Fermented Drinks / Boissons fermentées

Do you know fermented drinks? Do you drink some? Do you make any yourself or if you buy them all ready made? Did you know that they can be good for your health?

Here is a little overview that explains the how, the why and I even added links to a few recipes!

The origin of the fermentation

In the era of pre-refrigeration, people used other methods to preserve foods and prevent their deterioration. After much trial and error, they developed fermentation – a metabolic process in which natural bacteria feed on sugar and starch in foods and turn into alcohols and preservatives.

Lactic acid as a preservative

For example, the starches and sugars contained in vegetables and fruits are converted into lactic acid and this lactic acid acts as a natural preservative. Fermentation can produce very distinct flavors, strong and slightly acidic.

Probiotics

The consumption of fermented foods and beverages has health benefits that go beyond the preservation of food. The transformation of sugars and starches enhances the beneficial natural bacteria found in foods. These bacteria, called probiotics or “good” bacteria, are thought to contribute to a multitude of health problems, particularly those associated with digestion.

This is how fermented drinks were invented. Whether these people know it or not, fermented drinks not only last longer, but they enrich the diet with new flavors and textures, but they also have a very positive effect on our appearance and health.

The 6 fermented drinks I like

  1. Kombucha
  2. Kefir
  3. Water or Fruit Kefir
  4. Kvass or Gira
  5. Tepache
  6. Rejuvelac

The 6 benefits of fermented beverages

  1. Renew the intestinal flora
  2. The fermented drinks promote the creation of strains of probiotic bacteria, which helps to maintain the equilibrium ( or to restore it, in case it is disturbed).

  3. Improve digestion
  4. During fermentation, fermenting microbes produce certain enzymes that have the ability to break down foods that are difficult to digest into more digestible forms.

  5. Strengthen nutritional intake
  6. Natural fermentation can increase and maintain nutrient levels in foods, especially vitamin B and omega-3. Some ingredients in fermented drinks are even suspected of destroying anti-nutrients (compounds that prevent the absorption of nutrients).

  7. Controlling weight
  8. Scientists believe that good bacteria play an important role in maintaining normal body weight. Since fermented beverages restore the level of good bacteria in your intestines and improve metabolism, they can also prevent unintended weight gain.

  9. Fighting Acne
  10. It’s no secret that the skin’s appearance and good nutrition are closely related. The latest studies show that the good bacteria that reside in the gastrointestinal tract promote healing of inflamed skin. This is why fermented drinks can be a great way to prevent and treat acne.

  11. Slow down aging

Probiotics naturally present in fermented beverages improve the metabolism and absorption of nutrients / antioxidants found in foods. In this way, they help nourish the skin at the cellular level helping to heal from the inside. Antioxidants, on the other hand, destroy the toxins and free radicals that are considered the main culprits of premature aging.

Tell me about your experience and fermented drink preferences in the comments below!

In health,

Chantal


Connais-tu les boissons fermentées? En bois-tu? Les fais-tu toi-même ou si tu les achètes toutes préparées? Savais-tu qu’elles peuvent être bonnes pour ta santé?

Voici un petit tour d’horizon qui t’explique le comment, le pourquoi et je t’ai même mis des liens vers des recettes!

L’origine de la fermentation

À l’ère de la pré-réfrigération, les gens utilisaient d’autres méthodes pour conserver les aliments et prévenir leur détérioration. Après beaucoup d’essais et d’erreurs, ils ont mis au point la fermentation – un processus métabolique dans lequel des bactéries naturelles se nourrissent du sucre et de l’amidon présents dans les aliments et se transforment en alcools et en acides de conservation.

Acide lactique comme conservateur

Par exemple, les amidons et les sucres contenus dans les légumes et les fruits sont convertis en acide lactique et cet acide lactique agit comme un conservateur naturel. La fermentation peut produire des saveurs très distinctes, fortes et légèrement acides.

Probiotiques

La consommation d’aliments et de boissons ayant subi une fermentation présente des avantages pour la santé qui vont au-delà de la conservation des aliments. La transformation des sucres et des amidons améliore les bactéries bénéfiques naturelles présentes dans les aliments. On pense que ces bactéries, appelées probiotiques ou «bonnes» bactéries, contribuent à une multitude de problèmes de santé, en particulier ceux de la digestion.

C’est ainsi que les boissons fermentées ont été inventées. Que ces personnes le sachent ou non, les boissons fermentées durent non seulement plus longtemps, mais elles enrichissent le régime alimentaire avec de nouvelles saveurs et textures, mais elles ont également des effets très positifs sur notre apparence et notre santé.

Les 6 boissons fermentées que j’aime

  1. Kombucha
  2. Kefir
  3. Kefir de fruits
  4. Kvass ou Gira
  5. Tepache
  6. Rejuvelac

Les 6 bienfaits de la fermentation de boissons

  1. Renouveler la flore intestinale
  2. Les boissons fermentées favorisent la création de souches de bactéries probiotiques, qui aide à maintenir l’équilibre (ou à le rétablir, au cas où il serait perturbé).

  3. Améliorer la digestion
  4. Pendant la fermentation, les microbes en fermentation produisent certaines enzymes qui ont la capacité de décomposer les aliments difficiles à digérer sous des formes plus digestibles.

  5. Renforcer l’apport nutritionnel
  6. La fermentation naturelle peut augmenter et préserver les niveaux de nutriments dans les aliments, en particulier la vitamine B et les oméga-3. Certains ingrédients contenus dans les boissons fermentées sont même soupçonnés détruire les anti-nutriments (les composés qui empêchent l’absorption des nutriments).

  7. Contrôler le poids
  8. Les scientifiques pensent que les bonnes bactéries jouent un rôle important dans la préservation d’un poids corporel normal. Étant donné que les boissons fermentées rétablissent le niveau de bonnes bactéries dans tes intestins et améliorent le métabolisme, elles peuvent également empêcher la prise de poids involontaire.

  9. Combattre l’acné
  10. Ce n’est pas un secret que l’apparence de la peau et une bonne alimentation sont étroitement liés. Les dernières études montrent que les bonnes bactéries qui résident dans le tractus gastro-intestinal favorisent la guérison de la peau enflammée. C’est pourquoi les boissons fermentées peuvent constituer un excellent moyen de prévenir et de traiter l’acné.

  11. Ralentir le vieillissement

Les probiotiques naturellement présents dans les boissons fermentées améliorent le métabolisme et l’absorption des nutriments / antioxydants présents dans les aliments. De cette façon, ils contribuent à nourrir la peau au niveau cellulaire aidant à guérir de l’intérieur. Les antioxydants, par contre, détruisent les toxines et les radicaux libres qui sont considérés comme les principaux coupables du vieillissement prématuré.

Parle-moi de ton expérience et de tes préférences en boissons fermentées dans les commentaires ci-dessous!

Santé!

Chantal

Cultured Vegan Cheese / Fauxmage fermenté

Cultured with rejuvelac, this vegan cheese has the texture and the taste that is almost like of a cow milk’s cheese.

The culturing and the ageing is a process that can also be made with nut cheeses.

Start with rejuvelac. Then combine it with soaked cashew nuts, salt, and herbs to get a delicious raw vegan cheese-type spread.

But what is rejuvelac, you might ask?

Rejuvelac is a traditional Eastern European fermented drink usually made from sprouted wheat berries. The fermentation extracts most of the nutrients from the berries for a delicious, fresh tasting drink. But for this particular recipe, I used Sprouted Quinoa. It works just as well and has just as much nutrients. The idea is to use this drink in the cheese making process.

This “cheese” fabrication has many steps and might sound long and complicated, and you are right! I usually prefer easy simple quick recipes but sometimes, I like to challenge myself. This is the next level vegan cheese making. If you feel up to it, try this recipe and let me know how it went!

The steps to follow are:

    Making Rejuvelac (1st, Sprouting Quinoa. 2nd, Fermenting the sprouted quinoa)
    Making the “cheese”

Rejuvelac Making

1st Step : Sprouting of quinoa

• 1/2 cup Quinoa

• filtered water

  1. Use a jar or other sprouting container to sprout the quinoa using this basic method until just the tail appears, approximately 2-3 days.

When sprouted, follow the fermentation process

2nd Step : Fermentation of sprouted quinoa / fermentation du quinoa germé

  • Sprouted Quinoa
  • 1L Filtered water

  1. Place the sprouted quinoa and the filtered water in a jar. Cover with a cloth.
  1. Leave in a warm place for 24-48 hours. The liquid should get a little fizzy and turn cloudy. The liquid should taste clean and fresh with a hint of citrus with slightly pungent notes.
  1. Pour off the liquid to save and place in the refrigerator. It will keep up to a week.
  2. Reuse the quinoa for a second batch, if desired, but only for 24 hours.
  • Rejuvelac is now ready to use.
  • Cheese Making (400g)

    • 500ml of raw cashews
    • 125ml of rejuvelac
    • Dash of salt
    • Dried herbs or pepper, to coat

    1. Cover cashews with water and soak overnight. Drain and rince.
    2. Place cashews in a food processor or high-speed blender and process with rejuvelac until a smooth paste forms. You can add a dash of sea salt.
    3. Line a strainer with 2 layers of cheesecloth or use a nut bag.
    4. Spoon the mixture into the cloth or bag
    5. Place something like a small plate with a weight on top of the cheese so that any excess liquid will be expelled. Leave it to rest and culture at room temperature away from heat and direct sunlight for 12-36 hours. Time depends on the room temperature.

    The longer you leave it, the more ‘tangy’ the flavour. Don’t hesitate, taste it! When it has reached your taste of tanginess, it’s ready for your creativity!

    Flavouring your cheese

  • Separate the cashew cheese in two bowls.
  • For a lemon-y pepper-y cheese
    1. In one bowl you can mix 1/2 a lemon juice and zest, 15ml of nutritional yeast, 3ml of salt.
    2. In a round mould, line in cheesecloth and add whole black peppercorns. It will eventually be the top.
    3. Fill it with the lemon cheese mix and level it to make it even all around.
    4. Cover it all with cheesecloth
    5. Refrigerate for 6 to 36 hours.
    6. Just remove the cheese from its mould, carefully peel off the cheesecloth.
  • For a garlic-y and herb-y cheese
    1. In an other bowl you can mix 30ml of nutritional yeast, 1 large clove of garlic, 3ml of each ( dried marjoram, thyme, tarragon, chervil) and 3ml of salt.
    1. In a round mould, line in cheesecloth.
    2. Fill it with the garlic and herbs cheese mix and level it to make it even all around.
    3. Cover it all with cheesecloth
    4. Refrigerate for 6 to 36 hours.
    5. Just remove the cheese from its mould, carefully peel off the cheesecloth.
  • You made it! If you would like for it to have a rind, just dehydrate it. I didn’t do that step because I don’t own a dehydrator!
  • Enjoy on Crackers, bread or whatever you prefer!
  • In health,
  • Chantal

  • Sources : Culturesforhealth, thekitchn, lovinglyplantbased


    Fermenté avec le rejuvelac, ce fromage végétalien a la texture et le goût qui s’apparentent à celui d’un fromage au lait de vache.

    La fermentation et le vieillissement est un processus qui peut également être fait avec des fromages de noix.

    Commencez par le rejuvelac. Puis combinez-le avec des noix de cajou trempées, du sel et des herbes pour obtenir un délicieux fromage à tartiner végétalien.

    Mais qu’est-ce que le rejuvelac, vous pourriez demander?

    Le Rejuvelac est une boisson fermentée traditionnelle d’Europe de l’Est, généralement à base de baies de blé germées. La fermentation extrait la plupart des nutriments des baies pour créer une délicieuse boisson au goût frais. Mais pour cette recette particulière, j’ai utilisé du quinoa germé. Cela fonctionne tout aussi bien et contient autant de nutriments.

    L’idée est d’utiliser cette boisson dans le processus de fabrication du fromage. Cette fabrication de “fauxmage” comporte de nombreuses étapes et peut sembler longue et compliquée, et vous avez raison! Je préfère généralement les recettes simples et rapides, mais parfois, j’aime me mettre au défi. C’est le prochain niveau de fabrication de fromage végétalien. Si vous en avez envie, essayez cette recette et dites-moi comment ça s’est passé!

    Les étapes à suivre sont les suivantes:

    1. Faire le Rejuvelac (1ère étape: Faire germer le quinoa. Ensuite faire fermenter le quinoa germé)
    1. Faire le «fauxmage»

    Faire le rejuvelac

    Première étape: Faire germer le quinoa

    • 125ml Quinoa

    • filtered water

    1. Mettre le quinoa dans un contenant pour faire germer le quinoa en utilisant cette méthode de base jusqu’à ce que le germe apparaisse, environ 2-3 jours.

    Après la germination, suivez le processus de fermentation.

    2ème étape: Fermentation du quinoa germé

    • Quinoa germé
    • 1L d’eau filtrée

    1. Placez le quinoa germé et l’eau filtrée dans un bocal. Couvrir avec un chiffon.
    2. Laissez dans un endroit tiède pendant 24 à 48 heures. Le liquide devrait devenir un peu pétillant et trouble. Le liquide doit avoir un goût propre et frais avec une pointe d’agrumes et des notes légèrement piquantes.
    3. Filtrez à la passoire le liquide pour le conserver et placez-le au réfrigérateur. Il se conserve jusqu’à une semaine.
    4. Réutilisez le quinoa pour un deuxième lot, si vous le souhaitez, mais uniquement pendant 24 heures.

    Le Rejuvelac est maintenant prêt à être utilisé.

    Fabrication de fromage (400g)

    • 500ml de noix de cajou crues
    • 125ml de rejuvelac
    • Pincée de sel

    1. Couvrir les noix de cajou avec de l’eau et laisser tremper pendant la nuit. Égoutter et rincer.
    2. Placez les noix de cajou dans un robot culinaire ou un mélangeur à grande vitesse et mixer-les avec le rejuvelac jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse. Vous pouvez ajouter une pincée de sel marin.
    3. Tapisser une passoire avec 2 couches de gaze ou utiliser un sac pour la fabrication de lait végétal. Verser le mélange dans le tissu ou le sac.
    4. Placez quelque chose comme une petite assiette avec un poids sur le fromage afin que tout excès de liquide soit expulsé.
    5. Laissez reposer et fermenter à la température ambiante à l’abri de la chaleur et des rayons directs du soleil pendant 12 à 36 heures. Le temps dépend de la température de la pièce.

    Plus longtemps vous le laissez fermenté, plus la saveur est acidulée. N’hésitez pas, goûtez-le! Quand il a atteint votre goût “fromagé”, il est prêt pour votre créativité!

    Aromatiser votre fromage

    Séparez le fromage de noix de cajou dans deux bols.

    Pour un fromage au citron et au poivre

    1. Dans un bol, vous pouvez mélanger le jus et le zeste d’1/2 citron, 15 ml de levure alimentaire et 3 ml de sel.
    1. Dans un moule rond, tapisser la gaze et ajouter des grains de poivre noirs entiers. Ce sera éventuellement le dessus.
    1. Remplissez-le avec le mélange de fromage au citron et nivelez-le pour le rendre plat.
    1. Couvrir le tout avec une étamine
    1. Réfrigérer de 6 à 36 heures.
    1. Il suffit de retirer le fromage de son moule, décoller délicatement la gaze.

    Pour un fromage à l’ail et aux herbes

    1. Dans un autre bol, vous pouvez mélanger 30 ml de levure alimentaire, 1 grosse gousse d’ail, 3 ml de chaque (marjolaine séchée, thym, estragon, cerfeuil) et 3 ml de sel.
    1. Dans un moule rond, tapisser la gaze.
    1. Remplissez-le avec le mélange de fromage à l’ail et aux herbes et nivelez-le pour le rendre plat.
    1. Couvrir le tout avec une étamine
    1. Réfrigérer de 6 à 36 heures.
    1. Il suffit de retirer le fromage de son moule, décoller délicatement la gaze.

    Tu l’as fait! Si tu souhaites que le fromage ait une couenne, il suffit de le déshydrater. Je n’ai pas fait cette étape parce que je ne possède pas de déshydrateur!

    Dégustez sur des biscuits, du pain ou sur ce que vous préférez!

    Santé!

    Chantal


  • Sources : Culturesforhealth, thekitchn, lovinglyplantbased