.”It boosts drive, focus, and concentration.

  11. Anti-aging :
  12. Crafting hobbies of all kinds — knitting, quilting, sewing, drawing, photography, woodworking, gardening, and do-it-yourself home repair — increase dopamine, ward off depression, and protect the brain from aging.

  13. Social connection :
  14. Attending art workshops or class add a social layer and that socializing is so beneficial. Helps with brain connections, boost self esteem, provide sens of accomplishments

I encourage you to go out and visit expositions in galleries and museums and experience art by creating some yourself!

ALL ART ARE QUITE USEFUL… for socializing, for the brain and the heart, for your overall health. Oscar Wild was, to my point of view, quite wrong!

what do you think? Do you enjoy art? What is your favorite art form?

In health,

Chantal


“TOUS LES ARTS SONT TRÈS INUTILS” – Oscar Wild

Est-ce vraiment le cas? Non, je ne pense vraiment pas. Laissez-moi vous dire pourquoi.

La création artistique soulage le stress, encourage la pensée créatrice, augmente la plasticité du cerveau et confère d’autres avantages pour la santé mentale. Et n’importe qui peut faire de l’art.

L’art est bon pour la santé … la créativité vous rend plus heureux et en meilleure santé.

Je participe à un atelier de création (dessin, peinture et utilisation de techniques différentes) une fois par semaine. Apprendre des techniques différentes, dessiner ou peindre à partir de mon imagination ou selon une image … peu importe, c’est une façon de soulager le stress et de pratiquer la pleine conscience parce que je ne pense à rien d’autre. Mes problèmes sont laissés de côté … ou ils sont exprimés d’une manière tout à fait différente.

Un autre moyen d’être en santé grâce à l’art est de visiter un musée. À simplement regarder des œuvres d’art, cela peut changer tes pensées, tes sentiment dit le professeur Semir Zeki, neurobiologiste à l’University College London. Des analyses du cerveau ont révélé que regarder des œuvres d’art déclenchait une poussée de dopamine dans la même région du cerveau qui enregistre l’amour romantique. (Ref en anglais seulement)

Voici 6 raisons pour lesquelles l’imagination, la créativité et l’expression de soi sont bonnes pour la santé!

  1. Moins de stress:
  2. Dessiner, peindre, sculpter, photographier sont des passe-temps qui peuvent réduire votre niveau de stress et vous permettre de vous sentir mentalement clair et calme.

  3. Pleine conscience:
  4. La création artistique fournit une distraction, donnant à votre cerveau une pause par rapport à vos pensées habituelles.

  5. Méditation:
  6. La création artistique vous permet de vous concentrer sur les détails et de faire plus attention à votre environnement. De cette façon, cela agit comme une méditation.

  7. Estime de soi:
  8. Vous pouvez coller les œuvres de vos enfants sur la porte du réfrigérateur pour renforcer leur estime de soi. Accrocher votre dernière œuvre d’art au mur peut vous inculquer le même sentiment.

  9. Concentration mentale:
  10. la création artistique augmente la dopamine, un neurotransmetteur de bien-être. La dopamine a été appelée «molécule de motivation». Elle stimule la motivation, la concentration et le focus.

  11. Anti-âge:
  12. créer des loisirs de toutes sortes – tricoter, quilter, coudre, dessiner, photographier, travailler le bois, jardiner et réparer soi-même sa maison – augmente la dopamine, protège de la dépression et protège le cerveau du vieillissement.

  13. Lien social:

Assister à des ateliers d’art ou à des cours ajoute une socialisation et celle-ci est tellement bénéfique. Elle aide les connexions cérébrales, renforce l’estime de soi, donne un sens aux accomplissements.

Pour toutes ces raisons, je t’encourage à aller visiter des expositions dans des galeries et des musées et à expérimenter l’art en créant toi-même!

TOUTES LES FORMES D’ARTS SONT TRÈS UTILES … pour socialiser, pour le cerveau et le cœur, pour ta santé globale. Oscar Wild avait, selon moi, tout à fait tort!

Qu’est-ce que tu en penses? Aimes-tu l’art? Quelle est ta forme d’art préférée?

Santé!

Chantal

Carrot Cake, 2 ways / Gâteaux aux carottes, 2 façons

My son kept asking me to do a juicing workshop in his classroom (making a fruit juice). After talking to his teacher, we found a moment to do it. Finally, according to my son!

The plan was to make a simple juice combining a fruit and a vegetable. (I just can’t do only fruits 😜) In this case, we did apple and carrot juice. Boys where bringing carrots, girls apples.

During the workshop, I talked about the differences between commercial boxed juices and fresh ones and the health benefits of the fresh ones. Then, each kid cut his fruit or veggie and then came to juice it. See how the extractor, which’s a slow mastication juicer, extracted the juice. They where impressed and laughing at the pulp coming out. They thought it was funny and weird looking!

Once they all came through, I made them taste both the leftover pulp/fiber and the juice itself. It was a success! They loved the juice, the pulp… well not as much!

I also talked about the leftover pulp and the fact that we can do many things with it… that it is important not to trow it away. Feeding the earth, the animals and most certainly, reusing it. Particularly with carrots, I love to make cakes. Regular cakes and raw vegan cakes.

So, after the workshop, I took the leftover pulp and I baked a carrot cake and I also made a raw vegan version. The next day, I gave my son the baked version for him and his classmates to taste. They also loved it! Making and tasting… What a great way to learn about health! Don’t you think?

Here’s how I did the baked version…

  • 375 ml spelt flour
  • 10 ml baking powder
  • 1 ml salt
  • 2 eggs
  • 180 ml sugar
  • 125 ml coconut oil, melted
  • 375 ml carrot pulp from your juicing (or grated fresh ones)

  1. Preheat the oven at 180 °C.
  2. Grease a mold of 23 x 13 cm.
  3. In a bowl , mix flour, baking powder and salt together.
  4. In an other bowl, cream the eggs and sugar with an electrical batter, about 10 minutes. Add oil in a filet.
  5. Add dry ingredients, carrots and mix well.
  6. Transfer in the mold.
  7. Bake in the oven for about 1 hour or until a toothpick come out clean.
  8. Let it cool and then unmold.
Raw vegan carrot cake / Gâteau aux carottes cru et végétalien

The raw vegan version is made as so…

FROSTING

  • 500ml cashews, soaked overnight
  • 125ml fresh lemon juice
  • 65ml pure maple syrup
  • 15ml vanilla
  • 125ml coconut oil, melted
  • Water

CARROT CAKE

  • 250ml cashews
  • 125ml macadamia
  • 125ml pecans
  • 500ml shredded coconut
  • 250ml almond meal
  • 250-500ml carrot pulp (or 2 large carrots, peeled & grated)
  • 10ml cinnamon
  • 10ml nutmeg
  • 5ml vanilla
  • 125ml Medjool dates
  • 65ml maple syrup
  • 65ml coconut oil

FROSTING

  1. In a food processor, mix together cashews, lemon juice, maple syrup, vanilla, adding water until nice and smooth.
  2. while processor running, slowly pour in coconut oil.
  3. Let set in fridge for 30 mins so it will be easy to spread. Meanwhile, make the carrot cake.

CARROT CAKE

  1. In the food processor, pulse the cashews, macadamias, pecans and half the coconut to a crumble, transfer to a large mixing bowl.
  2. In that bowl, add in almond meal, remaining coconut, carrot pulp, cinnamon, nutmeg and vanilla.
  3. In the food processor, pulse dates, sweetener and coconut oil.
  4. Add wet mixture to the dry mixture in the large bowl and mix.
  5. Line a 20cm cake tin with parchment paper or grease it with coconut oil.
  6. Remove the cashew cream from the fridge and begin to layer your cake, starting with the carrot cake mix. Push half of it down tight and evenly. Then add a layer of cashew cream. Half of the recipe. Smooth it up and place in the freezer for about 15 minutes or until the cashew layer is hardened.
  7. when hard enough, remove from the freezer and add the last cake layer. Make sure to pat it down tight. Finish with the rest of the cashew cream preparation.
  8. Replace in the freezer to set. Cut into squares and de freeze 5 minutes before serving.
  9. Store in the freezer and keeps for at least a few weeks.

In health,

Chantal


Mon fils me demandait sans cesse de faire un atelier de jus dans sa classe (fabrication d’un jus de fruit). Après avoir parlé à son professeur, nous avons trouvé un moment pour le faire. Enfin, selon mon fils!

Le plan était de faire un jus simple combinant un fruit et un légume. (Je ne peux pas faire que des fruits) Donc, nous avons fait un jus de pomme et carotte. Les garçons apportaient des carottes, les filles, des pommes.

Au cours de l’atelier, j’ai parlé des différences entre les jus en boîte commerciaux et les jus frais, ainsi que des avantages pour la santé des jus frais. Ensuite, chaque enfant a coupé son fruit ou son légume puis est venu le presser. Voir comment l’extracteur, qui est un extracteur à mastication lente, extrait le jus. Ils étaient impressionnés et se moquaient de la pulpe qui en sortait. Ils ont pensé que c’était drôle et bizarre!

Une fois qu’ils sont tous passés à l’extracteur, je leur ai fait goûter les restes de pulpe / fibre et le jus lui-même. C’était un succès! Ils ont adoré le jus, la pulpe … enfin pas autant!

J’ai également parlé des restes de pulpe et du fait que nous pouvons faire beaucoup de choses avec … qu’il est important de ne pas la jeter à la poubelle. Nourrir la terre, les animaux et très certainement la réutiliser.

En particulier avec les carottes, j’aime faire des gâteaux. Gâteaux réguliers et gâteaux végétaliens crus. Ainsi, après l’atelier, j’ai pris les restes de pulpe et j’ai cuit un gâteau aux carottes et j’ai également fabriqué une version végétalienne crue.

Le lendemain, j’ai donné à mon fils la version cuite au four pour que lui et ses camarades de classe puissent le goûter. Ils ont aussi adoré!

Préparer et goûter … Quelle belle façon d’apprendre sur la santé! Tu ne penses pas?

Voici comment j’ai fait la version cuite au four …

  • 375 ml de farine d’épeautre
  • 10 ml de poudre à pâte ou à lever
  • 1 ml de sel
  • 2 oeufs
  • 180 ml de sucre
  • 125 ml d’huile de coco, fondu
  • 375 ml de pulpe de carottes de votre jus (ou des fraîches pelées et râpées)

  1. Placer la grille au centre du four. Préchauffer le four à 180 °C.
  2. Beurrer un moule de 23 x 13 cm.
  3. Dans un bol, mélanger la farine, la poudre à pâte et le sel.
  4. Dans un autre bol, fouetter les oeufs et le sucre au batteur électrique jusqu’à ce qu’ils forment le ruban, environ 10 minutes. Ajouter l’huile en un filet.
  5. Ajouter les ingrédients secs, les carottes et bien mélanger.
  6. Verser dans le moule.
  7. Cuire au four environ 1 heure ou jusqu’à ce qu’un cure-dent inséré au centre du cake en ressorte propre.
  8. Laisser tiédir et démouler.

La version cru végétalienne est faite comme suit…

GLAÇAGE

  • 500ml cajous, trempés toute une nuit
  • 125ml jus de citron frais
  • 65ml sirop d’érable
  • 15ml vanille
  • 125ml huile de coco, fondue
  • eau

GÂTEAU AUX CAROTTES

  • 250ml cajous
  • 125ml macadamia
  • 125ml pécans
  • 500ml noix de coco râpée
  • 250ml farine d’amandes
  • 250-500ml pulpe de carottes (ou 2 grandes carottes, pelées et râpées)
  • 10ml cannelle
  • 10ml muscade
  • 5ml vanille
  • 125ml dates
  • 65ml sirop d’érable
  • 65ml huile de coco

GLAÇAGE

  1. Dans un hachoir ou un blender, broyer ensemble les cajous, le jus de citron, sirop d’érable, vanille tout en ajoutant de l’eau jusqu’à ce que ce soit lisse et onctueux.
  2. Tout en mixant, ajouter lentement l’huile de coco.
  3. Laisser figer au frigo environ 30 min pour qu’il soit facile à étendre. Pendant ce temps, faire le gâteau.

GÂTEAU AUX CAROTTES

  1. Dans un hachoir électrique, pulser les cajous, macademia, pécans et la moitié de la noix de coco râpée puis, transférer dans un grand bol à mélanger.
  2. Dans celui-ci, ajouter la farine d’amandes, le reste de la noix de coco, la pulpe de carottes, la cannelle, la muscade et la vanille.
  3. Dans un hachoir, pulser les dates, le sirop d’érable et l’huile de coco.
  4. Ajouter les ingrédients liquides au secs puis mélanger.
  5. Dans un moule à gâteau de 20cm mettre un papier parchemin ou graisser avec de l’huile de coco.
  6. Retirer la crème de cajous du frigo et commencer à étager le gâteau en commençant par la couche gâteau. Étendre uniformément et bien tasser la moitié de la préparation.
  7. Ensuite, ajouter la couche de la crème de cajous. La moitié de la préparation. Étendre uniformément et mettre au congélateur environ 15 minutes ou jusqu’à ce que ce soit durci.
  8. Lorsque durcit, retirer du congélateur et ajouter la dernière couche de gâteau. Assurez-vous the bien tasser, aplatir. Finir le reste de la crème de cajous.
  9. Remettre au congélateur pour faire figer. Couper en carré et décongeler 5 minutes avant de servir.
  10. Se conserve au congélateur quelques semaines.
  • Santé!
  • Chantal
  • Whey / Petit lait ou lactosérum

    Whey is what’s left after making cheese.

    Recently, I made paneer. An Indian soft cheese used in saag and other tasteful recipes!

    The process is simple, heat cow milk (1L) with (1) lemon juice. When curds are forming, you keep the curds to make soft cheese and keep the whey (the acid yellow liquid you are left with). Once the curds and whey are separated, continue to strain the curds for a couple of hours so you’ll have paneer.

    What to do with the whey obtained? Is it worth keeping and reusing? The answer is YES! It is a high value food product and contains many nutritional components which can improve or support health.

    Whey is a high-quality protein, containing all nine essential amino acids. It has a little saturated fat (0,89g/250ml) and is high in carbohydrates (13g/250ml). But it is rich in quite a few vitamins and minerals such as vitamin C, B-vitamins and vitamin E. Liquid whey also contains the minerals calcium, iron, magnesium, phosphorous, potassium, zinc, copper, manganese and selenium.

    Whey can be used in human or animal food including in making lacto-fermented vegetables, condiments or beverages; soaking and sprouting nuts or grains; or as an additive to smoothies, sauces and stocks. It also can be used as a skin toner.


    Le lactosérum est ce qui reste après la fabrication du fromage.

    Récemment, j’ai fabriqué du “Paneer”. Un fromage indien à pâte molle utilisé dans le saag et autres bonnes recettes indiennes!

    Le processus est simple, il s’agit de chauffer le lait de vache (1L) avec du jus de (1) citron. Lorsque le caillé se forme, vous le conservez pour faire du fromage à pâte molle ainsi que le lactosérum (le liquide jaune acide qui vous reste).

    Une fois que le lait caillé et le lactosérum sont séparés, continuez à tamiser le lait caillé pendant quelques heures pour que vous ayez du fromage ou “paneer”.

    Que faire du lactosérum ou du petit lait qu’il reste? Vaut-il la peine de le garder et de le réutiliser? La réponse est OUI! C’est un produit alimentaire de grande valeur qui contient de nombreux composants nutritionnels qui peuvent améliorer ou favoriser la santé.

    Le lactosérum est une protéine de haute qualité contenant les neuf acides aminés essentiels. Il contient un peu de graisse saturée (0,89 g / 250 ml) et est riche en glucides (13 g / 250 ml). Mais il est riche en plusieurs vitamines et minéraux tels que la vitamine C, la vitamine B et la vitamine E. Le lactosérum liquide contient également les minéraux suivants: calcium, fer, magnésium, phosphore, potassium, zinc, cuivre, manganèse et sélénium.

    Le lactosérum peut être utilisé dans l’alimentation humaine ou animale, notamment pour la fabrication de légumes, condiments ou boissons lacto-fermentés; faire tremper et faire germer des noix ou des céréales; ou comme additif aux smoothies, sauces et bouillons. Il peut également être utilisé comme tonifiant pour la peau.

    Mackerel Avocado Spread / Tartinade maquereau et avocat

    This spread is a great addition to any healthy diet. It’s velvety texture mixed with a soft fish taste is just great on toats, crackers, salad leaf, etc.The powerhouse mackerel fish, which is a super-nutritious type of fish that’s practically bursting with protein, omega-3 fatty acids and micronutrients, is mixed with avocado, which is full of monounsaturated fats that are good for our heart health.

    Fish great for the brain + with fruit great for the heart = spreadable powerhouse!

    Both Mackerel fish and avocados are nutrient-dense food. Particularly, mackerel is packed in tons of protein, omega-3 fatty acids and vitamin B12, selenium, niacin and phosphorus, among a range of other essential vitamins and minerals.Avocados are an excellent source of monounsaturated fat and vitamin E, rich in fiber, iron, copper and potassium and are a good source of the B vitamin, folate.

    Enough about these two, let’s get cooking!

    • 125g mackerel (canned or if fresh, cook it first!)
    • 1 avocado, peeled and deseeded
    • 1/2 small onion, finely chopped
    • 1/4 lime juice
    • Handful fresh cilantro, chopped
    • A pinch of ground cumin
    • A pinch of salt and ground pepper

    1. In a bowl, roughly cut the mackerel and avocado.
    2. Add onion, lime juice and spices.
    3. Mix and spread on bread, toasts, crackers, salad leaves, etc.

    In health,

    Chantal


    Cette tartinade est un excellent apport à tout régime alimentaire sain. Sa texture veloutée mélangée à un doux goût de poisson est parfait pour les toats, les craquelins, les feuilles de salade, etc.

    Le maquereau, poisson extrêmement nutritif regorgeant de protéines, d’acides gras oméga-3 et de micronutriments, est mélangé à de l’avocat, fruit ayant une importante source d’acides gras monoinsaturés bénéfique pour la santé de notre cœur.

    Poisson excellent pour le cerveau + fruit excellent pour le coeur = puissance à tartiner!

    Le maquereau et les avocats sont des aliments riches en nutriments. Le maquereau est particulièrement riche en protéines, en acides gras oméga-3 et en vitamine B12, en sélénium, en niacine et en phosphore, parmi une gamme d’autres vitamines et minéraux essentiels.

    Les avocats sont une excellente source de gras monoinsaturés et de vitamine E, riches en fibres, en fer, en cuivre et en potassium, et constituent une bonne source de vitamine B, le folate.

    Assez parlé de ces deux ingrédients, passons à sa préparation !

    Pour faire cette tartinade, tu as besoin de…

    • 125g maquereau (en conserve. Si frais, cuire avant d’inclure dans la recette)
    • 1 avocat, pelé et épépiné
    • 1/2 petit oignon, haché finement
    • 1/4 lime, jus
    • Une poignée Coriandre fraîche, hachée
    • Une pincée de cumin moulu
    • Une pincée de sel et de poivre moulu

    1. Dans un bol, couper grossièrement le maquereau et l’avocat.
    2. Ajouter l’oignon, le jus de lime et les épices.
    3. Mélanger et tartiner sur du pain, un toast, un craquelin, une feuille de salade, etc.

    Santé!

    Chantal

    Almond milk pulp Bliss Balls à la pulpe de lait d’amandes

    Do you regularly make nut milk? Yes? Every few days? Every week? So you need a lot of different ideas to use the pulp. Right?

    This idea is simple to make. In addition, it gives you an interesting snack available quickly and easily. As the pulp is raw and these balls requires no cooking, keep it in the freezer. This increases its shelf life. You know what? You do not even have to wait, you can eat them directly! They don’t become hard like ice cubes. Isn’t it great!

    To make these balls with almond pulp (or other oleaginous), you need …

    • The pulp of your nut milk
    • 250ml dates, pureed
    • 125ml grated coconut
    • 15ml carob powder (or cocoa powder)
    • 10ml coconut oil, melted (optional)
    • Pinch of salt

    1. Put all the ingredients in a blender and pulse until everything is well mixed.
    2. Take a spoonful, put in between your hands and roll to form a ball.
    3. Repeat until you finish the preparation.
    4. If you wish, as a finishing touch, you can roll them in cocoa powder, grated coconut or whatever you want!
    5. Put in an airtight container and store in the freezer.

    In health,

    Chantal


    Tu fais régulièrement du lait végétal? Oui? Tous les quelques jours? Toutes les semaines? Tu as donc besoin d’une foule d’idées différentes pour utiliser la pulpe. N’est-ce pas?

    Cette idée-ci est simple à réaliser. En plus, ça te fait un en-cas intéressant disponible rapidement et facilement. Comme la pulpe est cru et cet en-cas ne demande aucune cuisson, il faut le garder au congélateur. Cela augmente son temps de conservation. Tu sais quoi? Tu n’as même pas besoin d’attendre, tu peux croquer dedans directement! Il ne devient pas dure comme un glaçon. Génial n’est-ce pas!

    Pour faire ces Boules à la pulpe d’amande (ou autre oléagineux), tu as besoin de…

    • La pulpe de ton lait végétal
    • 250ml dates, en purée
    • 125ml noix de coco râpée
    • 15ml caroube en poudre (ou cacao en poudre)
    • 10ml huile de coco, fondue (optionel)
    • Pincée de sel

    1. Mettre tous les ingrédients dans un robot mélangeur puis pulser jusqu’à ce que tout soit bien mélangé.
    2. Prendre une cuillerée, mettre entre tes mains et former une boule.
    3. À faire jusqu’à la fin de la préparation.
    4. Si tu le souhaites, comme finition, tu peux les rouler dans de la poudre de cacao, de la noix de coco râpée ou ce que tu as envie!
    5. Mettre dans un contenant hermétique et conserver au congélateur.

    Santé!

    Chantal

    Mind over pain / L’esprit contre la douleur

    At the time of writing this post, my body is in excruciating pain 😖

    I thought it was enough to have positive thoughts, being mindful and managing my stress. Well, maybe, but according to dr. Sarno I have emotions and frustrations well anchored that manifest itself in muscle spasms and tension (MST). To get out of this pain, I am reading his book Healing Back Pain: The Mind-Body Connection.

    Its principle is simple and is as follows: Sarno’s theory is in part that pain or psychosomatic symptoms are an unconscious “distraction” that helps suppress deep and unconscious emotional issues.

    Do you have back, shoulder or arm pain, or fibromyalgia? All medical consultations you had say you have hernia, tendinitis or nothing at all? If so, his book or books are for you.

    I was diagnosed with lumbar disc herniation. I was prescribed painkillers, physical activities, specific movements to use daily. And above all I was convinced that it would remain my weak point … for life. What a beautiful emotional crutch to be able to repress my anger and feelings to the ready made physical excuses.

    Dr. Sarno’s theory is very interesting. On the contrary, I must understand that muscles, nerves and tendons react to emotions by contracting, spasming and creating pain. “Neck, shoulder and back pain is not a mechanical problem that can be cured by mechanical means, it relates to people’s feelings, their personality and the vicissitudes of life.” – Extract from Healing back pain. The mind-body connection.

    Tensions = Emotions generated by the unconscious

    Unconscious or subconscious anger and anxiety are therefore the source of the back pain I feel. Well, you know what I do since I know that? I search the skeletons in my closet, and little by little, I find the origin of these angers.

    Just to raise awareness, acknowledge, confess is enough… and you know what? Little by little, the pain fades! It’s magical. I believe it, I go for it and continue the process. Wouldn’t you?

    I still went to see a chiropractor to work on the mechanical side. I told him about my journey with dr. Sarno. He firmly admitted that it can originate (the herniated disc) from an emotional source. So I add to this : emotions can be unconscious and that sometimes you have to look further more!

    I resumed my activities as usual and quietly, life without pain resumes its course. I hope, like the dr. Sarno says, it will be forever. If there is a “relapse” it is because the disorder is even deeper, buried and that my defense mechanism foiled me … again. But as I am positive in nature, that I like to go to the bottom of things and that I am tenacious, I will get there, forever!

    Thank you for reading to the end …

    Are you struggling with this type of pain? If so, I encourage you to keep an open mind and take the time to read dr Sarno’s book. Tell me about it here in the comment space below.

    In Health!

    Chantal

    Reference: Healing Back Pain: A Body-Mind Relationship by John Sarno
    If you would like, Buy it here Healing Back Pain: The Mind-Body Connection


    Au moment d’écrire ces lignes, mon corps est dans une douleur atroce 😖

    Je pensais qu’il était suffisant d’avoir des pensées positives, d’être “mindful” et que je manageais bien mon stress. Et bien, peut-être mais, d’après dr. Sarno, j’ai des émotions et des frustrations bien encrées qui se manifestent en spasmes et tensions musculaires (STM). Pour men sortir, je lis son livre Guérir le mal de dos: Une relation corps-esprit.

    Son principe est simple et est comme suit : La théorie de Sarno est en partie que la douleur ou les symptômes psychosomatiques sont une «distraction» inconsciente qui aide à réprimer les problèmes émotionnels profonds et inconscients. 

    Tu as des maux de dos, d’épaules, de bras, de fibromyalgie? Toutes les consultations médicales disent que tu as une hernie, une tendinite ou carrément rien du tout? Son livre ou ses livres sont pour toi.

    J’ai été diagnostiqué avec une hernie discale lombaire. On m’a prescrit des antidouleurs, des activités physiques, des mouvements précis à utiliser au quotidien. Et surtout on m’a convaincu que cela resterait mon point faible… à vie. Quelle belle béquille émotionnelle de pouvoir refouler mes colères et sentiments aux excuses physiques toutes faites.

    La théorie du dr Sarno est fort intéressante. Je dois au contraire comprendre que les muscles, nerfs et tendons réagissent aux émotions en se contractant, en faisant des spasmes et créant la douleur ressentie.

    “Le mal au cou, à l’épaule et au dos ne relève pas d’un problème mécanique pouvant être soigné par des moyens mécaniques. Ils relèvent des sentiments des personnes, de leur personnalité et des vicissitudes de la vie.” – Extrait de Guérir le mal de dos

    Tensions = Émotions générés par l’inconscient

    Colère et anxiété inconscientes ou subconscientes sont donc à l’origine des maux de dos que je ressens. Et bien, tu sais ce que je fais depuis que je sais ça? Je cherche les squelettes dans mon placard et petit à petit, je trouve l’origine de ces colères.

    Simplement de les conscientiser, de les reconnaître, de les avouer suffit… et, petit à petit, la douleur s’estompe! C’est un peu magique. J’y crois, je fonce et poursuis la démarche. Ferais-tu pareil?

    Je suis tout de même aller voir un chiropraticien pour travailler le côté mécanique. Puis je lui ai parlé de mon cheminement avec le dr. Sarno. Il m’a avoué être d’accord que c’est (l’hernie discale) de source émotionnelle. J’ajoute donc à cela que l’émotion peut être inconsciente et que parfois, il faut chercher plus loins que le bout de son nez!

    J’ai repris mes activités comme d’habitude et tranquillement, la vie sans douleur reprends son cours. J’espère, comme le dr. Sarno le dit, que ce sera pour toujours.

    S’il y a “rechute” c’est parce que le trouble est encore plus profond, ensevelis et que mon mécanisme de défense m’a déjoué… encore. Mais, comme je suis de nature positive, que j’aime aller au fond des choses et que je suis tenace, j’y arriverai, pour toujours!

    Merci de m’avoir lu jusqu’au bout… tu es au prises avec des maux de ce type? Je t’encourage à garder l’esprit ouvert et de prendre le temps de le lire. Aussi, de m’en parler ici-bas dans l’espace des commentaires.

    Santé!

    Chantal

    Références: Guérir le mal de dos: Une relation corps-esprit par John Sarno

    Si tu veux l’acheter, clique ici Guérir le mal de dos: Une relation corps-esprit

    Zero Waste Biscottis Zéro déchet

    Do you make your own nut milk?

    Do not throw away the pulp! You can use it to make, among other things, biscotti.

    Yes, even if the pulp has served once, it will still render taste. It’s surprising, but I guarantee it!

    Here is a recipe for biscottis made from nut milk pulp.

    To make, you need…

    • Nut milk pulp left over from making nut milk (almond, pistachio, hazelnut…)
    • 500ml flour (you can use whole spelt, wheat or oat flour)
    • 5ml baking powder
    • 2ml salt
    • 250ml coconut palm sugar
    • 125ml butter or coconut oil
    • 2 eggs
    • 5ml vanilla
    • zest of one lemon*
    • 250ml almonds or any other nuts, toasted*

    * optional

    1. Preheat oven to 350 degrees
    2. On a large baking pan toast almonds for about 10 mins as the oven is warming
    3. In one bowl add all dry ingredients (flour, salt, baking powder) and set aside
    4. In another bowl, cream together sugar and butter/oil using an electric mixer
    5. Add eggs one at a time, vanilla and lemon zest to sugar mixture and mix well
    6. Add pistachio pulp and flour mixture alternatively until well combined
    7. Stir in toasted almonds
    8. Split dough into two uniform logs and place them on a large baking sheet lined with a silpat or parchment paper
    9. Bake logs for 35 mins
    10. Cool logs for about 5 mins, and then cut each log into diagonal pieces
    11. Lay each piece back down on baking sheet (unbaked side up) for an additional 10 -15 mins each side or until golden brown
    12. Cool completely before serving

    In health,

    Chantal

    Tu fais du lait végétal toi-même? Ne jette pas la pulpe!

    Tu peux l’utiliser pour faire, entre autre, des biscottis.

    Oui, même si la pulpe a servie une fois, elle donnera encore du goût. C’est surprenant mais, je te le garantis!

    Voici donc une recette de biscotti fait à partir de pulpe de lait végétal.

    Pour se faire, tu as besoin de…

    • La pulpe restante de votre lait végétal
    • 500ml farine épautre ou avoine ou blé entier
    • 5ml poudre à lever Ou levure chimique
    • 2ml sel
    • 250ml sucre de fleur de coco
    • 125ml de beurre ou huile de coco
    • 2 oeufs
    • 5ml Extrait vanille
    • Zeste d’un citron*
    • 250ml amandes ou n’importe quelle noix, grillées *

    * optionnel

    1. Préchauffez le four à 350 ° C.
    2. Dans un grand plat, ajoutez tous les ingrédients secs (farine, sel, levure chimique) et mettez de côté.
    3. Dans un autre bol, crémer le sucre et le beurre ou l’huile à l’aide d’un batteur électrique. Ajouter les œufs un à un ainsi que la vanille et le zeste de citron. Bien mélanger
    4. Ajouter la pulpe et la farine en alternance jusqu’à ce que le tout soit bien combiné.
    5. Ajouter les noix grillées puis bien mélanger.
    6. Former deux bûches sur un papier silpat ou du papier sulfurisé.
    7. Cuire 35 minutes.
    8. Laisser refroidir les bûches pendant environ 5 minutes, puis couper chaque bûche en lanière.
    9. Remettre les lanières sur la plaque du côté non grillé. Enfourner et faire griller 15 min puis retourner pour griller le côté opposé 15 min.
    10. Refroidir complètement avant de servir.

    Santé!

    Chantal

    Community, Friends and Family / Communauté, amis et famille

    Being part of a group, a community.

    Socializing. Being with friends regularly.

    Fraternizing and being with your family.

    They are crucial elements for living a healthy and fulfilling life.

    Sense of belonging, support, active engagement, motivation, encouragement are necessary to fulfill our personal goals.

    Our relationships and social interactions thus influence the achievement of our goals and, indirectly, the state of our health.

    The influence of the other, of the group is important on our behavior. As much as good or bad. It is therefore imperative to “surround oneself” with people who promote a healthy lifestyle and enable us to reach our full potential.

    To be engaged. To be in good health. To live longer.

    Longevity = the importance of having a socially active lifestyle.

    How?

    • Join groups, meetings or clubs
    • Volunteer
    • Participate in activities, events in your community
    • Go outside and engage in conversation
    • Invite friends and family

    Are you socially active?


    Faire partie d’un groupe, d’une communauté.

    Socialiser. Fréquenter ses amis régulièrement.

    Fraterniser et être avec sa famille.

    Se sont des éléments cruciaux pour vivre une vie saine et épanouissante.

    Sentiment d’appartenance, support, engagement actif, motivation, encouragement sont nécessaires à l’accomplissement de nos buts personnels. Nos relations et interactions sociales influencent ainsi la réalisation de nos objectifs et, indirectement, l’état de notre santé.

    L’influence de l’autre, du groupe est importante sur notre comportement. Autant en bien qu’en mal. Il est donc impératif de “s’entourer” de gens qui favorisent un style de vie sains et qui nous permettent de réaliser notre plein potentiel.

    Être engagé. Être en bonne santé. Vivre plus longtemps.

    Longévité = l’importance d’avoir un mode de vie socialement actif.

    Comment ?

    • Rejoignez des groupes, des rencontres ou des clubs
    • Devenez bénévole
    • Participez aux activités, événements de votre communauté
    • Sortez dehors et engagez la conversation
    • Invitez des amis chez vous

    Es-tu socialement actif?