What Really Make Us Happy / Ce qui nous rend vraiment heureux

Do material things make you happy? Do you need the latest smartphone version that has just been released? What about the car of the year and designer clothes?

Many of us try to find happiness in things. We want to use the latest technologies, designer clothes and, overall, we like to spend money.

This endless consumption does not really fill us, what we need in our lives are adventures, experiences. As I already told you about here.

Emotions and memories

A recent study by psychologist Thomas Gilovich has had more powerful effects on humans and boosted happiness even more than anything else. So, the next time you want to feel better, do not look in stores, but buy plane tickets, concert or museum tickets. Emotions and memories from lived experiences will stay in you much longer than all material things.

Build relationships

The study revealed that experiences can strengthen social bonds between people, which makes sense if you think about it. Being in the same situation and living the same things makes people closer and gives them something to share.

To define oneself

It has also been confirmed that experiences constitute a larger part of self-identity than material things. This means that people like to define themselves by trips and things they have seen and experienced. In the end, they do not care what they own. The study showed that people value experiences more than things and the value of experiences increases over time, but the value of things decreases.

The value

The study also revealed that as humans grow and evolve, desire and needs change with them. We learn to adapt quickly to new things and they quickly lose their value because we are simply not impressed anymore. But this does not happen with experiences, as mentioned above, their value is only increasing – the memories, emotions and connections you remember when you think of an experience are priceless.

Invest in the experiments

We can not say that money does not make you happy. We all want to feel safe and having financial insurance will definitely help us. Money only makes you happy to a certain extent. The experiences you decide to spend money on will shape you and identify you through them, not through material things. So the next time you want to spend money on something, carefully decide what is worth your money. Things will only make you happy for a short time, but investing in experiences can really strengthen your connection with others and give you unforgettable memories throughout your life.

Where do you find happiness? In what experiences did you invest lately? Talk about it here in the comments, I would like to know!

In Health!

Chantal

Ref. peacequarters.com


Les choses matérielles te rendent-ils heureux.euse? As-tu besoin de la dernière version de smartphone qui vient de sortir? Qu’en est-il de la voiture de l’année et des vêtements griffés?

Beaucoup d’entre nous essayons de trouver le bonheur dans les choses. Nous désirons utiliser les dernières technologies, des vêtements de marque et, globalement, nous aimons dépenser de l’argent.

Cette consommation sans fin ne nous comble pas réellement, ce dont nous avons besoin dans nos vies, ce sont des aventures, des experiences. Comme je t’en ai déjà parlé ici.

Les émotions et les souvenirs

Une étude récente du psychologue Thomas Gilovich a eu des effets plus puissants sur les humains et a stimulé le bonheur encore plus que toute autre chose matérielle. Alors, la prochaine fois que tu voudras te sentir mieux, ne cherche pas dans les magasins, mais achète des billets d’avion, de concert ou d’un musée. Les émotions et souvenirs provenant d’expériences vécues resteront en toi beaucoup plus longtemps que ne le ferait toutes choses matérielles.

Tisser des liens

L’étude a révélé que les expériences peuvent renforcer les liens sociaux entre les personnes, ce qui est assez logique si tu y réfléchis. Être dans la même situation et vivre les mêmes choses rend les gens plus proches et leur donne quelque chose à partager.

Se définir

Il a également été confirmé que les expériences constituent une plus grande part de l’identité de soi que les choses matérielles. Cela signifie que les gens aiment se définir par des voyages et des choses qu’ils ont vues et vécues. En fin de compte, ils ne se soucient guère de ce qu’ils possèdent. L’étude a montré que les gens évaluent les expériences plus que les choses et que la valeur des expériences augmente avec le temps, mais que la valeur des choses diminue.

La valeur

L’étude a également révélé que, à mesure que les humains grandissent et évoluent, le désir et les besoins changent avec eux. Nous apprenons à nous adapter rapidement à de nouvelles choses et elles perdent rapidement leur valeur, car nous ne sommes tout simplement plus impressionnés. Mais cela ne se produit pas avec les expériences, comme mentionné ci-dessus, leur valeur ne fait qu’augmenter – les souvenirs, les émotions et les liens dont tu te souviens lorsque tu penses à une expérience n’ont pas de prix.

Investir dans les expériences

Nous ne pouvons donc pas dire que l’argent ne rend pas heureux. Nous voulons tous nous sentir en sécurité et disposer d’une assurance financière nous aidera certainement. L’argent ne fait que rendre heureux jusqu’à un certain point. Les expériences sur lesquelles tu décides de dépenser de l’argent te façonneront et tu t’identifieras à travers elles, pas à travers des choses matérielles. Alors, la prochaine fois que tu voudras dépenser de l’argent sur quelque chose, décides avec soin de ce qui vaut ton argent. Les choses ne te rendront heureux que pendant une courte période, mais investir dans des expériences peut réellement renforcer ton lien avec les autres et te donner des souvenirs inoubliables tout au long de ta vie.

Où trouves-tu ton bonheur? Dans quelles expériences as-tu investies dernièrement? Parles-en ici-bas dans les commentaires, j’aimerais savoir!

Santé!

Chantal

Réf. peacequarters.com

Get away from it all / S’éloigner de tout

In life, it is important to get away from everything … everyday electronics, mechanics, automatic stuff and connect to nature. To do ONE with her. Immerse your senses in the natural world.

Effects on health

The need to leave the city, to get away from everything, meets a primary need to find oneself in the forest, in nature and to be in touch with it.

Indeed, it is important to disconnect from the material world and to connect to the natural world. Because it can help maintain balance in your life and health. Aromatherapy, phytoncides, the sound of nature … these elements found in nature can affect your heart rate, your mood, your stress level, your brain connections, your blood pressure , your concentration and focus, etc.

In Asia, the immersion of the senses in a forest, also known as forest therapy, is integrated with national health care practices and is recognized as a method of reducing stress and a means of fighting chronic diseases.

Phytoncides, which are plant essences also considered as essential oils, are known to have a positive role on human health with their bactericidal and fungicidal properties.

The sounds of nature and green landscapes have been linked to relaxation and well-being for hundreds of years. New research, published in Scientific Reports, is the first to use brain scans, heart rate monitors, and behavioral experiments to suggest a physiological cause for these effects. The sounds of nature were associated with a decrease in the body’s sympathetic response (which causes this feeling of “fight or flight”) and an increase in the parasympathetic response (one that helps the body to relax and function in normal circumstances).

The sound, the landscape, the smell stimulate all your senses and contribute to your well-being.

Get away and be ONE with it

Take time to get out of the city and go for a walk in nature, ideally in the forest. While walking, try to be ONE with this natural world around you. You can succeed by activating all your senses, being present, meditating and enjoying trees, flowers, plants, small animals, insects, animals, birds.

Plant and flower therapy
Plant and flower therapy

Sit down and take the time to …

  • Smell the flowers, their sweet aromas.
  • Listen to the sound, the sound of nature, the birds, their song, their speech.
  • See the trees, their beauty and their majestic presence.
  • Taste fruits, leaves, wild mushrooms that nature or the woods offer (without poisoning).
  • Feel nature and the forest in your strong interior, with all your cells.
  • Touch the leaves, the flowers, the trees trunks and feel the different textures.

When you go to the forest, what do you feel? Do you think it brings you good things? Tell me about your experiences here in the comments below, I want to know!

In health,

Chantal

Dans la vie, il est important de s’éloigner de tout… du quotidien, de l’électronique, du mécanique, de l’automatique et de se connecter à la nature. De faire UN avec elle. D’immerger ses sens dans le monde naturel.

Effets sur la santé

Le besoin de quitter la ville, de s’éloigner de tout répond à un besoin primaire qui est de se retrouver dans la forêt, dans la nature et d’être en lien avec elle.

En effet, il est important de se déconnecter du monde matériel pour se connecter au monde naturel. Parce que cela peut aider à maintenir ton équilibre de vie et de santé. L’aromathérapie, les phytoncides, le son de la nature… ces éléments que l’on retrouvent dans la nature peuvent affecter ton rythme cardiaque, ton humeur, ton niveau de stress, tes connections cérébrales, ta tension artérielle, ta concentration et focus, etc.

En Asie, l’immersion des sens dans une forêt, aussi appelée thérapie forestière, est intégrée aux pratiques de soins de santé nationales et est reconnue comme une méthode de réduction du stress et un moyen de lutter contre les maladies chroniques.

Les phytoncides, qui sont des essences végétales considérées comme des huiles essentielles, sont réputés avoir un rôle positif sur la santé humaine avec leurs propriétés bactéricides et fongicides.

Les sons de la nature et les paysages verts sont liés à la relaxation et au bien-être depuis des centaines d’années. Une nouvelle recherche, publiée dans la revue Scientific Reports, est la première à utiliser des balayages du cerveau, des moniteurs de fréquence cardiaque et des expériences comportementales pour suggérer une cause physiologique à ces effets. Les sons de la nature étaient associés à une diminution de la réponse sympathique du corps (qui provoque ce sentiment de «combat ou fuite») et à une augmentation de la réponse parasympathique (celle qui aide le corps à se détendre et à fonctionner dans des circonstances normales).

Le son, le paysage, l’odeur stimulent tous tes sens et contribuent à ton bien-être.

S’éloigner, faire UN

Prends le temps de sortir de la ville et d’aller marcher dans la nature, idéalement dans la forêt. Tout en marchant, tente de faire UN avec ce monde naturel qui t’entoures. Tu peux réussir en activant tous tes sens, en étant présent-e, en méditant et en appréciant les arbres, les fleurs, les plantes, les petites bêtes, les insectes, les animaux, les oiseaux.

Thérapie par les plantes et les fleurs
Thérapie par les plantes et les fleurs

Assieds-toi et prends le temps de…

  • Sentir les fleur, leurs arômes sucrés.
  • Écouter le bruit, le son de la nature, les oiseaux, leur chant, leur discours.
  • Voir les arbres, leur beauté et leur majestueuse présence.
  • Goûter les fruits, les feuilles, les champignons sauvages que la nature ou le boisé offre (sans t’empoisonner).
  • Ressentir la nature et la forêt dans ton fort intérieur, avec toutes tes cellules.
  • Toucher les feuilles, les fleurs, les troncs et de ressentir les différentes textures.

Lorsque tu vas dans la forêt, que ressens-tu? Trouves-tu que cela t’apporte des bienfaits? Parles-moi de tes experiences ici-bas dans les commentaires, je veux savoir!

Santé!

Chantal

Gratitude / Être reconnaissant

Gratitude is a key to psychological well-being.

But, how to put it into practice? What is the point of being thankful? What is the link with a healthy lifestyle?

Personally, I have been practicing gratitude for a year and I cannot stop! My vision of life is different and I would not want to go back!

The practice of gratitude is to take time each day to thank the people around you and to reflect on the joy or specific love they bring to your life. More particularly, it is to write the reflections for which you are grateful. Whether you write them before going to bed or getting up in the morning, it does not matter; it will soothe your mind and help you sleep better, be more Zen, improve your vision of life, have positive thoughts and be more sensitive to the emotions of others.

Studies show that the practice of gratitude has positive effects. But others, none. It is not yet proven. From my personal experience, I can confirm that I feel good.

Overall Benefits

The practice of gratitude has been shown to help reduce toxic emotions and make them easier to deal with. People who study the science of gratitude have discovered a close connection between gratitude and good psychological health and preach the importance of being actively grateful every day.

The practice of gratitude is incorporated in my morning routine. This is the first thing I do even before I get up. Since I practice it, I find that my state of mind is positive and stays that way all day. I feel less quickly affected or overwhelmed by a negative situation that may occur. I even feel that I no longer perceive these situations as negative. Also, my general state of being is enhanced. I seem to feel or live more overall happiness and satisfaction.

I can say that joy and positive emotions have a positive influence on physical and psychological health!

Benefits on sleep

Sleep is vital for good health. Insufficient sleep puts a strain on the body and increases the risk of developing obesity, diabetes, cardiovascular disease and other disorders. However, anyone with insomnia knows that getting enough sleep is not always easy. Surprisingly, studies suggest that increasing gratitude could be a relatively easy way to improve sleep.

Although the evidence that the practice of gratitude is beneficial for sleep is still preliminary, it is quite clear that those who count sheep might want to try counting the blessings / thanks. This could help keep thoughts and worries out of the way and allow you to sleep deeper and longer.

For you who has trouble with sleep, try to write some things you are grateful for before going to bed. It could calm your mind and help you sleep better.

More than a thank you note

Practicing gratitude is so much more than writing a simple thank you note; it is about being sincere … sincerely grateful for each person who is part of your life and every gift you receive, regardless of its form.

Take the time to acknowledge, thank, and put it into practice, and you may find that it transforms your life. If you already practice gratitude, tell me about your feelings, your experience and the benefits it brings you in the comments below!

In Health!

Chantal


La gratitude est une clé du bien-être psychologique.

Mais, comment la mettre en pratique? À quoi sert-il d’être reconnaissant? Quel est le lien avec un style de vie santé?

Personnellement, je pratique la gratitude depuis un an et je ne sais plus m’arrêter. Ma vision de la vie est différente et je ne voudrais pas revenir en arrière!

La pratique de la gratitude est de prendre du temps, chaque jour, pour remercier les gens qui t’entoures et de réfléchir à la joie ou l’amour spécifique qu’ils apportent à ta vie. Plus particulièrement, c’est d’écrire les réflexions pour lesquels tu es reconnaissant-e. Que tu les écrivent avant de te coucher ou en te levant le matin, peut importe; cela calmera ton esprit et t’aidera à mieux dormir, à être plus zen, à améliorer ta vision de la vie, à avoir des pensées positives et à être plus sensible aux émotions des autres.

Des études démontrent que la pratique de la gratitude a des effets positifs. Mais d’autres, aucun. Ce n’est donc pas encore prouvé. De par mon expérience personnelle, je peux te confirmer que j’éprouve des bienfaits.

Avantages globaux

Il a été démontré que la pratique de la gratitude aide à réduire les émotions toxiques et à les rendre plus faciles à traiter. Les gens qui étudient la science de la gratitude ont découvert un lien étroit qui existe entre la gratitude et une bonne santé psychologique et prêchent l’importance d’être activement reconnaissants chaque jour.

La pratique de la gratitude s’incorpore dans ma routine du matin. C’est la première chose que je fait avant même de me lever. Depuis que je la pratique, je trouve que mon état d’esprit est positif et le reste toute la journée. Je me sens moins vite affecté ou accablé par une situation négative qui peut survenir. J’ai même l’impression de ne plus percevoir ces situations comme négatives. Aussi, mon état d’être général est bonifié. Il me semble éprouver ou ressentir plus de bonheur et de satisfaction.

Je peux ainsi affirmer que la joie et les émotions positives ont une influence positive sur la santé physique et psychologique!

Avantages sur le sommeil

Le sommeil est vital pour une bonne santé. Un sommeil insuffisant met le corps à rude épreuve et augmente le risque de développer l’obésité, le diabète, les maladies cardiovasculaires et d’autres troubles. Cependant, quiconque souffre d’insomnie sait qu’il n’est pas toujours facile d’obtenir suffisamment de sommeil. Étonnamment, des études suggèrent que l’augmentation de la gratitude pourrait être un moyen relativement facile d’améliorer le sommeil.

Bien que les preuves selon lesquelles la pratique de la gratitude est bénéfiques pour le sommeil soient encore préliminaires, il est assez clair que ceux qui comptent des moutons pourraient vouloir essayer de compter les bénédictions/reconnaissances. Cela pourrait aider à garder les pensées et les soucis à l’écart et ainsi permettre de dormir plus profondément et plus longtemps.

Pour toi qui a des soucis avec le sommeil, essaye d’écrire quelques trucs pour lesquels tu es reconnaissant avant de te coucher. Cela pourrait calmer ton esprit et t’aider à mieux dormir.

Plus qu’une note de remerciement

Pratiquer la gratitude, c’est est tellement plus que d’écrire une simple note de remerciement; il s’agit d’être sincère… sincèrement reconnaissant pour chaque personne qui font partie de ta vie et chaque cadeau que tu reçois, quelle que soit sa forme.

Prends le temps de reconnaître, de remercier et de le mettre en pratique puis, tu constateras peut-être que cela transforme ta vie. Tu pratiques déjà la gratitude? Parles-moi de ton ressentis, de ton expérience et des bienfaits qu’elle t’apporte dans les commentaires ici-bas!

Santé!

Chantal

Brain and food / Aliments et cerveau

Are brain fog, memory loss, drowsiness, laziness are states that you live regularly? It’s probably your diet that contributes to your pain.

Because your brain feeds on what you eat. Your diet is closely related to your brain.

Eating Well = Healthy Brain

For every day, the food you eat is broken down into nutrients, absorbed into the bloodstream and sent to the brain to replenish depleted storage, activate cellular reactions, and finally be incorporated into your brain tissue.

After rigorous studies, it turns out that eating the wrong foods affects a lot more than your waistline. When you eat a fat, sweet meal and experience symptoms such as laziness, brain fog, drowsiness – what many of us do not realize is that these symptoms do not come from the stomach but of the brain. Recent research, including Lisa Mosconi’s work, indicates that poor nutrition leads to the loss of key components of brain structure and function, with increased vulnerability to brain aging and dementia.

So, it’s important to eat well. If you read the article about my family, you know that I’m particularly interested in brain health and memory. In the cumulative of my research, I spotted the foods to privilege which return constantly and which are unanimous in the medical world.

The 8 best foods for a healthy brain

  1. Green leafy vegetables
  2. Like kale, spinach, cabbage and chard. They are rich in vitamin K, lutein, folate and beta-carotene. Research suggests that these plant-based foods can help slow down cognitive decline.

  3. Oily fish and fish eggs
  4. As salmon, tuna, mackerel, herring. Oily fish are an abundant source of omega-3 fatty acids, unsaturated healthy fats associated with lower blood levels of beta-amyloid, the protein that forms harmful lumps in the brains of people with Parkinson’s and Alzheimer disease. These fatty acids help the brain to function optimally by improving attention and memory. If you’re not a fish lover, choose plant sources such as flaxseeds, avocados and nuts.

  5. Blueberries and other small berries
  6. As strawberries, raspberries, blackcurrant, blackberries. Research shows that flavonoids, the natural pigments of plants that give berries their vivid hues, also help improve memory. In a 2012 study published in Annals of Neurology, researchers at Harvard’s Brigham and Women’s Hospital found that women who consumed two or more servings of strawberries and blueberries each week delayed memory loss for up to two years and half.

    Blueberries are one of the richest foods in antioxidants known thanks to vitamin C, vitamin K and the fibers they contain. Because of their high levels of gallic acid, blueberries are especially effective at protecting our brains from degeneration and stress.

  7. Turmeric and Curcumin
  8. Spice in root form formerly used for its healing properties. It is a powerful anti-inflammatory agent that helps increase the level of antioxidants in the body and maintain the health of the immune system. It improves the oxygen supply of your brain and thus keeps you alert and able to process information.

  9. Broccoli and the cruciferous family
  10. Broccoli helps maintain your memory with high levels of vitamin K and choline. Its amount of vitamin C is impressive.

  11. Avocado
  12. Containing both vitamin K and folate, avocados help prevent blood clots in the brain (protection against strokes) and improve cognitive functions, especially memory and concentration. They are also rich in vitamin B and vitamin C. Avocados have the highest protein content and the lowest sugar content of all fruits.

  13. Walnuts
  14. Walnuts are excellent sources of protein and healthy fats. One type of nut in particular could also improve the memory. A 2015 study by UCLA linked increased nut consumption to better results on cognitive tests. Nuts are rich in a type of omega-3 fatty acid called alpha-linolenic acid (ALA), which helps lower blood pressure and protects the arteries. It’s good for the heart and the brain. Their antioxidants, vitamins and minerals improve alertness and mental speed and alertness.

  15. Dark chocolate or pure cocoa powder
  16. Chocolate is full of flavonols, which have antioxidant and anti-inflammatory properties. It can also help lower blood pressure and improve blood flow to the brain and heart. But beware, not all chocolates are equal. It takes a minimum of 70% cocoa to benefit from the benefits of chocolate.

  17. Green tea and coffee
  18. The caffeine in your cup of coffee or tea in the morning can offer more than just a boost of concentration in the short term. In a 2014 study published in The Journal of Nutrition, participants with high caffeine intake had better results on mental function tests. Caffeine could also help consolidate new memories, according to other research. Investigators at Johns Hopkins University asked participants to study a series of images and then take a placebo or 200 milligram caffeine tablet. More members of the caffeine group were able to correctly identify the images the next day.

I favor these 8 foods by incorporating them into my daily meals. My blood tests for the various important markers related to brain health are optimal. I can say, for my personal health point of view, that these foods (and many other elements of my lifestyle) contribute to the health of my brain and my overall health.

Which of these 8 foods do you regularly eat? Which ones should you add to your current diet? Tell me about your experience and the health of your brain!

In health,

Chantal

References:

Health Harvard Publishing, Harvard Medical School

Dr. Lisa Mosconi

Dr. Dale Bredesen

Dr. Rondha Patrick

Dr. Petter Attia

Dr. Matthew Walker


Est-ce que brouillard cérébral, perte de mémoire, somnolence, paresse sont des états que tu vie régulièrement? C’est probablement ton alimentation qui contribuent à ton mal être.

Parce que ton cerveau se nourrit à partir de ce que tu manges. Ton alimentation est donc intimement liée à ton cerveau.

Bien manger = cerveau en santé

Jour après jour, les aliments que tu manges sont décomposés en éléments nutritifs, absorbés dans le sang et acheminés vers le cerveau pour reconstituer le stockage épuisé, activer les réactions cellulaires et enfin être incorporés dans tes tissus cérébraux.

Après des études rigoureuses, il s’avère que manger les mauvais aliments affecte beaucoup plus que ton tour de taille. Lorsque tu manges un repas gras et sucré et que tu éprouves des symptômes tels que la paresse, le brouillard cérébral, la somnolence – ce que beaucoup d’entre nous ne réalisons pas, c’est que ces symptômes ne proviennent pas de l’estomac, mais du cerveau. Les dernières recherches, y compris les travaux de Lisa Mosconi, indiquent qu’une mauvaise alimentation entraîne la perte d’éléments clés de la structure et de la fonction dans le cerveau, avec une vulnérabilité accrue au vieillissement du cerveau et à la démence.

Du coup, il est important de bien manger. Si tu as lu l’article sur ma famille, tu sais que je m’intéresse particulièrement au sujet de la santé du cerveau et de la mémoire. Au cumul de mes recherches, j’ai repéré les aliments à privilégier qui reviennent constamment et qui font l’unanimité dans le monde médical.

Les 8 meilleurs aliments pour un cerveau en santé

  1. Légumes verts en feuilles
  2. Comme le chou frisé (kale), les épinards, le chou et les bettes. Ils sont riches en vitamine K, lutéine, folate et bêta-carotène. Les recherches suggèrent que ces aliments à base de plantes peuvent aider à ralentir le déclin cognitif.

  3. Poisson gras et œufs de poisson
  4. Comme le saumon, le thon, le maquereau, le hareng. Les poissons gras sont une source abondante d’acides gras oméga-3, des graisses saines non saturées liées à des taux sanguins moins élevés de bêta-amyloïde, la protéine qui forme des grumeaux nocifs dans le cerveau des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Ces acides gras aide le cerveau à fonctionner de façon optimale en améliorant l’attention et la mémoire. Si tu n’es pas un amateur de poisson, choisi des sources végétales telles que les graines de lin, les avocats et les noix.

  5. Myrtilles ou bleuets et autres petites baies
  6. Comme les fraises, les framboises, le cassis, les mûres. Les recherches révèlent que les flavonoïdes, les pigments naturels des plantes qui donnent aux baies leurs teintes éclatantes, contribuent également à améliorer la mémoire. Dans une étude de 2012 publiée dans Annals of Neurology, des chercheurs de l’hôpital Brigham and Women’s de Harvard ont révélé que les femmes qui consommaient deux portions ou plus de fraises et de bleuets chaque semaine retardaient la perte de mémoire jusqu’à deux ans et demi.

    Les bleuets sont l’un des aliments les plus riches en antioxydants connus grâce notamment à la vitamine C, la vitamine K et les fibres qu’ils contiennent. En raison de leurs niveaux élevés d’acide gallique, les bleuets sont particulièrement efficaces pour protéger notre cerveau de la dégénérescence et du stress.

  7. Turmeric et Curcumin
  8. Épice sous forme de racine utilisée anciennement pour ses propriétés guérissantes. C’est un agent anti-inflammatoire puissant qui aide à augmenter le niveau d’antioxydants dans le corps et à conserver la santé du système immunitaire. Il améliore l’apport en oxygène de ton cerveau et ainsi te garde alerte et capable de traiter les informations.

  9. Brocoli et famille des crucifères
  10. Grâce au taux élevé de vitamine K et de choline, le brocoli aide à maintenir ta mémoire vive. Sa quantité de vitamine C est impressionnante.

  11. Avocat
  12. Contenant à la fois de la vitamine K et du folate, les avocats aident à prévenir les caillots sanguins dans le cerveau (protection contre les accidents vasculaires cérébraux) et à améliorer les fonctions cognitives, en particulier la mémoire et la concentration.

    Ils sont également riches en vitamine B et en vitamine C. Les avocats ont la plus haute teneur en protéines et la plus faible teneur en sucre de tous les fruits.

  13. Noix (cerneaux)
  14. Les noix sont d’excellentes sources de protéines et de gras sains. Un type de noix en particulier pourrait également améliorer la mémoire. Une étude menée en 2015 par UCLA a associé une consommation accrue de noix à de meilleurs résultats aux tests cognitifs. Les noix sont riches en un type d’acide gras oméga-3 appelé acide alpha-linolénique (ALA), qui aide à réduire la pression artérielle et protège les artères. C’est bon pour le cœur et le cerveau. Leurs antioxidants, vitamines et minéraux améliorent la vigilance et la rapidité mentale et la vivacité d’esprit.

  15. Chocolat noir ou poudre de cacao pure
  16. Le chocolat regorge de flavonols, qui ont des propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires. Ils peuvent également aider à réduire la pression artérielle et à améliorer le flux sanguin vers le cerveau et le cœur. Mais attention, tous les chocolats ne sont pas tous égaux. Il faut un minimum de 70% de cacao pour bénéficier des bienfaits du chocolat.

  17. Thé vert et café
  18. La caféine dans ta tasse de café ou de thé le matin peut offrir plus qu’un simple regain de concentration à court terme. Dans une étude de 2014 publiée dans The Journal of Nutrition, les participants ayant une consommation de caféine élevée obtenaient de meilleurs résultats aux tests de la fonction mentale. La caféine pourrait également aider à consolider de nouveaux souvenirs, selon d’autres recherches. Les enquêteurs de l’Université Johns Hopkins ont demandé aux participants d’étudier une série d’images, puis de prendre un placebo ou un comprimé de caféine à 200 milligrammes. Un plus grand nombre de membres du groupe caféine ont pu identifier correctement les images le lendemain.

Je privilégie ces 8 aliments en les incorporant dans mes repas quotidiennement et mes analyses sanguines pour les différents marqueurs important liés à la santé du cerveau sont optimaux. Je peux ainsi affirmer, pour ma santé personnelle, que ces aliments (et bien d’autres éléments de style de vie) contribuent à la santé de mon cerveau et à ma santé globale.

Quels sont, parmi ces 8, les aliments que tu manges régulièrement? Lesquels devrais tu ajouter à ton régime alimentaire actuel? Parle-moi de ton expérience et de la santé de ton cerveau!

Santé!

Chantal

Références :

Health Harvard Publishing, Harvard Medical School

Dr. Lisa Mosconi

Dr. Dale Bredesen

Dr. Rhonda Patrick

Dr. Peter Attia

Dr. Matthew Walker

Sleeping / Dormir

Sleeping / sleeping is one of the important pillars of good health and a healthy lifestyle. The quality and quantity of sleep determines the quality of your health.

We sleep less than before and less well. Technology is taking us away from sleep more and more. Because of this, we lost sight of our natural circadian rhythm.

Lack of sleep

Studies show that a lack of sleep (especially chronic) can contribute to stress, irritability, the development of Azheimer or memory loss, depression, weight gain, type 2 diabetes and even cancer.

What is sleep?

Sleep is a natural periodic state where the body and mind are at rest. Sleep is actually a high anabolic state, increasing the growth and rejuvenation of the immune, skeletal and muscular systems.

What is sleep for?

Quality sleep boosts your immune system, balances your hormones, stimulates your metabolism, increases your physical energy and improves the functioning of your brain.

8 Tips and tricks to help you have a good night sleep:

  1. Regularity in your routine
  2. It is important to go to bed at the same time to get used to your body and mind to create melatonin. Varying the hours, such as going to bed later in the weekends than in the week, is like putting your body into jet lag.

  3. Avoid screens
  4. You should not look at screens a few hours before going to bed. The blue light that emerges deceives your brain and sends it as a message that it is always daytime and there is no time to go to bed. Above all, do not keep a screen (your phone, tablet or computer) in your bedroom. You might be tempted to look at the slightest notification.

  5. Avoid caffeine
  6. Several hours before going to bed, do not drink any more caffeinated liquid (coffee, coka cola soft drink, tea, etc.) that stimulates and excites too much.

  7. Exposing yourself to warm light in the evening
  8. It’s the blue light like those on the phone and computer screens that you have to block since it stimulates. A normal light bulb, special glasses or candle light are soothing and promotes melatonin and therefore falling asleep.

  9. The bed is for sleeping and sex
  10. Reading, working, playing, watching TV or your phone or tablet should be done elsewhere. We associate what we do in bed with this activity and not with sleep. So, if you do not sleep, get up and go out. Go and read or do something else in another room. If it happens to you in the middle of the night, do not watch TV or work. Get out of your room and do something that requires very little light to get you back into a state that allows you to go back to bed and sleep well.

  11. Temperature
  12. Ideally, the temperature of your room should be between 17 and 19 degrees. The cooler it is, the better your sleep.

  13. Darkness
  14. You must put blackout draperies, shutters and / or eye covers to be completely in the dark.

  15. Exposing yourself to the sun’s light when you wake up
  16. To help regulate your circadian rhythm, you have to go outside and expose yourself to the natural light of the day. Even if it’s raining or cloudy it’s enough for your body to know.

In health,
Chantal


Dormir / le sommeil est un des pilier important d’une bonne santé et d’un mode de vie healthy. La qualité et la quantité de sommeil déterminent la qualité de ta santé.

Nous dormons moins longtemps qu’avant et moins bien. La technologie nous éloigne de plus en plus du bon sommeil. À cause de celle-ci, nous avons perdu de vue notre rythme circadien naturel.

Manque de sommeil

Des études démontrent qu’un manque de sommeil (surtout chronique) peut contribuer au stress, à l’irritabilité, au développement de l’Azheimer ou de la perte de mémoire, de la dépression, de l’embonpoint, du diabète de type 2 et même de cancers.

Qu’est-ce que le sommeil?

Le sommeil est un état périodique naturel où le corps et l’esprit sont au repos. Le sommeil est en réalité un état anabolique élevé, augmentant la croissance et le rajeunissement des systèmes immunitaire, squelettique et musculaire.

A quoi sert le sommeil?

Un sommeil de qualité renforce ton système immunitaire, équilibre tes hormones, stimule ton métabolisme, augmente ton énergie physique et améliore le fonctionnement de ton cerveau.

8 Trucs et astuces pour t’aider à avoir un bon sommeil :

  1. Régularité dans ta routine
  2. Il est important d’aller au lit à la même heure pour habituer ton corps et ton esprit à créer la melatonine. Varier les heures, comme par exemple te mettre au lit plus tard les week-ends qu’en semaine, c’est comme de faire subir un décalage horaire à ton corps.

  3. Éviter les écrans
  4. Il ne faut plus regarder d’écrans quelques heures avant de te coucher. La lumière bleue quelle dégage trompe ton cerveau et lui envoie comme message qu’il fait toujours jour et qu’il n’est pas le temps d’aller au lit. Surtout, ne garde pas d’écran (ton téléphone, ta tablette ni ton ordinateur) dans ta chambre à coucher. Tu pourrais être tenté de regarder à la moindre notification.

  5. Éviter la caféine
  6. Plusieurs heures avant de te coucher, ne boit plus de liquide caféiné (café, soft de type coka cola, thé, etc.) qui stimulent et excitent trop.

  7. S’exposer à de la lumière chaude le soir
  8. C’est la lumière bleue comme celles des écrans de téléphone et d’ordinateurs que tu dois bloquer puisqu’elle stimule. Une ampoule normale, des lunettes spéciales ou la lumière de chandelles sont apaisantes et favorise la melatonine et donc l’endormissement.

  9. Le lit, c’est pour dormir et le sex
  10. Lire, travailler, jouer, regarder la tv ou ton téléphone ou ta tablette doivent être fait ailleurs. On associe ce qu’on fait dans le lit avec cette activité et non avec le sommeil. Alors, si tu ne dors pas, lève toi et sort. Va lire ou faire autre chose dans une autre pièce. Si cela t’arrive en plein milieu de la nuit, ne regarde pas la tv, ni travaille. Sort de ta chambre et fait quelque chose qui requiert très peu de lumière afin de te remettre dans un état qui te permet de retourner au lit et bien dormir.

  11. Température
  12. Idéalement, la température de ta chambre devrait être entre 17 et 19 degrés. Plus c’est frais, meilleur est ton sommeil.

  13. Noirceur
  14. Il faut mettre des draperies occultantes, des volets et/ou des caches yeux pour être complètement dans le noir.

  15. S’exposer à la lumière du soleil dès le réveil
  16. Pour aider à régulariser ton rythme circadien, tu dois aller dehors et t’exposer à la lumière naturelle du jour. Même s’il pleut ou qu’il fait nuageux c’est suffisant pour que ton corps sache.

Santé!
Chantal

My family and Alzheimer et ma famille

You do not need to test yourself when your grandfather, your father, 3 of your uncles and your mother have Alzheimer’s disease.

Is this Alzheimer or another kind of dementia? One thing is certain, they do not remember anymore. They do not remember what happened earlier or yesterday. They do not remember if they ate. They do not remember what they were doing. They do not remember that you called them yesterday. They do not remember that you came to see them. They do not remember why you’re here, next to them. They do not remember who you are.

It’s not easy to see your parents grow old. It is even more difficult to see them forget, forget you, forget that you are their daughter. Forget that you live far away, that you have children, that you have a life thanks to them.

Two bereavements

With this disease, I live two bereavements. The first is the mourning of their personality and our relationship. I must mourn that they will never be like before, that we will not be able to exchange memories or ask questions about my childhood. They will never be like I knew them again. The second mourning is the one everyone will live one day; death.

Alzheimer’s disease in the world

Nearly 35 million people are afflicted with Alzheimer’s disease worldwide. Each year, there are 7.7 million new cases. According to forecasts by the World Health Organization (WHO), the number of patients should almost double every 20 years.

What is Alzheimer’s?

Alzheimer’s disease is a complex neurodegenerative pathology that causes dysfunctional connections between neurons.

From a clinical point of view, it gradually and insidiously affects the cognitive functions of the individual (memory, language, reasoning, learning, problem solving, decision-making, perception, attention …) ultimately leading to a loss of autonomy.

From a physiological point of view, it is characterized by the presence between the neurons of plaques constituted by an accumulation of the β-amyloid protein, and by the presence of intracellular neurofibrillary tangles in the neuron caused by the abnormally aggregated Tau protein. The formation of amyloid plaques and neurofibrillary tangles gradually lead to neuronal dysfunction and functional death.

How to live with demented parents?

Frustration, anger and helplessness have inhabited me since the diagnosis. Acceptance is necessary, obligatory. I do not have any conversation anymore. I repeat the same information, the same speeches continuously. It’s like with young children, even worse.

I chose to live far from them. I therefore accept to be with them only a few weeks a year. These few weeks are intense. Filled with various emotions. I love them even more, from one time to the next.

I have a lot of respect for the family caring for them. Also for the nursing staff.

I’m crying. It makes me feel good to talk to you and to write about it.

Do I have Alzheimer? Shall I have it one day?

Yes. No. Maybe. It is possible to delay the disease or not to activate it. I firmly believe this. This is the choice I make. If not, I would inevitably go to sickness. The state of mind is important. So, I am positive (thankfully I am of nature!). I maintain my state of mind and my way of seeing life towards a healthy and conscious old age.

Inflammation at a minimum, balance hormones, sleeping 8h +, taking super foods and other supplements, ouster heavy metals and other toxic substances … these are the main points of my attention. I fight this disease with my lifestyle, diet, stress management and physical activity. F**k you Alzheimer!

Thank you for reading me to the end.

Chantal

References :

    Foundation for Alzheimer Research

https://alzheimer-recherche.org/la-maladie-alzheimer/quest-maladie-dalzheimer/definition-et-chiffres/

  • World Alzheimer Report from Alzheimer’s Disease International

https://www.alz.co.uk/research/world-report-2018


Tu n’as pas besoin de faire de test lorsque ton grand-père, ton père, 3 de tes oncles et ta mère sont atteints de la maladie d’alzheimer.

Est-ce cette maladie ou de la simple démence? Une chose est certaine, ils ne se souviennent plus. Ils ne se souviennent plus ce qui s’est passé tantôt, ni hier. Ils ne se souviennent pas s’ils ont mangé. Ils ne se souviennent pas ce qu’ils étaient en train de faire. Ils ne se souviennent pas que tu les a appelé hier. Ils ne se souviennent pas que tu es venu les voir. Ils ne se souviennent pas pourquoi tu es là, près d’eux. Ils ne se souviennent pas qui tu es.

Ce n’est pas facile de voir ses parents vieillir. Il est encore plus difficile de les voir oublier, t’oublier, oublier que tu es leur fille. Oublier que tu habites loin, que tu as des enfants, que tu as une vie grâce à eux.

Deux deuils

Avec cette maladie, je vie deux deuils. Le premier est le deuil de leur personnalité et de notre relation. Je dois faire le deuil qu’ils ne seront plus jamais comme avant, qu’on ne pourra plus échanger des souvenirs, ni poser des questions sur mon enfance. Ils ne seront plus jamais comme je les ai connus. Le deuxième deuil est celui que tout le monde vivra un jour ; la mort.

La maladie d’alzheimer dans le monde

Près de 35 millions de personnes sont atteintes par la maladie d’alzheimer dans le monde. Chaque année, on dénombre 7,7 millions de nouveaux cas. Selon les prévisions de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), le nombre de malades devrait presque doubler tous les 20 ans.

Qu’est-ce que la maladie d’alzheimer?

La maladie d’Alzheimer est une pathologie neurodégénérative complexe qui entraîne un dysfonctionnement des connexions entre les neurones.

D’un point de vue clinique, elle affecte progressivement et insidieusement les fonctions cognitives de l’individu (mémoire, langage, raisonnement, apprentissage, résolution de problèmes, prise de décision, perception, attention…) aboutissant in fine à une perte de l’autonomie.

D’un point de vue physiologique, elle se caractérise par la présence entre les neurones de plaques constituées par une accumulation de la protéine ß-amyloïde, et par la présence d’enchevêtrements neurofibrillaires intracellulaires dans le neurone causés par la protéine Tau anormalement agrégée. La formation de plaques amyloïdes et les enchevêtrements neurofibrillaires entraînent progressivement le dysfonctionnement des neurones et leur mort fonctionnelle.

Comment vivre avec des parents déments?

La frustration, la colère et l’impuissance m’habitent depuis les diagnostiques. L’acceptation est nécessaire, obligatoire. Je n’ai plus de conversation. Je répète les mêmes informations, les mêmes discours continuellement. C’est comme avec les jeunes enfants, en pire.

J’ai choisi d’habiter loin d’eux. J’accepte donc de les côtoyer que quelques semaines par année. Ces quelques semaines sont intenses. Remplies d’émotions diverses. Je les aimes encore plus, d’une fois à l’autre.

J’ai énormément de respect pour la famille qui s’ occupe d’eux. Aussi pour le personnel soignant.

Je pleure. Ça me fait du bien de t’en parler, d’écrire.

Suis-je atteinte? Le serais-je un jour?

Oui, non, peut-être. Il est possible de retarder la maladie voir de ne pas l’activer. J’y crois fermement. C’est le choix que je fais. Si non, j’irais inévitablement vers la maladie. L’état d’esprit est important. Alors, je suis positive (heureusement je le suis de nature!). Je maintient mon état d’esprit et ma façon de voir la vie pour aller vers une vieillesse saine et consciente.

Inflammation au minimum, équilibre des hormones, dormir 8h+, prise de super aliments et autres suppléments, évincer les metaux lourds et autres substances toxiques… voilà les points principaux de mon attention. Je combat cette maladie avec mon style de vie, mon alimentation, ma gestion de stress et l’activité physique que je fais. Vlan dans tes dents Alzheimer!

Merci de m’avoir lu jusqu’au bout.

Chantal

Références :

  • Fondation pour la Recherche sur Alzheimer

https://alzheimer-recherche.org/la-maladie-alzheimer/quest-maladie-dalzheimer/definition-et-chiffres/

  • World Alzheimer Report from Alzheimer’s Disease International

https://www.alz.co.uk/research/world-report-2018

Meal prep to keep healthy habits / Pré-préparer tes repas pour maintenir de saines habitudes

Do you manage to maintain good eating habits?

Are you overwhelmed by work, responsibilities, and wanting to change your diet to new, more “healthy” habits? Cooking all your meals seems like a huge job?

Cooking your meals seems like a huge job?

Meal planning and preparation is a useful and easy strategy to allow you to cook healthily and especially to keep this good habit. It also saves you time, saves money and avoids bad decisions.

What is pre-meal preparation?

Pre-meal prep consists in preparing, in advance, meals already planned so that at the right moment, the actual preparation becomes a simple assembly, a simple task.

This is broken down into 4 simple steps.

The 4 stages of meal planning and pre-preparation

1- Planning a meal menu for the week (Monday to Friday)

The idea is to have at least 5 meals to cook during the week. No matter which day they are eaten, the important thing is to know what you are going to eat! You can search for ideas and recipes on the internet and / or use specialized apps that match your taste and dietary style.

To begin with, it’s more satisfying to choose recipes or simple meal ideas. For example, a steak with grilled asparagus and a sweet potato. A salmon fillet with a salad. A chicken salad. A wok of vegetables …

2- Make the list of purchases corresponding to the menu

The list must include all the ingredients necessary to create your meals but omitting what you already have. You only write down what you don’t have or what you need. No more, nothing else!

3- Make the necessary purchases (Friday or Saturday)

Allow the time to do the shopping and above all, only buy what is on the list. Nothing else!

4- Prepare elements that makes up the planned meals (Sunday)

Once the purchases are made, allow a time to prepare meal portions in advance. Often, for many people whose regular work schedule is Monday to Friday, the most practical thing is to do this on Sundays.

Not all ingredients are great done in advance. Some lend themselves to it better than others. Here are some examples:

  • Meats … cooked in a pressure cooker and then pulled and used in stir fry, sandwiches, etc.
  • Hard-boiled eggs … can be used quickly as a lunch, a snack or even to garnish a salad.
  • Vegetables … grilled and eaten cold
  • Sauces … easily reheated
  • Legumes … better to soak and cook in advance, they will be ready to add to the preparations.
  • Grains … quinoa, rice, barley, wheat are easily reheated.
  • Simmered dishes … are easily reheated.

It is highly relevant to not only prepare the quantities according to the menu of the week but to prepare in larger quantities. (Shop accordingly!) This can be used to supplement meals for other weeks. I am thinking, in particular, of pasta sauce or stewed dish half of which would be frozen for another week. You have future dishes already prepared … practical when you have no inspiration in Step 1!

Is this strategy right for you to maintain healthy eating habits? Do you want to try?

Go! let yourself be tempted and give me feedback!

Do you need support, coaching to help you? I’m here for you! Ask me here 👈

Wish you great and healthy meal preparations!

Chantal


Arrives-tu à maintenir de bonnes habitudes alimentaires?

Es-tu submergé par le travail, tes responsabilités et le fait de vouloir changer ton régime alimentaire par de nouvelles habitudes plus “saine”? Cuisiner tous tes repas te parait un travail énorme?

Cuisiner tes repas te parait un travail énorme?

La planification et la pré-préparation de repas est une stratégie utile et facile pour te permettre de cuisiner sainement et surtout de maintenir cette bonne habitude. Elle te permet aussi de sauver du temps, d’économiser de l’argent et d’éviter les mauvaises décisions.

Qu’est-ce que la pré-préparation de repas?

La pré-préparation de repas consiste à préparer, en avance, des repas planifier pour qu’au moment venu, la préparation devienne un simple assemblage, une simple tâche.

Cela se découpe en 4 étapes simples.

Les 4 étapes de la planification et de la pré-préparation de repas

1- Planifier un menu de repas pour la semaine (lundi au vendredi)

L’idée est de prévoir au moins 5 repas à cuisiner pendant la semaine. Peut importe le jour qu’ils seront mangés, l’important est de savoir qu’est-ce que tu vas manger! Tu peux rechercher des idées et des recettes sur internet et/ou utiliser des applications spécialisées qui sont en accord avec tes goûts et ton style diététique.

Pour commencer, il est plus satisfaisant de choisir des recettes ou des idées de repas simples. Par exemple, un steak avec des asperges grillées et une patate douce. Un filet de saumon avec une salade. Une salade au poulet. Un wok de légumes…

2- Faire la liste des achats correspondants au menu

Ta liste doit inclure tous les ingrédients nécessaires à la création de tes repas en omettant ce que tu as déjà. Tu y inscrit seulement ce qui te manque, ce dont tu as besoins. Pas plus, pas autre chose!

3- Faire les achats nécessaires (vendredi ou samedi)

Prévoir le temps de faire les courses et surtout, seulement acheter ce qu’il y a sur la liste. Rien d’autre!

4- Pré-préparer des éléments qui composent les repas planifiés (dimanche)

Une fois les achats fait, prévoir un moment pour préparer des parties de repas en avance. Souvent, chez beaucoup de personnes dont l’horaire régulier de travail est du lundi au vendredi, le plus pratique est de faire ça le dimanche.

Pas tous les ingrédients s’apprêtent d’avance. Certains s’y prête mieux que d’autres. Voici des exemples:

  • Viandes… cuites dans un autocuiseur pour ensuite les effilocher et les utiliser dans des stir fry, dans les sautés, dans des sandwiches.
  • Oeufs… cuits dures peuvent être utilisés rapidement comme déjeuner, collation ou même agrémenter une salade.
  • Légumes… grillés et mangés froid
  • Sauces… facilement réchauffées
  • Légumineuses… vaut mieux les faire tremper et les cuire d’avance, elles seront prêtes à ajouter aux préparations.
  • Céréales… quinoa, riz, orges, blé se réchauffent facilement.
  • Plats mijotés… sont facilement réchauffés.

Il est fort pertinent de non seulement préparer les quantités selon le menu de la semaine mais de préparer en plus grande quantité. Cela peut servir à compléter des repas d’autres semaines. Je pense notamment à de la sauce pour pâtes ou un plat mijotés dont la moitié serait mise au congélateur pour une autre semaine. Tu as ainsi de futurs plats déjà préparés… pratique lorsque tu n’as pas d’inspiration à l’étape 1!

Est-ce que cette stratégie te convient pour te permettre de maintenir de saines habitudes alimentaires? T’as envie d’essayer?

Vas y, laisse-toi tenter et donne m’en des nouvelles!

Tu as besoin d’un accompagnement, d’un coaching pour t’aider? Je suis là pour toi! Demande-moi ici 👈

Bonne pré-préparation santé!

Chantal

Inviting Friends / Inviter des amis

For a healthy lifestyle, socializing is an important pillar.

Socializing can express itself either by leaving one’s comfort zone and meeting people you do not particularly know, either by being with friends and do activities together.

In this article I would like to talk to you about existing friendship and how important it is to take the time and meet with your friends.

Friends are those people who lift you, inspire you, give you joy. These relationships have an impact on health. Recognizing and releasing a toxic relationship can be as powerful to your health as eliminating an environmental toxin. Spend time and energy supporting your friends is synonymous with health!

It is sometimes more work and more difficult to maintain an existing friendship than to create a new one.

Friendship

Friendship can make sense of your life. Sharing with a friend makes you feel useful, appreciated, validated and meaningful. Having a reason to be, a purpose, relates to a longer and happier life. Talking, confiding, showing your feelings to your friend have an impact on your emotional health and, moreover, on your physical health.

Sometimes your feelings are put to the test. That’s why maintaining a friendship requires effort to cultivate and maintain it. But, know that the benefits to your health and that of your friends are far more important than the efforts to make.

Inviting friends over

You know, a simple way to maintain your social and friendly relationships is to invite them to your home. It does not cost much, it does not have to last for hours, you invite who you want and it is you who decides the course.

Here are some ideas of things to do with your friend (s) depending on the time you have and want to spend with him/her.

I do not have much time but I would like to see you (very short duration)

  • A simple coffee / tea
  • A cocktail, an aperitif
  • A snack

I have time but not want to include a meal (average duration)

Time in the morning, the afternoon, the evening … between meals.

  • Play a board game.
  • Gardening.
  • Discuss a subject that appeals to everyone (cinema, book, politics, lifestyle, children, etc.)
  • Prepare a meal in large quantities that will be eaten, each in your own home.
  • To realize a common project of artistic type or manual or…

I have time and want to eat a meal in your company (long duration)

That you prepare the whole meal, that you ask that each one brings a dish (of his/her choice or of yours) , that you prepare it together …

  • Breakfast
  • Brunch
  • Lunch
  • Dinner

Nothing prevents you from combining ideas like a meal and then a board game, a board game with a snack.

Friends with children

For those who have children … have children play games while parents meet, chat and drink and / or eat something. It is interesting to provide games, activities to occupy the children.

If they are young, plan these near you so you can keep an eye on them. If they are older, let them take care of themselves! Whether outdoors or indoors, they know how to organize themselves.

A snack is very good for these type of gatherings. Each guest can bring a little something to drink or to eat that we share or it is you who prepares and proposes.

Being together

Sometimes it feels like we are the only person who invites friends. You may not receive an invitation in return. But that’s not the purpose of inviting your friends. The goal is to be together, to have good times in good company and especially to do good, even if it is always you who invites.

And you?

What are you doing to maintain your friendships? Do you notice an effect or an impact on your health after a beeing with friends?

In Health!

Chantal


Pour un style de vie santé, socialiser est un pilier important.

Socialiser peux s’exprimer soit en sortant de sa zone de confort et de rencontrer des gens qu’on ne connaît pas particulièrement, soit en côtoyant ses amis-es et faire des activités ensemble.

Dans ce présent article j’aimerais te parler de l’amitié existante et comme il est important de prévoir du temps et de provoquer des rencontres avec tes amis-es.

Les amis-es sont ces personnes qui t’élèvent, t’inspirent, te donnent de la joie. Ces relations ont un impact sur la santé. Reconnaître et se libérer d’une relation toxique peut être aussi puissant pour ta santé que d’éliminer une toxine environnementale. Consacrer du temps et de l’énergie au soutien de tes amis est synonyme de santé!

C’est parfois plus de travail et plus difficile d’entretenir une amitié existante que d’en créer une nouvelle.

L’amitié

L’amitié peut donner un sens à ta vie. Le fait de partager avec un ami-e te fait sentir utile, apprécié, validé et significatif. Avoir une raison d’être se rapporte à une vie plus longue et plus heureuse.

Parler, se confier, montrer ses sentiments à son ami-e ont un impact sur ta santé émotionnelle et de surcroît sur ta santé physique.

Parfois, tes sentiments sont mis à rude épreuve. C’est pourquoi maintenir une amitié exige des efforts pour la cultiver et l’entretenir. Mais, saches que les bénéfices sur ta santé et sur celle de tes amis-es outre passe de loin les efforts à faire.

Recevoir des amis-es

Tu sais, une façon simple de maintenir tes relations sociales et amicales est de les inviter chez toi. Ça coûte pas cher, ce n’est pas obligé de durer des heures, tu invites qui tu veux et c’est toi qui décide du déroulement.

Voici des idées d’occupation avec ton ou tes amis-es selon le temps que tu as et que tu veux passer avec.

J’ai pas beaucoup de temps mais j’aimerais te voir (durée très courte)

  • Un simple café/thé
  • Un cocktail, un apéro
  • Un goûter

J’ai du temps mais pas envie d’inclure un repas (durée moyenne)

Le temps d’une matinée, d’un après-midi, d’une soirée… entre les repas. Il est possible de

  • Jouer à un jeu de société.
  • Faire du jardinage.
  • Discuter d’un sujet qui plaît à tous (cinéma, livre, politique, style de vie, enfants, etc)
  • Préparer un repas en grande quantité qui sera ensuite partagé puis dégusté chacun chez soi.
  • Réaliser un projet commun de type artistique ou manuel

J’ai du temps et envie de manger un repas en ta compagnie (durée longue)

Que tu prépares tout le repas, que tu demandes que chacun apporte un plat (de son choix ou du tient), que vous le préparez ensemble…

  • Petit Déjeuner
  • Brunch
  • Déjeuner ou lunch
  • Dîner ou Souper

Rien empêche de combiner des idées comme un repas puis un jeu de société, un jeu de société avec un goûter.

Amis-es avec des enfants

Pour ceux qui ont des enfants… faites faire des jeux aux enfants pendant que les parents se retrouvent, papotent et boivent et/ou mangent un truc.

Il est interessant de prévoir des jeux, des activités pour occuper les enfants. S’ils sont en bas âges, prévoir celles-ci près de vous pour pouvoir garder un œil sur eux. S’ils sont plus vieux, laissez-les s’occuper! Que ce soit dehors ou à l’intérieur, ils savent très bien s’organiser entre eux.

Un goûter se prête très bien à se genre de rencontre. Chaque invité peut apporter un petit truc à boire ou à manger que l’on partage ou bien c’est toi qui prépare et propose.

Être ensemble

Parfois, on peut avoir l’impression que nous sommes la seule personne à inviter. Il se peut que tu ne reçoives pas d’invitation en retour. Mais ce n’est pas le but d’inviter tes amis-es. Le but est d’être ensemble, de passer du bon temps en bonne compagnie et surtout se faire du bien et ce, même si c’est toujours toi qui invite.

Et toi?

Que fais-tu pour entretenir tes amitiés? Constate tu un effet ou un impact sur ta santé après un moment entre amis-es?

Santé!

Chantal

10 Habits for a Healthy Morning Routine / 10 habitudes pour une routine matinale santé

After a good night’s sleep, how do you make your day so good? Effective and satisfactory?

As the first moments after your awakening determine the quality and progress of your day, it is important to set up a morning routine and do what it takes to make it a great day!

What are you doing or what can you do when you wake up so that your day is up to your expectations?

I suggest different habits that are proven to be effective and found in people who do well in life. These are examples. I do not pretend to have the right way but I can say that my routine suits me. It allows me to be positive, effective in the tasks I have to perform and in a good mood all day long.

My desire is to help you adopt healthy habits or optimize your current routine so that you too feel dynamic and satisfied with yourself.

Also, as everyone is different, some points may not suit you or would be better at another time in your day. That’s fine as well. There is not one perfect routine. It’s up to you to see, test and refine your morning routine so that your day is only enhanced.

10 habits to favor in the morning.

  1. Get up straight when the alarm rings. Above all, do not push on “snooze”. You will be even more tired than if you get up straight on the first ring.
  2. Hydrate your body by drinking water as soon as you get up. Ideally between 500ml and 1L.
  3. Go outside to take some sun, some light. It is proven that it allows a better sleep (balance your circadian rhythm) and that it boosts your mood.
  4. Exercise for a better quality of sleep and ensure vitality and energy for the day.
  5. Eat or not. According to your pace and your preferences … some advocate for a breakfast and other for intermittent fasting.
  6. Take a shower, ideally cold for a variety of health benefits such as skin, immunity, blood circulation, stress and anxiety reduction, etc.
  7. Meditate for sharpness and focus.
  8. Journaling for better control of your emotions and good mental health.
  9. Be grateful for all that you have in quoting or writing them increases your happiness and well-being.
  10. Do the most important tasks and activities according to your schedule and then get to work immediately.

For me, my morning routine looks like this:

  • When I wake up, before I get up, I list at least 3 things that I’m grateful for and that I love.
  • Brush my teeth and tongue without toothpaste.
  • I wash my face with cold water and apply my day cream.
  • I drink my “morning bomb” in 70 degree water.
  • I prepare the children’s lunch and their breakfast and then I get them to school by walk.
  • I first work on my priority set the day before in my evening routine and which was established according to the grid here spoken and I work on the other points of my grid in order of importance.
  • I pause for exercises. In particular I do some Pilates exercises, some with high intensity and stretching.
  • I shower in cold water and continue my planned work in order of priority.

What is your routine? Are you satisfied with it? What would you do to improve it?

I wish you a great healthy day!

Chantal


Après une bonne nuit de sommeil, comment fais-tu pour que ta journée soit bonne? Efficace et satisfaisante?

Comme les premiers instants qui suivent ton réveil déterminent la qualité et le déroulement de ta journée, il est important de mettre en place une routine du matin et ainsi faire ce qu’il faut pour que ce soit une super journée!

Que fais-tu ou que peux-tu faire dès ton réveil pour que ta journée soit à la hauteur de tes attentes?

Je te suggère différentes habitudes qui sont prouvées être efficaces et que l’on retrouve chez des personnes qui réussissent bien dans la vie. Ce sont des exemples. Je ne prétends pas avoir la bonne façon de faire mais je peux affirmer que ma routine me convient. Elle me permet d’être positive, efficace face aux tâches que je dois accomplir et de bonne humeur toute la journée.

Mon désir est de t’aider à adopter de saines habitudes ou à optimiser ta routine actuelle pour que toi aussi te sente dynamique et satisfait de toi-même.

Aussi, comme chacun est différent, certains points peuvent ne pas te convenir ou seraient préférable à un autre moment dans ta journée. C’est très bien ainsi. Il n’y a pas une seule et parfaite routine. C’est à toi de voir, de tester et de peaufiner ta routine du matin pour que ta journée n’en soit que bonifiée.

10 habitudes à privilégier le matin.

  1. Te lever directement lorsque le réveil sonne. Surtout, ne pas pousser sur “snooze”. Tu sera encore plus fatigué que si tu te lèves directement à la première sonnerie.
  2. Hydrater ton corps en buvant de l’eau dès que tu te lèves. Idéalement entre 500ml et 1L.
  3. Aller dehors prendre du soleil, de la luminosité. C’est prouvé que cela permet un meilleur sommeil (balance ton rythme circadien) et que ça boost l’humeur.
  4. Faire de l’exercice pour une meilleure qualité de sommeil et assure une vitalité et de l’énergie pour la journée.
  5. Manger ou pas. Selon ton rythme et tes préférences… certain prône pour un petit déjeuner et d’autre pour un jeûne intermittent.
  6. Prendre une douche, idéalement froide pour une série de bénéfices sur la santé tels que sur la peau, l’immunité, la circulation sanguine, la réduction du stress et de l’anxiété , etc.
  7. Méditer pour une acuité et un focus aiguisé.
  8. Journaling ou Journalisation pour un meilleur contrôle de tes émotions et une bonne santé mentale.
  9. Être reconnaissant de tout ce que tu as en les citant ou les écrivant augmentent ton bonheur et ton bien-être.
  10. Faire les tâches et les activités les plus importantes selon ta grille puis, te mettre au travail immédiatement.

Pour ma part, ma routine du matin ressemble à ceci:

  • Au réveil, avant même de me lever, j’énumère au moins 3 choses dont je suis reconnaissante et que j’aime.
  • Me brosse les dents et la langue sans dentifrice.
  • Je lave mon visage avec de l’eau froide et applique ma crème de jour.
  • Je bois mon “morning bomb” dans de l’eau à 70 degré.
  • Je prépare le lunch des enfants ainsi que leur petit déjeuner puis je les conduis à l’école en marchant.
  • Je travaille d’abord sur ma priorité fixée la veille lors de ma routine du soir et qui a été établie selon la grille ici parlé puis je travaille sur les autres points de ma grille en ordre d’importance.
  • Je fais une pause pour des exercices. En particulier je fait certains exercices de Pilates, certains à haute intensité et des étirements.
  • Je me douche à l’eau froide et je poursuis mon travail planifié, en ordre de priorité.

Et toi, quelle est ta routine? Te satisfait-elle? Que ferais tu pour l’améliorer?

Je te souhaite une excellente journée santé!

Chantal

Healthy Grocery Shopping; 10 Tips, 3 Rules / 10 astuces, 3 règles pour faire un shopping santé

Do you wonder how to do your shopping in order to choose foods that contribute to your health? Do you make the right choices?

It is true that the products we find in our markets / grocery / supermarkets are not all good for us. Many of them are processed, with added sugar, salt, fat, dyes, thickeners, sweeteners, preservatives, etc. and have a list of ingredients too long and often, incomprehensible.

Are you discouraged when you go to the supermarket? Too many rows? too many products? … which ones to choose?

10 basic tips to help you make healthy choices during your grocery shopping.

Fresh fruits and vegetables

This is the main section to go to. Here, you choose according to the menus that you have planned, the necessary quantities, discounts and promotions of the week.

You can choose extra vegetables that would be eaten raw and would be perfect as a snack. Thus, you have what it takes in case of a craving or even to accompany the aperitif.

Nuts and other dried fruits

Nuts are preferred over dried fruits. These contain far too much sugar. The best nuts are Brazil nuts, macadamia, almonds and walnuts.

Choose the very fresh and without salt. If they are roasted, make sure they are dry roasted and not with oil.

Take only the quantities needed for the planned preparations and snacks of the week.

Pulses, Legumes and other dry goods

It is more economical to buy legumes dry and soak them and cook them yourself.

Pasta, rice, bulgur and other grains should be whole grains.

Plan a few varieties a week. Take the quantities according to your menu.

Meat, fish, shellfish and seafood

If you are carnivorous, the butcher is also an important stop. Ask for desired cuts and amounts, not more.

Ask about where it comes from, ask to make sure it has no hormones or other injected products. Ditto for the fish. Look for those who come from sustainable fishing. The freshest possible.

Smoked and dried fish is also a good healthy choice. Certain fatty fish (canned tuna, mackerel, sardines, anchovies) can be a good economic choice. It is best to eat them fresh but canned is a good second choice.

Deli meats and cold cuts should be avoided or consumed occasionally.

Dairy

For milk, butter and yoghurt, it is best to choose those made from raw whole milk. If raw milk products are not available, choose those made from whole milk. You must choose them PLAIN. Flavored milks, yogurts with fruits and / or cereals contain a lot of sugar followed by thickeners and other undesirable ingredients.

Raw milk cheeses, fresh cheeses, hard or soft cheeses are good for your health when eaten on occasion.

Creams, flans and other preparations of this type are to be avoided.

Sweets, chips and packaged snacks

Avoid, do not go in the rows of sweets, candies, cookies and other products which are over-packaged, too sweet and completely denatured. This is the worst section for your health.

BUT, the only exception would be dark chocolate. You can choose dark chocolate with 54% cocoa and without too much oil and sugar … especially not the ones that are flavored, stuffed, praliné!

Chips or crisps, packaged salty snacks are also not good for your heath. Even veggie chips. They are full of salt, bad fat, artifical flavours and colors, etc.

Bakeries and Pastries

Wholemeal sourdough bread is preferred. The soft white ones that stays good for a month is to be avoided. Many choices are in between. Ideally, choose the one made with whole flour.

Pastries are to be avoided, whether made with noble ingredients or industrially. These are products rich in fat and sugar and poor in nutritional value.

Alcohol

Alcohol can be in your basket but, be reasonable.

Red wine is known for its antioxydative properties, beer can be nutritious and good for you but very caloric.

You can try to make “mocktail” to change and vary while still impress your guests!

Frozen Foods

Frozen food must be looked at very carefully because some are to be avoided completely and others are good and can be a cheaper alternative.

It is necessary to avoid all the ones that are prepared, with something added.

You must focus on whole or precut vegetables. Those without added stuff and unprepared. They are ideal for soup, stews, stir fry, etc.

Whole or pre-cut fruits, without added stuff, are perfect for smoothies, homemade desserts, etc.

Canned goods

Canned food should be avoided as much as possible. It is better to focus on fresh or frozen fruits and vegetables before canned ones.

Often, they have too much salt, are overcooked and therefore denatured. In addition, some canned products contain dangerous products such as bisphenol.

Condiments, legumes, oily fish can be practical but, ideally, they are preferred fresh or homemade.

The preserved or canned dishes, vegetables, fish with aromas, sauces, imitation meat are avoided at all costs, even if they may seem practical.

The drugstore, the cleaning products

As much as possible, prefer homemade products.

Ideally, buy only toilet paper, bandages and basic products for cleaning such as black or Marseille or Alep Soap, baking soda, soda crystals and vinegar.

Handkerchiefs or kleenex, sanitary pads, coton swabs, cleansing cottons, creams, balms, shampoos, deodorants, toothpastes, etc. exist in zero waste version; homemade or purchased.

3 rules for making healthy choices at the grocery store

Rule # 1

Rule # 1 is to choose whole foods, fresh and unprocessed. Nothing better than cooking from scratch homemade for optimal health! For recipe ideas, check out the rest of this website and all the others on the Internet!

Rule # 2

The second rule is to choose products without packaging. Complying with this rule makes it easier to practice rule number 1!

Rule # 3

Finally, the third and final rule is to buy local, seasonal and, if possible, organic products.

You need help? I can help you with a coaching session in your usual supermarket. I accompany you during one of your weekly shopping and advise you, help you and show you how to make the right choices. Ask me here.

In health,

Chantal


Tu te demande comment faire tes courses de façon à choisir des aliments qui contribuent à ta santé? Comment faire les bons choix?

Il est vrai que les produits que l’on retrouve dans nos marchés /épiceries/ supermarchés ne sont pas tous bons pour nous. Beaucoup sont transformés, additionnés de sucre, de sel, de gras, de colorants, d’épaississants, d’édulcorants, de conservateurs, etc. et comportent une liste d’ingrédients trop longue et très souvent incompréhensible.

Tu es découragé lorsque tu vas au supermarché? Trop de rangées, trop de produits… lesquels choisir?

10 astuces de bases pour t’aider à faire des choix santé lors de tes courses.

Fruits et légumes frais

C’est la principale section à consulter. Ici, tu choisis en fonction des menus que tu as planifiés, des quantités nécessaires, des rabais et promotions de la semaine.

Tu peux prévoir quelques légumes supplémentaires qui se mangent en crudités et qui sont parfait comme collation. Ainsi, tu as ce qu’il faut en cas d’un petit creux ou même pour accompagner l’apéro.

Noix et autres fruits secs

Les noix sont à privilégier par rapport aux fruits secs. Ces derniers contiennent beaucoup trop de sucre. Les meilleures noix sont celles du Brésil, de macadamia, les amandes et cerneaux.

Choisi les bien fraîches et sans sel. Si elles sont rôties, assure-toi qu’elles le sont à sec et non avec de l’huile.

Prendre les quantités nécessaires aux préparations planifiées et aux collations de la semaine.

Légumineuses et autres produits secs

Il est plus économique d’acheter les légumineuses sèches et de les faire tremper et cuire soi-même. Idem pour les pois.

Les pâtes, riz, boulgour et autres céréales sont à privilégier en version complète.

Prévoir quelques variétés par semaine. Prendre les quantités en fonction du menu.

Viande, poisson, crustacés et fruits de mer

Si tu es carnivore, le boucher est aussi un stop important. Faire couper seulement pour la quantité désirée.

Demande la provenance, informe-toi pour t’assurer qu’elle n’a pas d’hormones ou autres produits injectés. Idem pour le poisson. Cherche ceux qui proviennent de pêche durable. Le plus frais possible.

Le poisson fumé et séché est aussi un bon choix santé. Certains poissons gras (thon, maquereau, sardines, anchois) en conserve peuvent être un bon choix économique. Il est préférable de les consommer frais mais en conserve est un bon deuxième choix.

Les charcuteries sont à éviter ou à être consommées occasionnellement.

Laitages

Pour le lait, le beurre et le yaourt, il est préférable de choisir ceux qui sont fait de lait entier cru. Si les produits au lait cru ne sont pas disponible, choisir ceux qui sont fait de lait entier. Les choisir NATURE. Les laits aromatisés, les yaourts aux fruits et ou aux céréales contiennent énormément de sucre puis des épaississants et d’autres ingrédients indésirables.

Les fromages au lait cru, les fromages frais, les fromages à pâte dure ou molle sont bons pour la santé lorsque consommés à l’occasion.

Les crèmes, flans et autres préparations de ce type sont à proscrire.

Sucreries, chips et autres en-cas emballés

Évite, ne va pas dans les rangées de sucreries, bonbons, biscuits, cookies et autres produits sur-emballés, trop sucrés et complètement dénaturés. C’est la pire section pour ta santé.

Tu peux choisir du chocolat noir à plus de 54% de cacao sans trop d’huile et de sucre… mais surtout pas celui qui est aromatisé, fourré, praliné!

Les chips et tout autres produits salés emballés ne sont pas bons pour la santé. Ni les chips de légumes. Ce sont tous des produits remplis de sel, de gras, de colorants, de saveurs artificielles, de conservateurs, etc.

Boulangerie, viennoiseries et pâtisseries

Le pain complet au levain est à privilégier. Le blanc moelleux qui reste bon pendant un mois est à proscrire. Beaucoup de choix se trouvent entre les deux. Idéalement, choisir celui fait avec de la farine complète.

Les viennoiseries et pâtisseries sont à proscrire et ce, qu’elles soient faites avec des ingrédients nobles ou industriellement. Ce sont des produits riches en gras et en sucre et pauvre en valeur nutritive.

Alcool

L’alcool peut être dans ton panier mais, sois raisonnable. Le vin rouge est reconnu pour ses propriétés, la bière peut être nourrissante et bonne pour toi mais très calorique.

Tu peux tenter de faire des “mocktail” pour changer et varier tout en impressionnant tes invités!

Surgelés

Les surgelés doivent être passés au peigne fin puisque certains sont à éviter complètement et d’autres sont bon et permettent de faire de bonnes affaires.

Il faut éviter tout ce qui est préparé, additionné de quelque chose.

Il faut privilégier surtout les légumes entiers ou prédécoupés. Ceux sans ajout et non préparé. Ils sont idéaux pour la soupe, les ragoûts, les sautés et autres plats mijotés.

Les fruits entiers ou prédécoupés, sans ajout, sont parfaits pour les smoothies, les desserts fait maison, etc.

Les conserves

Les produits en conserve sont à éviter autant que possible. Il est préférable de privilégier les fruits et légumes frais ou surgelés avant ceux en conserve.

Souvent, ceux-ci ont trop de sel ou de sucre, sont trop cuits et donc dénaturé. De plus, certaines conserve contiennent des produits dangereux comme le bisphénol.

Les condiments, les légumineuses, les poissons gras peuvent être pratiques mais, idéalement, on les privilégie frais ou encore, fait maison.

On évite à tout prix les conserves préparées (plats, légumes, poissons avec arômes, sauces, simili viande) même si ceux-ci peuvent paraître pratique.

La droguerie, les produits d’entretien

Autant que possible, tu privilégies les produits fait maison.

Idéalement, tu n’achète que le papier de toilette, les pansements ainsi que les produits de bases pour l’entretien tels que le savon noir ou de Marseille ou d’Alep, le bicarbonate de soude, les cristaux de soude et le vinaigre.

Les mouchoirs, les serviettes sanitaires, les cures oreilles, les cotons démaquillant, les crèmes, les baumes, shampoings, déodorants, dentifrices, etc. existent en version zéro déchets fait maison ou achetés.

3 règles pour faire des choix santé à l’épicerie

Règle no 1

Règle numéro 1, c’est est de choisir des aliments entiers, frais et non transformés. Rien de mieux que de cuisiner soi-même pour une santé optimale!

Pour des idées de recettes, consulte le reste du site et tous les autres sur Internet!

Règle no 2

La deuxième règle est de choisir des produits sans emballage.

Respecter cette règle facilite la mise en pratique de la règle numéro 1!

Règle no 3

Finalement, la troisième et dernière règle est d’acheter des produits locaux, de saison et, si possible, biologiques.

Tu as besoin d’aide? Je peux t’aider avec une séance de coaching dans ton supermarché habituel. Je t’accompagne lors d’un de tes shopping hebdomadaire et te conseille, t’aide et te montre comment faire les bons choix. Demande-moi ici.

Bon shopping santé!

Chantal