Butternut Carpaccio and Heavenly Buddha Bowl / Carpaccio de courge et Buddha Bowl céleste

Beautiful bright colors and a perfect taste combination! What a great blend of ingredients!

There are 5 organoleptic properties:

  1. The crunch of lentils and squash,
  2. The acidity of citrus,
  3. The freshness of mint,
  4. The soft sweetness of potatoes, peppers and avocado,
  5. The vibrant colors of all the ingredients.

To make this Bowl, I used several already cooked and prepared ingredients. Among other things, the magic ingredient that binds the whole dish is the butternut squash carpaccio which I added the recipe at the end of this article.

Its citrus vinaigrette and the sweetness of the squash are sublime. They bind to the other elements to give maximum pleasure to the taste buds!

Here’s how to compose the Buddha Bowl … (allow time for cooking and preparing the ingredients before composing)

Buddha Bowl

  • 125 to 250ml lentils, cooked
  • 1 purple sweet potato, cooked
  • 1 roasted red pepper, peeled
  • 5-6 leaves fresh mint
  • 1 avocado
  • 4-5 slices of pumpkin carpaccio
  • 1-2 spoons of carpaccio marinade
  • Almond slices and pumpkin seeds (optional)

  1. Cut sweet potato, pepper and avocado in cubes.
  2. Mince mint and carpaccio.
  3. Put all the ingredients in a bowl.
  4. Add marinade and mix well.
  5. Sprinkle with almonds and seeds if using.
  6. Serve immediately.

Here is how to make carpaccio … (plan to make this recipe a day before you want to make Buddha Bowl.)

Butternut Squash Carpaccio

  • 1 small butternut squash (300-450g)
  • Juice 1 orange (about 45ml)
  • Juice 1 lemon (about 45ml)
  • 45ml olive oil
  • Minced almonds and pumpkin seeds or pepitas
  • Salt and pepper

  1. Peel the squash and then mince or slice as finely as possible. (As thin as a sheet of paper! If not, it’s hard and crunchy under the tooth. Not as palatable)
  2. Display on plates by slightly overlapping slices.
  3. Put the orange juice, lemon and olive oil in a bowl. Add salt and pepper. Mix and adjust the seasoning as needed.
  4. Spread over the squash on each plate and refrigerate for a few hours.
  5. When ready to serve, sprinkle the almonds and pumpkin seeds over the carpaccio.

In Health!

Chantal


Belle couleurs vives et un mariage de goût parfait! Quel bel assemblage d’ingrédients!

On y retrouve 5 propriétés organoleptiques :

  1. Le croquant des lentilles et de la courge,
  2. L’acidité des agrumes,
  3. La fraîcheur de la menthe,
  4. La douceur sucrée des patates, poivrons et avocat,
  5. Les couleurs vibrantes de l’ensemble des ingrédients.

Pour composer ce Bowl, j’ai utiliser plusieurs ingrédients déjà cuits et préparés.

Entre autre, l’ingrédient magique qui lie l’ensemble du plat est le carpaccio de courge butternut dont j’ai mis la recette à la fin de cet article. Sa vinaigrette aux agrumes et la douceur de la courge sont sublimes. Ils viennent se lier aux autres éléments pour donner un max de plaisir aux papilles !

Voici comment composer le Buddha Bowl… (prévoir le temps de cuisson et de préparation des ingrédients avant de le composer)

Buddha Bowl

  • 125 à 250ml de lentilles, cuites
  • 1 patate sucrée mauve, cuite
  • 1 poivron rouge grillé, pelé
  • 5-6 feuilles de menthe fraîche
  • 1 avocat
  • 4-5 tranches de carpaccio de courge
  • 1-2 cuillères de la marinade à carpaccio
  • Amandes émincées et graines de courge (optionnel)

  1. Couper en dé la patate, le poivron et l’avocat.
  2. Émincer la menthe et le carpaccio.
  3. Mettre tous les ingrédients dans un bol.
  4. Ajouter la marinade et bien mélanger.
  5. Parsemer les amandes et graines de courge si vous en utilisez.
  6. Servir immédiatement.

Voici comment faire le carpaccio… (prévoir faire cette recette un jour avant de vouloir faire le Buddha Bowl.)

Carpaccio de courge

  • 1 petite courge butternut (300-450g)
  • Jus 1 orange (environ 45ml)
  • Jus 1 citron (environ 45ml)
  • 45ml huile d’olive
  • Amandes émincées
  • Graines de courge ou pépitas
  • Sel et poivre

  1. Peler la courge puis émincer ou trancher le plus finement possible. (Aussi fin qu’une feuille de papier! Si non, c’est trop dure et croquant sous la dent. C’est ainsi moins intéressant)
  2. Répartir sur des assiettes en faisant chevaucher légèrement les tranches.
  3. Mettre le jus d’orange, de citron et l’huile d’olive dans un bol. Ajouter le sel et le poivre. Mélanger et rectifier l’assaisonnement au besoin.
  4. Répartir sur les courges dans chaque assiette puis réfrigérer quelques heures
  5. Au moment de servir, répartir les amandes et les graines sur le carpaccio.

Santé!

Chantal

Not all fats are Created Equal / Les gras ne sont pas tous égaux

Fat is essential and an integral part of nutrition. But not all fats are beneficial to health. Indeed, some may help lower cholesterol, boost brain function, support satiety, while others contribute to cardiovascular or chronic diseases and being overweight.

Research on the possible health benefits and drawbacks is changing rapidly. Obviously, it is more advantageous to choose the good fats than the bad ones! But nowadays, what are they?

Which are the fats to avoid and which ones to favor?

To avoid or limit

Limit Saturated fats and avoid highly refined fats and trans fats. The definition of saturated fat includes non-double bond fatty acids.

Where do we find them?

  • Saturated fats come mainly from animal sources such as red meat and whole dairy products. It is better to limit the consumption of these.
  • Trans fat, hydrogenated, is found in processed products such as chips or crisps, industrial pastries, cookies and crackers, cold cuts, etc. These are to be avoided completely.

To easily recognize them, these fats harden at room temperature.

So, avoid trans fat and limit saturated fat intake.

Preferred

Monounsaturated and polyunsaturated fats including omega-3 fatty acids are preferred.

Unsaturated fat includes any type of fatty acid that contains at least one double bond in its chain.

Where do we find them?

  • Monounsaturated fats are found in a variety of foods and oils. For example, oilseeds, chocolate, meat, fish, eggs, dairy products … Oleic acid is abundant in some oils and nuts.
  • Polyunsaturated fats are mainly in plant-based foods such as olive oil, nuts and oilseeds.
  • Omega-3s, which are a type of polyunsaturated fat, are found in some oily fish such as salmon, mackerel, sardines and herrings, and some plant-based foods such as ground flaxseed, nuts and other seeds.

Foods composed mainly of mono and poly unsaturated fats are liquid at room temperature.

So, incorporate unsaturated fats into your diet.

The 10 best dietary fats to have in your pantry:

  1. Fresh whole avocados, cold-pressed avocado oil
  2. Nuts and seeds (kernels and almonds)
  3. Olives and olive oil
  4. Hemp seeds, hemp seed oil
  5. Flax seeds , linseed oil
  6. Frozen cod liver oil
  7. Cold-pressed virgin coconut oil
  8. Fatty fish (salmon, anchovies, mackerel, sardines, herrings)
  9. Egg yolks
  10. Dark chocolate

Do you have them all in your pantry?

In Health!

Chantal

Le gras est essentiel et fait partie intégrante de la nutrition. Mais pas tous les gras sont bénéfiques sur la santé. Effectivement, certains peuvent contribuer à baisser le taux de cholestérol, booster des fonctions du cerveau, supporter la satiété alors que d’autres contribuent aux maladies cardiovasculaires ou chroniques et à l’embonpoint. Les recherches sur les possibles avantages et inconvénients sur la santé évoluent rapidement. De toute évidence, il est plus avantageux de choisir les bons gras que les mauvais! Mais, de nos jours, quels sont-ils?

Quels sont les gras à éviter et ceux à privilégier?

À éviter ou à limiter

Les gras saturés, ceux qui sont hautement raffinés, ainsi que les gras trans sont à éviter. La definition du gras saturé inclut des acides gras sans double liaison.

On les retrouve où?

  • Les gras saturés proviennent principalement de source animale comme la viande rouge et les produits laitiers entiers. Il est preferable de limiter la consommation de ceux-ci.
    Les gras trans, hydrogénés, se retrouvent dans les produits transformés comme les chips, les viennoiseries industrielles, les biscuits et craquelins, les charcuteries, etc. Ceux-ci sont à éviter complètement.

Pour les reconnaître facilement, ce sont les gras qui durcissent à température ambiante.

Donc, on évite les gras trans et on limite les gras saturés.

À privilégier

Les gras mono-insaturés et polyinsaturés dont les acides gras oméga-3 sont à privilégier.

Le gras insaturé inclut n’importe quel type d’acide gras qui contient au moins une double liaison dans sa chaîne.

On les retrouve où?

  • Les gras mono-insaturés se retrouvent dans une variété d’aliments et d’huiles. Par exemple, les graines oléagineuses, le chocolat, viandes, poissons, œufs, produits laitiers ainsi que dans certaines huiles et fruits à coque.
  • Les gras polyinsaturés sont principalement dans les aliments à base végétale comme l’huile d’olives, les fruits à coque et les graines oléagineuses.
  • Les omégas-3, qui sont un type de gras polyinsaturé, se trouve dans certains poissons gras comme le saumon, le maquereau, les sardines et les harengs et certains aliments à base végétale comme les graines de lin moulues, les noix et autres graines.

Les aliments composés principalement de gras mono et poly insaturés sont liquides à température ambiante.Donc, on inclut un max les gras insaturés dans notre quotidien.

Les 10 meilleures sources de gras à avoir dans son garde-manger :

  1. Avocats entiers frais, huile d’avocat première pression à froid
  2. Noix et graines (cerneaux et amandes)
  3. Olives et huile d’olives
  4. Graines de chanvre, huile de graines de chanvre
  5. Graines de lin, huile de graines de lin
  6. Huile de foie de morue fermenté
  7. Huile de noix de coco vierge pressée à froid
  8. Poisson gras (saumon, anchois, maquereaux, sardines, harengs)
  9. Jaunes d’œufs
  10. Chocolat noir

Les as-tu tous dans ton garde-manger?

Santé!

Chantal

Carrot Cake, 2 ways / Gâteaux aux carottes, 2 façons

My son kept asking me to do a juicing workshop in his classroom (making a fruit juice). After talking to his teacher, we found a moment to do it. Finally, according to my son!

The plan was to make a simple juice combining a fruit and a vegetable. (I just can’t do only fruits 😜) In this case, we did apple and carrot juice. Boys where bringing carrots, girls apples.

During the workshop, I talked about the differences between commercial boxed juices and fresh ones and the health benefits of the fresh ones. Then, each kid cut his fruit or veggie and then came to juice it. See how the extractor, which’s a slow mastication juicer, extracted the juice. They where impressed and laughing at the pulp coming out. They thought it was funny and weird looking!

Once they all came through, I made them taste both the leftover pulp/fiber and the juice itself. It was a success! They loved the juice, the pulp… well not as much!

I also talked about the leftover pulp and the fact that we can do many things with it… that it is important not to trow it away. Feeding the earth, the animals and most certainly, reusing it. Particularly with carrots, I love to make cakes. Regular cakes and raw vegan cakes.

So, after the workshop, I took the leftover pulp and I baked a carrot cake and I also made a raw vegan version. The next day, I gave my son the baked version for him and his classmates to taste. They also loved it! Making and tasting… What a great way to learn about health! Don’t you think?

Here’s how I did the baked version…

  • 375 ml spelt flour
  • 10 ml baking powder
  • 1 ml salt
  • 2 eggs
  • 180 ml sugar
  • 125 ml coconut oil, melted
  • 375 ml carrot pulp from your juicing (or grated fresh ones)

  1. Preheat the oven at 180 °C.
  2. Grease a mold of 23 x 13 cm.
  3. In a bowl , mix flour, baking powder and salt together.
  4. In an other bowl, cream the eggs and sugar with an electrical batter, about 10 minutes. Add oil in a filet.
  5. Add dry ingredients, carrots and mix well.
  6. Transfer in the mold.
  7. Bake in the oven for about 1 hour or until a toothpick come out clean.
  8. Let it cool and then unmold.
Raw vegan carrot cake / Gâteau aux carottes cru et végétalien

The raw vegan version is made as so…

FROSTING

  • 500ml cashews, soaked overnight
  • 125ml fresh lemon juice
  • 65ml pure maple syrup
  • 15ml vanilla
  • 125ml coconut oil, melted
  • Water

CARROT CAKE

  • 250ml cashews
  • 125ml macadamia
  • 125ml pecans
  • 500ml shredded coconut
  • 250ml almond meal
  • 250-500ml carrot pulp (or 2 large carrots, peeled & grated)
  • 10ml cinnamon
  • 10ml nutmeg
  • 5ml vanilla
  • 125ml Medjool dates
  • 65ml maple syrup
  • 65ml coconut oil

FROSTING

  1. In a food processor, mix together cashews, lemon juice, maple syrup, vanilla, adding water until nice and smooth.
  2. while processor running, slowly pour in coconut oil.
  3. Let set in fridge for 30 mins so it will be easy to spread. Meanwhile, make the carrot cake.

CARROT CAKE

  1. In the food processor, pulse the cashews, macadamias, pecans and half the coconut to a crumble, transfer to a large mixing bowl.
  2. In that bowl, add in almond meal, remaining coconut, carrot pulp, cinnamon, nutmeg and vanilla.
  3. In the food processor, pulse dates, sweetener and coconut oil.
  4. Add wet mixture to the dry mixture in the large bowl and mix.
  5. Line a 20cm cake tin with parchment paper or grease it with coconut oil.
  6. Remove the cashew cream from the fridge and begin to layer your cake, starting with the carrot cake mix. Push half of it down tight and evenly. Then add a layer of cashew cream. Half of the recipe. Smooth it up and place in the freezer for about 15 minutes or until the cashew layer is hardened.
  7. when hard enough, remove from the freezer and add the last cake layer. Make sure to pat it down tight. Finish with the rest of the cashew cream preparation.
  8. Replace in the freezer to set. Cut into squares and de freeze 5 minutes before serving.
  9. Store in the freezer and keeps for at least a few weeks.

In health,

Chantal


Mon fils me demandait sans cesse de faire un atelier de jus dans sa classe (fabrication d’un jus de fruit). Après avoir parlé à son professeur, nous avons trouvé un moment pour le faire. Enfin, selon mon fils!

Le plan était de faire un jus simple combinant un fruit et un légume. (Je ne peux pas faire que des fruits) Donc, nous avons fait un jus de pomme et carotte. Les garçons apportaient des carottes, les filles, des pommes.

Au cours de l’atelier, j’ai parlé des différences entre les jus en boîte commerciaux et les jus frais, ainsi que des avantages pour la santé des jus frais. Ensuite, chaque enfant a coupé son fruit ou son légume puis est venu le presser. Voir comment l’extracteur, qui est un extracteur à mastication lente, extrait le jus. Ils étaient impressionnés et se moquaient de la pulpe qui en sortait. Ils ont pensé que c’était drôle et bizarre!

Une fois qu’ils sont tous passés à l’extracteur, je leur ai fait goûter les restes de pulpe / fibre et le jus lui-même. C’était un succès! Ils ont adoré le jus, la pulpe … enfin pas autant!

J’ai également parlé des restes de pulpe et du fait que nous pouvons faire beaucoup de choses avec … qu’il est important de ne pas la jeter à la poubelle. Nourrir la terre, les animaux et très certainement la réutiliser.

En particulier avec les carottes, j’aime faire des gâteaux. Gâteaux réguliers et gâteaux végétaliens crus. Ainsi, après l’atelier, j’ai pris les restes de pulpe et j’ai cuit un gâteau aux carottes et j’ai également fabriqué une version végétalienne crue.

Le lendemain, j’ai donné à mon fils la version cuite au four pour que lui et ses camarades de classe puissent le goûter. Ils ont aussi adoré!

Préparer et goûter … Quelle belle façon d’apprendre sur la santé! Tu ne penses pas?

Voici comment j’ai fait la version cuite au four …

  • 375 ml de farine d’épeautre
  • 10 ml de poudre à pâte ou à lever
  • 1 ml de sel
  • 2 oeufs
  • 180 ml de sucre
  • 125 ml d’huile de coco, fondu
  • 375 ml de pulpe de carottes de votre jus (ou des fraîches pelées et râpées)

  1. Placer la grille au centre du four. Préchauffer le four à 180 °C.
  2. Beurrer un moule de 23 x 13 cm.
  3. Dans un bol, mélanger la farine, la poudre à pâte et le sel.
  4. Dans un autre bol, fouetter les oeufs et le sucre au batteur électrique jusqu’à ce qu’ils forment le ruban, environ 10 minutes. Ajouter l’huile en un filet.
  5. Ajouter les ingrédients secs, les carottes et bien mélanger.
  6. Verser dans le moule.
  7. Cuire au four environ 1 heure ou jusqu’à ce qu’un cure-dent inséré au centre du cake en ressorte propre.
  8. Laisser tiédir et démouler.

La version cru végétalienne est faite comme suit…

GLAÇAGE

  • 500ml cajous, trempés toute une nuit
  • 125ml jus de citron frais
  • 65ml sirop d’érable
  • 15ml vanille
  • 125ml huile de coco, fondue
  • eau

GÂTEAU AUX CAROTTES

  • 250ml cajous
  • 125ml macadamia
  • 125ml pécans
  • 500ml noix de coco râpée
  • 250ml farine d’amandes
  • 250-500ml pulpe de carottes (ou 2 grandes carottes, pelées et râpées)
  • 10ml cannelle
  • 10ml muscade
  • 5ml vanille
  • 125ml dates
  • 65ml sirop d’érable
  • 65ml huile de coco

GLAÇAGE

  1. Dans un hachoir ou un blender, broyer ensemble les cajous, le jus de citron, sirop d’érable, vanille tout en ajoutant de l’eau jusqu’à ce que ce soit lisse et onctueux.
  2. Tout en mixant, ajouter lentement l’huile de coco.
  3. Laisser figer au frigo environ 30 min pour qu’il soit facile à étendre. Pendant ce temps, faire le gâteau.

GÂTEAU AUX CAROTTES

  1. Dans un hachoir électrique, pulser les cajous, macademia, pécans et la moitié de la noix de coco râpée puis, transférer dans un grand bol à mélanger.
  2. Dans celui-ci, ajouter la farine d’amandes, le reste de la noix de coco, la pulpe de carottes, la cannelle, la muscade et la vanille.
  3. Dans un hachoir, pulser les dates, le sirop d’érable et l’huile de coco.
  4. Ajouter les ingrédients liquides au secs puis mélanger.
  5. Dans un moule à gâteau de 20cm mettre un papier parchemin ou graisser avec de l’huile de coco.
  6. Retirer la crème de cajous du frigo et commencer à étager le gâteau en commençant par la couche gâteau. Étendre uniformément et bien tasser la moitié de la préparation.
  7. Ensuite, ajouter la couche de la crème de cajous. La moitié de la préparation. Étendre uniformément et mettre au congélateur environ 15 minutes ou jusqu’à ce que ce soit durci.
  8. Lorsque durcit, retirer du congélateur et ajouter la dernière couche de gâteau. Assurez-vous the bien tasser, aplatir. Finir le reste de la crème de cajous.
  9. Remettre au congélateur pour faire figer. Couper en carré et décongeler 5 minutes avant de servir.
  10. Se conserve au congélateur quelques semaines.
  • Santé!
  • Chantal
  • Whey / Petit lait ou lactosérum

    Whey is what’s left after making cheese.

    Recently, I made paneer. An Indian soft cheese used in saag and other tasteful recipes!

    The process is simple, heat cow milk (1L) with (1) lemon juice. When curds are forming, you keep the curds to make soft cheese and keep the whey (the acid yellow liquid you are left with). Once the curds and whey are separated, continue to strain the curds for a couple of hours so you’ll have paneer.

    What to do with the whey obtained? Is it worth keeping and reusing? The answer is YES! It is a high value food product and contains many nutritional components which can improve or support health.

    Whey is a high-quality protein, containing all nine essential amino acids. It has a little saturated fat (0,89g/250ml) and is high in carbohydrates (13g/250ml). But it is rich in quite a few vitamins and minerals such as vitamin C, B-vitamins and vitamin E. Liquid whey also contains the minerals calcium, iron, magnesium, phosphorous, potassium, zinc, copper, manganese and selenium.

    Whey can be used in human or animal food including in making lacto-fermented vegetables, condiments or beverages; soaking and sprouting nuts or grains; or as an additive to smoothies, sauces and stocks. It also can be used as a skin toner.


    Le lactosérum est ce qui reste après la fabrication du fromage.

    Récemment, j’ai fabriqué du “Paneer”. Un fromage indien à pâte molle utilisé dans le saag et autres bonnes recettes indiennes!

    Le processus est simple, il s’agit de chauffer le lait de vache (1L) avec du jus de (1) citron. Lorsque le caillé se forme, vous le conservez pour faire du fromage à pâte molle ainsi que le lactosérum (le liquide jaune acide qui vous reste).

    Une fois que le lait caillé et le lactosérum sont séparés, continuez à tamiser le lait caillé pendant quelques heures pour que vous ayez du fromage ou “paneer”.

    Que faire du lactosérum ou du petit lait qu’il reste? Vaut-il la peine de le garder et de le réutiliser? La réponse est OUI! C’est un produit alimentaire de grande valeur qui contient de nombreux composants nutritionnels qui peuvent améliorer ou favoriser la santé.

    Le lactosérum est une protéine de haute qualité contenant les neuf acides aminés essentiels. Il contient un peu de graisse saturée (0,89 g / 250 ml) et est riche en glucides (13 g / 250 ml). Mais il est riche en plusieurs vitamines et minéraux tels que la vitamine C, la vitamine B et la vitamine E. Le lactosérum liquide contient également les minéraux suivants: calcium, fer, magnésium, phosphore, potassium, zinc, cuivre, manganèse et sélénium.

    Le lactosérum peut être utilisé dans l’alimentation humaine ou animale, notamment pour la fabrication de légumes, condiments ou boissons lacto-fermentés; faire tremper et faire germer des noix ou des céréales; ou comme additif aux smoothies, sauces et bouillons. Il peut également être utilisé comme tonifiant pour la peau.

    Mackerel Avocado Spread / Tartinade maquereau et avocat

    This spread is a great addition to any healthy diet. It’s velvety texture mixed with a soft fish taste is just great on toats, crackers, salad leaf, etc.The powerhouse mackerel fish, which is a super-nutritious type of fish that’s practically bursting with protein, omega-3 fatty acids and micronutrients, is mixed with avocado, which is full of monounsaturated fats that are good for our heart health.

    Fish great for the brain + with fruit great for the heart = spreadable powerhouse!

    Both Mackerel fish and avocados are nutrient-dense food. Particularly, mackerel is packed in tons of protein, omega-3 fatty acids and vitamin B12, selenium, niacin and phosphorus, among a range of other essential vitamins and minerals.Avocados are an excellent source of monounsaturated fat and vitamin E, rich in fiber, iron, copper and potassium and are a good source of the B vitamin, folate.

    Enough about these two, let’s get cooking!

    • 125g mackerel (canned or if fresh, cook it first!)
    • 1 avocado, peeled and deseeded
    • 1/2 small onion, finely chopped
    • 1/4 lime juice
    • Handful fresh cilantro, chopped
    • A pinch of ground cumin
    • A pinch of salt and ground pepper

    1. In a bowl, roughly cut the mackerel and avocado.
    2. Add onion, lime juice and spices.
    3. Mix and spread on bread, toasts, crackers, salad leaves, etc.

    In health,

    Chantal


    Cette tartinade est un excellent apport à tout régime alimentaire sain. Sa texture veloutée mélangée à un doux goût de poisson est parfait pour les toats, les craquelins, les feuilles de salade, etc.

    Le maquereau, poisson extrêmement nutritif regorgeant de protéines, d’acides gras oméga-3 et de micronutriments, est mélangé à de l’avocat, fruit ayant une importante source d’acides gras monoinsaturés bénéfique pour la santé de notre cœur.

    Poisson excellent pour le cerveau + fruit excellent pour le coeur = puissance à tartiner!

    Le maquereau et les avocats sont des aliments riches en nutriments. Le maquereau est particulièrement riche en protéines, en acides gras oméga-3 et en vitamine B12, en sélénium, en niacine et en phosphore, parmi une gamme d’autres vitamines et minéraux essentiels.

    Les avocats sont une excellente source de gras monoinsaturés et de vitamine E, riches en fibres, en fer, en cuivre et en potassium, et constituent une bonne source de vitamine B, le folate.

    Assez parlé de ces deux ingrédients, passons à sa préparation !

    Pour faire cette tartinade, tu as besoin de…

    • 125g maquereau (en conserve. Si frais, cuire avant d’inclure dans la recette)
    • 1 avocat, pelé et épépiné
    • 1/2 petit oignon, haché finement
    • 1/4 lime, jus
    • Une poignée Coriandre fraîche, hachée
    • Une pincée de cumin moulu
    • Une pincée de sel et de poivre moulu

    1. Dans un bol, couper grossièrement le maquereau et l’avocat.
    2. Ajouter l’oignon, le jus de lime et les épices.
    3. Mélanger et tartiner sur du pain, un toast, un craquelin, une feuille de salade, etc.

    Santé!

    Chantal

    Zero Waste Veggie Broth / Bouillon de légumes zéro déchet

    It’s easy to make homemade vegetable broth.

    In addition, with my tip, you will have a clear conscience since you will have reused “waste”!

    Yes, yes, this recipe is made of food waste.

    Do not be afraid, not just waste … those of your culinary preparations.

    Phew, you will tell me … ;-))

    Here is the trick

    Every time you prepare vegetables, well, you keep the scraps, small bits, peelings, peels … all vegetables except the cabbage and his friends cruciferous and asparagus. These have a taste too pronounced.

    You can keep these leftovers in a freezer pack. Cool huh !?

    So, in my freezer, I have a bag with peelings of onions, garlic, green tips of leeks, stems of fresh herbs, scraps of mushrooms and carrots, the heart of a sweet bell pepper, potato peels, salad leaves and so on!

    When you have a nice package (the amount of “waste” depends on the amount of broth wanted) you empty it in a saucepan, you cover with water up to about 3cm above the vegetables. Bring to a boil then reduce to medium temperature to simmer for 1 hour and more. You can salt. I prefer to add salt in my recipe when I use my broth.

    When it is ready (vegetables are almost decomposed) filter with a colander. Transfer the broth into containers. Store in the refrigerator and freezer. Discard the waste or, according to what you have as “waste” you can make this recipe or this one.

    In health,

    Chantal


    Rien de plus simple que de faire un bouillon de légumes maison.

    En plus, avec mon astuce, tu auras la conscience tranquille puisque tu auras réutilisé des “déchets”!

    Oui, oui, cette recette est composée de déchets de nourriture.

    N’aie pas peur, pas n’importe quel déchet… ceux de tes préparations culinaires.

    Ouf, tu me diras… ;-))

    voici l’astuce

    Chaque fois que tu prépares des légumes et bien, tu gardes les retailles, petits bouts, épluchures, pelures… tous les légumes sauf le chou et ses amis crucifère et les asperges. Celles-ci ont un goût trop prononcé.

    Tu peux conserver ces restes/déchets dans un sachets au congélateur. Cool hein!?

    Donc, dans mon congélateur, j’ai un sac avec des épluchures d’oignons, d’ail, des bouts verts de poireaux, des tiges d’herbes fraîches, des bouts de pieds de champignons et de carotte, le cœur d’un poivron, des pelures de patates, des feuilles de salade défraîchies et j’en passe!

    Quand tu en as un jolie paquet (la quantité de “déchets” dépends de la quantité de bouillon voulue) tu le vides dans une casserole, tu recouvres d’eau jusqu’à environ 3cm au dessus des légumes. Porte à ébullition puis réduis à température moyenne pour laisser frémir pendant 1 heure et plus. Tu peux saler. Moi je préfère ajouter le sel dans ma recette lorsque j’utilise mon bouillon.

    Lorsque celui-ci est prêt (légumes sont presqu’en décomposition) filtrer avec une passoire. Transvider le bouillon dans des récipients. Conserver au réfrigérateur et au congélateur. Jeter les déchets ou, selon ce que tu as comme “déchets” tu peux faire cette recette ou celle-ci.

    Santé!

    Chantal

    Christmas Series: Stuffed Center Piece / Pièce centrale farcie

    In a Christmas menu, there is usually a main dish with a center piece.

    I hereby suggest a vegetarian or even vegan piece. A stuffed squash. But, nothing prevents you from using any bird with the stuffing that I propose or use this piece as an accompaniment of an animal protein. No matter how you use it, this center piece can be served cold or hot and sliced.

    You need …

    • 1 butternut squash (size and quantity depending on the number of guests)
    • 1 onion, chopped
    • 250g brown mushrooms
    • 150g wild mushrooms
    • 125ml of quinoa, cooked
    • 60g of pecans
    • 3 cloves of garlic, crushed
    • 1 / 2 bunch of fresh thyme, chopped
    • 1 handful of fresh parsley, chopped
    • Salt, pepper

    1. Preheat oven to 180 degrees C.
    2. Cut squash in half lengthwise. Empty, oil and place on a baking sheet coated with silpat (silicone anti-adhesive foil) or parchment paper. Put aside.
    3. Slice the mushrooms and fry the chopped onion in a little vegetable oil.
    4. When the onion is translucent, add the mushrooms. Salt and pepper.
    5. When the mushrooms’ water is evaporated, add the quinoa, pecans, garlic, thyme and parsley. Cook a few minutes.
    6. Transfer in half squash. Put the other half on top. If necessary, hold with cooking / cooking cord.
    7. Bake for about 1 hour or until the squash (s) is cooked.
    8. Put on a tray and serve immediately, in thick slices.

    Merry Christmas !

    Chantal


    Dans un menu de réveillon, il y a généralement un plat principal avec une pièce centrale.

    Moi, je te propose une pièce végétarienne et même végétalienne. Une courge farcie. Mais, rien ne t’empêche d’utiliser un oiseau quelconque avec la farce que je propose ou d’utiliser cette pièce comme accompagnement d’une protéine animale. Peut importe, cette pièce peut être servie froide ou chaude et, en tranches.

    Il te faut…

    • 1 courge butternut (taille et quantité selon le nombre de convives)
    • 1 oignon, haché
    • 250g champignons bruns
    • 150g champignons des bois, sauvages
    • 125ml de quinoa, cuit
    • 60g de noix de pecans
    • 3 gousses d’ail, écrasées
    • 1/2 botte de thym frais, haché
    • 1 poignée de persil frais, haché
    • Sel, poivre

    1. Préchauffer le four à 180 degré C.
    2. Couper la courge en deux sur la longueur. La vider, la huiler et la poser sur une plaque à cuisson enduite d’un silpat (feuille anti adhésive en silicone) ou d’un papier sulfurisé. Mettre de côté.
    3. Trancher les champignons puis faire revenir dans un peu d’huile végétale l’oignon haché.
    4. Lorsque l’oignon est translucide, ajouter les champignons. Saler et poivrer.
    5. Lorsque l’eau des champignons est évaporée, ajouter le quinoa, les pecans, l’ail, le thym et le persil. Faire revenir quelques minutes.
    6. Transvider dans une moitié de courge. Mettre l’autre moitié de la courge par dessus. Au besoin, faire tenir avec de la corde de cuisine/de cuisson.
    7. Enfourner environ 1h ou jusqu’à ce que la (les) courge(s) soit cuite.
    8. Mettre sur un plateau et servir immédiatement en tranches épaisses.

    Bon réveillon!

    Chantal

    Granola Bread / Pain aux graines, noix et fruits secs

    Oat, 1 kind of nut, 4 different kind of seeds, a dried fruit, shredded coconut and spices.

    This is a dense and very tasteful alternative bread.

    It’s unanimous, everyone loves it. It works fo vegetarian, vegan, gluten free, lactose free… ok, nut allergies, fruit allergies it’s not for you, sorry. 😢

    But everyone else… It is a winner, a keeper!

    What’s in it? A lot of ingredients, get ready

    • 500ml old-fashioned rolled oats (certified gluten-free)
    • 190ml cashews
    • 190ml chopped dried apricots
    • 190ml unsweetened shredded coconut
    • 125ml sunflower seeds
    • 125ml pepitas
    • 125ml whole flax seeds
    • 85ml psyllium husks
    • 45ml chia seeds
    • 10ml kosher salt or sea salt
    • 5ml vanilla extract
    • 5ml cinnamon
    • 1/2ml cardamom
    • 625ml water
    • 65ml maple syrup
    • 65ml extra-virgin olive oil

    —→ Optional: It’s not strictly necessary, but if you want to give the bread another layer of toasty flavour, toast the nuts and seeds. Toast them in the oven or dry roast in a stove top pan.

    Combine all the dry ingredients and the spices in a bowl. Pour over the water, maple syrup, and olive oil. Use a stiff spatula to stir everything into a wet, sticky mash — keep mixing until all the water has been absorbed and no longer pools on the bottom of the bowl.

    Oil a loaf pan (23cm x 10cm). Scrape the mixture into the pan, press it firmly in, and smooth the top. It will fill the entire pan and be slightly mounded on top. Poke any visible apricots below the surface if burnt bits bother you (they toast more quickly than the rest of the ingredients in the oven). Cover and refrigerate the loaf for at least 2 hours or up to 24 hours.

    About an hour before you want to bake, remove the loaf from the fridge and let it sit on the counter to take the chill off. Preheat the oven to 200°C with a rack in the middle position.

    Bake the loaf for 1 1/2 hours — check the bread every 10 minutes in the last half hour and tent with foil when the top is deep golden and looks to be on the verge of (but not yet!) burning. When done, the bread will be dark golden brown on top, pull away from the sides of the pan, and register 90°C in the middle with an instant-read thermometer. This is a dense loaf — it takes a while to bake all the way through. I’ve found that checking the internal temperature is the best way to know that it’s done.

    When done, transfer the bread from the pan to a cooling rack and cool for at least 2 hours, until no longer warm at all. If you cut the loaf before it’s fully cooled, you may find that it’s gummy in the middle.

    To serve, slice thinly and toast until crispy and fragrant. Spread with whatever you like… I find it perfect with raw cheese, raw butter and even a vegan cheese spread. Sweet and salty. The perfect mix!

    In health,

    Chantal


    L’avoine, 1 type de noix, 4 types de graines différents, un fruit séché, de la noix de coco râpée et des épices.

    C’est un pain alternatif dense qui a très bon goût. C’est unanime, tout le monde l’aime. Il convient aux végétariens, aux végétaliens, au regime sans gluten et sans lactose … ok, allergies aux noix, allergies aux fruits, ce n’est pas pour vous, désolé. Mais tous les autres … C’est gagnant! Une recette à faire et refaire!

    Qu’y a-t-il dedans? Beaucoup d’ingrédients, préparez-vous

    • 500ml d’avoine roulée à l’ancienne (certifiée sans gluten)
    • 190ml noix de cajou
    • 190ml d’abricots secs hachés
    • 190ml de noix de coco râpée non sucrée
    • 125ml de graines de tournesol
    • 125ml de graines de courge
    • 125ml de graines de lin entières
    • 85ml de psyllium
    • 5 ml d’extrait de vanille
    • 5 ml de cannelle
    • 1/2 ml de cardamome
    • 625 ml d’eau
    • 65 ml de sirop d’érable
    • 65 ml d’huile d’olive extra vierge

    → facultatif: ce n’est pas strictement nécessaire, mais si vous voulez donner au pain un goût rôti, faites griller les noix et les graines préalablement. Les faire griller au four ou les rôtir à sec dans une poêle.

    Mélanger tous les ingrédients secs et les épices dans un bol. Verser l’eau, le sirop d’érable et l’huile d’olive. Utilisez une spatule rigide pour mélanger le tout. La préparation est d’abord humide et collante – continuez à mélanger jusqu’à ce que toute l’eau soit absorbée et ne coule plus au fond du bol.

    Huiler un moule à pain (23cm x 10cm). Transvider le mélange dans le moule, pressez-le fermement et lissez le dessus. Il remplira toute la casserole et sera légèrement bosselé sur le dessus. Enfoncez des abricots visibles sous la surface si des morceaux brûlés vous gênent (ils grillent plus rapidement que le reste des ingrédients dans le four).

    Couvrir et réfrigérer le pain pendant au moins 2 heures ou jusqu’à 24 heures. Environ une heure avant la cuisson, retirez le pain du réfrigérateur et laissez-le reposer sur le comptoir pour se détendre.

    Préchauffez le four à 200 ° C avec une grille en position centrale. Faites cuire le pain pendant 1 heure et demie – vérifiez le pain toutes les 10 minutes au cours de la dernière demi-heure et couvrez-le de papier d’aluminium lorsque le dessus est doré et semble être sur le point de brûler (mais pas encore!).

    Une fois cuit, le pain sera doré sur le dessus et enregistrera une température interne de 90 ° C au centre que vous mesurez à l’aide d’un thermomètre à lecture instantanée. C’est un pain dense – il faut un certain temps pour cuire au four. J’ai constaté que le contrôle de la température interne est le meilleur moyen de savoir que c’est prêt.

    Une fois cuit, transférez le pain sur une grille et laissez-le refroidir au moins 2 heures, jusqu’à ce qu’il ne soit plus chaud du tout. Si vous coupez le pain avant qu’il ne soit complètement refroidi, vous constaterez peut-être qu’il est gommeux au milieu.

    Pour servir, trancher et faire griller jusqu’à ce qu’ils soient croustillants et parfumés. Tartinez-en avec ce que vous voulez … Je trouve ça parfait avec du fromage au lait cru, du beurre au lait cru et même une pâte à tartiner végétalienne. Sucré et salé. Le mélange parfait!

    Santé!

    Chantal

    Christmas Series: Kale and Witloof Salad, warm vinaigrette / Salade de chou et Witloof, vinaigrette tiède

    Let’s continue our colorful menu …

    Cabbage and witloof (red endives) salad with a warm vinaigrette.

    It can very well be used as 2nd appetizer or as accompaniment.

    White and red endive is not very common. If you can not find it at the market, you can frankly replace it with radicchio. They are from the same family; chicory!

    Also called Witloof, Belgium is a big producer of endives but the white and red is still not as popular as the white and yellow.

    Its crunchiness and bitterness go well with kale.

    The chicory is rich in vitamin B9. Kale in fiber, iron, vitamin K, etc. Both combined with almonds, cranberries, garlic gives this salad has a big nutritional Value !

    For the Salad

    • 1 bunch of Kale
    • 2-3 white and red endives or 1 small radicchio, cut or torn in small pieces.

    For the warm vinaigrette

    • 150g 1cup dried cranberries
    • 20-30g minced almonds
    • 3 cloves of garlic, crushed
    • 1 small onion or shallot, minced
    • 2 tbsp wine or cider vinegar
    • 2 tsp Honey
    • 1 lemon, juice and zest
    • Olive oil
    • Salt, pepper

    For the vinaigrette

    1. Recover the onion or onion shallot in oil 5 min or until tender.
    2. Add the garlic, stir well for 1 min.
    3. Add cranberries, vinegar, honey and lemon (juice and zest). Stir to mix well.
    4. Season with salt and pepper.

    For the salad and the assembly

    1. Remove the stalk of the cabbage and keep the leaves.
    2. Cut or tear in small bites and put in a bowl with olive oil and a pinch of salt.
    3. Massage the cabbage with salt and oil with your hands for a few minutes until the cabbage becomes tender.
    4. Add the chicory.
    5. To assemble, add the lukewarm vinaigrette and the sliver almonds. Mix well.
    6. Serve immediately.

    Merry Christmas!

    Chantal

    Poursuivons notre menu haut en couleur…

    Salade de chou et de witloof avec sa vinaigrette tiède.

    Elle peut très bien convenir comme 2e entrée ou comme accompagnement.

    L’endive blanche et rouge n’est pas très courante. Si tu en trouve pas au marché, tu peux franchement la remplacée par la radicchio. Elles sont de la même famille ; la chicorée!

    Aussi appelé chicon, la Belgique est un gros producteur d’endives mais la blanche et rouge n’est tout de même pas aussi populaire que la blanche et jaune.

    Son croquant et son amertume se marie bien avec le chou kale (frisé). La valeur nutritive de cette salade est incroyable!

    Le chicon est riche en vitamine B9. Le chou Kale, lui, est riche en fibre, fer, vitamine K, etc. Les deux combinés avec des amandes, des canneberges, de l’ail… vous avez là un plat d’une richesse nutritive incroyable.

    Pour la salade

    • 1 botte de chou frisé Kale
    • 2-3 chicon blanc et rouge ou 1 radicchio, coupé ou déchiré en petits morceaux
    • Pour la vinaigrette tiède

    • 150g canneberges séchées
    • 20-30g amandes émincées, effilées.
    • 3 gousses d’ail, écrasées
    • 1 petit oignon ou échalote, émincé
    • 2 tbsp vinaigre de vin ou de cidre
    • 2 tsp Miel
    • 1 citron, jus et zeste
    • Huile d’olive
    • Sel, poivre

    Pour la vinaigrette

    1. Faire revenir l’oignon ou l’échalote dans l’huile 5 min ou jusqu’à ce qu’il soit tendre.
    2. Ajouter l’ail, bien remuer 1 min.
    3. Ajouter les canneberges, le vinaigre, le miel et le citron (jus et zeste).
    4. Remuer pour bien mélanger. Assaisonner avec le sel et le poivre.
    5. Pour la salade et l’assemblage

    6. Enlever la tige du chou et conserver que les feuilles. Les couper ou déchirer en petites bouchées et mettre dans un saladier avec de l’huile d’olive et une pincée de sel.
    7. Masser le chou avec le sel et l’huile avec les mains quelques minutes où jusqu’à ce que le chou devienne tendre.
    8. Ajouter le chicon.
    9. Pour assembler, ajouter la vinaigrette tiédie et les amandes effilées. Bien mélanger.
    10. Servir immédiatement.

    Joyeux réveillon!

    Chantal

    Christmas Series: Green Soup and it’s cashew cream / Potage Vert et sa crème de cajous

    Christmas has well defined colors … green, red and white.

    To start your Christmas’s Eve meal, why not serve a green soup filled with antioxidants and vitamins with a white touch to highlight the event?

    Here is the Green soup and its cashew cream.

    This recipe is simple, fast, economical and succulent!

    Make a double batch so you have fast and light meal options on hand during the holiday season!

    For soup

    • 600g Frozen broccoli
    • 400g frozen spinach
    • 200g frozen green peas
    • 1 onion
    • 2 garlic cloves
    • 1 bay leaf
    • Salt, pepper to taste
    • 1L 1/2 water or broth (vegetables, chicken)

    1. Cut onion and sauté in a little vegetable oil a few minutes.
    2. Add the frozen vegetables. Mix well.
    3. Add water or broth, garlic, bay leaf and season with salt and pepper.
    4. Bring to a boil, then simmer about 30min or more.
    5. Remove the bay leaf and blend with the immersible mixer (or wait until it cools to add to a blender).
    6. Correct the seasoning as needed.
    7. Serve with the cashew cream. (See below)

    For the creamy decor with cashews

    • 150g cashew nuts, soaked (overnight or 30min in hot water) or 3tbsp. of cashews butter.
    • 250ml of water

    1. Once the cashews have been soaked, drain and rince them.
    2. Put the soaked cashews OR the cashew butter in a food processor and mix with 250ml of water until smooth.
    3. Put all the cream in the soup and mix OR pour one to two tablespoons in each bowl and make a drawing of a tree!

    Merry Christmas!

    Chantal


    Noël a des couleurs bien définies… vert, rouge et blanc.

    Pour bien commencer le repas de réveillon, pourquoi ne pas servir un potage vert remplis d’antioxydants et de vitamines avec une touche blanche pour souligner l’événement?

    Voici le potage Vert et sa crème de noix de cajous.

    Cette recette est simple, rapide, économique et succulente!

    Fais-en plus, question d’avoir sous la main des options de repas rapides et légers durant toute la périodes des fêtes!

    Pour la soupe

    • 600g Brocolis surgelés
    • 400g épinards surgelés
    • 200g pois verts surgelés
    • 1 oignon
    • 2 gousses d’ail
    • 1 feuille de laurier
    • Sel, poivre au goût
    • 1L1/2 d’eau ou de bouillon (legumes, poulet)

    1. Découper l’oignon et le faire revenir dans un peu d’huile végétale quelques minutes.
    1. Ajouter les légumes congelés. Bien mélanger.
    1. Ajouter l’eau ou le bouillon, l’ail, le laurier puis saler et poivrer.
    1. Porter à ébullition, puis laisser mijoter environ 30min ou plus.
    1. Enlever la feuille de laurier puis passer au mixeur immersible (ou attendre que ça refroidisse pour le passer au blender).
    1. Rectifier l’assaisonnement au besoin.
    1. Servir avec la crème de cajous. (Voir ici-bas)

    Pour la décoration crémeuse aux noix de cajous

    • 150g noix de cajous, trempés (toute une nuit ou 30min en eau chaude) ou 3c à s. de purée de noix de cajous.
    • 250ml d’eau

    1. Une fois les noix de cajous trempées, égoutter et rincer-les.
    1. Mettre les cajous OU la purée dans un blender ou un robot mélangeur avec 250ml d’eau. Mixer jusqu’à consistance lisse.
    1. Mettre toute la crème dans la soupe et mélanger OU verser une à deux cuillères à soupe dans chaque bol puis faire un dessin de sapin!

    Bon réveillon!

    Chantal