The 4 categories of food to have to survive in confinement / Les 4 catégories d’aliments à avoir pour survivre en période de confinement

The few times that we leave our home is mainly to go and do our food shopping. How to choose well so that they do not perish, so that they are nutritious and so that they allow us to make a variety of dishes. These are the questions we ask ourselves. I will try to help you!

Think differently

It is better to plan in advance the dishes you want to prepare and buy accordingly. You have everything you need, without wasting or having too much. But, it is not always possible to predict and in quarantine or confinement, we have to think a little differently.

Eating fresh requires more planning and frequent visit at the market / merchant / supermarket. We must think longer terms and therefore have ingredients that do not perish as quickly.

Thinking conservation

What are the best foods to buy? Which ones have an interesting conservation time for our situation? To help you make choices, I have listed below 4 categories of foods in which I suggest a few ingredients that are easy to store and use.

1. Frozen food

Obviously, you must have a freezer. Its capacity determines the quantities that you can store there. Ideally, I prefer vegetables and fruits. If there is room, I add meat, fish or shellfish. So when my fresh products are eaten, I still have alternatives.

2. Canned foods

I like preserves less and try as much as possible to choose them in glass jars rather than aluminum. Here, I prefer tomatoes, corn (my children are fans), tuna, mackerel, sardines, anchovies. There could be legumes too but I buy them dry and cook them myself.

3. Dry food

So this is the category where you can store large quantities. These are legumes such as chickpeas and lentils, cereals such as quinoa and freekeh, flours such as sorghum, chickpea and almond flour, corn tortilla bread, nuts and dried fruit.

4. Fresh food

Besides fruits and vegetables or meat and fish, I advise you to especially favor products that keep for a long time and that give a lot of nutritional values to your dishes, that is to say leeks, onions, garlic and sweet potato. But also certain vegetables such as beets, parsnips, carrots and cabbage.

Well, I hope this list will help you make your next purchases. Obviously, I did not list all the different ingredients for each category knowing that I would forget some and that my choices would not be the same as yours. But don’t hesitate to tell me about your choices and recommendations!

Happy shopping!

Chantal


Les quelques fois que l’on sort de chez soit c’est surtout pour aller faire ses achats alimentaires. Comment bien choisir pour que ceux-ci ne périssent pas, pour qu’ils soient nutritifs et pour qu’ils permettent de faire une variété de plats. Voilà les questions que l’on se posent. Je vais tenter de t’aider!

Penser différemment

Vaut mieux prévoir d’avance les plats que l’on veut préparer et ainsi acheter en fonction. Tu as ainsi tout ce qu’il te faut, sans gaspiller ni sans avoir de trop. Mais, ce n’est pas toujours possible de prévoir et en période de quarantaine ou de confinement, nous devons penser un peu différemment.

Manger frais exige une planification et une fréquence plus accrue au marché/marchand/supermarché. On doit penser pour du plus long terme et donc avoir des ingrédients qui ne périssent pas aussi rapidement.

Penser conservation

Quels sont les meilleurs aliments à acheter? Quels sont ceux qui ont une durée intéressante pour notre situation? Pour t’aider à faire des choix, j’ai listé ci-dessous 4 catégories d’aliments dans lesquelles je te suggère quelques ingrédients faciles à conserver et à utiliser.

1. Les aliments surgelés

Bien évidemment, tu dois posséder un congélateur. Sa capacité détermine les quantités que tu peux y stocker. Idéalement, je privilégie les légumes et les fruits. S’il reste de la place, j’y ajoute de la viande, du poisson ou des crustacés. Ainsi, quand mes produits frais sont consommés, j’ai encore des alternatives.

2. Les aliments en conserves

J’aime moins les conserve et j’essaie autant que possible de les choisir dans des bocaux en verre plutôt qu’en aluminium. Ici, je privilégie les tomates, le maïs (mes enfant sont fans), le thon, le maquereau, la sardine, les anchois. Il pourrait y avoir les légumineuses aussi mais je les achète sèches et les fait cuire moi-même.

3. Les aliments secs

Alors là, c’est la catégorie où l’on peut stocker des quantités importantes. Il s’agit des légumineuses comme les pois chiche et les lentilles, de céréales comme le quinoa et le freekeh, de farines comme la farine de sorgo, de pois chiche et d’amandes, de pain de type tortillas au maïs, de noix et de fruits secs.

4. Les aliments frais

Outre les fruits et légumes ou la viande et le poisson, je te conseille de surtout privilégier des produits qui se conservent longtemps et qui donnent beaucoup de valeurs nutritives à tes plats c’est-à-dire les poireaux, les oignons, l’ail, la pomme de terre douce. Mais aussi certains légumes racines comme la betterave, le panais, la carotte et le chou.

Voilà, j’espère que cette liste t’aidera à faire tes prochains achats. Évidemment, je n’ai pas tout listé les différents ingrédients pour chaque catégorie sachant que j’en oublierais et que mes choix ne seraient pas les mêmes que les tiens. Mais, n’hésite pas à me faire part de tes choix et recommandations!

Bon shopping!

Chantal

Take Advantage of What We Have / Profiter de ce qu’on a

Confinement and social distancing is also good. It allows us to use what we already have. Use them when they have been set aside for new “things”.

Reducing our consumption is good for the wallet, the planet and morale.

Since we can no longer buy anything in store, besides the essentials (food and drugs). Since we are forbidden to go out, this is the perfect time to rediscover the things that we have accumulated over the years.

Obviously, fans of online shopping can still push the mouse to the “buy” button of the shopping cart. But, if it’s you and you recognize yourself … please don’t! Make an effort! You’ll see, it’s worth it. You will be a winner and you will realize that you are much richer in “things” than you realize.

Grateful to give life to forgotten things

For my part, I take full advantage of what I already have and that I rediscover by the very fact.

Books

You know, those that we bought but that we never read, those that we started but never finished and those whose story we have completely forgotten.

My library is full of them … this is the satisfaction of making the books I have useful, occupying many hours and saving a lot of money.

Music

What do you think of listening to these good old vinyls, CDs that we have forgotten or that we have not listened to for years in favor of digital music recently released.

My library is full of them … that’s the joy of dancing in my living room, reliving good memories, finding the usefulness of my records, occupying many hours and saving a lot of money.

Musical instruments

What if I dust my flute or my thumb piano? What if I play the piano again? I am fortunate to have musical instruments within reach. Relearning or learning is good for brain elasticity and memory.

This is an opportunity to vary the learnings, to revive the instruments, to occupy many hours and save a lot of money.

Video games

What about your old (or new!) Console and those old games? It’s time to play, to finish the games (missions) started in 2016, to rediscover the games that you liked less at the time. Perhaps it is more pleasant now. In addition, in 2020, it is easy to play online with your friends. Great opportunity to socialize without physical contact!

My library is full of them … this is the opportunity to play with friends online, to play and spend time with family or spouse, to spend a lot of hours and save a lot of money.

Table games or board games

We all have very dusty games boxes. Old and newer ones. Those offered to your children. And the good old deck of cards? We forget that one.

My library is full of them … this is the pleasure of playing and spending time with family or spouse, rediscovering strategies, occupying many hours and saving a lot of money.

I am grateful to give life to my forgotten things!

What have you discovered or rediscovered since the start of your confinement? Does it bring you pleasure? happiness? Gratefulness? Tell me below in the comments.

Hope to read you!

Chantal


Le confinement et la distanciation sociale a aussi du bon. Il nous permet de mettre à profit ce que l’on possède déjà. Les utiliser alors qu’on les avaient mis de côté au profit de nouvelles “choses”.

Réduire notre consommation, c’est bon pour le portefeuille, la planète et le moral.

Puisqu’on ne sais plus rien acheter en magasin, outre l’essentiel (nourriture et médicaments). Puisqu’il nous est interdit de sortir, voilà le moment idéal pour redécouvrir les choses qu’on a accumulé au fil des ans.

Évidemment, les fans d’achats online peuvent encore pousser la souris jusqu’au bouton “acheter” du panier d’achat. Mais, si c’est toi et que tu te reconnais… stp retiens toi! Fait un effort! Tu verras, ça en vaut la peine. Tu en seras gagnant.e et tu te rendras compte que t’es beaucoup plus riche de “choses” que tu ne le perçois.

Reconnaissante de redonner vie aux choses oubliées

Pour ma part, je profite pleinement de ce que je possède déjà et que je redécouvre par le fait même.

Livres

Tu sais, ceux qu’on a achetés mais qu’on a jamais lu, ceux qu’on a commencé mais jamais terminé et ceux dont on a complètement oubliés l’histoire.

Ma bibliothèque en est remplie… voilà la satisfaction de rendre utile les livres que je possède, d’occuper beaucoup d’heures et d’économiser beaucoup d’argent.

Musique

Que penses-tu de réécouter ces bons vieux vinyles, les CD qu’on a oublié ou qu’on n’a plus écouter depuis des années au profit de musiques digitales dernièrement sorties.

Ma bibliothèque en est remplie… voilà le bonheur de danser dans mon salon, de revivre de bons souvenirs, de retrouver l’utilité de mes disques, d’occuper beaucoup d’heures et d’économiser beaucoup d’argent.

Instruments de musique

Et si je dépoussiérerais ma flûte traversière ou mon piano à pouce? Et si je me remettais au piano? J’ai la chance d’avoir à portée des instruments de musique. Réapprendre ou apprendre est bénéfique pour l’élasticité du cerveau et la mémoire.

Voilà l’opportunité de varier les apprentissages, de redonner vie aux instruments, d’occuper beaucoup d’heures et d’économiser beaucoup d’argent.

Jeux vidéo

Qu’en est-il de ta vieille (ou nouvelle!) console et ces vieux jeux? Il est temps de jouer, de finir des parties (missions) commencées en 2016, de redécouvrir le jeux qui te plaisais moins à l’époque. Peut-être est-il plus plaisant maintenant. En plus, en 2020, il est facile de jouer en ligne avec tes amis. Belle occasion de socialiser sans contact physique!

Ma bibliothèque en est remplie… voilà l’occasion de jouer avec ses ami.e.s online, de jouer et passer du temps en famille ou en couple, d’occuper beaucoup d’heures et d’économiser beaucoup d’argent.

Jeux de table ou de société

On a tous des boites de jeux bien poussiéreuses. Des vieux et des plus récents. Ceux offerts à tes enfants. Et le bon vieux paquet de cartes? On l’oublie celui-là.

Ma bibliothèque en est remplie… voilà le plaisir de jouer et de passer du temps en famille ou en couple, de redécouvrir des stratégies, d’occuper beaucoup d’heures et d’économiser beaucoup d’argent.

Je suis reconnaissante de redonner vie à mes choses oubliées!

Qu’as-tu découvert ou redécouvert depuis le début de ton confinement? Est-ce que cela t’apporte plaisir? bonheur ? reconnaissance? Raconte-moi ici-bas dans les commentaires.

Au plaisir de te lire!

Chantal

Freekeh with Merguez, Sumac Tahini Sauce / Freekeh aux merguez, sauce tahini au sumac

What are you doing during this period of confinement and social distancing? Among other things, I am continuing to try new recipes! And you? What have you been cooking for the past few days?

Middle Eastern

I stay in the Middle Eastern theme. That is to say that after Tunisia, here is a recipe that is inspired by Moroccan, Tunisian, Iranian, Syrian and Lebanese cuisines. Do you like dishes from these countries?

Historical Grain

I designed this recipe using an old historical grain, green wheat or freekeh, noble vegetables and a classic meat, merguez. If you are a vegetarian or a vegan, you can just skip the meat. It will remain a complete and tasty dish!

Sumac

For the final touch and to accentuate the Middle Eastern taste, I add a sauce made up of tahini – this puree of sesame seeds – and sumac. Sumac is a condiment with an acidic and astringent taste. Do you know it? Do you use it ?

Want to cook this dish with me? Here’s how.

Freekeh with merguez, sumac tahini sauce

To make this recipe, you need ….

  • 400ml or + Freekeh, cooked and cooled or room temperature
  • 2 or + Merguez, roasted
  • 1 Caramelized onion
  • 1 / 4 Diced cucumber
  • 1 Diced tomatoe
  • 1 handful of cashew nuts
  • 1 large handful of fresh mint, finely chopped
  • 1 avocado, cut into strips
  • Sprouted broccoli or any sprouted seeds or sprouts for garnish

Dressing or Sauce

  • 60ml tahini
  • 1 clove of garlic
  • 30ml lemon juice
  • 30ml olive oil olive
  • 3ml sumac
  • Pinch of salt
  • 60ml to 125ml water

  1. Cook the freekeh according to the directions on the package. Let cool and store in the refrigerator until needed.
  2. Cut the cucumber and tomato into small dice. Reserve.
  3. Finely chop the fresh mint. Reserve.
  4. In a bowl, combine the freekeh, diced cucumber and tomato, and mint. This step can be carried out the day before or well before assembly with the rest and can be stored 2-3 days in the fridge.
  5. Peel and cut the onion in half and then slice. Caramelize in a pan over medium heat. Put aside. Reuse the pan to cook the merguez.
  6. Cook / brown sausages over medium heat until cooked and well grilled. Dice or leave whole.
  7. Assemble the freekeh mixture with the onions and sausages. Add the cashews, avocado and some vinaigrette. Then decorate with sprouts.

Bon appétit!

In health,

Chantal

Que fais-tu pendant cette période de confinement et de distanciation sociale? Moi, entre autre, je poursuis l’essai de nouvelles recettes! Et toi? Qu’as-tu cuisiné ces derniers jours?

Moyen Orient

Je reste dans le thème Moyen oriental. C’est-à-dire qu’après la Tunisie, voici une recette qui s’inspire des cuisines Marocaine, Tunisienne, Iranienne, Syrienne et Libanaise. Aimes-tu les plats de ces pays?

Ancien grain

J’ai conçu cette recette en utilisant un grain historiquement ancien, le blé vert ou freekeh, des légumes nobles et une viande classique, la merguez. Si tu es végétarien.ne ou végétalien.ne tu n’as qu’à omettre la viande. Ça restera un plat complet et savoureux!

Sumac

Pour la touche finale et pour accentuer le goût moyen oriental, j’ajoute une sauce composée de tahini -cette purée de graines de sésames- et de sumac. Le sumac est un condiment au goût acide et astringent. Le connais-tu? L’utilise tu?

Envie de cuisiner ce plat avec moi? Voici comment faire.

Freekeh aux merguez, sauce tahini au sumac

Pour faire cette recette, tu as besoin de….

  • 400ml ou + Freekeh cuit et refroidis ou température pièce
  • 2 Merguez grillées ou +
  • 1 Oignon caramélisé
  • 1/4 Concombres en dés
  • 1 Tomates en dé
  • 1 poignée de Noix de cajous
  • 1 grosse poignée de Menthe fraîche, ciselée
  • 1 avocat, coupé en lamelles
  • Brocoli germé ou n’importe quelle graines germées ou pousses pour décorer

Vinaigrette ou sauce

  • 60ml tahini
  • 1 gousse d’ail
  • 30ml jus de citron
  • 30ml huile d’olive
  • 3ml sumac
  • Pincée de sel
  • 60ml à 125ml eau

  1. Faire cuire le freekeh selon les indications de l’emballage. Laisser refroidir et conserver au réfrigérateur jusqu’à utilisation.
  2. Couper le concombre et la tomate en petits dés. Réserver.
  3. Ciseler finement la menthe fraîche. Réserver.
  4. Dans un bol, mélanger le freekeh, les dés de concombre et de tomate ainsi que la menthe. Cette étape peut être réalisé la veille ou bien avant l’assemblage avec le reste et se conserve 2-3 jours au frigo.
  5. Peler et couper l’oignon en deux et puis trancher. Faire caraméliser dans une poêle à feu moyen. Mettre de côté. Réutiliser la poêle pour faire cuire les merguez.
  6. Faire cuire / revenir les saucisses sur feu moyen jusqu’à ce qu’elles soient cuitent et bien grillées. Couper en dés ou laisser entières.
  7. Assembler le mélange de freekeh avec les oignon et les saucisses. Ajouter les noix de cajous, l’avocat et un peu de vinaigrette. Puis décorer avec les germes ou pousses.

Bonne appétit!

Santé!

Chantal

Fear or Opportunity? / Peur ou opportunité?

It’s all about how you see it. Your state of mind. Your perception of the situation. Whether it’s a pandemic or any difficult situation, even if there is a lot to worry about and be afraid of, there are also opportunities.

Being an eternal positive, enthusiastic about the challenges that life throws at me, I see opportunities in adversity! For example, at this time of pandemic, there are opportunities

  • to develop a training routine,
  • to improve your meditation practice,
  • to use new work tools,
  • to function differently in society,
  • to be aware of what is important to you,
  • to explore new alternatives,
  • to share resources with those who are more vulnerable,
  • to discover what it is to do homeschooling,
  • Etc.

By staying focused on the opportunities, we could simply view this pandemic as a deep moment of learning, growth and connection.

So what is the opportunity for you?

In Health!

Chantal


Tout est dans ta façon de voir les choses. Ton état d’esprit. Ta perception de la situation. Que ce soit une pandémie ou n’importe quelle situation difficile, même s’il y a beaucoup de raison de s’inquiéter et d’avoir peur, il y a aussi des opportunités.

Étant une éternelle positive, enthousiaste face aux défis que la vie me jettent, je perçois des opportunités dans l’adversité! Par exemple, en ce moment de pandémie, il y a des opportunités

  • de développer une routine d’entraînement,
  • de perfectionner ta pratique de la méditation,
  • d’utiliser des nouveaux outils de travail,
  • de fonctionner différemment en société,
  • de te rendre compte de ce qui est important pour toi,
  • d’explorer de nouvelles alternatives,
  • de partager des ressources avec ceux qui sont plus vulnérable,
  • de découvrir ce qu’est de faire l’école à la maison,
  • Etc.

En restant concentré sur les opportunités, nous pourrions simplement considérer cette pandémie comme un moment profond d’apprentissage, de croissance et de connexion.

Alors quelle est l’opportunité pour toi, aujourd’hui?

Santé!

Chantal

Lifespan and Healthspan / Longévité et bonne santé

I firmly intend to live long. I want not only to know my grandchildren but, I want to play and participate actively in their growth. Above all, I want to be independent and autonomous. Not in a residence or in an armchair while waiting for time to pass. I want to actively pursue my life until more than 100 years!

Longevity

I want to be able to play with my future grandchildren, seated on the ground and be able to get up without difficulty. Lift them, take them in my arms. I want to be able to carry my grocery or shopping bags. I want to go up and down the stairs without pain. I want to travel, walk, practice my sporting activities without being afraid of hurting myself.

To accomplish all these activities and tasks I must have a healthy mind. I want to have my whole head until the end. Even if my parents have Alzheimer’s disease, I am sure I can be the exception.

Lifestyle

This implies that I am healthy both mentally and physically. How? By maintaining a healthy lifestyle. That is to say, eating healthy, socializing daily, learning information / concepts / things, being mindful or managing my stress and also doing physical exercises.

  1. Healthy food, the basics

    Junk food, processed foods, GMOs, pesticides, etc. are sources of ill-being, illness and obesity. The quantity and quality of our food influences our health. So to promote your longevity, it is better to favor fresh products with little or no process food, limit the amount of protein and eat over a period of 8 to 10 hours (intermittent fasting).

  2. Social and spiritual connections are necessary

    The older you get, the more isolation there is. Statistics show that many older people lack physical contact and social connections. Friends, family and meeting new people are therefore important or rather, essential.

  3. Continuous learning

    Continuously stimulating the brain by learning new skills activates memory and reasoning. It is very important to maintain cognitive functions with age. Ideally, you should challenge your brain by accomplishing new tasks that you are not used to doing.

  4. Stress, a question of management

    Physical stress as well as mental or emotional stress exert powerful effects on the immune system and increase inflammation, a key mechanism of aging. Stress also destroys cells in the hippocampus, which is the part of the brain responsible for memory and recovery. Meditation, yoga, sports, massages, etc.

  5. Moving, the name of the game

    The less we move, the less active we are, the more the muscles atrophy, the joints are rusty or less mobile, we become unstable we lack balance, flexibility. We become stiff and our bones break more easily.

And you? What do you want your “old” days to look like? Would you like to be physically and mentally active? If you are like me and wish to live not only a long time but healthy and well, no matter your age, it is today you should start preparing!

In health,

Chantal


J’ai la ferme intention de vivre longtemps. Je veux non seulement connaître mes petits enfants mais, je veux jouer et participer activement à leurs croissance. Surtout, je veux être indépendante et autonome. Pas dans une residence ni dans un fauteuil en attendant que le temps passe. Je veux poursuivre ma vie activement et ce, jusqu’à plus de 100 ans!

Longévité

Je veux pouvoir jouer avec mes futurs petits enfants, assise par terre et pouvoir me relever sans difficulté. Les soulever, les prendre dans mes bras. Je veux pouvoir transporter mes sacs de courses d’épicerie. Je veux monter et descendre les escaliers sans peine et sans douleur. Je veux voyager, marcher, pratiquer mes activités sportives sans avoir peur de me faire mal.

Pour accomplir toutes ces activités et ces tâches je dois avoir l’esprit sain. Je veux avoir toute ma tête. Même si mes parents sont atteints de la maladie d’Alzheimer, je suis persuadé que je peux être l’exception.

Style de vie

Cela implique que je sois en santé autant mentalement que physiquement. Comment faire? En maintenant un style de vie sain. C’est-à-dire, en s’alimentant sainement, en socialisant quotidiennement, en apprenant des informations /notions/choses, en étant mindful ou en gérant mon stress et aussi en faisant des exercices physiques.

  1. Alimentation saine, la base

    La malbouffe, les aliments transformés, les OGM, les pesticides, etc. sont sources de mal être, de maladie et d’obésité. La quantité et la qualité de notre nourriture influence notre santé. Ainsi pour favoriser ta longévité, vaut mieux privilégier les produits frais pas ou peu transformés, limiter la quantité de protéine et manger sur une période de 8 à 10 heures (jeûne intermittent).

  2. Connections sociales et spirituelles, nécessaires

    Plus on avance en âge, plus l’isolement est présent. Les statistiques démontrent que beaucoup de personnes âgées manquent de contact physique et de liens sociaux. Les ami.e.s, la famille et les nouvelles rencontres sont donc importants ou plutôt essentiels.

  3. Apprendre, en continu

    Stimuler continuellement le cerveau par l’apprentissage de nouvelles compétences activent la mémoire et le raisonnement. C’est très important pour maintenir les fonctions cognitives avec l’âge. Idéalement, tu dois mettre au défi ton cerveau en accomplissant de nouvelles tâches que t’as pas l’habitude de faire.

  4. Le stress, une question de gestion

    Le stress physique ainsi que le stress mental ou émotionnel exercent des effets puissants sur le système immunitaire et augmentent l’inflammation, un mécanisme clé du vieillissement. Le stress détruit également les cellules de l’hippocampe, qui est la partie du cerveau responsable de la mémoire et de la récupération.

  5. Bouger, le nerfs de la guerre

    Moins on bouge, moins on est actif, plus les muscles s’atrophient, les articulations sont rouillées ou moins mobiles, on devient instable on manque d’équilibre, de flexibilité. On devient raide et nos os se cassent plus facilement.

Et toi? À quoi veux-tu que tes “vieux” jours ressemblent? Souhaites-tu être physiquement et mentalement active-actif? Si tu es comme moi et souhaites vivre non seulement longtemps mais en santé et bien, peux importe ton âge, c’est dès aujourd’hui que ça se prépare!

Santé!

Chantal