2020 Christmas Series: Ecological and Economic Advent Calendar / Série Noël 2020 : Calendrier de l’avent écologique et économique

Are we already talking about Christmas? Yes, since it is a period that requires preparation and organization in advance. This year, with COVID19, it will be different.

With children, I have the task of making this time as festive as the other years. I will have to compensate for the shortcomings and the differences. The decorations, the Advent calendars, the songs, the smells … I want to create a holiday season for them that is all the same festive and if possible, unforgettable. In the correct meaning of the term. I also set myself the goal of spending this holiday season without producing too much waste.

Recycling, Zero Waste and DIY

I start by preparing an advent calendar with recycled stuff. Indeed, you do not need to buy anything (practical in times of confinement!) to make a calendar worthy of the name! Yes, you will use what you have at home. Some ideas with which you can make some; cardboard of toilet paper rolls, envelopes, cardboard boxes, paper, egg carton … in short, nothing complicated but above all, something that will allow you to insert little notes, coupons and small items.

I had kept the boxes of old LEGO and Playmobile calendars that I will use this year to put my little surprises into. To customize these boxes, I used a sufficiently large paper on which I drew and painted typical Christmas symbols. I separated according to the size of the boxes of my boxe, add the numbers then pre-cut the “doors” to open easily. I added my surprises and then glued the set. Here!

If you are using toilet paper rolls, you can arrange them in the shape of a tree, glue them together, fill them and then seal them with numbered paper. If you are using envelopes, it is a matter of numbering them, filling them, sealing them and then hanging them on a pretty thread / ribbon. If you only have white paper, you take two of them and on each you separate by drawing 24 boxes. On the sheet below, you write the surprises in each box. On the top sheet, you write down the numbers and you pre-cut each box slightly. You glue the edges of the papers together and voila. Do not hesitate to add pretty designs, color to make it “festive”.

What to put in these boxes? Warning! We said, buy nothing!

Calendar Content

Buy Nothing calendar therefore means that the content comes from your imagination, your pantry and any other free sources to which you have access.

Here are some ideas for content …

  1. Small cookies
  2. Small chocolates
  3. Sweets / confectionery
  4. Herbal infusion made with herbs and flowers that you already have
  5. Vouchers for
  • A hug
  • A game with mum / dad
  • Time with mum / dad
  • More screen time (ex. 1 hour)
  • More video game time (ex. 1 hour)
  • Additional reading time
  • Posting bedtime by x minutes
  • Choosing your favorite meal
  • Choosing your favorite dessert
  • Chore break for today
  • Etcétéra!
  • … And these can come back more than once!

    I hope this gives you enough ideas to make your own calendar and also to start this holiday season by creating no waste and spending less money!

    Let this Christmas series begin!

    Chantal

    Ps. Don’t hesitate to photograph your work and show it to me! It would really please me.

    On parle déjà de Noël? Oui puisque c’est une période qui demande de la préparation et de l’organisation à l’avance. Cette année, avec le COVID19, ce sera différent.

    Avec des enfants, j’ai la tâche de rendre ce temps aussi festif que les autres années. Je devrai compenser et palier aux manques et aux différences. Les décors, les calendriers de l’Avent, les chansons, les odeurs… je veux leur créer un temps des fêtes tout de même festifs et si possible, inoubliable. Dans le bon sens du terme. Je me donne aussi l’objectif de passer ce temps des fêtes sans trop produire de déchet.

    Récupération, zéro déchet et DIY

    Je commence par préparer un calendrier de l’avent avec de la récupération. En effet, tu n’as pas besoin d’acheter quoi que ce soit (pratique en temps de confinement!) pour fabriquer un calendrier digne de ce nom! Oui, tu utiliseras ce que tu as à la maison. Quelques idées avec lesquelles tu peux en fabriquer; carton de rouleaux de papier de toilette, enveloppes, cartons, papier, carton d’œufs… bref, rien de compliqué mais surtout, quelque chose qui te permettra d’insérer des petits mots, des bons et des petits items.

    J’avais conservé les cartons d’anciens calendriers LEGO et Playmobile que je vais utiliser cette année pour y mettre mes petites surprises. Pour customizées ces cartons, j’ai utilisé un papier suffisamment grand puis j’ai dessiné et peint des images typiques de Noël. J’ai séparé selon la taille des cases de mes cartons, ajouter les chiffres puis pré couper les “portes” à ouvrir. J’ai ajouté mes surprises et puis collé l’ensemble. Voilà!

    Si tu utilises des cartons de rouleaux de papier de toilette, tu peux les arranger en forme de sapin, les coller ensemble, les remplir puis refermer avec un papier numéroté. Si tu utilises des enveloppes, il s’agit de les numéroter, de les remplir, de les cacheter puis de les accrocher à un jolie fil/ruban. Si tu n’as que des feuilles blanches, tu en prends deux que tu sépares en traçant 24 cases. Sur la feuille du dessous, tu y inscris les surprises dans chaque case. Sur la feuille du dessus, tu y inscris les numéros et tu pré coupe légèrement chaque case. Tu colles les bords des feuilles ensemble et voilà. N’hésite pas d’ajouter de jolies dessins, de la couleur pour le rendre “festif”.

    Quoi mettre dans ces cases? Attention! On a dit, rien acheter!

    Le contenu du calendrier

    Rien acheter veut donc dire que le contenu provient de ton imagination, de ton garde-manger et toutes autres sources gratuites auxquelles tu as accès.

    Voici des idées de contenus…

    1. Des petits biscuits/cookies
    2. Des petits chocolats
    3. Des bonbons/confiseries
    4. Des tisanes maison (mélange d’herbes et fleures que tu as déjà)
    5. Des bons pour
    • Un câlin
    • Un jeu avec papa/maman
    • Du temps avec papa/maman
    • Du temps (ex. 1h) d’écran supplémentaire
    • Du temps (ex. 1h) de jeux vidéo supplémentaire
    • Du temps de lecture supplémentaire
    • Repousser l’heure du coucher de x minutes
    • Le choix de ton repas favoris
    • Le choix de ton dessert favoris
    • Un congé de tâches (ménagère ou autre)
  • Etcétéra!
  • … Et ceux-ci peuvent revenir plus d’une fois!

    J’espère que cela te donne suffisamment d’idées pour fabriquer ton propre calendrier et de toi aussi commencer ce temps des fêtes en ne créant aucun déchet et en ne dépensant pas d’argent!

    Que cette série de Noël commence!

    Chantal

    Ps. N’hésite pas à photographier ton œuvre et de me la montrer! Ça me ferait vraiment plaisir.

    Fishy Salad Bowl de salade au poisson

    Here’s a simple Bowl made with leftover salmon sticks and homemade tartar sauce.

    When there are small portions left over from the night before, the next day, I like to make Buddha Bowls or salads. And you? What do you like to do with your leftovers?

    Fish sticks and sauce

    The salmon sticks are breaded with almond powder / flour, Panko breadcrumbs, parsley and salt and pepper. The tartar sauce is made with mayonnaise, lemon juice, pickles and old-fashioned mustard.

    Composition of the Salad Bowl

    So to make this Fish Salad Bowl I first used a mix of salads. I added pumpkin, sesame and sunflower seeds, a kale puree (steamed and mashed then emulsified with olive oil) and diced avocados. I added the warm salmon sticks as well as the tartar sauce over it.

    This is an excellent quick meal, which reuses the leftovers from the previous day and is therefore not only nutritious but zero waste!

    And you, how do you reuse your leftover fish? Tell me in the comments and show me a photo.

    In Health!

    Chantal


    Voici un Bowl tout simple fait avec des restes de bâtonnets de saumon et de la sauce tartare, fait maison.

    Lorsqu’il reste de petites portions du repas de la veille, le lendemain, j’aime me composer des Bowls ou des salades. Et toi? Qu’aimes-tu faire de tes restes?

    Poisson en bâtonnets et sa sauce

    Les bâtonnets de saumon sont panés avec de la poudre/farine d’amandes, de la chapelure Panko, du persil et du sel et poivre. La sauce tartare est faite de mayonnaise, de jus de citron, de cornichons et de la moutarde à l’ancienne.

    Composition du Salad Bowl

    Alors pour faire ce Bowl de salade de poisson j’ai d’abord utilisé un mélange de salade. J’ai ajouté des graines de potirons, de sésames et de tournesols, une purée de chou frisé (cuit vapeur et réduit en purée puis émulsionné avec de l’huile d’olive) ou Kale et des dés d’avocats. J’ai ajouté par dessus celle-ci les bâtonnets de saumon tiède ainsi que la sauce tartare.

    Voilà un excellent repas vite fait, qui réutilise les restants de la veille et est ainsi non seulement nourrissant mais zéro déchet!

    Et toi, comment réutilises tu tes restes de poisson? Dit-moi dans les commentaires et le montre-moi en photo.

    Santé!

    Chantal

    10 Things you Should Never Buy / 10 choses à ne jamais acheter

    There are many things that you buy out of habit which are expensive and easily replaced by homemade versions.

    Economical, ecological and natural

    By doing these things yourself not only will you save money but you will produce less waste. In addition, many of the things you buy contain ingredients that are unhealthy and can cause illness. By making them yourself, you are sure to have 100% natural products.

    Simplicity

    If you’ve been following me for a while, you know I love simple things, simple recipes. So the homemade equivalents, the recipes and the tips offered are simple and easily achievable.

    Here is my (incomplete) list of things – including several ingredients – not to buy and their DIY equivalent.

    1. Breadcrumbs

    Bought: Breadcrumbs are only dry bread reduced to crumbs. Buying commercial products means breadcrumbs with undesirable stuff to keep dry, to flavor, to preserve. Like for example, sugar (glucose), oil (trans fat), salt, starch. Reading the ingredients, sometimes, it does not even contain bread.

    DIY: Making your own breadcrumbs is child’s play. You just need to keep the slices, bits and pieces of rancid or dry bread. Keep them in a container and when you have enough, you cut them into pieces by passing them through a food processor. To make sure they are dry and that mold does not ruin your breadcrumbs, you can toast your leftover bread before reducing it. Once reduced, you can even flavor it with spices.

    Tip: You can collect the crumbs from your baker’s bread machine and even those from your grocery store’s cutting bread machine. The advantage of this tip is that your breadcrumbs will be rich in taste and nutritional value since it contains a variety of bread and therefore, flour and grains.

    2. Plant milk

    Bought: Plant milk is a drink made from nuts, seeds or cereal grains mixed with water. It resembles animal milk. This product purchased commercially is expensive, especially considering that it is made of 95% water! Sometimes these are sweetened, have preservatives and thickeners. In addition, some have added artificial flavors. Nothing good!

    DIY: Making plant milk is very simple. You don’t need special equipment. Simply a blender or a mixer. A clean cloth, colander and a container or bottle. Here I explain how to make almond milk and here oat milk.

    Tip: You can mix the plants (hazelnuts-cashews, pistachios-almonds, oats-pistachios, etc.) or use original ones (brazil nuts, millet-freekhe, etc.) that cannot be found on the market. You can add flavors to your taste (clove, cardamom, etc.) and ultimately, you decide whether you want it sweet or not. If yes, it is you who chooses which sweetening ingredient and above all, how much you add. Here is an example with a special Christmas milk recipe.

    3. Flavored salt

    Bought: Flavored salt is a quick and unique way to season everything. These small bottles sometimes contain unnecessary ingredients such as sugar or preservatives in addition to being expensive.

    DIY: Here is a recipe for easy-to-make Thyme-Garlic salt.

    Tip: The amount of possible flavors is endless. Only your imagination can limit the variations. Don’t hesitate to combine tastes that you like! It also makes a great edible gift.

    4. Vanilla extract

    Bought: Vanilla extract is a maceration of vanilla pods in water and ethanol. Is it real vanilla or vanillin in your extract? What is its concentration rate? It is not always clear on the bottle and in addition, we pay the price.

    DIY: Of a rare simplicity but which takes time, here is how to prepare your homemade extract.

    Tip: Since the maceration time is long, prepare one after the other. So you will never be short and you can give them as gifts!

    5. Seasoning; Onion or Garlic Powder

    Bought: Commercial seasonings often have additional ingredients, they are sometimes stale and we are unsure of the quality and freshness of the base ingredients. Seeing the price of these small bottles, making them yourself becomes a guarantee of quality, freshness and taste!

    DIY: Easy to make, you only need an oven (or a dehydrator) and a blender (or coffee grinder). Let me explain how to make the onion powder and garlic powder.

    Tip: Each time you use an onion or a clove of garlic, keep the peel and the small bits that you remove in a large-opening container. Keep it open, without cover, in a dry place. Simply on the counter in your kitchen, away from the hob, is fine.

    6. Household products

    Bought: Many cleaning agents contain toxic, flammable or caustic ingredients, which makes them harmful if used improperly. … Things get particularly dangerous when you start mixing or combining different products.

    DIY: Easy to make. I explain how to make them here.

    Tip: With a few key ingredients, your home will be naturally clean.

    7. Body care products

    Bought: If you can’t eat it, don’t put it on your skin. Since the skin absorbs everything that is affixed to it, it is important to choose quality and natural products. Phthalates and other chemicals, preservatives and fragrances are skin irritants and some say they can be endocrine disruptors and potential carcinogens.

    DIY: Easy to make. I explain how to make an hydrating body butter, a face toner, a face serum, and a face special “Good Night” cream.

    Tip: Use organic products that are easily found and that can also be useful in your kitchen. Multipurpose and which can be refilled is best.

    8. Shampoo

    Bought: The big brands put chemicals into their shampoo that remove the natural oil produced by the scalp. In addition, they are available in plastic bottles. By washing your hair with a gentle alternative to shampoo, such as baking soda and apple cider vinegar, you will get clean hair without the damage or dependence on daily shampoo.

    DIY: Easy to make. I explain what I do here.

    Tip: If you prefer to use shampoo, bulk stores offer liquid body and hair gel. So you can fill old containers and reduce your waste anyway. You can also find solid shampoos that have no packaging!

    9. Bee’s Wraps

    Bought: It is possible to buy bee’s Wrap of all sizes and all prices.

    DIY: Easy to make. I’ll explain how to do them here.

    Tip: Use old sheets, fabrics you collect to make your wraps.

    10. Tote and bulk bags

    Bought: They are now available almost everywhere, with or without a logo, with or without a message or text. They are expensive. Personally, I don’t really like to advertise a store. When I like, I show my loyalty with my purchases and I talk about it around me. In addition, I like them plain and simple but, you, you could prefer them colorful or flowery!

    DIY: Easy to make. I’ll explain how to make them here.

    Tip: Use old sheets, old clothes that you collect to make all the bags you need. In addition, you can make the sizes you need.

    I hope you find this information useful and will allow you to buy less and do more yourself! Don’t hesitate to tell me about it in the comments and take pictures of your achievements. Tag me on social media using @chantalhealthylifestyle on instagram and Facebook and use the hashtag #chantalhealthylifestyle.

    Chantal


    Il y a beaucoup de choses que l’on achète par simple habitude, qui coûte cher, et qui sont facilement remplaçables par des versions faites maison.

    Économique, écologique et naturel

    En réalisant ces choses toi-même, non seulement tu feras des économies d’argent mais, tu produiras moins de déchets. De plus, biens des choses que l’on achète comportent des ingrédients qui ne sont pas bon pour la santé et qui peuvent causer des maladies. En les réalisant soi-même, on est sûr d’avoir des produits 100% naturel.

    Simplicité

    Si tu me suit depuis un moment, tu sais que j’aime la simplicité. Alors, les équivalents fait maison, les recettes, les astuces proposées sont simples et facilement réalisables.

    Voici ma liste (incomplète) de choses -dont plusieurs ingrédients- à ne pas acheter et leur équivalent DIY.

    1. Chapelure

    Acheté : La chapelure n’est que du pain sec réduit en miettes. Acheter le produit du commerce sous entend une chapelure additionnée de produits non désirables pour maintenir sec, pour aromatiser, pour conserver. Comme par exemple du sucre (glucose), de l’huile (gras trans), du sel, de l’amidon. En lisant les ingrédients, parfois celle-ci ne contient même pas de pain.

    DIY : Faire sa propre chapelure est un jeu d’enfant. Il te suffit de conserver les tranches, bouts et morceaux de pain rance ou sec. Conserve-les dans un récipient et lorsque tu en as suffisamment, tu les réduis en miettes en les passant au robot. Afin de t’assurer qu’ils sont bien sec et que la moisissure ne vient pas ruiner ta chapelure, tu peux faire griller tes restes de pain avant de les réduire. Une fois réduite, tu peux même l’aromatiser avec des épices.

    Astuce : Tu peux récupérer les miettes de la machine à pain de ton boulanger et même celles de ton épicerie. L’avantage de cette astuce est que ta chapelure sera riche En goût et en valeur nutritive puisqu’elle contient une variété de pain et donc, de farine et de grains.

    2. Lait végétal

    Acheté : Le lait végétal est une boisson à base d’oléagineux, de graines ou de grains céréaliers mixés avec de l’eau. Celui-ci ressemble en apparence au lait animal. Ce produit acheté en commerce est cher, surtout considérant que celui-ci est fait à 95% d’eau! Parfois, ceux-ci sont sucré, ont des conservateurs et des épaississants. En plus, certains ont des saveurs ajoutées. Rien de bons quoi!

    DIY : Faire son lait végétal est bien simple. Il ne te faut pas d’équipement spéciaux. Simplement un blender ou un mixeur. Un torchon propre, une passoire et un récipient ou une bouteille. Ici, je t’explique comment faire du lait d’amandes et ici, du lait d’avoine.

    Astuce : Tu peux mélanger les végétaux (noisettes-cajous, pistaches-amandes, avoine-pistache, etc) ou en utiliser des originaux (noix de brésil, millet-freekhe, etc.) que l’on ne retrouve pas sur le marché. Tu peux y ajouter des saveurs bien à ton goût (clou de girofle, cardamome, etc.) et finalement, c’est toi qui décide si tu le veux sucré ou pas. Si oui, c’est toi qui choisi quel ingrédient sucrant et surtout, combien tu en ajoutes. En voici un exemple avec une recette spéciale de lait de Noël.

    3. Sel aromatisé

    Acheté : Le sel aromatisé est un moyen rapide et unique de tout assaisonner. Ces petits flacons contiennent parfois des ingrédients non nécessaires tels que le sure ou un agent de conservation en plus de coûter cher.

    DIY : Voici une recette de sel Thym-Ail facile à réaliser.

    Astuce : La quantité de saveurs possibles est infinie. Seule ton imagination peut limiter les variantes. N’hésite pas à combiner des goûts que tu aimes bien! Il fait aussi un super cadeau comestible.

    4. Extrait de vanille

    Acheté : L’extrait de vanille est une macération de gousses de vanille dans de l’eau et de l’éthanol. Est-ce de la vrai vanille ou de la vanilline dans ton extrait? Quel est son taux de concentration? Ce n’est pas toujours clair sur le flacon et en plus, on paye le prix.

    DIY : D’une simplicité rare mais qui prend du temps, voici comment préparer ton extrait maison.

    Astuce : Puisque le temps de macération est long, prépares-en l’un à la suite de l’autre. Ainsi, tu ne sera jamais à court et tu pourras en offrir en cadeaux!

    5. Assaisonnement ; Poudre d’oignons ou d’ail

    Acheté : Les assaisonnements du commerce ont souvent des ingrédients supplémentaires, ils sont parfois éventés et nous ne sommes pas certains de la qualité ni de la fraîcheur des ingrédients de bases. En voyant le prix de ces petits flacons, les faire soi-même devient source de garantie de qualité, de fraîcheur et de goût !

    DIY : Facile à réaliser, tu n’as besoin que d’un four (ou un déshydrateur) et d’un blender (ou moulin à café). Je t’explique comment faire la poudre d’oignons et la poudre d’ail

    Astuce : Chaque fois que tu utilise un oignon ou une gousse d’ail, conserve la pelure et les petits bouts que tu enlèves dans un récipient à large ouverture. Conserve celui-ci ouvert, sans couvercle, dans un endroit sec à l’abris. Simplement sur le comptoir de ta cuisine, loin de la plaque de cuisson, convient tout à fait.

    6. Produits ménagers

    Acheté : De nombreux agents de nettoyage contiennent des ingrédients toxiques, inflammables ou caustiques, ce qui les rend nocifs s’ils sont mal utilisés. … Les choses deviennent particulièrement dangereuses lorsqu’on commence à mélanger ou à combiner différents produits.

    DIY : Facile à réaliser. Je t’explique comment faire ici

    Astuce : Avec quelques ingrédients clés, ta maison sera naturellement propre.

    7. Produits de soins corporels

    Acheté : Si tu ne peux le manger, ne le mets pas sur ta peau. Puisque celle-ci absorbe tout ce qu’on lui appose, il est important de choisir des produits de qualités et naturels. Phtalates et autres produits chimiques, conservateurs et fragrances sont des irritants pour la peau et certains disent qu’ils peuvent être des perturbateurs endocriniens et des cancérogènes potentiels.

    DIY : Facile à réaliser. Je t’explique comment faire une crème hydratante pour le corps, un toner pour visage, un sérum pour visage, et une crème de nuit spéciale bonne nuit pour visage.

    Astuce : Utiliser des produits biologiques que l’on trouve facilement et qui peuvent aussi être utiles en cuisine. À multiple usage et que l’on peut obtenir en remplissage.

    8. Shampoing

    Acheté : Les grandes marques mettent dans leur shampoing des produits chimiques qui suppriment l’huile naturelle produite par le cuir chevelu. De plus, ils sont proposées dans des bouteilles en plastique. En lavant tes cheveux avec une alternative douce au shampooing, comme le bicarbonate de soude et le vinaigre de cidre de pomme, tu obtiendras des cheveux propres sans les dommages ou la dépendance au shampooing quotidien.

    DIY : Facile à réaliser. Je t’explique ce que je fais ici.

    Astuce : Si tu préfères utiliser un shampoing, les magasins de vracs offrent des gel corps et cheveux en liquide. Tu peux donc remplir d’anciens contenants et ainsi réduire quand même tes déchets. Tu peux aussi y trouver des shampoings solides qui n’ont pas d’emballage!

    9. Bee’s Wraps

    Acheté : Il est possible d’acheter des bee’s Wrap de toutes les tailles et ce, à gros prix.

    DIY : Facile à réaliser. Je t’explique comment les faire ici.

    Astuce : Utilise des vieux draps, des tissus que tu récupères pour fabriquer tes wraps.

    10. Sachets et sacs pour le vrac

    Acheté : Ils sont maintenant disponibles presque partout, avec logo ou pas, avec message ou pas. Ils sont cher. Perso, faire de la pub pour un magasin ne me plaît pas trop. Quand j’aime, je montre ma fidélité avec mes achats et j’en parle autour de moi. De plus, je les aimes uni et simple mais, toi, tu pourrais les préférer colorés ou fleuris!

    DIY : Facile à réaliser. Je t’explique comment les faire ici.

    Astuce : Utilise des vieux draps, des vieux vêtements que tu récupères pour fabriquer tous les sacs et sachets dont tu as besoins. En plus, tu peux fabriquer les tailles qu’il te faut.

    J’espère que ces informations te seront utiles et te permettront d’acheter moins et de faire plus toi-même! N’hésite pas à m’en parler dans les commentaires et de prendre en photos tes réalisations. Tag-moi sur les médias sociaux en utilisant @chantalhealthylifestyle sur instagram et Facebook et d’utiliser le hashtag #chantalhealthylifestyle.

    Chantal

    Nut milk Bag / Sac pour lait végétal

    Un peu plus bas pour la version française!

    Why I haven’t thought of it before?

    When I saw an advertisement selling a 100% cotton little bag for nut milk, I told myself, “wait, I don’t have a bag like that, I can make this myself and use it instead of a kitchen towel.”

    It was so obvious that I rushed to my box of old unused clothing. I found one of my kids’ t-shirt and cut into it right away. I Sewed two straight line to close the bag on each side and Tada! I had a nut milk bag.

    I rushed to soak almonds and this morning I made almond milk using my new little baggy! I’m so proud… I bet you can hear it!

    Convenient. Useful. Reuse. Repurposing. Recycling. Fun. Simplicity. These are all words that to come to mind with this fulfilling idea!

    I call it making good use of marketing and advertising influence 😜

    Chantal


    Pourquoi je n’y ai pas pensé avant?

    Quand j’ai vu une publicité vendant un petit sac 100% coton pour faire du lait végétal , je me suis dit “attends, je n’ai pas de sac comme ça moi, je peux le faire moi-même et l’utiliser plutôt qu’un torchon de cuisine.”

    C’était tellement évident que je me suis précipité dans ma boîte de vieux vêtements inutilisés. J’ai trouvé un des t-shirts des enfants et je l’ai coupé tout de suite. J’ai cousu deux lignes droites pour fermer le sac de chaque côté et Tada! J’ai un sac de lait végétal!

    Je me suis dépêché à faire tremper des amandes et ce matin, j’ai fait du lait d’amande en utilisant mon nouveau petit sachet! Je suis si fier … Je parie que tu peux l’entendre!

    Pratique. Utile. Réutiliser. Recycler. Fun. Simple. Ce sont tous les mots qui me viennent à l’esprit avec cette idée épanouissante!

    J’appelle ça faire bon usage du marketing et de l’influence publicitaire 😜

    Chantal