2019 Christmas Series : Smokey Spicy Soup / Série Noël 2019: Potage fumé épicé

To start the Christmas series of 2019, I suggest an extra tasty and easy to make soup. As there is not enough time for daily activities and commitments, as well as those added to this holiday period, it is important to have recipe ideas that are quick and easy to create without being tasteless.

This soup will delight and impress your guests. A festive touch to decorate this one will make your holiday meal worthy of that of a king.

What’s interesting about this recipe is that it can be done in stages so you can better plan your prep time.

Roasted peppers

When you use your oven, before turning it off, roast the bell peppers. These will be ready to add at the last minute in the soup. They keep 3 days in the fridge once cooked and peeled. To keep them even longer, immerse them in olive oil. This one hardened cold but it will melt if you get them out 30 minutes before using.

Savings Tip

If you use canned tomatoes, this soup will be even quicker to make. Another way to save time and money!

Vegetarian and vegan

To make it a creamy and sweet soup, it is necessary to add a hint of cream. Depending on your choice of cream, this soup will be vegetarian or vegan. You can use a 35% cream or a vegan cashews cream like this one. Or, you can not put any at all. Its taste will be even more smoky and spicy.

Smokey Spicy Soup

  • 3 red bell peppers
  • Olive oil
  • 1 onion
  • 4 cloves of garlic
  • 15ml tomato concentrate or paste
  • 5to10ml smoked paprika (pimentón)
  • 7ml salt
  • 800g tomatoes and its juice or passata (homemade or canned)
  • 250ml water (rince can if using)
  • 60-65ml cream ( vegetable or animal) *optional

  1. Preheat oven to 250 C on grill / Broil.
  2. Cut in half and empty the bell peppers. Coat the halves with olive oil and spread them cut side down on a silpat or baking paper on a baking sheet. Bake and grill until tender and lightly charred. Transfer to a bowl and close tightly and let cool. Cold, peel the peppers and if the soup is not done immediately, put the pieces in a bowl or pot with the juice they have produced then refrigerate.
  3. Cut the onions roughly. In a saucepan, sauté slightly. When translucent, add garlic, paprika, salt, tomatoes and water. Bring to a boil.
  4. Reduce to medium heat, add the peppers and simmer for about 20 minutes.
  5. Reduce the soup in a blender. If you do not have an immersible mixer and you use a regular blender, let the soup cool before mixing it.
  6. The cream, if you use it, can be added just before serving. The soup will keep longer.
  7. For a holiday-like finish, add a few finely chopped celery leaves, some crumbled feta cheese, and sesame seeds. Or mini cubes of avocado, finely chopped parsley and mini pieces of vegan cheese.

Have a great start for your Holiday menu!

Chantal


Pour débuter la série Noël 2019, je te propose un potage extra goûteux et facile à réaliser. Comme le temps manque dû aux activités et engagements quotidiens ainsi que ceux qui s’ajoutent à cette période-ci, il est pertinent d’avoir des idées de recettes faciles et rapides à réaliser sans pour autant que celles-ci soient sans goût.

Ce potage saura ravir et impressionner tes invités. Une touche festive pour décorer celui-ci rendra ton repas des fêtes digne de celui d’un roi.

Ce qui est intéressant avec cette recette-ci est qu’elle peut être réalisé en étapes te permettant de mieux planifier ton temps et tes préparatifs.

Des poivrons grillés

Lorsque tu te sert de ton four, avant de l’éteindre, fait griller des poivrons. Ceux-ci seront prêts à ajouter à la dernière minute dans le potage. Ils se gardent 3 jours au réfrigérateur une fois cuits et pelés. Pour les conserver encore plus longtemps, immerge-les dans l’huile d’olive. Celle-ci durcie au froid mais il suffira de les sortir 30 minutes avant de t’en servir.

Astuce économique

Si tu utilise des tomates en conserve, ce potage sera encore plus rapide à faire. Encore une façon d’économiser du temps et de l’argent!

Végétarien et végétalien

Pour en faire un potage doux et crémeux, il s’impose d’ajouter un soupçon de crème. Selon ton choix de crème, ce potage sera végétarien ou végétalien. Tu peux utiliser une crème 35% ou une crème végétale aux noix de cajous comme celle-ci. Tu peux aussi ne pas en mettre du tout. Son goût sera encore plus fumée et piquant.

Potage fumé épicé

  • 3 poivrons rouges
  • Huile d’olive
  • 1 oignon
  • 4 gousses d’ail
  • 15ml concentré de tomates
  • 5à10ml paprika fumé (pimentón)
  • 7ml sel
  • 800g tomates et son jus de type passata (maison ou en conserve)
  • 250ml eau (rincer la conserve si tu utilises les tomates en conserve)
  • 60-65ml crème (végétale ou animale) *optionnel

  1. Préchauffer le four à 250 C sur grill/Broil.
  2. Couper en deux et vider les poivrons. Enduire d’huile d’olive les moitiés de poivron et les répartir côté coupé vers le bas sur un silpat ou papier cuisson sur une plaque. Enfourner et faire griller jusqu’à ce qu’ils soient tendres et légèrement carbonisés. Transférer dans un bol et fermer hermétiquement et laisser refroidir. Froid, peler les poivrons et si le potage n’est pas fait de suite, remettre les morceaux dans le bol ou pot avec le jus qu’ils ont produits puis réfrigérer.
  3. Couper grossièrement les oignons. Dans une casserole, les faire revenir légèrement. Lorsque translucide, ajouter l’ail, le paprika, le sel, les tomates et l’eau. Porter à ébullition.
  4. Réduire à feu moyen, ajouter les poivrons et laisser mijoter environ 20min.
  5. Passer la soupe au mixeur. Si tu n’as pas un mixeur immersible et tu utilise un blender, laisse bien refroidir la soupe avant de la passer.
  6. La crème, si tu en utilises, peut être ajoutée juste avant de servir. La soupe se conservera plus longtemps ainsi.
  7. Pour une finition digne du temps des fêtes, ajouter quelques feuilles de céleri hachées finement, quelques grumeaux de fromage feta et des graines de sésames. Ou des mini cubes d’avocats, du persil finement haché et des mini morceaux de fromage végétal.

Bon début pour ton menu du temps des fêtes!

Chantal

2019 Christmas Series : It’s that time of the year again! / Série Noël 2019: C’est à nouveau cette période de l’année!

It is that time of the year again; Christmas time.

It is the time when people gather, celebrate, drink, eat. With friends, colleagues or family. This is the period when a lot of money is spent on the purchase of “gifts”, decoration, clothing, receptions at home and elsewhere.

It is the time when there is the most waste, abuse, conflict, obligation, pressure and also, emotions. Why not try to change your habits and produce less waste, spend less money and be more zen and mindful? Here are some ideas to help you!

Gifts

Let’s start by talking about gifts. The consumer society in which we operate puts pressure on us. We feel obligated to buy some because that’s what we do at Christmas … we would not want to hurt or look bad either. So, we pay a lot and spend much on gifts.

Very often, we do not know what to buy and give. Plus, when we receive some, they are gifts that are not to our taste, that we do not want, that we did not ask for, that makes us indifferent, that we would go back to the store and choose something else. Fortunately, sometimes, they are useful gifts, which make us happy, that we always wanted but never bought for ourselves and that falls just right.

To counter this excessive expense and this feeling of obligation, give the gift of your presence, your good humor, your time. If you absolutely want to give gifts, you can offer experiences if not, make them yourself. Uses recycled items to make and pack them. Try to make them useful, that they do not create waste.

Decorations

The Christmas decoration market is very lucrative. Many decorate their interiors and their home exteriors. Lights, firs, streamers, crowns, etc.

To help you reduce your decor expenses, think about using the elements of nature and of your kitchen to make them yourself. Pine cones, pine branches, branches and holly fruits, tree trunks, tree branches, wild or aromatic herbs, oranges, cranberries, cloves, cinnamon sticks and so on.

Clothing

This period is an opportunity to put on our best. To do a little special. To wear sequins, flashy ties, bling bling jewels. One may feel compelled to have a new clothes every year thinking that our guests will notice that it is the same dress or the same costume as last year. But what about those of last Christmas? And those of the year before? They stand in your wardrobe and accumulate dust?

Try as much as possible to wear your beautiful clothes of the past years, those who are accumulating dust! Recycle them, modify them or customize them to change the appearance and feel less like wearing the same thing every year. If you absolutely need a new outfit, think of the second hands stores. You can even exchange with a friend.

Receptions

Receive or be received as a king. This means cooking a number of dishes that are too often hearty and produced too much. So, we eat too much. Since there are still a lot of leftovers, we feel obliged to eat them every following days. We lack the courage and the idea to renew these leftovers. We feel tight in our clothes and we make false promises (resolutions).

Plus, it’s expensive. If you do not have enough time to cook or if you think you do not have the chef skills and you’re calling on the supermarket’s convenience foodservice or frozen packaged foods … I beg you to reevaluate your choices and opt for cheaper, greener and healthier solutions.

To help you not eat too much, or too much of the same for 5 days, calculate the number of servings. Put reasonable portions on your plate and stop there. Alter the alcohol with the water. If cooking you tend to overdo it, this year, pay special attention to do less. When planning your menu, also think of recipes to make with leftovers, just in case.

To help you reduce the costs of such a reception, think about getting help from your guests. Ask them to bring a dish, a dessert, a salad, an aperitif, the digestive … think to ask them to bring everything in real dishes, in zero waste packaging. It is possible to use cloths (clean!) to cover the dish, cloth bags or crates to carry them.

Emotions

Unfortunately, this period is a source of stress, conflicts, obligations. It is often at this time of the year that disputes and resentment manifest themselves and are seen most. Alcohol helping … we get angry and we argue and fight. Sometimes we simply feel obligated to participate, to be present, to look good. We do not feel like it so we lose interest and are hypocrites.

Sadness, frustration and disappointment can be there without having been invited. Joy, love, sincerity and fun can also be there. I find that often, it is our (preliminary) conception of “how it must and should be” that distorts our vision. If we put ourselves in a festive state of mind without prior expectations, without preconceived ideas, perhaps we will be surprised by the progress and the outcome of our festivities.

I wish you an excellent holiday season! May you find peace, serenity, love and live this time well surrounded and in harmony with your deep self.

Chantal


C’est à nouveau cette période de l’année ; le temps des fêtes ou Noël.

C’est la période où les gens se rassemblent, fêtent, boivent, mangent. Entre amis, entre collègues ou en famille. C’est la période où beaucoup d’argent est dépensé pour l’achat de “cadeaux”, pour la décoration, pour des habits, pour recevoir chez soi et pour aller fêter.

C’est la période où il y a le plus de déchets, d’abus, de conflits, d’obligations, de pression et aussi, d’émotions. Pourquoi pas tenter de changer tes habitudes et de produire moins de déchet, de dépenser moins d’argent et d’être plus zen et mindful? Voici quelques idées pour t’aider!

Des cadeaux

Commençons par parler des cadeaux. La société de consommation dans laquelle nous évoluons nous mets la pression. On se sent obligés d’en acheter parce que c’est ce que l’on fait à Noël… on ne voudrait pas vexer ou mal paraître non plus. Donc, on paye cher et on dépense beaucoup pour des cadeaux. Très souvent on ne sais pas quoi offrir et lorsqu’on les reçoit, ce sont des cadeaux qui ne sont pas à notre goût, qu’on ne veut pas, qu’on a pas demandé, qui nous fait ni chaud ni froid, qu’on retournerait volontiers au magasin pour se choisir autre chose. Heureusement, parfois, ce sont des cadeaux utiles, qui nous font plaisir, qu’on a toujours voulu mais qu’on ne s’est jamais acheté et qui tombe pile poile.

Pour contrer cette dépense excessive et ce sentiment d’obligation, offre ta présence, ta bonne humeur, ta bienséance, ton temps. Si tu souhaites absolument offrir des cadeaux, tu peux offrir des expériences si non, fabrique-les toi-même. Utilise des items de récupération pour les fabriquer et pour les emballer. Essaie que ceux-ci soient utiles, qu’ils ne créent pas de déchet.

De la décoration

Le marché de la décoration de Noël est très lucratifs. Beaucoup aiment et décorent leurs intérieurs et leurs extérieurs de maison. Les lumières, les sapins, les banderoles, les couronnes, etc.

Pour t’aider à diminuer tes dépenses déco, pense à utiliser les éléments de la nature et de ta cuisine pour les fabriquer toi-même. Pommes de pins, branches de pins, branches et fruits de houx, planche de tronc d’arbre, branches d’arbres, herbes sauvages ou aromatiques, oranges, canneberges, clou de girofles, bâtons de cannelle et j’en passe.

Des vêtements

Cette période est l’occasion de mettre ses plus beaux atours. De faire un peu spécial. De porter des paillettes, des cravates clinquantes, des bijoux bling bling. On peut se sentir obligé d’avoir une nouvelle robe ou un nouvel ensemble chaque année pensant que nos convives vont remarquer que c’est la même robe ou le meme costume que l’an dernier. Mais qu’en est-il de ceux de Noël dernier? Et ceux de l’année d’avant? Ils s’accumulent dans ta garde-robe et prennent la poussière?

Essaie tant que possible de porter à nouveau tes beaux habits des dernières années, ceux qui prennent la poussière! Recycle-les, modifie-les ou customise-les pour changer l’apparence et avoir moins l’impression de porter la même chose chaque année. S’il te faut absolument une nouvelle tenue, pense au seconde mains. Tu peux même troquer ou échanger avec un ou une ami-e.

Des réceptions

Recevoir ou être reçu comme un roi. Cela veut dire cuisiner un certains nombre de plats qui trop souvent sont copieux et produits en trop grande quantité. Du coup, on mange trop. Puisqu’il en reste beaucoup, on se sent obligé de les manger un peu tous les jours qui suivent. On manque de courage et d’idée pour renouveler ces restes. On se sent serré dans nos vêtements et on se fait de fausses promesses (résolutions).

De plus, ça coûte cher. Si tu n’as pas trop le temps de cuisiner ou si tu penses ne pas avoir les talents de chef cook et que tu fais appel aux services de traiteurs ou de solutions emballées surgelées toutes faites du supermarché… Je t’implore de réévaluer tes choix et d’opter pour des solutions plus économiques, plus écologiques et plus santé.

Pour t’aider à ne pas manger trop, ni trop de la même chose pendant 5 jours, calcule bien le nombre de portions. Mets dans ton assiette des portions raisonnables et arrête-toi là. Alterne l’alcool avec l’eau. Si en cuisinant tu as tendance à en faire trop, cette année, porte une attention particulière pour en faire moins. Lorsque tu planifies ton menu, pense aussi à des recettes à faire avec les restes, au cas où.

Pour t’aider à réduire les coûts d’une telle réception, pense à te faire aider par tes invités. Demande-leur d’apporter un plat, un dessert, une salade, l’apéro, le digestif… pense à leurs demander d’apporter le tout dans de la vraie vaisselle, dans des emballages zéro déchet. Il est possible d’utiliser des torchons (propre!) pour couvrir le plat, des sachets en tissus ou des caisses pour les transporter.

Des émotions

Malheureusement, cette période est source de stress, de conflits, d’obligations. C’est souvent à ce moment que les disputes et rancoeurs se manifestent, se voient le plus. L’alcool déliant les langues… on s’emballe et on se dispute. Parfois, on se sent tout simplement obligé de participer, d’être présent, de faire bonne figure alors qu’on a pas envie. On se désintéresse et on est hypocrite. On fait la tête, on se prends la tête.

Tristesse, frustration et déception peuvent être au rendez-vous sans avoir été invité. Joie, amour, sincérité et amusement peuvent aussi être au rendez-vous. Je trouve que souvent, c’est notre conception (préalable) de “comment ça doit être, comment ça doit se passer” qui fausse notre vision. Si on se met dans un état d’esprit festif sans attente préalable, sans préconçu, peut-être serons-nous surpris par le déroulement et le dénouement de nos festivités.

Je te souhaites un excellent temps des fêtes! Puisses-tu trouver la paix, la sérénité, l’amour et vivre ce temps bien entouré en harmonie avec ton toi profond.

Chantal

Christmas Series : Christmas Shortbread / Sablés de noël

This very easy recipe is a combination of two other of my recipes put together.

These little Christmas-y cookies are simple and easy to make. You can even whip them up last minute!

Having a cookie cutter with a Christmas shape adds a nice touch.

Take the Coconut Shortbread recipe and add 24ml of my Special Christmas Spice mix.

Cut them in Christmas shape.

Once baked, add a little powdered sugar for the snow effect!!

Merry Christmas!

Chantal


Cette recette très facile est une combinaison de deux autres de mes recettes réunies.

Ces petits biscuits de Noël sont simples et faciles à faire. Vous pouvez même les faire à la dernière minute!

Avoir un emporte-pièce en forme de Noël ajoute une touche de circonstance!

Prenez la recette de Sablés à la noix de coco et ajoutez 24 ml de mon mélange spécial d’épices de Noël.

Coupez-les en forme de Noël.

Une fois cuit, ajoutez un peu de sucre en poudre pour un effet neige !!

Joyeux Noël!

Chantal

Christmas Series: Stuffed Center Piece / Pièce centrale farcie

In a Christmas menu, there is usually a main dish with a center piece.

I hereby suggest a vegetarian or even vegan piece. A stuffed squash. But, nothing prevents you from using any bird with the stuffing that I propose or use this piece as an accompaniment of an animal protein. No matter how you use it, this center piece can be served cold or hot and sliced.

You need …

  • 1 butternut squash (size and quantity depending on the number of guests)
  • 1 onion, chopped
  • 250g brown mushrooms
  • 150g wild mushrooms
  • 125ml of quinoa, cooked
  • 60g of pecans
  • 3 cloves of garlic, crushed
  • 1 / 2 bunch of fresh thyme, chopped
  • 1 handful of fresh parsley, chopped
  • Salt, pepper

  1. Preheat oven to 180 degrees C.
  2. Cut squash in half lengthwise. Empty, oil and place on a baking sheet coated with silpat (silicone anti-adhesive foil) or parchment paper. Put aside.
  3. Slice the mushrooms and fry the chopped onion in a little vegetable oil.
  4. When the onion is translucent, add the mushrooms. Salt and pepper.
  5. When the mushrooms’ water is evaporated, add the quinoa, pecans, garlic, thyme and parsley. Cook a few minutes.
  6. Transfer in half squash. Put the other half on top. If necessary, hold with cooking / cooking cord.
  7. Bake for about 1 hour or until the squash (s) is cooked.
  8. Put on a tray and serve immediately, in thick slices.

Merry Christmas !

Chantal


Dans un menu de réveillon, il y a généralement un plat principal avec une pièce centrale.

Moi, je te propose une pièce végétarienne et même végétalienne. Une courge farcie. Mais, rien ne t’empêche d’utiliser un oiseau quelconque avec la farce que je propose ou d’utiliser cette pièce comme accompagnement d’une protéine animale. Peut importe, cette pièce peut être servie froide ou chaude et, en tranches.

Il te faut…

  • 1 courge butternut (taille et quantité selon le nombre de convives)
  • 1 oignon, haché
  • 250g champignons bruns
  • 150g champignons des bois, sauvages
  • 125ml de quinoa, cuit
  • 60g de noix de pecans
  • 3 gousses d’ail, écrasées
  • 1/2 botte de thym frais, haché
  • 1 poignée de persil frais, haché
  • Sel, poivre

  1. Préchauffer le four à 180 degré C.
  2. Couper la courge en deux sur la longueur. La vider, la huiler et la poser sur une plaque à cuisson enduite d’un silpat (feuille anti adhésive en silicone) ou d’un papier sulfurisé. Mettre de côté.
  3. Trancher les champignons puis faire revenir dans un peu d’huile végétale l’oignon haché.
  4. Lorsque l’oignon est translucide, ajouter les champignons. Saler et poivrer.
  5. Lorsque l’eau des champignons est évaporée, ajouter le quinoa, les pecans, l’ail, le thym et le persil. Faire revenir quelques minutes.
  6. Transvider dans une moitié de courge. Mettre l’autre moitié de la courge par dessus. Au besoin, faire tenir avec de la corde de cuisine/de cuisson.
  7. Enfourner environ 1h ou jusqu’à ce que la (les) courge(s) soit cuite.
  8. Mettre sur un plateau et servir immédiatement en tranches épaisses.

Bon réveillon!

Chantal