Apple Scrap Jelly / Gelée de trognons de pommes

Why throw away the cores and peels of your apples when you can make a jelly?

You had not thought about it? Well, now that you know, you will not waste anymore!

Since my son loves applesauce, I have (again!) made some lately. As I remove the cores, I get a nice pile of waste … this time, I decided to make a jelly with it.

It’s simple and it’s zero waste… everything I like!

Use your apple scraps

You need the cores, peels and all the apple waste including the tail and seeds that you put in a saucepan.

You add enough water to cover. Put on the stove and let it boil gently until everything is soft, almost pureed.

Transfer the liquid into a measuring cup while filtering the pieces into a colander. Crush a little to get all the juice.

Measure the remaining liquid.

Put it back in the pan with half of sugar and 15ml of lemon juice. For example, 300ml of liquid will require 150ml of sugar. It’s a lot of sugar you’ll tell me … and you’re right. You can put less huh! 😉 Know that the role of sugar is to activate the pectin of your apples … so it takes some!

Jellification

Boil again until the pectin of your apples turns this juice into jelly. The time varies according to the amount of “waste” that you had. Mix regularly and especially towards the end, when the jelly will form.

Patience, patience

Be patient, it can be long. The liquid will reduce a lot. It is necessary to reach 105 degrees so that the jellification is done. If you do not have a thermometer, you can dip a cold metal spoon and when you take it out (away from the steam) it must come off like a leaf.

Spice it up

You can add spices like cinnamon at the end of cooking. I did not since I wanted a basic version.

Bottle it up

When ready, pour it into an airtight container and wait for it to cool completely before refrigerating. Keeps for several weeks.

In Health!

Chantal


Pourquoi jeter les trognons et les pelures de vos pommes quand on peut faire une super gelée?

Tu n’y avait pas pensé hein? Ben voilà, maintenant que tu sais, tu ne gaspilleras plus!

Puisque mon fils adore la compote de pommes, j’en ai (encore!) fait dernièrement. Comme j’enlève les trognons, ça fait un jolie paquet de déchet… cette fois-ci, j’ai décidé de faire une gelée avec.

C’est simple et c’est anti gaspillage… tout ce que j’aime!

Utilise tes déchets de pommes

Tu as besoin des trognons, des pelures et de tout tes déchets de pommes incluant les queues et les pépins que tu mets dans une casserole.

Tu ajoute de l’eau juste assez pour couvrir. Mets sur le feu et laisse bouillir gentiment jusqu’à ce que tout soit bien mou, presqu’en purée.

Transvide le liquide dans une tasse à mesurer tout en filtrant les morceaux dans une passoire. Écraser un peu pour obtenir tout le jus.

Mesurer le liquide restant.

Remettre dans la casserole avec la moitié de sucre et 15ml de jus de citron. Par exemple, pour 300ml de liquide on ajoute 150ml de sucre. C’est beaucoup de sucre, tu me diras… et tu as raison. Tu peux en mettre moins hein! 😉 Sache que le rôle du sucre est d’activer la pectine de tes pommes… donc il en faut!

Gélification

Refait bouillir jusqu’à ce que la pectine de tes pommes transforme ce jus en gelée. Le temps varie selon la quantité de “déchet” que tu avais. Mélange régulièrement et particulièrement vers la fin, lorsque la gelée se formera.

Patience, patience

Soit patient-e, ça peut être long. Le liquide réduira beaucoup. Il faut atteindre 105 degrés pour que la gélification se fasse. Si tu n’as pas de thermomètre, tu peux plonger ta cuillère en métal froide dedans et lorsque tu la sort (en dehors de la vapeur) elle doit se détacher comme une feuille.

Ajoute-lui des épices

Tu peux y ajouter des épices comme de la cannelle en fin de cuisson. Ce que je n’ai pas fait puisque je voulais une version basique.

Mettre en pot

Lorsqu’elle est prête, transvide la dans un contenant hermétique et attends qu’elle soit complètement refroidie avant de la réfrigérer.

Santé!

Chantal

Mackerel Avocado Spread / Tartinade maquereau et avocat

This spread is a great addition to any healthy diet. It’s velvety texture mixed with a soft fish taste is just great on toats, crackers, salad leaf, etc.The powerhouse mackerel fish, which is a super-nutritious type of fish that’s practically bursting with protein, omega-3 fatty acids and micronutrients, is mixed with avocado, which is full of monounsaturated fats that are good for our heart health.

Fish great for the brain + with fruit great for the heart = spreadable powerhouse!

Both Mackerel fish and avocados are nutrient-dense food. Particularly, mackerel is packed in tons of protein, omega-3 fatty acids and vitamin B12, selenium, niacin and phosphorus, among a range of other essential vitamins and minerals.Avocados are an excellent source of monounsaturated fat and vitamin E, rich in fiber, iron, copper and potassium and are a good source of the B vitamin, folate.

Enough about these two, let’s get cooking!

  • 125g mackerel (canned or if fresh, cook it first!)
  • 1 avocado, peeled and deseeded
  • 1/2 small onion, finely chopped
  • 1/4 lime juice
  • Handful fresh cilantro, chopped
  • A pinch of ground cumin
  • A pinch of salt and ground pepper

  1. In a bowl, roughly cut the mackerel and avocado.
  2. Add onion, lime juice and spices.
  3. Mix and spread on bread, toasts, crackers, salad leaves, etc.

In health,

Chantal


Cette tartinade est un excellent apport à tout régime alimentaire sain. Sa texture veloutée mélangée à un doux goût de poisson est parfait pour les toats, les craquelins, les feuilles de salade, etc.

Le maquereau, poisson extrêmement nutritif regorgeant de protéines, d’acides gras oméga-3 et de micronutriments, est mélangé à de l’avocat, fruit ayant une importante source d’acides gras monoinsaturés bénéfique pour la santé de notre cœur.

Poisson excellent pour le cerveau + fruit excellent pour le coeur = puissance à tartiner!

Le maquereau et les avocats sont des aliments riches en nutriments. Le maquereau est particulièrement riche en protéines, en acides gras oméga-3 et en vitamine B12, en sélénium, en niacine et en phosphore, parmi une gamme d’autres vitamines et minéraux essentiels.

Les avocats sont une excellente source de gras monoinsaturés et de vitamine E, riches en fibres, en fer, en cuivre et en potassium, et constituent une bonne source de vitamine B, le folate.

Assez parlé de ces deux ingrédients, passons à sa préparation !

Pour faire cette tartinade, tu as besoin de…

  • 125g maquereau (en conserve. Si frais, cuire avant d’inclure dans la recette)
  • 1 avocat, pelé et épépiné
  • 1/2 petit oignon, haché finement
  • 1/4 lime, jus
  • Une poignée Coriandre fraîche, hachée
  • Une pincée de cumin moulu
  • Une pincée de sel et de poivre moulu

  1. Dans un bol, couper grossièrement le maquereau et l’avocat.
  2. Ajouter l’oignon, le jus de lime et les épices.
  3. Mélanger et tartiner sur du pain, un toast, un craquelin, une feuille de salade, etc.

Santé!

Chantal

Cultured Vegan Cheese / Fauxmage fermenté

Cultured with rejuvelac, this vegan cheese has the texture and the taste that is almost like of a cow milk’s cheese.

The culturing and the ageing is a process that can also be made with nut cheeses.

Start with rejuvelac. Then combine it with soaked cashew nuts, salt, and herbs to get a delicious raw vegan cheese-type spread.

But what is rejuvelac, you might ask?

Rejuvelac is a traditional Eastern European fermented drink usually made from sprouted wheat berries. The fermentation extracts most of the nutrients from the berries for a delicious, fresh tasting drink. But for this particular recipe, I used Sprouted Quinoa. It works just as well and has just as much nutrients. The idea is to use this drink in the cheese making process.

This “cheese” fabrication has many steps and might sound long and complicated, and you are right! I usually prefer easy simple quick recipes but sometimes, I like to challenge myself. This is the next level vegan cheese making. If you feel up to it, try this recipe and let me know how it went!

The steps to follow are:

    Making Rejuvelac (1st, Sprouting Quinoa. 2nd, Fermenting the sprouted quinoa)
    Making the “cheese”

Rejuvelac Making

1st Step : Sprouting of quinoa

• 1/2 cup Quinoa

• filtered water

  1. Use a jar or other sprouting container to sprout the quinoa using this basic method until just the tail appears, approximately 2-3 days.

When sprouted, follow the fermentation process

2nd Step : Fermentation of sprouted quinoa / fermentation du quinoa germé

  • Sprouted Quinoa
  • 1L Filtered water

  1. Place the sprouted quinoa and the filtered water in a jar. Cover with a cloth.
  1. Leave in a warm place for 24-48 hours. The liquid should get a little fizzy and turn cloudy. The liquid should taste clean and fresh with a hint of citrus with slightly pungent notes.
  1. Pour off the liquid to save and place in the refrigerator. It will keep up to a week.
  2. Reuse the quinoa for a second batch, if desired, but only for 24 hours.
  • Rejuvelac is now ready to use.
  • Cheese Making (400g)

    • 500ml of raw cashews
    • 125ml of rejuvelac
    • Dash of salt
    • Dried herbs or pepper, to coat

    1. Cover cashews with water and soak overnight. Drain and rince.
    2. Place cashews in a food processor or high-speed blender and process with rejuvelac until a smooth paste forms. You can add a dash of sea salt.
    3. Line a strainer with 2 layers of cheesecloth or use a nut bag.
    4. Spoon the mixture into the cloth or bag
    5. Place something like a small plate with a weight on top of the cheese so that any excess liquid will be expelled. Leave it to rest and culture at room temperature away from heat and direct sunlight for 12-36 hours. Time depends on the room temperature.

    The longer you leave it, the more ‘tangy’ the flavour. Don’t hesitate, taste it! When it has reached your taste of tanginess, it’s ready for your creativity!

    Flavouring your cheese

  • Separate the cashew cheese in two bowls.
  • For a lemon-y pepper-y cheese
    1. In one bowl you can mix 1/2 a lemon juice and zest, 15ml of nutritional yeast, 3ml of salt.
    2. In a round mould, line in cheesecloth and add whole black peppercorns. It will eventually be the top.
    3. Fill it with the lemon cheese mix and level it to make it even all around.
    4. Cover it all with cheesecloth
    5. Refrigerate for 6 to 36 hours.
    6. Just remove the cheese from its mould, carefully peel off the cheesecloth.
  • For a garlic-y and herb-y cheese
    1. In an other bowl you can mix 30ml of nutritional yeast, 1 large clove of garlic, 3ml of each ( dried marjoram, thyme, tarragon, chervil) and 3ml of salt.
    1. In a round mould, line in cheesecloth.
    2. Fill it with the garlic and herbs cheese mix and level it to make it even all around.
    3. Cover it all with cheesecloth
    4. Refrigerate for 6 to 36 hours.
    5. Just remove the cheese from its mould, carefully peel off the cheesecloth.
  • You made it! If you would like for it to have a rind, just dehydrate it. I didn’t do that step because I don’t own a dehydrator!
  • Enjoy on Crackers, bread or whatever you prefer!
  • In health,
  • Chantal

  • Sources : Culturesforhealth, thekitchn, lovinglyplantbased


    Fermenté avec le rejuvelac, ce fromage végétalien a la texture et le goût qui s’apparentent à celui d’un fromage au lait de vache.

    La fermentation et le vieillissement est un processus qui peut également être fait avec des fromages de noix.

    Commencez par le rejuvelac. Puis combinez-le avec des noix de cajou trempées, du sel et des herbes pour obtenir un délicieux fromage à tartiner végétalien.

    Mais qu’est-ce que le rejuvelac, vous pourriez demander?

    Le Rejuvelac est une boisson fermentée traditionnelle d’Europe de l’Est, généralement à base de baies de blé germées. La fermentation extrait la plupart des nutriments des baies pour créer une délicieuse boisson au goût frais. Mais pour cette recette particulière, j’ai utilisé du quinoa germé. Cela fonctionne tout aussi bien et contient autant de nutriments.

    L’idée est d’utiliser cette boisson dans le processus de fabrication du fromage. Cette fabrication de “fauxmage” comporte de nombreuses étapes et peut sembler longue et compliquée, et vous avez raison! Je préfère généralement les recettes simples et rapides, mais parfois, j’aime me mettre au défi. C’est le prochain niveau de fabrication de fromage végétalien. Si vous en avez envie, essayez cette recette et dites-moi comment ça s’est passé!

    Les étapes à suivre sont les suivantes:

    1. Faire le Rejuvelac (1ère étape: Faire germer le quinoa. Ensuite faire fermenter le quinoa germé)
    1. Faire le «fauxmage»

    Faire le rejuvelac

    Première étape: Faire germer le quinoa

    • 125ml Quinoa

    • filtered water

    1. Mettre le quinoa dans un contenant pour faire germer le quinoa en utilisant cette méthode de base jusqu’à ce que le germe apparaisse, environ 2-3 jours.

    Après la germination, suivez le processus de fermentation.

    2ème étape: Fermentation du quinoa germé

    • Quinoa germé
    • 1L d’eau filtrée

    1. Placez le quinoa germé et l’eau filtrée dans un bocal. Couvrir avec un chiffon.
    2. Laissez dans un endroit tiède pendant 24 à 48 heures. Le liquide devrait devenir un peu pétillant et trouble. Le liquide doit avoir un goût propre et frais avec une pointe d’agrumes et des notes légèrement piquantes.
    3. Filtrez à la passoire le liquide pour le conserver et placez-le au réfrigérateur. Il se conserve jusqu’à une semaine.
    4. Réutilisez le quinoa pour un deuxième lot, si vous le souhaitez, mais uniquement pendant 24 heures.

    Le Rejuvelac est maintenant prêt à être utilisé.

    Fabrication de fromage (400g)

    • 500ml de noix de cajou crues
    • 125ml de rejuvelac
    • Pincée de sel

    1. Couvrir les noix de cajou avec de l’eau et laisser tremper pendant la nuit. Égoutter et rincer.
    2. Placez les noix de cajou dans un robot culinaire ou un mélangeur à grande vitesse et mixer-les avec le rejuvelac jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse. Vous pouvez ajouter une pincée de sel marin.
    3. Tapisser une passoire avec 2 couches de gaze ou utiliser un sac pour la fabrication de lait végétal. Verser le mélange dans le tissu ou le sac.
    4. Placez quelque chose comme une petite assiette avec un poids sur le fromage afin que tout excès de liquide soit expulsé.
    5. Laissez reposer et fermenter à la température ambiante à l’abri de la chaleur et des rayons directs du soleil pendant 12 à 36 heures. Le temps dépend de la température de la pièce.

    Plus longtemps vous le laissez fermenté, plus la saveur est acidulée. N’hésitez pas, goûtez-le! Quand il a atteint votre goût “fromagé”, il est prêt pour votre créativité!

    Aromatiser votre fromage

    Séparez le fromage de noix de cajou dans deux bols.

    Pour un fromage au citron et au poivre

    1. Dans un bol, vous pouvez mélanger le jus et le zeste d’1/2 citron, 15 ml de levure alimentaire et 3 ml de sel.
    1. Dans un moule rond, tapisser la gaze et ajouter des grains de poivre noirs entiers. Ce sera éventuellement le dessus.
    1. Remplissez-le avec le mélange de fromage au citron et nivelez-le pour le rendre plat.
    1. Couvrir le tout avec une étamine
    1. Réfrigérer de 6 à 36 heures.
    1. Il suffit de retirer le fromage de son moule, décoller délicatement la gaze.

    Pour un fromage à l’ail et aux herbes

    1. Dans un autre bol, vous pouvez mélanger 30 ml de levure alimentaire, 1 grosse gousse d’ail, 3 ml de chaque (marjolaine séchée, thym, estragon, cerfeuil) et 3 ml de sel.
    1. Dans un moule rond, tapisser la gaze.
    1. Remplissez-le avec le mélange de fromage à l’ail et aux herbes et nivelez-le pour le rendre plat.
    1. Couvrir le tout avec une étamine
    1. Réfrigérer de 6 à 36 heures.
    1. Il suffit de retirer le fromage de son moule, décoller délicatement la gaze.

    Tu l’as fait! Si tu souhaites que le fromage ait une couenne, il suffit de le déshydrater. Je n’ai pas fait cette étape parce que je ne possède pas de déshydrateur!

    Dégustez sur des biscuits, du pain ou sur ce que vous préférez!

    Santé!

    Chantal


  • Sources : Culturesforhealth, thekitchn, lovinglyplantbased

    Spicy veggie Spreadable Guacamole à tartiner aux légumes épicés

    The avocado is a superfood in itself with its good fats. To increase the nutritional value of this recipe, I added vegetables and a touch of spicy 🌶 !

    Yes yes, spicy peppers have a lot of health benefits. Thanks to capsaicin, it primarily compound, your metabolism is accelerated and helps to “burn” fat. It decreases the appetite by increasing the feeling of satiety. It acts on digestion, on infections, on inflammation.

    Okay, here the recipe …

    • 1/4 Onions, finely chopped
    • 2 florets of cooked cauliflower (60ml)
    • 1 hot pepper, seeded and finely chopped (optional)
    • Juice of 1/2 lime
    • 1 handful of fresh spinach
    • 2 avocados
    • Pinchof salt
    • 5ml of cumin

    1. Finely chop the onion, chilli and spinach.
    1. Put onion, chilli, spinach, cauliflower, lime juice, salt and cumin in a bowl. Crush with a fork.
    1. Pit the avocados and add the flesh in the bowl with the other ingredients. Then crush them with the rest until you get a well-blended spread.
    1. Spread on crackers or slices of bread.

    In health,

    Chantal

    L’avocat est un superaliment en soi, avec ses bons gras. Pour augmenter la valeur nutritive de cette recette, je lui ai ajouté des légumes et une touche 🌶 pimentée!

    Oui oui, le piment a beaucoup de bénéfices pour la santé. Grace à la capsaïcine, sa composante principale, le métabolisme est accéléré et aide à « brûler » les graisses. Elle diminue l’appétit en augmentant la sensation de satiété. Elle agit sur la digestion, sur les infections, sur l’inflammation.

    Bon, ici la recette…

    • 1/4 Oignons, finement haché
    • 2 bouquets de chou-fleur cuits (60ml)
    • 1 piment fort, épépiné et finement haché (optionnel)
    • Jus de 1/2 lime (citron vert)
    • 1 poignée d’épinards frais
    • 2 avocats
    • Pincée de sel
    • 5ml de cumin

    1. Hacher finement l’oignon, le piment et les épinards.
    1. Mettre dans un bol l’oignon, le piment, les épinards, le chou-fleur, le jus de lime le sel et le cumin. Écraser le tout à la fourchette.
    1. Dénoyauter les avocats et ajouter la chaire dans le bol avec les autres ingrédients. Puis écraser-les avec le reste jusqu’à l’obtention d’une tartinade bien mélangée.
    1. Tartiner sur des biscottes ou des tranches de pain.

    Santé!

    Chantal

    Cheesy Cauliflower Spread / Tartinade de chou-fleur fromagé

    Zero food waste! Let’s reuse the remains smartly, originally.

    You still have cauliflower and you do not know what to do with it? There is too little left for a second meal? Do not you want to add cauliflower florets to your Buddha bowl? Never mind! Here is a recipe that will please you.

    Why throw away when we can reuse?

    Often, I reuse the remains of the previous day in the composition of a Buddha bowl. But here is an alternative that is out of the ordinary.

    In addition, you can turn this spread into sauce (hot or cold). Ideas, lots of ideas!

    To make this spread, you need …

    • 300-400ml of leftover cauliflower, cooked
    • 150-200ml of cashew nuts
    • 1 clove of garlic
    • 1 / 2 onion
    • 30ml of nutritional yeast
    • 1/2 lime or lemon
    • Sel pepper , to taste
    • 30ml (or + depending on the desired consistency) nut Milk

    1. Mix all the ingredients in a food processor until you get a smooth puree of perfect consistency to spread it (on crackers or bread.)
    2. Add milk if you want it a little more liquid or if you make a sauce.

    In health,

    Chantal


    Pas de déchet! Réutilisons les restes intelligemment, originalement.

    Il te reste des chou-fleur et tu ne sais pas quoi en faire? Il en reste trop peu pour un second repas? T’as pas envie de les ajouter dans ton bowl? Qu’a cela ne tienne! Voici une recette qui va te plaire. Pourquoi jeter quand on peut réutiliser?

    Souvent, je réutilise les restes de la veille dans la composition d’un bowl. Mais voici ici une alternative qui sort de l’ordinaire. En plus, on peut transformer cette tartinade en sauce (chaude ou froide). Des idées, plein d’idées!

    Pour faire la tartinade, tu as besoin…

    • 300-400ml de Reste de Chou-fleur, cuit
    • 150-200ml de Noix cajous
    • 1 gousse d’Ail
    • 1/2 Oignon
    • 30ml de Levure noble (alimentaire ou de bière ou maltée)
    • Jus de 1/2 Lime ou citron
    • Sel poivre, au goût
    • 30ml (ou + selon la consistance désiré) de Lait végétal

    1. Mélanger tous les ingrédients dans un food processor jusqu’à obtention d’une purée lisse d’une consistance parfaite pour pouvoir l’étendre (sur des craquelins ou du pain.)
    1. Rajoute du lait si tu veux un peu plus liquide ou si tu en fait une sauce.

    Santé!

    Chantal